Posts Tagged ‘justice sociale’

Non, la décroissance ne signifie pas la fin de l’économie mais un retour collectif à certaines valeurs oubliées

juin 6, 2020

Une opinion de Michele Gilkinet, Alain Adriaens, Bernard Legros et Jean-Pierre Wilmotte, défenseurs de la décroissance, à l’occasion de la journée mondiale de la décroissance.

« Un événement ne nous libère que si nous renonçons à nos habitudes et le saisissons comme une occasion de pensée. » Hannah Arendt

Depuis 2013, les groupes décroissants du monde entier ont décidé d’une journée mondiale commune de la décroissance pour montrer à quel point les alternatives menant au-delà d’une société qui repose sur la croissance économique sont déjà non seulement explorées mais encore mises en pratiques partout sur notre planète.

La suite sur : https://www.lalibre.be/debats/opinions/non-la-decroissance-ne-signifie-pas-la-fin-de-l-economie-mais-un-retour-collectif-a-certaines-valeurs-oubliees-5eda0f3cd8ad58250fa93b2c

Angela Davis et Assa Traoré : regards croisés

mai 28, 2020

Nous avions organisé cette rencontre à l’occasion de notre septième numéro papier, paru début 2019. Hier, mardi 26 mai 2020, un homme répondant au nom de George Floyd, Afro-Américain de 46 ans, a été tué, étouffé, par un policier dans les rues de Minneapolis — sous le regard complice de son collègue et les protestations des passants. En mémoire de la victime, et tandis que la question des violences policières occupe actuellement le débat public français, nous publions ici la version écrite de l’échange entre les deux femmes : Angela Davis, âgée de 76 ans, est l’une des voix étasuniennes de l’antiracisme, du féminisme et de l’anticapitalisme ; Assa Traoré, 35 ans, milite collectivement pour que justice soit faite depuis la mort de son frère, Adama, tué par des gendarmes en 2016.

La suite sur : https://www.revue-ballast.fr/angela-davis-et-assa-traore-regards-croises/

La navigatrice et sauveteuse en mer Pia Klemp refuse la médaille de la ville de Paris

août 20, 2019

par Yannis Youlountas

Menacée de 20 ans de prison en Italie pour avoir sauvé des milliers de migrant.es en Méditerranée à la barre du Iuventa puis du Sea Watch 3, la navigatrice et sauveteuse en mer Pia Klemp a décidé de refuser la médaille que voulait lui remettre Anne Hidalgo, maire de Paris.

La suite sur : http://blogyy.net/2019/08/20/la-navigatrice-et-sauveteuse-en-mer-pia-klemp-refuse-la-medaille-de-la-ville-de-paris/

Chapeau bas

Union européenne : face à l’austérité et à la libéralisation, la désobéissance sociale

mai 13, 2019

par Marc Botenga

Une absence hante la campagne électorale pour l’Europe menée par les partis traditionnels. Celle des traités européens. Ou plutôt celle de leur remise en cause. Pourtant, sans rupture avec ces traités, toute promesse de changement réel face au cours actuel de l’Union européenne restera creuse.

La suite sur : https://www.ptb.be/union_europ_enne_face_l_aust_rit_et_la_lib_ralisation_la_d_sob_issance_sociale

Lettre d’Emmanuel Macron : rien sur les 80 à 100 milliards d’évasion fiscale par an

janvier 15, 2019

par Sophie Chapelle

La fiscalité est le premier des quatre sujets que détaille Emmanuel Macron dans sa lettre adressée le 13 janvier aux Français. Avant même que le grand débat national voulu par le gouvernement ne s’ouvre ce 15 janvier, l’orientation est donnée : « Nous ne pouvons, quoi qu’il en soit, poursuivre les baisses d’impôt sans baisser le niveau global de notre dépense publique ». Or, la lettre ne mentionne à aucun moment l’évasion et la fraude fiscale, alors même qu’une lutte efficace en ce domaine est primordiale pour financer l’action publique et rétablir de la justice fiscale réclamée par de nombreux gilets jaunes.

La suite sur : https://www.bastamag.net/Lettre-d-Emmanuel-Macron-rien-sur-les-80-a-100-milliards-d-evasion-fiscale-par

Du brun dans le jaune

janvier 7, 2019

par Mickael Correia

Aux abois, Macron aimerait choisir ses adversaires. Et à tout prendre, ceux avec qui il débattrait d’identité nationale et d’immigration lui conviennent mieux que ceux qui crient justice sociale. Pour cela, ministres et médias lui apportent sur un plateau des porte-parole autoproclamés qui flirtent avec la fachosphère. Passage en revue des gilets bruns surfant sur la vague fluo.

La suite sur : http://cqfd-journal.org/Du-brun-dans-le-jaune

Colère populaire contre grands actionnaires

décembre 12, 2018

par Nicolas Sersiron

Ils sont encore capables de boucler leurs fins de mois, alors certains croient que leur capital culturel et financier les différencient des gilets jaunes. Pourtant c’est une révolte de fond contre l’ultralibéralisme. Elle rejoint tous ceux qui mènent depuis longtemps le combat pour que la vie de tous les terriens restent possible : humains, animaux, végétaux, insectes, bactéries, etc.

La suite sur : http://www.cadtm.org/Colere-populaire-contre-grands-actionnaires

Opération Emmaüs devant l’assemblée : Récupération de l’argent de l’évasion fiscale !

décembre 11, 2018

Emmaüs était devant l’Assemblée Nationale à 15h ce lundi pour l’opération Robins de l’Abbé, dénonçant un budget 2019 injuste, et réclamant un juste partage des richesses, en récupérant notamment l’argent de l’évasion fiscale.

La suite sur : http://www.europalestine.com/spip.php?article14921

Restos du coeur : 1985 – 8,5 millions de repas servis
2018 – 130 millions de repas servis

Moratoire… par La Belette

décembre 5, 2018

http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article39768

Manger ! En traversant la rue vous trouverez de la brioche : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article39771

« Pour la France d’en haut des couilles en or, pour la France d’en bas des nouilles encore » : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article39765

Le grand enfumage du plan pauvreté

septembre 21, 2018

par Marwen Belkaid

La semaine dernière, Emmanuel Macron a enfin présenté son plan pour lutter contre la pauvreté. Maintes fois repoussée pour des raisons diverses et variées – d’aucuns arguant que le bon parcours de l’Equipe de France lors du mondial russe était l’une de ces raisons – la présentation de ce plan était l’une des dernières cartouches du monarque présidentiel et de toute sa camarilla pour décoller cette image de président des riches et de caste au service des puissants qui leur colle à la peau depuis le début du quinquennat. De la suppression de l’ISF à l’instauration d’un taux forfaitaire pour les revenus financiers en passant par la non-remise en cause du verrou de Bercy, il faut dire que toute la politique menée depuis plus d’un an est en direction des plus fortunés de cette société.

La suite sur : https://marwen-belkaid.com/2018/09/21/le-grand-enfumage-du-plan-pauvrete/