Posts Tagged ‘manifestation’

Le droit de manifester n’existe plus

décembre 17, 2020

Elle est belle la police Macron-darmanienne !

novembre 27, 2020

par Popline

Garde à vue: 17 heures d’humiliation…

Le 17 novembre dernier, je manifestais avec des amies contre la loi Sécurité Globale à Paris devant l’Assemblée nationale. Bilan : plus de 3 heures d’interpellation et 17 heures de garde à vue pour un délit non avéré. Et la conviction que mes droits et ma personne n’ont pas été respectés par la police.

La suite sur : https://blogs.mediapart.fr/popline/blog/261120/garde-vue-17-heures-d-humiliation

7 journalistes violenté·es lors du rassemblement contre la loi Sécurité Globale à Paris

novembre 19, 2020

Visiblement, les forces de l’ordre sont en avance sur l’agenda législatif. A Paris, lors d’un rassemblement réunissant plusieurs milliers de personnes contre la loi de Sécurité Globale, alors même que les députés étaient en train d’examiner celle-ci, les policiers ont violenté, menacé et même interpellé plusieurs de nos consoeurs et confrères, s’appuyant, selon certaines vidéos diffusées sur les réseaux sociaux (ce qui deviendra complexe après le passage de cette loi), sur le récent Schéma national du maintien de l’ordre ou sur la loi anti-casseur. Ainsi des “sommations pour les journalistes” ont pu être entendues, alors que des violences s’abattaient indistinctement sur certain·es d’entre eux.elles.

La suite sur : https://www.lamuledupape.com/2020/11/18/7-journalistes-violente%C2%B7es-lors-du-rassemblement-contre-la-loi-securite-globale-a-paris/

https://reporterre.net/Hannah-Nelson-journaliste-Rester-sur-le-terrain-partout-ou-les-gens-se-battent-pour-une

« « Se faire insulter par des gens bien établis assis confortablement derrière un ordinateur en attendant que d’autres sur le terrain prennent les coups pour eux, c’est assez triste », constate Hannah. »

Des milliers de manifestants contre la loi liberticide mardi soir à Paris (photos)

novembre 18, 2020

La place Edouard Herriot devant l’assemblée Nationale n’a pas suffi à accueillir le rassemblement. Vers 18 H les étudiants et lycéens arrivés de la Sorbonne occupaient les rues adjacentes, dont le Boulevard Saint-Germain.

Beaucoup de journalistes, de prises de parole, de gilets jaunes et une ambiance combative pendant tout le rassemblement qui a commencé dès 16 H, et n’était pas terminé à 19 H.

La suite sur : https://europalestine.com/2020/11/17/des-milliers-de-manifestants-contre-la-loi-liberticide-mardi-soir-a-paris-photos/

Dans la Somme, les tueurs manifestent

novembre 7, 2020

Dans la Somme, 200 chasseurs manifestent pendant le confinement pour pouvoir tirer le gibier d’eau : https://reporterre.net/Dans-la-Somme-200-chasseurs-manifestent-pendant-le-confinement-pour-pouvoir-tirer-le

« La chasse, le petit Vietnam des frustrés, … (Henri Tachan)

Rappelle toi du couvre-feu….

octobre 17, 2020

par Erwandekeramoal

Amis de l’universalisme et du foie de veau aux cerises réunis, bonjour ! Nous sommes le Samedi 17 octobre 2020, 26è jour de Vendémiaire dédié à l’aubergine. L’aubergine cela me fait toujours penser aux uniformes des contractuelles et les uniformes aux flics et les flics à Papon rafle-62et Papon aux pires saloperies qu’un représentant de l’État puisse commettre.

La suite sur : http://lescenobitestranquilles.fr/2020/10/rappelle-toi-du-couvre-feu/

Israël raciste ? Israël Apartheid ?

octobre 13, 2020

Un panneau posté lundi à l’entrée d’une colonie juive basée sur une terre palestinienne en dit long sur la situation et la mentalité en Israël.

La suite sur : https://europalestine.com/2020/10/13/israel-raciste-israel-apartheid/

Bibi, le cher ami de Macron, détruit les écoles, sans réaction de nos gouvernements : https://europalestine.com/2020/10/13/israel-ordonne-la-demolition-dune-nouvelle-ecole-palestinienne/

Des citoyen.nes agissent : https://europalestine.com/2020/10/12/les-crimes-du-marchand-de-mort-elbit-exposes-en-plein-centre-de-londres-album-photos/

Quand la police muselle les soignant.es

octobre 1, 2020

par Camille Wernaers

« Si la police charge, il faut absolument que vous protégiez cette personne qui est en situation de handicap. »
Cette phrase qui fait froid dans le dos, une journaliste et une photographe d’Axelle l’ont entendue alors que des policier.ères bloquaient l’avancée de la manifestation pour la santé organisée par le collectif La santé en lutte, dimanche 13 septembre à Bruxelles.
Nous suivions une infirmière pour un article. Le personnel de santé, composé à 80 % de femmes selon les statistiques officielles, réclamait ce jour-là plus de budget, moins de marchandisation dans le secteur du soin ou encore plus d’effectifs pour nous soigner correctement. Des revendications qui ne sont pas nouvelles, mais que la crise sanitaire rend visibles. Notre témoin, qui a vécu de près la pandémie de Covid-19 et ses conséquences, attendait cette manifestation depuis des mois pour crier sa colère.

C’était sans compter sur la police anti-émeute et son autopompe dressée sur le chemin des 7 000 manifestant.es. D’un coup, nous n’avons plus entendu les slogans « Du fric pour l’hôpital public » et « Hôpital précaire, patient au cimetière ».
Derrière nous, une soignante répétait dans son mégaphone : « Laissez-nous passer ! »

Notre photographe a pu se faufiler près des policier-ères pour prendre quelques images. Elle raconte : « Ils m’ont demandé ce que je faisais là. J’ai dit que j’avais le droit de circuler. Un policier m’a rétorqué que je devais choisir mon camp et que j’aurais dû réfléchir avant de venir. je lui ai répondu qu’eux aussi devraient réfléchir et qu’il n’y a pas de camp. »

Plus tard, la police a chargé la fin du cortège. Des manifestant.es ont été poursuivi.es jusque dans la rue adjacente. Sur les réseaux sociaux, des infirmières témoignent anonymement : la police avait demandé à certaines d’entre elles de retirer leurs blouses de soignantes, probablement pour empêcher que des images d’arrestations du personnel soignant soient diffusées et fassent polémique. 35 personnes ont été arrêtées, non sans violences policières.

Le collectif Street-Medic – des secouristes qui opèrent dans les manifestations – a fait les comptes : une cinquantaine de personnes gazées par la police (la plupart du temps à des distances dangereuses pour les yeux, ce qui comporte un risque de brûlures chimiques); un violent coup de matraque porté à la tête d’un manifestant a entraîné une plaie ouverte importante; deux personnes ont eu chacune deux doigts brisés par des coups de matraques, d’autres ont reçu des coups de pied de la part de policier.ères et plussieurs côtes cassées ont été diagnostiquées.

A quoi servait ce coûteux dispositif policier ?

Après avoir félicité le personnel de santé pour son travail, est-ce que nos politiques préféreraient qu’il se taise ?

Des questions qui nous concernent toutes et tous.

(Edito – Axelles n°232 – Octobre 2020)

La coalition contre l’extrême droite Stand-Up dénonce la manifestation du Vlaams Belang

septembre 27, 2020

« La coalition contre l’extrême droite et le fascisme Stand-Up dénonce la manifestation du Vlaams Belang qui se tiendra ce dimanche aux abords de Bruxelles alors que « la marche ‘Oostende tegen racisme’ (Ostende contre le racisme, NDLR) prévue le même jour est interdite », a-t-elle annoncé dans un communiqué dimanche.

La suite sur : https://www.lalibre.be/belgique/politique-belge/la-coalition-contre-l-extreme-droite-stand-up-denonce-la-manifestation-du-vlaams-belang-5f70344d7b50a677fbe3c514?cx_testId=1&cx_testVariant=cx_1&cx_artPos=1#cxrecs_s

 » « Alors que de nombreux mouvements sociaux se sont vu interdire ou limiter leur droit à la liberté d’expression, et que la marche ‘Oostende tegen racisme’ prévue le même jour est interdite, le Vlaams Belang reçoit l’autorisation de propager ses idées nauséabondes au plus proche de la capitale. »

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

http://resistances-infos.blogspot.com/2020/09/un-groupuscule-dextreme-droite-wallon.html

« Il est encore fécond le ventre d’où a surgi la bête immonde. » (Bertold Brecht)

La liberté d’informer en pleine dérive en France

septembre 19, 2020