Posts Tagged ‘Le Soir’

Rentrée en fanfare pour l’éditocratie antisyndicale

septembre 7, 2017

par Grégory Mauzé

L’annonce par la CGSP Cheminot d’une grève à la SNCB prévue pour le 10 octobre a suscité un tir groupé de deux des principaux titres de presse quotidienne. Une démonstration de plus, s’il en fallait, du remarquable unanimisme médiatique qui prévaut lorsqu’il en va des questions socioéconomiques.

La suite sur : http://www.revuepolitique.be/rentree-en-fanfare-pour-l-editocratie-antisyndicale/

Nouveau drame en Belgique …

octobre 20, 2016

http://www.lesoir.be/1347247/article/sports/football/football-belge/2016-10-20/diables-rouges-ont-perdu-leur-place-sur-podium-du-classement-fifa

Quand Béatrice Delvaux (Le Soir) dérape sur le vote des étrangers.

septembre 17, 2016

par Marcel Sel

Dans un édito ahurissant, Béatrice Delvaux (Le Soir) assimilait ce mercredi la tentative de séduction d’un électorat islamophobe par la N-VA (via le burkini) à la défense du droit de vote des étrangers par le PS. Elle voyait même dans les deux cas un « dérapage » (entre guillemets) similaire.

La suite sur : http://blog.marcelsel.com/2016/09/03/quand-beatrice-delvaux-le-soir-derape-sur-le-vote-des-etrangers/

Vol Egyptair : « Ne pas céder au journalisme de sensation au mépris du journalisme d’information »

mai 21, 2016

par Vincianne Jacquet

A lire sur : http://www.acrimed.org/Crash-du-vol-Egyptair-Ne-pas-ceder-au-journalisme

Israël attaque Gaza : Michel Collon teste un média.

novembre 16, 2012

Peut-on faire confiance aux médias ? Peut-on faire confiance, par exemple, au quotidien Le Soir ? Michel a testé quelques coupures de presse de cette semaine consacrées à deux thèmes : 1. La préparation de la nouvelle guerre contre Gaza. 2. Les solutions à la crise économique et sociale. Où on peut vérifier ce que vaut l’info du Soir. Où on constate qu’on veut nous mettre dans la peau de certaines gens avec qui nous n’avons rien à voir. Quand le langage prépare la guerre et quand le langage nous impose la pensée néolibérale…  

 

 

Ecouter aussi : http://michelcollon.info/La-question-sociale-Michel-Collon.html

Chavez : 5 médiamensonges du Soir et du Monde.

octobre 4, 2012

Par Michel Collon  

Ce dimanche 7 octobre, élection présidentielle au Venezuela. Michel Collon teste l’info qu’on nous donne en France et en Belgique. Début d’une petite série de test – médias sur Le Soir, Le Monde et d’autres…

 
Chavez sera-t-il réélu ou bien sera-t-il remplacé par le candidat d’opposition Henrique Capriles Radonski ? J’ai testé les divers articles consacrés à cette élection par le quotidien bruxellois, que je lis tous les matins après le petit déjeuner. Puis, je suis allé voir aussi du côté du Monde français et d’autres médias. Ce qui frappe : ils disent tous la même chose. Mais quelles sont leurs sources ? Et surtout : qu’est-ce qu’ils ne disent pas ?
 
La suite sur : http://michelcollon.info/Chavez-5-mediamensonges-du-Soir-et.html
 

Lettre ouverte au journal Le Soir;

avril 20, 2012

Par Michel Collon 

Je voudrais vous poser trois questions : 1. Selon quels critères peut-on ou non comparer quelqu’un à Goebbels ? 2. Pourquoi les médias parlent-ils beaucoup de l’antisémitisme et du « danger islamiste », mais guère de l’islamophobie ? 3. Vous dénigrez les sites d’info alternative : accepteriez -vous un débat public afin que les gens puissent comparer les infos sur les guerres dites « humanitaires » ?

Messieurs les rédacteur et rédacteur en chef adjoint du Soir,
 
La suite à lire sur : http://michelcollon.info/Lettre-ouverte-au-journal-Le-Soir,3704.html

Carte blanche refusée par Le Soir et La Libre Belgique.

janvier 28, 2009

A la suite du licenciement brutal de quatre journalistes, y compris la
rédactrice en chef, du principal hebdomadaire belge francophone d’actualité,
*Le Vif-L’Express* (groupe Roularta), une « carte blanche » (texte ci-dessous)
a été rédigée par l’Association des Journalistes Professionnels et par des
professeurs d’université responsables des principales écoles de journalisme
à Bruxelles et en Wallonie.
La publication de ce texte a été refusée par les deux quotidiens de
référence en Belgique francophone, *Le Soir* et *La Libre Belgique*. Les
auteurs de ce texte sont aussi consternés par ce refus que par les faits qui
ont suscité le texte.

Lire la suite : http://levifcarteblancherefuseeausoiretalalibre.lalibreblogs.be/archive/2009/01/28/carte-blanche-refusee-au-soir-et-a-la-libre.html

Ceci n’est pas un pays. Olivier Berger (La Voix du Nord)

août 3, 2008

René Magritte, le grand homme de Lessines, n’aurait pas fait mieux. C’est un oeil français aux idées claires qui vous le dit.

La Belgique n’est-elle pas devenue en un an une oeuvre d’art surréaliste, un tableau du non-sens politicien ? A la manière de « Ceci n’est pas une pipe », même peinte et dépeinte, la Belgique n’est pas un pays. Dans le sens où Magritte l’entendait.

La teneur du message et la trahison des images nous apparaissent, à nous les Français du Nord, comme un décalage insupportable et pour tout dire, un furieux gâchis.

Car nous avons un problème de taille avec vous. Dans notre région, nous aimons la Belgique telle qu’elle est. Chaleureuse et accueillante, travailleuse et innovante, à Hal et à Tubize, à Ostende et Arlon. Bon sang, débrouillez-vous, internez Bart De Wever, mais ne nous la changez pas!

Forcément, écrit comme ça, ça peut sembler un tantinet anachronique.

Pour autant, ne prenez pas cet hymne pour un cliché bas de gamme livré sur un coup de fatigue avant la route des vacances. C’est bêtement sincère.

La preuve avec notre sondage et ces 64% d’habitants des départements du Nord et du Pas-de-Calais prêts à accueillir dans la République les Wallons en cas d’éclatement de la Belgique. A l’inverse si on avait posé la question d’un éventuel rattachement  de la Flandre aux natifs des Flandres françaises, d’Armentières à Dunkerque, l’observateur aurait pu être étonné par le résultat…

Les Nordistes, qui se ruent le week-end sur les plages ou dans les vallées ardennaises, qui travaillent sur les zones industrielles de Tournai ou Ypres, ont compris depuis longtemps que Flamands et Francophones, de Wallonie ou de Bruxelles, ne se ressemblent guère. Et chez nous, vous croyez qu’un Normand ressemble à un Provençal, un Basque à un Alsacien ?

Sans refaire l’histoire du pays, pourquoi ne considérez-vous pas votre multiculturalisme et votre multilinguisme comme une chance ?

Petite question subsidiaire, un brin irrespectueuse, avec un sujet qui chiffonne. En cas de rattachement de la Wallonie à la France, que deviendront Albert II et Paola ? Avouons que notre solution de 1793 était sans doute un peu radicale.

Un Français qui vous veut du bien.

Publié dans Le Soir du 29/07/2008