Posts Tagged ‘libéralisme’

Douze millions de pauvres : l’échec du « modèle allemand » ?

mars 12, 2017

Le « modèle allemand » est souvent présenté comme un idéal à suivre : faible taux de chômage, exportations records, plus gros PIB européen…mais que cache vraiment ce « modèle » ? Selon une association allemande d’aide sociale, la barre record des douze millions de personnes vivant sous le seuil de pauvreté vient d’être franchie. Pauvreté, inégalités, bas salaires, services publiques atrophiés, de nombreux allemands sont obligés de cumuler deux emplois pour boucler leurs fins de mois. Explications.

La suite sur : https://mrmondialisation.org/douze-millions-de-pauvres-lechec-du-modele-allemand/

L’allocation universelle : une voie rapide vers la précarité

février 20, 2017

par Alex Anfruns

L’allocation universelle serait-elle la réforme miracle qui permettrait de réduire les inégalités sociales et sortir des millions de personnes de la précarité ? À droite comme à gauche, le projet séduit. Candidat du Parti socialiste, Benoît Hamon a fait de l’allocation universelle une proposition phare de son programme pour les prochaines présidentielles. Manuel Valls et Marine Le Pen s’étaient également montrés favorables à cette idée. Étonnant ? Pour mieux comprendre ce que cache l’allocation universelle et les enjeux d’une proposition en apparence progressiste, nous nous sommes entretenus avec Mateo Alaluf, auteur du livre « Allocation Universelle. Nouveau label de précarité« , et co-directeur du livre collectif « Contre l’allocation universelle« .

La suite sur : http://www.investigaction.net/lallocation-universelle-une-voie-rapide-vers-la-precarite/

Manuel Valls, un primate chez les primaires

décembre 4, 2016

Maintenant que François Hollande a renoncé à la resucée élyséenne, une voie royale s’ouvre devant le répliquant Manuel Valls.

La suite sur : http://rodolediazc.blogspot.be/2016/12/manuel-valls-un-primate-chez-les.html

À propos du CETA : quand les parlementaires prennent les citoyens pour des cons

juillet 28, 2016

par Raoul Marc Jennar

Un parlementaire vient d’adresser à une citoyenne hostile au CETA (accord UE-Canada déjà négocié) comme au TAFTA (accord UE-USA encore en négociation) une lettre qui se veut rassurante à tous égards et qui affirme que CETA et TAFTA n’ont rien en commun. Voici le modèle de réponse que j’ai proposé à cette citoyenne qui m’a contacté. Libre à chacun de s’en inspirer.

La suite sur : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article31934

Loi travail en France : le Sénat adopte une version durcie par 185 voix contre 156

juin 29, 2016

Le Sénat a voté en faveur de la loi Travail, lundi 28 juin, après avoir rendu son contenu plus «libéral» au cours des travaux. Le même jour, dans l’après-midi, 64 000 personnes ont défilé en France contre cette loi. Le texte a été adopté grâce au vote des sénateurs de droite, majoritaires au Sénat.

La suite sur : http://www.wikistrike.com/2016/06/loi-travail-en-france-le-senat-adopte-une-version-durcie-par-185-voix-contre-156.html

La fin de la fin de l’histoire

juin 28, 2016

par françois Ruffin

C’est en 1992 que Francis Fukuyama publiait « La Fin de l’histoire et le dernier homme ».
La même année, le 7 février 1992, était signé le Traité de l’Union européenne – que le très libéral Alain Madelin vantait ainsi : « Le traité de Maastricht agit comme une assurance-vie contre le retour à l’expérience socialiste pure et dure. »
En 1992 toujours, le 17 décembre, en Amérique cette fois, était signé l’Accord de libre-échange nord américain entre les Etats-Unis, le Mexique et le Canada.
Le très influent, et fort libéral, prix Nobel d’économie Gary Becker applaudissait : « Le droit du travail et la protection de l’environnement sont devenus excessifs dans la plupart des pays développés. Le libre-échange va réprimer certains de ces excès en obligeant chacun à rester concurrentiel face aux importations des pays en voie de développement » (Business, 9/08/93).
Ses espérances étaient comblées l’année suivante, le 15 avril 1994, avec les accords de Marrakech : des pays du sud rejoignaient le Gatt puis l’OMC, les tarifs douaniers étaient encore réduits, l’agriculture entrait dans la danse.
Ils ont voulu en finir avec l’histoire.
La geler.
« Graver le libéralisme dans le marbre », comme ils le diront, dix années plus tard, en 2005, au moment du Traité constitutionnel européen.

La suite sur : http://www.fakirpresse.info/la-fin-de-la-fin-de-l-histoire-848

L’avertissement prophétique de Pierre Mendès France

juin 25, 2016

par Edwy Plenel

En 1957, lors du débat sur le Traité de Rome, Pierre Mendès France mettait en garde contre un projet inspiré par « un libéralisme du XIXème siècle ». Cette mise en garde oubliée résonne dans notre présent où éclate la crise d’une Europe qui a perdu la confiance majoritaire des peuples.

La suite sur : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article31652

Le libéralisme, c’est une doctrine qui pose en priorité que, dans un poulailler, les poulets sont totalement libres… tout comme le renard. (Joao Mellao Neto)

juin 23, 2016

Djihadistes/CAC 40 même combat ?

avril 4, 2016

par Bernard Gensane   

Il n’y a pas à dire, mais ces dizaines d’heures consacrées aux attentats de Bruxelles par les grands médias télévisuels et radiophoniques ont détourné notre attention des projets scélérats solfériniens contre la classe salariale, de la hausse du chômage, des mesures liberticides votées en catimini au parlement, même si les terroristes n’ont pas calé leur action sur l’agenda présidentiel. Parfaitement légitime, l’émotion tue toujours la réflexion. Surtout quand les responsables des médias saturent l’agora citoyenne d’un flot ininterrompu de faits la plupart du temps sans intérêt au nom du “comment cela s’est produit ?” et non du “pourquoi en sommes-nous arrivés là ?”. Seriner que nous sommes « en guerre » n’explique pas pourquoi les terroristes répandent, comme leur nom l’indique, la terreur, qui n’est qu’un moyen au service d’une fin.

La suite sur : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article30981

Quand la gauche a basculé à droite

Selon la présidente de l’Association syndicale des magistrats belges… Le néolibéralisme, un fascisme ? Oui, certainement !

mars 8, 2016

par Pierre Verhaes  

Dans Le Soir du jeudi 3 mars 2016, Madame Manuela Cadelli, présidente de l’Association syndicale des magistrats en Belgique, a fait paraître une tribune intitulée « le néolibéralisme est un fascisme ! ». Madame Cadelli est en effet connue pour ne pas avoir sa langue dans sa poche. L’année dernière, par exemple, elle a dénoncé avec vigueur la politisation du Conseil supérieur de la Justice, alors qu’il a été créé pour éviter cette fameuse politisation. Aujourd’hui, elle s’attaque au néolibéralisme bien présent dans le gouvernement de Charles Michel.

La suite sur : http://www.legrandsoir.info/le-neoliberalisme-un-fascisme-oui-certainement.html