Posts Tagged ‘libertés’

« Nous, les Qataris, avons été élevés dès notre plus jeune âge à ne pas nous opposer au gouvernement, à être des lâches, à nous taire en échange d’une bonne vie matérielle »

juillet 4, 2022

Par Sébastian Castelier

La Coupe du monde 2022 a lieu dans un pays qui piétine les droits de l’homme.

Le régime qatari chérit son pouvoir de restreindre les libertés : « Qu’est-ce qui vous fait penser que les Qataris ont des droits ? »

La suite sur : https://www.lalibre.be/international/moyen-orient/2022/07/04/le-regime-qatari-cherit-son-pouvoir-de-restreindre-les-libertes-quest-ce-qui-vous-fait-penser-que-les-qataris-ont-des-droits-2MBR35S76NE2XK7UK4UNU7EEZY/

Ce n’est pas ça qui va gêner les amateurs de foot; après tout, en 1978, la coupe du monde a bien eu lieu sous la dictature Argentine de Videla et son cortège de disparitions et de tortures.

Hommes, femmes et enfants qui ne voulaient que vivre

juin 28, 2022

Par Pierre Tevanian

26 juin : nous apprenons avec effroi la décision prise 5 jours plus tôt par la Cour suprême de Turquie : condamnation à prison à perpétuité pour Pinar Selek, écrivaine, sociologue, féministe, militante, au péril de sa vie et donc au risque de l’exil, pour les droits des kurdes, des arméniens, et de toutes les minorités. Comme le rappelle Pascal Maillard, Pinar Selek prenait il y a quelques semaines la défense de huit intellectuel.les condamné.es par le pouvoir turc et devenu.es des « otages de la résistance de Gezi ». Pinar Selek, aujourd’hui réfugiée en France, écrivait ceci : « La spécificité du régime répressif turc découle de la définition constitutionnelle de la citoyenneté républicaine : le monisme y prévaut dans tous les domaines. Quiconque s’écarte des normes établies par le pouvoir politique est immédiatement perçu comme dangereux, destructeur, voire ennemi. » Elle poursuivait ainsi : « Et c’est précisément la résistance à ce monisme qui depuis longtemps fertilise les alliances entre les différents mouvements féministe, LGBT, antimilitariste, écologiste, libertaire, de gauche, kurde, arménien ». C’est précisément à la cause arménienne et, plus précisément, au chemin que Pinar Selek a parcouru pour véritablement la comprendre, à l’encontre du déni profond qui persiste au sein de la gauche turque, qu’est consacré un magnifique livre intitulé Parce qu’ils sont arméniens, auquel nous avions consacré un texte à s sortie. Nous le republions aujourd’hui, en soutien à Pinar Selek – et à tou·te·s les démocrates de Turquie, de plus en plus violemment persécuté·e·s.

La suite sur : https://lmsi.net/Hommes-femmes-et-enfants-qui-ne-voulaient-que-vivre

Inquiétant précédent en Europe : le crédit social digitalisé, progrès ou recul des libertés ?

juin 27, 2022

Par Philippe Davister

La pandémie qui a touché la planète il y a plus de deux ans a engendré de très nombreux bouleversements sous différents angles. Parmi ceux-ci, l’industrie du numérique et de contrôle des populations a fait un bond en avant. On peut voir à travers cet article que le contrôle technologique des citoyens ne se situe pas que là où les médias occidentaux aiment nous orienter mais aussi en Europe (IGA)

La suite sur : https://www.investigaction.net/fr/inquietant-precedent-en-europe-le-credit-social-digitalise-progres-ou-recul-des-libertes/

Le fond du problème

juin 26, 2022

Par Yannis Youlountas

Le problème n’est pas que le Qatar interdise de faire l’amour hors-mariage ou que les USA remettent en question le droit à l’interruption volontaire de grossesse.

Le problème, c’est que des gens puissent encore se permettre de décider de nos vies à notre place.

La suite sur : http://blogyy.net/2022/06/24/le-fond-du-probleme/

A Putanges-le-Lac comme ailleurs, la vidéosurveillance se propage

juin 14, 2022

Par La quadrature du Net

Le 25 mai 2022, nos camarades du collectif Vivre Ensemble Putanges attaquaient l’installation de caméras de vidéosurveillance prévue pour la commune devant le Tribunal administratif de Caen. Cette mobilisation s’inscrit dans le contexte d’un déploiement irréfrénable des caméras de vidéosurveillance partout en France. Elles sont désormais aussi installées dans des villages. Comment déconstruire et lutter contre ce discours pro-caméras et technopolice dominant ?

La suite sur : https://www.laquadrature.net/2022/06/13/a-putanges-le-lac-comme-ailleurs-la-videosurveillance-se-propage/

Rejoignez la plainte contre le ministère de l’intérieur qui attaque le fichage, la vidéosurveillance, et les algorithmes de la police, dont fait partie la reconnaissance faciale, ici plainte.technopolice.fr

Tous fichés, tous surveillés

juin 6, 2022

NON à une société de surveillance, de contrôle social et de suspicion !

juin 1, 2022

A lire sur : https://bassengeinfo.blogspot.com/2022/06/bassenge-creation-de-trois-partenariats.html

Surveillance, reconnaissance faciale … ce qui se passe en France est effrayant

mai 12, 2022

« La sécurité doit devenir la religion des individus, celle pour laquelle ils renonceront à tout le reste. Cette envie de protection doit s’infiltrer partout. Elle doit devenir si impérieuse, si nécessaire, que la liberté sera perçue comme un luxe que l’on ne peut malheureusement plus s’offrir ». (Le passager sans visage – Nicolas Beuglet)

« Un peuple prêt à sacrifier un peu de liberté pour un peu de sécurité ne mérite ni l’une ni l’autre, et finit par perdre les deux » (Benjamin Franklin)

L’usage des « big data » pour gouverner

mai 4, 2022

Pour lutter contre la propagation du coronavirus, les pouvoirs publics font appel aux technologies de big data afin de circonscrire la pandémie par le traçage des contacts. Cet usage des données numériques massives suscite des débats passionnés quant à la place des technologies numériques dans les décisions publiques et la protection des libertés individuelles. Antoinette Rouvroy, titulaire de la chaire Francqui (au titre belge) à l’ULiège en 2019-2020, y consacre ses travaux de recherche.

La suite sur : https://www.revuepolitique.be/lusage-des-big-data-pour-gouverner/

France. Un vent mauvais souffle contre les musulmans

avril 1, 2022

Un vent mauvais souffle sur les droits et libertés en France, et les musulmans sont pris dans cette tempête. Dissolution après dissolution, loi après loi, année après année, les majorités successives relèguent la minorité musulmane la plus importante en Europe à une citoyenneté de second rang.

La suite sur : https://orientxxi.info/magazine/france-un-vent-mauvais-souffle-contre-les-musulmans,5468