Posts Tagged ‘Julian Assange’

L’affaire Julian Assange aurait été réglée en quelques mois si nous avions une presse agressive et indépendante qui aurait mis une claque aux autorités américaines et britanniques pour leur persécution criminelle d’un journaliste qui a révélé des crimes de guerre. (Stefania Maurizi)

juillet 31, 2022

Julian Assange risque d’être extradé et assassiné, tandis que ceux dont il a révélé les crimes de guerre demeurent en liberté

juillet 4, 2022

Par Oscar Grenfell

Pour de nombreux crimes de l’Occident, la seule personne au monde qui risque la prison est Julian Assange, puisqu’il les a rendus publics, déclare l’auteur de cet article. Pendant ce temps, les criminels de guerre que sont George Bush et Tony Blair demeurent libres (IGA).

Vendredi, la ministre britannique de l’Intérieur Priti Patel a annoncé qu’elle avait approuvé l’extradition du fondateur de WikiLeaks, Julian Assange, vers les États-Unis. La famille d’Assange – dont son épouse, Stella Moris – a immédiatement déclaré qu’elle combattrait cette décision, notamment par le biais d’un autre recours juridique britannique.

La suite sur : https://www.investigaction.net/fr/julian-assange-risque-detre-extrade-et-assassine-tandis-que-ceux-dont-il-a-revele-les-crimes-de-guerre-demeurent-en-liberte/

Non à l’extradition aux USA de Julian Assange !

juin 17, 2022

Un tribunal britannique vient d’autoriser l’extradition du journaliste lanceur d’alerte Julian Assange aux USA, ce qui revient à « un permis de torturer », a déclaré l’un de ses avocats.

La suite sur : https://europalestine.com/2022/06/17/non-a-lextradition-aux-usa-de-julian-assange/

Honte à tous ces pays qui ont laissé faire !

« C’est l’ultime et horrible paradoxe, comme il l’a le journaliste écrit Jonathan Cook, que le sort physique et juridique d’Assange repose entre les mains de deux États qui ont le plus à perdre en lui permettant de recouvrer sa liberté et de publier d’autres vérités qu’ils veulent maintenir cachées. En requalifiant son journalisme en « espionnage » – motif de l’extradition états-unienne – ils sont déterminés à ne pas laisser le génie sortir de la bouteille ».

« Et pire que leur absence de courage, il y a la manière dont bon nombre de journalistes, –du Figaro au Monde– se sont désolidarisés de Julian Assange après avoir exploité ses informations. »

« « Si des crimes chinois ou russes plutôt que des crimes américains avaient été révélés par Assange. S’il avait été un journaliste chinois ou russe, il aurait reçu le prix Nobel, serait la vedette de la Journée internationale des droits de l’homme, et son portrait aurait figuré en proue du sommet sur la démocratie du Président Joe Biden », a commenté pour sa part, le Cri des Peuples, George Gallaway, ancien député britannique.* »

« Les « journalistes » occidentaux, payés grassement pour leurs compétences en lecture de prompteurs, se taisent sur son sort et sur le sort de leur « métier ». Ils savent que si cela arrive à Assange, cela pourrait leur arriver, mais, comme la flèche qui vole dans la nuit, ils ont eux-mêmes tué il y a longtemps cette possibilité. Il n’y aura pas de matin heureux et confiant pour eux. Seulement de la servitude et des pièces d’argent. »

Le jour où le journalisme est mort : https://www.legrandsoir.info/le-jour-ou-le-journalisme-est-mort.html

Et : https://www.investigaction.net/fr/pour-le-royaume-uni-julian-assange-peut-etre-extrade-vers-les-etats-unis-uk-shame-on-you/

Les abus montrent que l’affaire Assange n’a jamais été une affaire de droit

juin 2, 2022

Par Jonathan Cook

Il est étonnant de voir combien de fois on entend encore des gens bien informés et raisonnables dire de Julian Assange : « Il a fui les accusations de viol portées contre lui en Suède en se réfugiant à l’ambassade de l’Équateur à Londres. »

Cette courte phrase comporte au moins trois erreurs factuelles. En fait, pour la répéter, comme tant de gens le font, il faudrait avoir vécu sur une île déserte au cours de la dernière décennie – ou, ce qui revient à peu près au même, s’être fié aux médias commerciaux pour s’informer sur Assange, y compris auprès d’organes de presse prétendument progressistes comme le Guardian et la BBC.

La suite sur : https://www.legrandsoir.info/les-abus-montrent-que-l-affaire-assange-n-a-jamais-ete-une-affaire-de-droit.html

Et : https://www.investigaction.net/fr/il-sest-battu-infatigablement-pour-la-verite-et-la-liberte-de-la-publier-desormais-nous-devons-lutter-pour-le-sauver/

Lire aussi : https://www.legrandsoir.info/chers-journalistes-et-presentateurs-tele.html

Et : https://www.legrandsoir.info/mises-a-jour-importantes-intervenues-dans-les-affaires-d-espionnage-de-julian-assange-et-de-ses-avocats.html

Notre résolution demandant au gouvernement belge d’accorder l’asile politique à Julian Assange soumise au vote ce mercredi

avril 27, 2022

Ce mercredi 27 avril, le PTB soumettra au vote de la Chambre une résolution appelant le gouvernement belge à accorder l’asile politique au journaliste Julian Assange. Julian Assange est poursuivi et détenu pour une seule raison : avoir fait son travail de journaliste, pour avoir révélé des crimes de guerre commis par les États-Unis et la Grande-Bretagne en Afghanistan et en Irak.

La suite sur : https://www.ptb.be/notre_r_solution_demandant_au_gouvernement_belge_d_accorder_l_asile_politique_julian_assange_soumise_au_vote_ce_mercredi

Sauvez Assange : https://www.investigaction.net/fr/sauvez-assange-michel-midi-avec-ogmundur-jonasson-et-deepa-driver/

« Julian Assange fait l’objet d’une punition exemplaire depuis une décennie »

avril 24, 2022

Par Juan Pancorbo, Clara Lopez Rubio

  • « Dans une démocratie, la liberté d’informer est un minimum vital et ne peut être une option, quelles que soient nos opinions politiques ». Partant de ce constat, les Mutins de Pangée ont eu la brillante idée d’éditer un coffret sur l’affaire Assange. Il comprend un livre, recueil de 260 pages de textes et d’entretiens inédits en français, accompagné d’une chronologie aussi détaillée qu’utile. Un film, Hacking Justice, agrémente le tout. Nous vous proposons un entretien avec ses deux réalisateurs, Clara Lopez Rubio et Juan Pancorbo. Entre l’échappée d’Assange au sein de l’ambassade équatorienne en 2012 et son arrestation en vue d’une extradition vers les États-Unis, les réalisateurs ont côtoyé le fondateur de Wikileaks enfermé dans l’ambassade et ont suivi son avocat Baltasar Garzon aux quatre coins du monde. Avec des accents de thriller haletant, nous voyons la défense d’Assange s’ériger pour tenter de contrer l’une des plus grandes injustices de notre époque. Une histoire aux implications politiques profondes pour la liberté d’informer. Une histoire qui résonne particulièrement alors que la justice britannique vient d’autoriser formellement l’extradition d’Assange vers les États-Unis. (IGA)
  • La suite sur : https://www.investigaction.net/fr/julian-assange-fait-lobjet-dune-punition-exemplaire-depuis-une-decennie/

Et aussi : https://www.legrandsoir.info/le-sort-de-julian-assange-est-entre-les-mains-du-gouvernement-britannique-pour-l-instant.html

Bruxelles 23 avril Rally/Concerts pour Julian Assange

avril 14, 2022

Place de la Monnaie à 14h

Concerts en plein air : Chicks on Speed, Rovic…

Interventions : Jeremy Corbyn, Stella Moris, Dr Deepa Driver, Ogmundur Jonasson, Stefania Maurizi, Jack O-Shea…

Soutenu par RSF, Amnesty International, Artists for Assange, Pen International

Soutien financier : https://www.gofundme.com/f/advertising-eu-free-assange-rally

https://www.legrandsoir.info/bruxelles-23-avril-rally-concerts-pour-julian-assange.html

Julian Assange et le Goulag, dans le pays le plus libre du monde

avril 10, 2022

Par Luk Vervaet

En avril 2015, Mme Hillary Clinton a prononcé un discours à l’Université de Columbia dans lequel elle a admis ce que l’on peut lire dans n’importe quelle statistique carcérale : environ un détenu sur quatre dans le monde se trouve dans les prisons des États-Unis (US).(1) Bien sûr, elle n’a pas eu de pensée pour Julian Assange, qui à ce moment était caché depuis trois ans à l’ambassade d’Equateur pour échapper à cette folie carcérale. Elle n’a pas non plus mentionné la peine absurde de 175 ans qu’encourt Assange encourt s’il est reconnu coupable aux États-Unis. Elle ne parlait pas de la peine de mort toujours appliquée, ni du côté le plus sombre du système pénitentiaire US : le régime des prisons de sécurité maximale (supermax) et des mesures administratives spéciales (SAM). Là encore, l’affaire Assange a levé un bout du voile : une juge anglaise a statué en janvier 2020 qu’il ne survivrait pas à une incarcération dans une prison supermax ou à l’imposition des SAM.

La suite sur : https://www.legrandsoir.info/julian-assange-et-le-goulag-dans-le-pays-le-plus-libre-du-monde.html

Et : https://www.legrandsoir.info/julian-assange-la-guerre-et-le-goulag-americain.html

Le mariage de Julian Assange

mars 26, 2022

Par Chris Hedges

J’étais à Londres en tant qu’invité de Julian Assange et Stella Moris pour leur mariage, mais même ce jour-là, les autorités ont poursuivi leur implacable campagne de cruauté contre Julian.

La suite sur : https://www.legrandsoir.info/le-mariage-de-julian-assange.html

« Nos sociétés sont des bidonvilles intellectuels. Nos croyances sur le monde et les autres ont été créées par le même système qui nous a dupés dans des guerres successives qui ont tué des millions de personnes. » (Julian Assange)

mars 14, 2022