Posts Tagged ‘maladies’

Les ouvriers agricoles Martiniquais: premières victimes des inégalités néocoloniales

juin 4, 2021

Par Canoubis

Des vétérant.e.s, bien que malades ou mourant.e.s, sont encore là pour témoigner des rouages inhumains du « salariat » dans les plantations. Armés de chlordécone en 1968, ils ont été envoyés au front par les békés et l’Etat français, pour lutter contre le charançon du bananier. Ils meurent dans une misère épouvantable. Pourtant, seule une poignée de Martiniquais se lève à leurs côtés…

La suite sur : https://blogs.mediapart.fr/canoubis/blog/120220/les-ouvriers-agricoles-martiniquais-premieres-victimes-des-inegalites-neocoloniales

Nous raclons l’eau alors que le robinet reste ouvert. Mais qui ouvre le robinet de ces pandémies?

août 25, 2020

par Staf Henderickx

Médecin, Staf Henderickx a vu défiler comme beaucoup d’autres ce que l’on appelle les maladies de civilisation: des patients luttant contre le diabète, le surpoids, le cancer, les troubles du sommeil, la dépression, le burn-out et toutes sortes de douleurs psychosomatiques comme la migraine, l’ulcère à l’estomac ou encore les palpitations. « Un très grand nombre de ces maladies, et cela vaut aussi pour la pandémie du coronavirus, trouvent leur origine dans la façon dont nous produisons la nourriture et la consommons« , souligne Staf Henderickx qui dans son nouveau livre, « Je n’avale plus ça », donne des conseils pour mieux résister et offre une stratégie pour contrer l’agrobusiness. (IGA)

La suite sur : https://www.investigaction.net/fr/nous-raclons-leau-alors-que-le-robinet-reste-ouvert-mais-qui-ouvre-le-robinet-de-ces-pandemies/

Je n’avale plus ça. Comment résister au virus de l’agrobusiness » de Staf Henderickx

Prendre du recul

mai 22, 2020

Prendre du recul

Plus de 6.000 enfants de moins de 5 ans pourraient mourir chaque jour, en l’absence de mesures immédiates

mai 13, 2020

Plus de 6.000 enfants de moins de cinq ans supplémentaires pourraient mourir chaque jour en l’absence de mesures immédiates, déclare l’Unicef dans un communiqué mercredi tandis que la pandémie de coronavirus continue d’affaiblir les systèmes de santé et de perturber les services courants, précise le Fonds des Nations unies pour l’enfance.

La suite sur : https://www.levif.be/actualite/sante/plus-de-6-000-enfants-de-moins-de-5-ans-pourraient-mourir-chaque-jour-en-l-absence-de-mesures-immediates/article-news-1287857.html

https://www.lalibre.be/debats/opinions/perdre-6000-enfants-par-jour-a-cause-du-coronavirus-est-inacceptable-5ebe5077d8ad581c54e3ae52

On nous rebat tous les jours les oreilles avec le nombre de morts de la pandémie, mais tous les autres décès évitables, qui s’en soucie ?

6,5 millions de morts chaque année dues à la pollution de l’air
1,3 millions de morts dues aux accidents de la route
25 000 morts de faim par jour
….

Pendant que des personnes meurent de faim : https://www.lalibre.be/international/amerique/neuf-pays-ont-depense-plus-de-66-milliards-d-euros-pour-l-arme-nucleaire-en-2019-5ebc09b6d8ad581c54cf43fa

Comment vivre sans espérance d’avenir ?

mars 10, 2020

Quelles belles personnes, que d’émotion.

Le changement climatique a déjà un impact sur la santé dans certaines régions

août 1, 2019

Risque accru de maladies entériques ou virales, problèmes de santé mentale, malnutrition, obésité…

La suite sur : https://www.levif.be/actualite/sante/le-changement-climatique-a-deja-un-impact-sur-la-sante-dans-certaines-regions/article-news-1172113.html

« On ne peut pas remettre des malades de longue durée au travail de manière arbitraire »

octobre 27, 2018

par Gaston Van Dyck

Pour certaines maladies, la ministre Maggie De Block (Open Vld) entend établir une durée « normale » d’incapacité au travail. Pour une légère dépression, par exemple, ce serait deux semaines, pour un infarctus, soixante jours… Réaction d’Anne Delespaul, spécialiste santé du PTB et médecin à Médecine pour le Peuple.

La suite sur : https://solidaire.org/articles/ne-peut-pas-remettre-des-malades-de-longue-duree-au-travail-de-maniere-arbitraire

Les méandres du trajet de réintégration : https://www.enmarche.be/services/incapacite-de-travail-et-invalidite/les-meandres-du-trajet-de-reintegration.htm

Pourquoi Mme De Block ne s’intéresse-t-elle pas plutôt aux conditions de travail responsables de toutes ces maladies ?

Les non vaccinés ne présentent aucun risque pour la collectivité

novembre 25, 2017

L’immunologiste Tetyana Obukhanych explique pourquoi les enfants non vaccinés ne présentent aucun risque pour le grand public. Elle démontre que la discrimination à leur égard est totalement injustifiée. Et que la vaccination elle-même n’est pas exempte de dangers.

La suite sur : http://www.2012un-nouveau-paradigme.com/2017/11/les-non-vaccines-ne-presentent-aucun-risque-pour-la-collectivite-demonstration.html

Les horribles expérimentations scientifiques des Américains

mars 10, 2017

Dans les années 1940, des chercheurs américains ont secrètement inoculé des maladies à des Guatémaltèques. Le site Slate revient dans un long reportage sur le calvaire de ses cobayes et de leur famille. Mais aussi sur leur demande de justice qui pourrait faire trembler les États-Unis.

La suite sur : http://www.levif.be/actualite/international/les-horribles-experimentations-scientifiques-des-americains/article-normal-626975.html

Karen Messing dévoile les souffrances invisibles au travail

février 11, 2017

par Irène Kaufer

Généticienne de formation, professeure à l’Université du Québec à Montréal, Karen Messing s’est intéressée aux conditions de travail qui rendent les gens malades : que ce soient des radiations, des produits dangereux, des postures difficiles ou des horaires incompatibles avec une vie personnelle. Descendant de son piédestal de scientifique, elle a eu cette attitude révolutionnaire : écouter les personnes concernées, en particulier les ignoré·es en bas de l’échelle sociale, dont une majorité de femmes.

La suite sur : http://www.axellemag.be/karen-messing-devoile-les-souffrances-invisibles-au-travail/