Posts Tagged ‘Julian Assange’

La justice pour Assange est la justice pour tous

novembre 4, 2021

Par John Pilger

Lorsque j’ai vu Julian Assange pour la première fois à la prison de Belmarsh, en 2019, peu après qu’on l’ait arraché de son refuge à l’ambassade d’Équateur, il m’a dit : « Je crois que je perds la tête. »

Il était décharné et émacié, ses yeux étaient creux et la maigreur de ses bras était soulignée par un ruban jaune d’identification noué autour de son bras gauche, symbole évocateur du contrôle institutionnel.

La suite sur : https://www.legrandsoir.info/la-justice-pour-assange-est-la-justice-pour-tous.html

39 députés demandent au gouvernement d’accorder l’asile politique à Julian Assange : https://www.legrandsoir.info/39-deputes-demandent-au-gouvernement-d-accorder-l-asile-politique-a-julian-assange.html

Julian Assange : le documentaire « Hacking Justice » à Paris

octobre 25, 2021

Le 17 novembre à 20h
au cinéma Espace St Michel
7 Pl St Michel, Paris 75005

La suite sur : https://www.legrandsoir.info/le-documentaire-hacking-justice-a-paris.html

Fin de Partie (The Monthly)

août 3, 2021

Par Scott Ludlam

Julian Assange, de WikiLeaks, se meurt lentement dans une prison britannique, tandis que les États-Unis poursuivent leur combat pour le faire mourir dans une des leurs – mais il y a de l’espoir. « Le but est la justice, la méthode est la transparence. Il est important de ne pas confondre le but et la méthode. »
Julian Assange

La suite sur : https://www.legrandsoir.info/fin-de-partie-the-monthly.html

Liberté pour ASSANGE

décembre 17, 2020

par PERSONNE

Sur la neige immaculée
Sur le sable fin mouillé
Sur l’horizon dégagé
J’écris son nom

Sur tous les murs endormis
Sur les lèvres mutiques
Sur les mains qui se tendent
J’écris son nom

La suite sur : https://www.legrandsoir.info/liberte-pour-assange-version-augmentee.html

« Chaque fois que nous sommes témoins d’une injustice et que nous n’agissons pas, nous entraînons notre caractère à être passif en sa présence et nous finissons par perdre toute capacité de nous défendre et de défendre ceux que nous aimons. Dans une économie moderne, il est impossible de s’isoler de l’injustice. »

octobre 25, 2020

Julian Assange – Wikileaks

Stefania Maurizi: « C’est un incroyable échec du journalisme »

octobre 22, 2020

par John Brown, Nadja Vancauwenberghe

La journaliste italienne Stefania Maurizi a travaillé pour certaines des plus grandes publications du pays, dont la Repubblica, l’Espresso et, maintenant, Il Fatto Quotidiano. En 2009, elle a commencé à travailler avec Julian Assange et WikiLeaks sur des dossiers secrets concernant la guerre en Afghanistan, les câbles de la diplomatie américaine et les détenus de Guantanamo. Elle a également enquêté sur des dossiers top-secrets divulgués par le dénonciateur Edward Snowden, révélant entre autres des cas graves de pollution environnementale en Italie et d’exploitation de travailleurs pakistanais dans une usine exploitée par une société italienne.

La suite sur : https://www.investigaction.net/fr/stefania-maurizi-cest-un-incroyable-echec-du-journalisme/

Quelle mobilisation des journalistes pour Julian Assange ?

octobre 5, 2020

Depuis des semaines et des semaines que dure le procès de Julian Assanage à Londres (en février, puis depuis le 7 septembre dernier), on n’a guère vu de mobilisation de la part de ceux qui ont le plus profité des documents qu’il a mis à leur disposition. Et c’est vraiment honteux !

Voilà un lanceur d’alertes qui a fait, au risque de sa vie, un travail monumental en rendant publics des dizaines de milliers de preuves, tenues secrètes, des crimes commis par les USA notamment en Irak, en Afghanistan, et contre notre sécurité à tous.

La suite sur : https://europalestine.com/2020/10/04/ou-est-la-mobilisation-des-journalistes-pour-julian-assange/

Les deux premières semaines du procès d’Assange

septembre 27, 2020

par Marie-France Deprez

Il ne défraie pas autant la chronique que celui d’une starlette impliquée dans un fait divers, et pourtant, le procès de Julian Assange a repris depuis le 7 septembre à Londres. Son enjeu est crucial pour le droit à l’information et la démocratie. Marie-France Deprez du Comité Julian Assange nous offre une synthèse de ces dernières semaines qui ont vu défiler de nombreux témoins pour défendre la cause du fondateur de Wikileaks. Elle fait part également des incroyables irrégularités qui encadrent ces audiences et de la mobilisation qui se poursuit hors du tribunal, malgré les difficultés posées par la crise sanitaire.

La suite sur : https://www.investigaction.net/fr/les-deux-premieres-semaines-du-proces-dassange/

Dans une nouvelle déclaration truffée de mensonges, le Guardian trahit à la fois Julian Assange et le journalisme : https://www.legrandsoir.info/dans-une-nouvelle-declaration-truffee-de-mensonges-the-guardian-trahit-a-la-fois-julian-assange-et-le-journalisme.html

Des chefs d’État, des premiers ministres, des parlementaires, des membres du Congrès, des ministres et d’autres hommes politiques demandent la libération d’Assange.

septembre 21, 2020

https://www.legrandsoir.info/des-chefs-d-etat-des-premiers-ministres-des-parlementaires-des-membres-du-congres-des-ministres-et-d-autres-hommes-politiques.html

En applaudissant pendant des années les violences contre Assange, les journalistes ont ouvert la voie vers le goulag américain

septembre 4, 2020

par Jonathan Cook

Les audiences du tribunal britannique sur le dossier d’extradition de l’administration américaine contre Julian Assange commencent sérieusement la semaine prochaine. La saga de dix ans qui nous a menés jusqu’ici devrait consterner tous ceux qui se soucient de nos libertés de plus en plus fragiles.

Un journaliste et éditeur est privé de sa liberté depuis dix ans. Selon les experts de l’ONU, il a été arbitrairement détenu et torturé pendant une grande partie de cette période en raison d’un intense confinement physique et d’une pression psychologique sans fin. Il a été mis sur écoute et espionné par la CIA pendant son séjour à l’asile politique, à l’ambassade de l’Équateur à Londres, d’une manière qui a violé ses droits les plus fondamentaux. Le juge qui supervise ses audiences est confronté à un grave conflit d’intérêts – sa famille étant intégrée dans les services de sécurité britanniques – qu’elle n’a pas déclaré et qui aurait dû l’obliger à se récuser de l’affaire.

La suite sur : https://www.legrandsoir.info/en-applaudissant-pendant-des-annees-les-violences-contre-assange-les-journalistes-ont-ouvert-la-voie-vers-le-goulag-americain.html

https://www.lalibre.be/debats/opinions/pourquoi-l-enjeu-du-proces-de-julian-assange-est-crucial-5f521e119978e2322f6a8eb7