Posts Tagged ‘management’

La santé en lutte : « Le délabrement des soins de santé a été préparé »

septembre 13, 2020

Le collectif La santé en lutte s’est créé en juin 2019, à Bruxelles, à partir d’une contestation des équipes de nettoyage des hôpitaux publics bruxellois. Les soignantes et les soignants les ont rejointes, puis la mobilisation s’est étendue à d’autres hôpitaux du pays. Lors de sa première AG, 20 revendications ont été votées en deux heures — elles feront l’objet d’un travail d’approfondissement ; aujourd’hui, le collectif est actif dans plusieurs villes : Bruxelles, Liège, Charleroi, Namur. Il appelle à une « grande manifestation pour la santé » dans la capitale belge, ce dimanche 13 septembre, pour dénoncer le sous-financement de la santé et exiger l’arrêt de la marchandisation des soins de santé. Il y a quelques jours encore, le bourgmestre « socialiste » de Bruxelles, Philippe Close, refusait de l’autoriser — la réaction du collectif a été immédiate : elle aura bien lieu, renforcée par la présence de nombreux acteurs du soin, du social, du monde militant et syndical. Nous rencontrons deux membres de la coordination nationale : Alice, infirmière ayant travaillé 13 ans en milieu hospitalier, et Leila, ergothérapeute forte de 20 ans de pratique en ambulatoire.

La suite sur : https://www.revue-ballast.fr/la-sante-en-lutte-le-delabrement-des-soins-de-sante-a-ete-prepare/

Et dire que certains la portent aux nues et la verrait bien future Première ministre !
 » en Belgique nous sommes passés d’un taux de plus de neuf lits par 1 000 habitants à six. Cette chute s’est faite en plusieurs étapes, la dernière remonte à quatre ans, quand des milliers de lits d’hôpital ont fermé en Belgique. C’était déjà Sophie Wilmès4 qui était aux commandes : après avoir dirigé les coupes budgétaires et les attaques des services de santé, qu’elle a signé de ses propres mains, elle vient jouer la grande sauveuse. »

https://www.lalibre.be/regions/bruxelles/quelques-milliers-de-personnes-sont-attendues-a-la-grande-manifestation-de-la-sante-a-bruxelles-5f5db95f7b50a677fb7cae96

Et où étaient tous ceux qui les applaudissaient ?

https://www.ptb.be/_travailler_dans_le_secteur_des_soins_c_est_merveilleux_mais_a_devient_insoutenable

https://www.ptb.be/trop_d_infirmiers_et_infirmi_res_doivent_aller_travailler_malades_le_ptb_r_clame_d_urgence_des_embauches_suppl_mentaires

Julia de Funès : “Le bonheur au travail est une hypocrisie managériale”

juin 30, 2020

« C’est mon boulot », un événement patronal organisé par France Info en toute indépendance

mai 22, 2018

par Sarah Bourdaire

Le 10 avril était organisé à la Maison de la Radio un « événement exceptionnel » intitulé « C’est mon boulot, les nouvelles clés pour réussir ». Annoncée à destination des salariés, cette soirée prétendait les aider à trouver leur place au sein du « monde du travail » et à s’adapter à ses « mutations ». Des expressions remâchées qui montrent l’événement pour ce qu’il est : un relais de communication pour les entreprises, véhiculant en réalité une vision partielle et partiale du travail, présenté du seul point de vue des dirigeants et faisant la part belle aux slogans du management et de l’entrepreneuriat. Associée à l’événement, France Info poursuit ainsi le traitement qu’elle réserve à l’économie sur ses ondes [1], mais de manière plus décomplexée encore, offrant des tribunes aux grands patrons et à une membre du gouvernement. En deux mots : mépris du pluralisme et de l’indépendance éditoriale.

La suite sur : http://www.acrimed.org/C-est-mon-boulot-un-evenement-patronal-organise

Carnet de bord : Hard-Salariat

mai 15, 2018

par François Ruffin

Chez Lidl, on ne casse pas que les prix.
Les employés aussi, on les broie, et allègrement avec ça. Karine, Omar, Lynda et les autres en ont fait l’expérience : ou quand la pression sur les salariés devient un outil de gestion des coûts.

La suite sur : http://www.fakirpresse.info/carnet-de-bord-hard-salariat

Grande distribution

octobre 9, 2017

par Renaud Maes

« Un responsable alimentation est attendu à la caisse sept. »
Francine écrase sa clope mal roulée dans le cendrier brinquebalant, fixé sur le mur attenant à l’entrée de chargement. Elle remonte d’une main frissonnante les manches de son gros pull sous son uniforme. Parmi ses missions, il y a le réassort des rayons réfrigérés. Elle y a « développé une tendance au rhume permanent », comme elle le dit en rigolant.

La suite sur : http://www.revuenouvelle.be/Introduction

Allo, y a quelqu’un ?

septembre 20, 2017

Les dessous peu reluisants d’un call center

Un employé raconte les coulisses d’un call center. « Vous êtes remplaçable, contrôlable et tout ce que vous faites est chiffrable. »

La suite sur : http://www.levif.be/actualite/belgique/les-dessous-peu-reluisants-d-un-call-center/article-opinion-725447.html

Hôpital public, la loi du marché

septembre 9, 2017

Pour combler le déficit de la Sécurité sociale, l’Etat impose aux médecins, infirmières, aides-soignants ou directeurs de nouvelles méthodes de gestion. Mais cette pression économique menace la mission même de l’hôpital public… Une enquête du magazine « Envoyé spécial ».

La suite sur : http://www.francetvinfo.fr/sante/hopital/video-hopital-public-la-loi-du-marche_2355953.html

« Le syndicalisme est un des rares espaces où les ouvriers peuvent encore lutter contre leur domination »

mars 17, 2016

par Rachel Knaebel  

Paradoxe : alors que la réforme du droit du travail sera discutée à l’Assemblée nationale dans les prochaines semaines, celle-ci ne compte aucun ouvrier parmi les élus « du peuple ». Avec les employés, ils constituent pourtant la moitié de la population active française. Le syndicalisme demeure l’un des rares espaces qui leur offre une expression et une action collective. Le sociologue Julian Mischi a suivi des militants CGT d’un atelier de la SNCF dans une localité rurale en Bourgogne. Son ouvrage Le bourg et l’atelier bat en brèche plusieurs idées reçues : celle d’un syndicalisme agonisant ou corporatiste, et celle d’un monde rural qui n’aurait d’autres choix que de se replier sur lui-même. Entretien.

A lire sur : http://www.bastamag.net/Le-syndicalisme-est-un-des-rares-espaces-ou-les-ouvriers-peuvent-encore-lutter

Travail : le sale air de la peur

mars 6, 2016

Pascal, Jérémy et Marie sont respectivement informaticien à Auchan, préparateur de commandes et chargée de l’accueil du public à Chronodrive. Trois parcours croisés, trois métiers différents, mais une même peur au travail, la leur ou celle de leurs collègues. Apparaissant sous des formes les plus banales, ce sentiment devient envahissant, et finit par devenir inacceptable.

La suite sur : http://labrique.net/index.php/thematiques/lutte-des-classes/767-travail-le-sale-air-de-la-peur

Tous ces petits chefs, ces managers-bourreaux, sont de belles ordures qui détruisent des vies sans aucune honte.

Travail : peut-on résister aux injonctions paradoxales sans péter un boulon ?

mai 4, 2015

par Marion Rousset

Dans un monde où marché et coachs en management font la loi, salariés et dirigeants sont submergés. Et le système se fissure de l’intérieur. Se soumettre ? Se démettre ? Comment concilier l’inconciliable ?

La suite sur : http://www.telerama.fr/idees/travail-peut-on-resister-aux-injonctions-paradoxales-sans-peter-un-boulon,126025.php