Posts Tagged ‘Macron’

Lanceur d’alerte menacé par les services secrets

février 26, 2020

Déclaration de Jacques Rancière, prononcée le 16 janvier devant les cheminots grévistes de la gare de Vaugirard

février 20, 2020

« Les puissants ne veulent plus d’une retraite qui soit le produit d’une solidarité collective »

Déclaration de Jacques Rancière, prononcée le 16 janvier devant les cheminots grévistes de la gare de Vaugirard :

La suite sur : https://www.legrandsoir.info/declaration-de-jacques-ranciere-prononcee-le-16-janvier-devant-les-cheminot-e-s-grevistes-de-la-gare-de-vaugirard.html

Monique Pinçon-Charlot

février 20, 2020

Les auto-entrepreneurs trahis par Emmanuel Macron

février 14, 2020

Liberté de la presse façon macroniste et médaillage des brosses à reluire

février 13, 2020

La macronie récompense ses amis médiatiques – La distribution des hochets continue .

La suite sur : https://www.acrimed.org/Actualite-des-medias-la-macronie-manie-la-carotte

« La légion d’honneur, c’est comme les hémorroïdes, n’importe quel cul peut l’avoir. » Jean Yanne

Le rêve de Croizat, un cauchemar pour Macron

février 11, 2020

par Aurélien Soucheyre

L’œuvre du bâtisseur de la Sécu et du droit à la retraite est menacée. Son rôle en tant que ministre du Travail est même relativisé. Son apport reste indéniablement considérable devant l’histoire et porteur d’avenir.

La suite sur : https://www.humanite.fr/le-reve-de-croizat-un-cauchemar-pour-macron-684519

Retraites : quand Macron enterre Croizat une seconde fois

Baisse illusoire du chômage : la terrible réalité

février 8, 2020

Arié Alimi : « Il ne reste plus à ce pouvoir que la violence »

février 8, 2020

Aux oppo­sants à ses contre-réformes libé­rales, Emmanuel Macron rétorque qu’ils n’ont qu’à « essayer la dic­ta­ture ». De l’Élysée à la place Beauvau, on exalte l’usage « légi­time » de la vio­lence contre les mani­fes­tants et l’on nie vigou­reu­se­ment le carac­tère sys­té­mique des vio­lences poli­cières. Pendant ce temps, les avo­cats jettent leurs robes dans les tri­bu­naux, aux pieds de la garde des Sceaux. Arié Alimi n’a pas choi­si le droit par voca­tion : cet avo­cat de 42 ans s’est pour­tant impo­sé comme une figure de la défense des liber­tés publiques et du com­bat contre l’impunité des auteurs de vio­lences poli­cières. C’est ain­si qu’il a défen­du la famille de l’é­tu­diant éco­lo­giste Rémi Fraisse — tué en 2014 par un tir de gre­nade —, les lycéens moles­tés durant la loi Travail, une ving­taine de gilets jaunes ou encore Geneviève Legay — mili­tante d’ATTAC hos­pi­ta­li­sée après avoir croi­sé la route des forces de l’ordre. Il nous reçoit dans son cabi­net du XVIIe arron­dis­se­ment de Paris. Sous nos yeux, pré­vient-il, une « démo­cra­tie auto­ri­taire » prend corps.

La suite sur : https://www.revue-ballast.fr/arie-alimi-il-ne-reste-plus-a-ce-pouvoir-que-la-violence/

En Marche vers la censure

février 2, 2020

Macron l’éborgneur applaudi par les dessinateurs ?

février 1, 2020

par Théophraste R.

Quand j’ai appris que Macron a déjeuné avec des dessinateurs de BD à Angoulême sans recevoir une pluie de petits pois ou du yaourt catapulté par des petites cuillères, sans que le manche de sa fourchette ait été enduit de moutarde, que le bouchon de la poivrière ait été aux trois quarts dévissé, sans que quiconque ne mette de l’eau sur son siège, j’ai été déçu.

La suite sur : https://www.legrandsoir.info/macron-l-eborgneur-applaudi-par-les-dessinateurs.html