Posts Tagged ‘local’

Coeur SDF à la recherche d’un local à Liège

octobre 14, 2020

C’est une bouteille à la mer que lancent aujourd’hui les bénévoles de Cœur SDF. Cette association de fait organisait chaque samedi depuis une dizaine d’année des repas pour les personnes précarisées. Le local à leur disposition dans le quartier St Léonard vient de leur être retiré. Ils recherche en urgence une nouvelle adresse à Liège.

La suite sur : https://www.rtc.be/video/info/social/coeur-sdf-a-la-recherche-d-un-local-a-liege_1506853_325.html

« Made in France »

novembre 7, 2019

Cette semaine se tient le salon du « made in France ». On risque d’en entendre parler à toutes les sauces. Et pour cause, vous êtes de plus en plus nombreux·ses à vous tourner vers le « made in France » pour diverses raisons : pour privilégier les circuits courts et réduire votre impact environnemental, parce que vous pensez que la qualité française inspire confiance, pour encourager les agriculteurs à la peine en France ou simplement contribuer à l’économie nationale.

L’impulsion d’achat face aux rayons des supermarchés s’opère en une fraction de seconde. Souvent, la présence à l’avant de l’emballage de la mention FRANCE en grandes lettres, d’un visuel d’hexagone ou du drapeau tricolore oriente notre choix. Mais prudence !

Car l’industrie agroalimentaire et la grande distribution savent que 3 personnes sur 4 sont prêtes à payer plus cher un produit « made in France ». Du coup, elles ne lésinent pas sur le marketing abusif afin de faire croire que les produits sont français alors qu’ils ne le sont pas tant que ça. Derrière cette abondance de bleu-blanc-rouge se cachent en réalité de véritables arnaques sur l’étiquette.

On vous aide à débusquer les ruses des fabricants – en cinq tactiques – qui font passer un produit pour plus français qu’il ne l’est.

La suite sur : https://www.foodwatch.org/fr/actualites/2019/reperer-les-aliments-made-in-france-pas-si-francais-que-ca/

« Février sans supermarché »

février 1, 2019

Et si, en février, vous ne mettiez plus les pieds dans un supermarché ? L’idée vous parait ahurissante, irréaliste peut-être. Pourtant c’est le nouveau défi qui fait parler de lui. Après le « Dry January » et « la tournée minérale » voici « février sans supermarché », une initiative suisse.

La suite sur : https://www.lalibre.be/actu/planete/fevrier-sans-supermarche-le-nouveau-challenge-qui-veut-reconcilier-climat-et-pouvoir-d-achat-5c540b0a7b50a60724401e44

Pas interdit non plus de continuer le reste de l’année. Devenons consom-acteurs.

Une nouvelle place des saveurs à Liège

mai 28, 2016

par Bruno Boutsen

Un nouveau marché liégeois des producteurs locaux a été inauguré jeudi par la Ville.

Bio, local, durable, éthique, équitable, responsable, etc. : autant de qualificatifs qui ne signifient pas forcément la même chose mais qui ont pour ainsi dire le vent en poupe. En effet, conséquences négatives de la mondialisation et effets collatéraux sur nos modes de consommation obligent, on a rarement autant entendu parler de circuits dits courts qu’en ce moment.

La suite sur : http://www.lalibre.be/regions/liege/une-nouvelle-place-des-saveurs-a-liege-57487e5235702a22d7c55b5a

(R)évolutionnons l’agriculture.

juin 20, 2013

http://humeurenblog.wordpress.com/2013/06/20/revolutionnons-lagriculture/

New B.

mars 26, 2013

Une nouvelle banque coopérative est-elle possible ?

Plus de 60 organisations – dont le Réseau Financement Alternatif – se sont rassemblées au sein de la coopérative New B et ont lancé ce dimanche la campagne JePrendsPart pour créer une banque coopérative, sobre, simple, participative, qui investira dans l’économie réelle et locale.

En un peu plus de 24 heures, plus de 4000 personnes au déjà répondu à l’appel de New B et sont devenues coopérateurs pour montrer qu’elles voulaient la création de cette banque.

Vous aussi, prenez part !

En achetant une part à 20 €, vous montrez que vous voulez faire souffler un vent nouveau sur le paysage bancaire belge. Vous donnerez les moyens que cette banque se créée.

L’objectif est d’atteindre au moins 10.000 coopérateurs d’ici fin juin. Nous pourrons alors nous atteler aux prochaines étapes de la construction de la banque.

New B Tour

Durant ces 3 mois, une centaine de rencontres sont organisées partout en Belgique pour venir discuter, donner votre avis sur ce que devrait être cette future banque coopérative.

Plus d’infos, date du New B Tour et souscription sur http://www.jeprendspart.be.

Ensemble, construisons notre banque !

Traçabilité alimentaire : La puce électronique pour les élevages est-elle vraiment la solution ?

février 12, 2013

par Sophie Chapelle

Pour mieux tracer viandes et produits laitiers, et limiter les crises sanitaires, l’Union européenne impose désormais une puce électronique pour les animaux d’élevage. Cette puce « RFID » sera obligatoire pour les chèvres et les moutons d’ici juillet 2013. Les petits éleveurs protestent. Ils voient dans ce marquage du vivant un moyen d’industrialiser toujours plus les pratiques, et lui préfèrent la relocalisation de la production, les circuits courts et le tatouage, infalsifiable. Pendant que scandales et fraudes entachent l’industrie agroalimentaire et ses multiples intermédiaires, ces éleveurs risquent d’être lourdement sanctionnés. Reportage dans la Drôme lors d’une transhumance contestataire.

La suite à lire sur : http://www.bastamag.net/article2926.html

Cette « bio » là, on n’en veut pas.

décembre 10, 2012

Par Sophie Chapelle   

Les produits biologiques ont envahi les rayons des supermarchés. Mais derrière l’étiquette « bio », on trouve aussi des gigantesques fermes, une main d’œuvre sous-payée et sans droits, des aliments importés de l’autre bout du monde. Les produits chimiques en moins, le label bio en plus. Des dérives de « l’industrie du bio » dénoncées par le journaliste Philippe Baqué dans son ouvrage La Bio entre business et projet de société. Entrez dans les coulisses du nouveau business mondial.

La suite à lire sur : http://www.bastamag.net/article2810.html

Visite à Totnes.

septembre 1, 2012

Par Véronique Macon  

18h50 – Samedi 1er Septembre Arte Doc : « Les pionniers de la transition » d’Anne-Claire Prefol, Pierre Grillot et Dove Belhassen

Les deux rickshaws de la ville (mis à disposition gratuitement) roulent à l’huile de friture ; les bacs à fleurs sont des bacs à légumes où chacun peut venir se servir selon ses besoins et, sur le toit de la salle municipale, 72 panneaux solaires génèrent des revenus divisés en deux : une partie pour la rénovation du bâtiment, l’autre consacrée à des projets sociaux ; Totnes, vieille bourgade tranquille du Devon, au sud-ouest de l’Angleterre, est à l’avant-poste de l’écologie participative.

 Cette cité de 8 000 habitants s’est rebaptisée « ville en transition ». car ici, pour anticiper la fin inéluctable des énergies fossiles, certains imaginent déjà leur vie sans essence et sans pétrole.

La suite sur : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article20865

 

 

Incredible Edible.

juin 5, 2012

C’est au Royaume-Uni, en 2008, que la fabuleuse aventure Incredible Edible a commencé, dans l’ancienne cité industrielle en déclin, la ville de Todmorden, près de Manchester.

http://www.incredible-edible.info/?page_id=84

Et en Belgique ?

Il n’a pas fallu longtemps pour que nos amis belges se mettent à leur tour à polliniser les espaces publics de leurs territoires. Doués d’un sens de l’initiative incroyable, voilà que les habitants de Belgique se mettent à repérer les espaces laissés à l’abandon pour leur redonner vie avec toute une pédagogie bien ingénieuse pour transmettre le changement de regard aux passants.

La suite  : http://www.incredible-edible.info/?page_id=465