Posts Tagged ‘liberté d’expression’

« Ils tuent, ils blessent, à bas les CRS ! Ils tirent au LBD, à bas les condés ! »

septembre 9, 2020

par La Mule du pape

Quatre personnes, étudiant ou enseignants, se sont vues ce lundi 7 septembre condamné·es par le tribunal correctionnel de Nice à 12 mois de prison avec sursis au total, et à payer 5000€ de dommages et intérêts pour des slogans lancés à l’adresse du syndicat policier Alliance lors d’une manifestation, et l’interpellation violente qui s’en est suivie. Olivier, Delphine, Alec et Dany étaient poursuivi·es pour outrages, violences et rébellion.

La suite sur : https://www.lamuledupape.com/2020/09/08/ils-tirent-au-lbd-a-bas-les-condes-12-mois-avec-sursis-pour-des-slogans-visant-le-syndicat-alliance/

En applaudissant pendant des années les violences contre Assange, les journalistes ont ouvert la voie vers le goulag américain

septembre 4, 2020

par Jonathan Cook

Les audiences du tribunal britannique sur le dossier d’extradition de l’administration américaine contre Julian Assange commencent sérieusement la semaine prochaine. La saga de dix ans qui nous a menés jusqu’ici devrait consterner tous ceux qui se soucient de nos libertés de plus en plus fragiles.

Un journaliste et éditeur est privé de sa liberté depuis dix ans. Selon les experts de l’ONU, il a été arbitrairement détenu et torturé pendant une grande partie de cette période en raison d’un intense confinement physique et d’une pression psychologique sans fin. Il a été mis sur écoute et espionné par la CIA pendant son séjour à l’asile politique, à l’ambassade de l’Équateur à Londres, d’une manière qui a violé ses droits les plus fondamentaux. Le juge qui supervise ses audiences est confronté à un grave conflit d’intérêts – sa famille étant intégrée dans les services de sécurité britanniques – qu’elle n’a pas déclaré et qui aurait dû l’obliger à se récuser de l’affaire.

La suite sur : https://www.legrandsoir.info/en-applaudissant-pendant-des-annees-les-violences-contre-assange-les-journalistes-ont-ouvert-la-voie-vers-le-goulag-americain.html

https://www.lalibre.be/debats/opinions/pourquoi-l-enjeu-du-proces-de-julian-assange-est-crucial-5f521e119978e2322f6a8eb7

« C’est un massacre de masse »: le philosophe Benoit Frydman dénonce la situation liée au Covid-19 dans les maisons de repos

août 29, 2020

Philosophe professeur à l’ULB et juriste, Benoît Frydman a fait part de son regard très sévère sur la gestion de la crise du coronavirus dans les maisons de repos, au micro de la RTBF.

Invité du JT de la Première, le philosophe et juriste Benoît Frydman a employé « des mots forts » pour dénoncer la situation qui a lieu au sein des maison de repos belges depuis le début de la crise sanitaire.

« Oui, je pense qu’on a laissé mourir des gens dans des conditions inhumaines. En masse, 4.800 personnes, c’est en masse. », martèle-t-il sur le plateau.

« Je suis scandalisé par ce qu’il s’est passé. Et bien entendu, je pense aux 4.800 familles. Je pense que les morts demandent justice. Les gens sont morts. Ils ont souffert. On dit de certains qu’ils sont morts dans leurs excréments. Certains ne sont pas morts du Covid, ils sont morts de soif », accuse le professeur.

La suite sur : https://www.lalibre.be/belgique/societe/c-est-un-massacre-de-masse-le-philosophe-benoit-frydman-denonce-la-situation-dans-les-maisons-de-repos-5f4a1d5bd8ad586219ce7dd0

« Le professeur de droit s’est aussi exprimé sur les polémiques autour du rôle des scientifiques dans les décisions autour de la gestion de la crise du coronavirus. « Les virologues doivent avoir une liberté d’expression complète. »

Tout à fait, mais tous les scientifiques, donc aussi ceux qui ne font pas partie du groupe choisi par le gouvernement et ceux qui ne sont pas du même avis.
De plus, il me semble, qu’ils devraient obligatoirement déclarer leurs éventuels conflits d’intérêts.

https://www.levif.be/actualite/belgique/malaise-entre-sophie-wilmes-et-un-journaliste-de-kairos/article-normal-1277983.html et https://www.kairospresse.be/article/vous-avez-dit-bizarre/

Lettre ouverte à la Ministre Sophie Wilmès

Lettre ouverte à Gérald Darmanin : il faut dissoudre la cellule « Déméter » !

août 27, 2020

foodwatch s’associe à 12 associations pour demander à Gérald Darmanin, nouveau ministre de l’intérieur, la dissolution de cellule de renseignement « Déméter ». Créé en décembre 2019 en partenariat avec la FNSEA et les Jeunes Agriculteurs, cette cellule de gendarmerie a officiellement le rôle de « mieux protéger nos agriculteurs » contre les infractions dans leurs exploitations (cambriolages, vols, dégradations) – des actes déjà réprimés par la loi – mais aussi contre les « actions de nature idéologique », y compris « de simples actions symboliques de dénigrement du milieu agricole » qui relèvent pourtant de la liberté de penser et d’expression. Bref, la cellule Déméter vise à intimider quiconque voudrait dénoncer l’impact du système agricole industriel sur notre santé, notre environnement et le bien-être des animaux.

La suite sur : https://www.foodwatch.org/fr/actualites/2020/lettre-ouverte-a-gerald-darmanin-il-faut-dissoudre-la-cellule-demeter/

Pas de protection pour les empoisonneurs de l’air, de l’eau, des terres, de notre alimentation, les responsables de la disparition de la biodiversité, le tout impactant gravement notre santé.

L’Unesco préoccupée par « l’usage disproportionné de la force » contre les journalistes

juin 22, 2020

La directrice générale de l’Unesco Audrey Azoulay s’est déclarée mardi « préoccupée par l’augmentation des actes de violence contre les journalistes » couvrant des manifestations, rappelant que « la liberté d’expression est un élément vital de la démocratie ».

La suite sur : https://www.lalibre.be/dernieres-depeches/belga/l-unesco-preoccupee-par-l-usage-disproportionne-de-la-force-contre-les-journalistes-5ef0cbbd7b50a66a599de8c5

victoire historique de la campagne BDS

juin 11, 2020

La Cour Européenne des Droits de l’Homme (CEDH) qui avait été saisie par les 12 militants de Mulhouse, condamnés par la Cour de Cassation en 2015 pour avoir appelé en 2010 au boycott de produits israéliens, vient de donner entièrement raison à ces militants, et impose à la France des dommages et intérêts d’un montant de 100.000 euros à verser à nos camarades !

La suite sur : https://europalestine.com/2020/06/11/grande-victoire-de-la-campagne-bds/

« Une victoire d’une très grande portée » : le témoignage de Farida Trichine


Et : https://www.france-palestine.org/Victoire-pour-la-liberte-d-expression-l-appel-au-boycott-est-reconnu-comme-un

BDS : La justice européenne sanctionne la France : le communiqué des avocats

Pétition contre la loi Avia : Non à la censure et au chantage à l’antisémitisme !

juin 1, 2020

Comme nous l’avons écrit (https://europalestine.com/2020/05/20/le-conseil-constitutionnel-saisi-contre-la-loi-avia-censure-sur-internet/), le gouvernement a fait voter récemment la loi que Macron avait promise lors du dîner du CRIF, et qui oblige les grandes plateforme internet à supprimer tous les « contenus haineux » qui leur seraient signalés…

La suite sur : https://europalestine.com/2020/05/31/petition-contre-la-loi-avia-non-a-la-censure-et-au-chantage-a-lantisemitisme/

Tous, apparemment ça dépend qui vous êtes…
https://www.lalibre.be/international/amerique/facebook-refuse-de-sanctionner-les-messages-polemiques-de-donald-trump-mark-zuckerberg-desavoue-par-ses-employes-5ed4ad5e9978e24cfc177f13

Des militants du mouvement social dénoncent « une épidémie de répression antisyndicale et autoritaire »

mai 30, 2020

par Sophie Chapelle

Si la réforme des retraites a été suspendue, ce n’est pas le cas des poursuites judiciaires engagées à l’encontre de militants suite à des actions de blocages et des rassemblements. Depuis la fin du confinement, les convocations au commissariat se multiplient.

La suite sur : https://www.bastamag.net/reforme-retraite-repression-judiciaire-syndicale-action-blocage-etat-urgence-sanitaire-verbalisation-nancy

Ils sont où tous les « applaudisseurs » du soir, pour venir les soutenir en nombre ?

Après l’Etat d’urgence, la police de la pensée

mai 15, 2020

En kayak… mais muet·te·s ?

mai 11, 2020

Alors que le gouvernement fédéral permet désormais les sorties en kayak à celles et ceux qui en ont les moyens, la police de la zone de Bruxelles-Capitale-Ixelles a décidé ce 7 mai d’arrêter un kayakiste flânant sur les étangs du bois de la Cambre, qui avait décidé d’allier sport autorisé en plein air et message public de solidarité envers les sans-papiers en décorant son véhicule d’une banderole.

La suite sur : https://www.levif.be/actualite/belgique/en-kayak-mais-muet-te-s/article-opinion-1287029.html