Posts Tagged ‘Libye’

La libye, ce charmant pays payé par l’Union européenne pour retenir les migrants

août 27, 2022

Six hôpitaux de Tripoli ont été touchés samedi alors que depuis la nuit des milices s’affrontent dans des combats meurtriers faisant craindre une nouvelle guerre en Libye, déjà en plein chaos avec deux gouvernements rivaux.

La suite sur : https://www.lalibre.be/dernieres-depeches/afp/2022/08/27/combats-meurtriers-dans-la-capitale-libyenne-six-hopitaux-touches-L27CUX77GBAPBBOIZ3BHFLVPM4/

La Libye n’est pas un pays « sûr » pour les milliers de migrants et réfugiés qui y transitent pour tenter de rejoindre l’Europe. Pourtant, l’Union européenne soutient financièrement les autorités libyennes pour intercepter et refouler les candidats à l’exil. : https://www.lalibre.be/dernieres-depeches/afp/2022/08/24/en-libye-le-calvaire-des-migrants-refoules-avec-laide-europeenne-GOVYXTQRHRESXHMPLWFIXOYNI4/

Comment les pays européens et l’agence Frontex persécutent les exilés qui se présentent à leurs frontières

juin 29, 2022

Par Rachel Knaebel

ONG et médias documentent depuis des mois les abus des diverses polices aux frontières, conséquence d’une politique européenne des migrations concentrée sur le refoulement des personnes et le financement de régimes autoritaires ou instables voisins.

La suite sur : https://basta.media/Europe-forteresse-Frontex-refugies-migrants-refoules-naufrages-noyades-frontieres-droit-d-asile

Le Monde vu d’en bas

juin 27, 2022

Dans ce nouveau numéro, Saïd Bouamama explore les relations en la France et l’Afrique à travers deux sujets qui font l’actualité: la situation au Sénégal et le soutien de Paris à Macky Sall ainsi que la nouvelle stratégie du gouvernement français en Libye.

Quand le Dessous des Cartes « oublie » le rôle de la France dans le chaos libyen

avril 4, 2022

Par Jérémie Fabre

Le numéro du « Dessous des Cartes » du 25 mars 2022 s’intitule « Libye : le monde entier s’en mêle ». La présentatrice Émilie Aubry nous promet en introduction de « démêler le chaos libyen », en détaillant notamment le rôle « des puissances étrangères qui décident de s’en mêler, pas toujours pour ramener la paix, mais souvent pour servir leurs propres intérêts. La Russie de Poutine par exemple, ou la Turquie d’Erdogan. » Cette présentation omettant de citer la France, dont l’intervention militaire de 2011 est pourtant à l’origine du « chaos libyen », n’a pas manqué d’attirer notre attention… Et la suite n’a fait que confirmer cette première fâcheuse impression.

La suite sur : https://www.acrimed.org/Quand-Le-Dessous-des-Cartes-oublie-le-role-de-la

Meurtres, disparitions, tortures, viols, travail forcé : Amnesty dénonce le « terrifiant cycle de violences » que subissent des milliers de réfugiés en Libye

septembre 24, 2020

L’ONG Amnesty International a dénoncé dans un rapport le « terrifiant cycle de violences » que subissent des milliers de réfugiés et migrants en Libye, appelant l’Union européenne à revoir sa coopération avec ce pays d’Afrique du Nord.

La suite sur : https://www.lalibre.be/international/afrique/meurtres-disparitions-tortures-viols-travail-force-amnesty-denonce-le-terrifiant-cycle-de-violences-que-subissent-des-milliers-de-refugies-en-libye-5f6c2d4b7b50a677fbc8aa3c

Les odieux accords de l’UE en matière de migration : le cas de la Turquie et de la Libye

février 18, 2020

par Chiara Filoni

Depuis le pic de la soi-disant “crise migratoire” de 2015, l’UE est incapable de mener une politique digne de ce nom sur ce sujet. Ainsi, elle a négocié plusieurs accords avec des pays tiers dans le but de réduire le nombre de réfugié-e-s sur son sol. Un premier accord, que nous avons commenté dans cet article, a été signé en 2016 avec la Turquie, dans l’intention de bloquer l’arrivée des migrant-e-s sur la route de la Méditerranée orientale.

La suite sur : http://www.cadtm.org/Les-odieux-accords-de-l-UE-en-matiere-de-migration-le-cas-de-la-Turquie-et-de

Tout cet argent donné à ces pays permettrait d’accueillir humainement toutes ces personnes en détresse.

Ils risquent leur vie pour quitter l’enfer libyen, l’Europe les rejette

août 13, 2019

Ocean Viking – « L’UE continue de voir la Libye comme une solution, plutôt que comme le problème qui pousse ces gens en mer » : https://www.lalibre.be/international/europe/ocean-viking-l-ue-continue-de-voir-la-libye-comme-une-solution-plutot-que-comme-le-probleme-qui-pousse-ces-gens-en-mer-5d51b14cf20d5a58a8ebfd7c

Les résultats de la politique migratoire conclue avec les Libyens par l’Union européenne

juillet 6, 2019

Malnutrition, enlèvements, travail forcé, torture: des ONG présentes en Libye dénoncent les conditions de détention des migrants piégés dans ce pays, conséquence selon elles de la politique migratoire des pays européens conclue avec les Libyens.

La suite sur : https://www.levif.be/actualite/international/tortures-affames-enleves-l-impitoyable-piege-referme-sur-les-migrants-bloques-en-libye/article-normal-1162327.html

Comment la guerre de l’Occident en Libye a stimulé le terrorisme dans 14 pays

juin 8, 2019

par Mark Curtis

Huit ans après la guerre de l’OTAN en Libye de 2011, alors que le pays entre dans une nouvelle phase de son conflit, j’ai fait le point sur le nombre de pays dans lesquels le terrorisme s’est propagé comme un produit direct de cette guerre. Le nombre est d’au moins 14. L’héritage de l’élimination du dirigeant libyen Mouammar Kadhafi – par le Premier ministre britannique David Cameron, le Président français Nicolas Sarkozy et le Président américain Barack Obama – a été durement ressenti par les Européens et les Africains. Pourtant, la perspective de tenir ces dirigeants pour responsables de leur décision de partir en guerre est plus éloignée que jamais.

La suite sur : https://www.investigaction.net/fr/comment-la-guerre-de-loccident-en-libye-a-stimule-le-terrorisme-dans-14-pays/

Politique migratoire de l’Union européenne : un crime contre l’humanité selon des avocats

juin 5, 2019

par Pierrick Tillet

Plus de 40 000 personnes ont été interceptées en Méditerranée et conduites dans des camps de détention et des centres de torture dans le cadre d’une politique migratoire européenne responsable de crimes contre l’humanité, selon un document juridique demandant à la Cour pénale internationale (CPI) de se saisir de l’affaire lundi.

La suite sur : https://yetiblog.org/archives/17905