Posts Tagged ‘luttes sociales’

L’opération policière « loi et ordre » contre Exarcheia et Rouvikonas prête à être lancée

juillet 10, 2019

par Yannis Youlountas

Selon le nouveau ministre de l’ordre public, Michalis Chrysochoidis, et le sous-ministre en charge de la politique pénale et pénitentiaire, Lefteris Economou, le plan de l’État serait prêt pour attaquer le quartier rebelle d’Athènes.

La suite sur : http://blogyy.net/2019/07/09/loperation-policiere-loi-et-ordre-contre-exarcheia-et-rouvikonas-serait-prete-a-etre-lancee/

Exarcheia : les menaces se multiplient

Être gouverné…

Publicités

3 questions à Robert Charvin sur la montée de l’extrême-droite

juin 13, 2019

par Michel Collon

Le Vlaams Belang en Belgique ou le Rassemblement national en France… Les dernières élections ont été marquées par une poussée de l’extrême droite. Comment ce phénomène doit-il être interprété ? Qui sont les responsables ? Que pouvons-nous faire ? Auteur du dernier livre édité par Investig’Action, « La Peur, arme politique« , Robert Charvin nous explique comment l’extrême droite est utilisée comme un repoussoir pour détourner les luttes sociales.

La suite sur : https://www.investigaction.net/fr/3-questions-a-robert-charvin-sur-la-montee-de-lextreme-droite/

« Comme un bruit qui court » : la fin d’une émission trop militante pour France Inter ?

mai 7, 2019

par Tifaine Cicéron

L’émission magazine de France Inter consacrée aux luttes sociales, héritière de la mythique “Là-bas si j’y suis”, de Daniel Mermet, pourrait ne pas être reconduite à la rentrée. Son coût de production est jugé trop onéreux au regard des audiences. Et si c’était plutôt son “militantisme” qui gênait la direction ?

La suite sur : https://www.telerama.fr/radio/comme-un-bruit-qui-court-la-fin-dune-emission-qui-fait-tache-sur-france-inter,n6242851.php

Thomas P. : lettre d’un Gilet jaune en prison

mai 7, 2019

Thomas, en prison depuis 3 mois. La rage qui l’a conduit à devenir un « casseur » fend le cœur. Comment a-t-on pu détruire des gens pacifiques, constructifs, aimants et doux au point de les rendre fous furieux ? Ce pouvoir aura des comptes à rendre.

La suite sur : https://yetiblog.org/archives/17234

Sur la violence

On dit d’un fleuve emportant tout qu’il est violent

Mais on ne dit jamais rien de la violence

Des rives qui l’enserrent

On dit que le vent qui courbe les bouleaux est violent.

Mais qu’en est-il de la tempête qui courbe les hommes

qui travaillent dans les rues ?

(Bertold Brecht)

https://yetiblog.org/archives/ et https://lecercle49.wordpress.com/2019/05/07/gouvernement-macron-entreprise-de-demolition/

Insultes aux forces de l’ordre

avril 28, 2019

par Patrick Mignard

http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article41081

https://paris-luttes.info/paroles-de-flics-12059

Moi Polytechnicien et Gilet Jaune : Régis Portalez

avril 12, 2019

J’veux du soleil ! : une heure quinze de fraternité

avril 4, 2019

par Le Partageux

Je viens enfin de voir J’veux du soleil !. Je sors tout juste de la projection…

Et ma première réflexion, c’est la même qu’après la lecture de Ce pays que tu ne connais pas. Je n’ai rien retrouvé dans les deux œuvres, rien de ce que m’en avaient raconté les je-sais-tout qui t’expliquent du haut de leur piédestal ce que nous, pauvres imbéciles, devrions en penser. Tu peux oublier à peu près tout ce que les bavards professionnels ont dit et écrit sur J’veux du soleil !.

Oublier les méchancetés, oublier le fiel, oublier les attaques viles et les coups bas. Oublier tout.

Tu ne verras pas la fameuse moto Harley-Davidson de Ruffin omniprésente dans une très longue critique : François conduit une bagnole ! Voiture dont je suis bien infoutu de te dire la marque. Le critique si bavard n’a tout simplement pas vu le film ! Et même pas vu la bande-annonce de deux minutes où l’on voit François Ruffin rassurer Gilles Perret au sujet des freins de la voiture refaits par Norauto la veille.

La suite sur : https://yetiblog.org/archives/15361

« Si les cons savaient voler il y en a beaucoup qui seraient chef d’escadrille  » https://yetiblog.org/archives/16491

Et lisez aussi le livre de François Ruffin : « Ce pays que tu ne connais pas » Ed. Les Arènes

De Tarnac aux Gilets jaunes : l’art de réprimer

avril 2, 2019

Un visiteur dans l’Allier : Philippe Pascot, gilet jaune.

mars 24, 2019

Ils ne viendront pas poser leurs caméras et ouvrir leurs micros ici.

Ici ? Tronget, un petit village rural de 900 habitants avec un Maire qui a mis à disposition sa petite salle des fêtes où plus d’une centaine de personnes se presse pour une soirée de résistance, de débat et d’échanges organisée par les Gilets Jaunes de l’Allier.

L’invité ? Philippe Pascot.

La suite sur : http://www.pensezbibi.com/categories/un-visiteur-dans-lallier-philippe-pascot-gilet-jaune-20792

Capital et domination

février 26, 2019

par Patrick Mignard

http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article40579