Posts Tagged ‘létale’

Les armes nouvelles des forces de l’ordre.

février 16, 2009

Le MR a organisé ce vendredi un colloque, à l’université de Liège, sur le thème des armes non létales. Ce sont des pistolets à impulsions électriques, comme le TASER, ou des lanceurs de billes de plastiques, comme le FN303, des méthodes pour neutraliser sans tuer. Les forces de polices réclament de plus en plus ce genre d’équipements et pour le mouvement réformateur, il devient urgent de légiférer.

La suite : http://www.rtbf.be/info/info/sport/info/info/regions/liege/les-armes-non-letales-une-reponse-a-linsecurite-80508

Les armes nouvelles des forces de l’ordre.   (Le Soir 14-15/2/2009 )

Les armes à létalité réduite, couramment employées en France, aux Etats-Unis et en Grande-Bretagne, ne sont utilisées qu’à doses homéopathiques en Belgique. Mais ça pourrait changer : le peloton anti-banditisme de Liège et Seraing (40 agents, 700 arrestations par an) a confirmé vendredi qu’il introduitait ce mois ci une demande d’utilisation au ministère de l’Intérieur.

C’est à l’initiative du centre d’études Jean Gol (MR), qu’un colloque (le premier du genre en Belgique) sur les armes à létalité réduite a été organisé vendredi sur le site de l’ULG. Il y a été rappelé que seule l’unité Cobra de la police de Bruges a, jusqu’à présent, obtenu l’autorisation d’exhiber des Taser en milieu carcéral. La DSU, unité d’élite de la police fédérale, dispose elle aussi de quelques pistolets à impulsions électriques et de FN303 (fusil à air comprimé construit par la FN Herstal), qu’elle a notamment utilisé il y a quelques mois pour empêcher une immolation.

Avec ce dossier qui sera introduit à l’intérieur, le PAB de Liège et Seraing pourrait donc être la première force de police locale à déployer des armes à énergie cinétique en mission. « On a besoin, tous les jours de ce type d’armes, a ainsi commenté l’inspecteur principal Philippe Hoyoux. Ca évitera aux hommes de se faire blesser par des pieds-de-biches, des couteaux et autres armes blanches…

Le peloton, qui teste les armes à létalité réduite depuis deux ans en collaboration avec l’ULG est au coeur d’un programme d’étude de ces armes, cofinancé par la Région Wallonne et par la FN.

Je me disais aussi, pas vraiment surprise que cela vienne du MR, mais si en plus c’est co-financé par la FN, qui en fabrique, tout cela est-il vraiment objectif ?

http://www.amnesty.ch/fr/actualite/news/2008/etats-unis-les-tasers-des-armes-pretendument-ab-non-letales-bb-qui-sont-liees-a-334-deces

http://www.ulg.ac.be/cms/c_48570/armes-non-letales?portal=j_55&printView=true

http://gkierzek.blog.lemonde.fr/files/2008/01/kierzekfinal-definitif-mp-mk.1200040191.pdf

Après la papamobile, l’injecto-létalo-mobile.

avril 29, 2008

La Chne se sert de dizaines de bus d’exécution mobiles, dans lesquels sont pratiquées les injections létales pour assurer une partie des quelques 22 exécutions capitales quotidiennes. (Vif/l’Express 25-04-2008)

Mais soyons rassurés les droits de l’homme progressent en Chine!

Le Tibet est toujours interdit aux étrangers, cela permet de réprimer en paix.