Posts Tagged ‘Marseille’

Le Printemps Marseillais dans la Technopolice ? Au fond à droite

juin 8, 2021

Par La quadrature du Net

À Marseille, la nouvelle majorité municipale s’était engagée durant la campagne 2020 à mettre un coup d’arrêt aux projets technopoliciers de l’ancien maire Jean-Claude Gaudin. Hélas, un an plus tard, l’ensemble de ces engagements ont été trahis. La gauche au pouvoir serait-elle condamnée à reproduire les vieux réflexes sécuritaires qui, depuis quarante ans, gangrènent le débat public ?

La suite sur : https://www.laquadrature.net/2021/06/08/le-printemps-marseillais-dans-la-technopolice-au-fond-a-droite/

Les Robins des bois de Marseille

novembre 25, 2020

« Pourtant la ville t’appartient », un film pour enrayer la machine technopolicière

novembre 9, 2020

Un texte de Mačko Dràgàn

C’est quoi, un espace public ? Pour le pouvoir c’est un lieu à gentrifier, privatiser, fliquer. Pour nous, habitant.e.s des quartiers, précaires, sans-abris, squatteurs, artistes de rue, manifestant.e.s, c’est un lieu de vie. Nous avons donné la parole à ces invisibles, afin de voir ce que nous avons perdu –et ce qu’il nous faut reprendre. Parce qu’on peut vivre ensemble. Sans répression.

La suite sur : https://technopolice.fr/blog/pourtant-la-ville-tappartient-un-film-pour-enrayer-la-machine-technopoliciere/

Marseille ouvre son port au Louise Michel

septembre 6, 2020

Le bateau Le Louise Michel avec des migrants à bord a été refusé par plusieurs villes. Mais Marseille décide de lui venir en aide. Benoît Payan, premier adjoint de la Ville, est l’invité du 23h de franceinfo.

Qu’est-ce qui a motivé la Ville à prendre cette décision ? « Justement, ce ne sont pas des migrants. Je n’accepte pas ce terme. Ce sont des naufragés, ce sont de gens qui risquent la mort.

La suite sur : http://www.bonnes-nouvelles.be/site/actu-marseille_ouvre_son_port_au_louise_michel-305-999-305-2805-fr.html

Les chiffres parlent d’eux-mêmes

juillet 3, 2020

par Pierrick Tillet

L’Insee vient de sortir ses chiffres sur l’évolution de la mortalité, toutes causes confondues, à fin juin en France.

La suite sur : https://yetiblog.org/archives/25789

« Qui a tué Mehdi ? »

mars 10, 2020

par Bruno Le Dantec

Vendredi 14 février au soir, dans une cité des quartiers Nord de Marseille, Mehdi, 18 ans, est tombé sous les balles d’un équipage de la Brigade anticriminalité (BAC). Ses proches et son quartier veulent savoir pourquoi.

La suite sur : http://cqfd-journal.org/Qui-a-tue-Mehdi

Leur cité va craquer

novembre 18, 2019

par Cécile Kiefer

Si vous allez à Air Bel, on vous racontera l’eau contaminée, l’habitat plus qu’indigne, les bailleurs sociaux qui camouflent les problèmes et la mairie qui s’en fout. 6 900 habitants, 1 200 logements sociaux, une pauvreté structurelle mais une furieuse envie de prendre les choses en main. Reportage dans les quartiers Est de Marseille.

La suite sur : http://cqfd-journal.org/Leur-cite-va-craquer

Reconnaissance faciale dans les lycées : débat impossible ?

octobre 19, 2019

par La Quadrature du Net

En septembre dernier, La Quadrature du Net, avec des militants locaux associés à la campagne Technopolice.fr, est allée rencontrer des lycéennes et des lycéens de l’établissement Ampère à Marseille, où doit avoir prochainement lieu une expérimentation de reconnaissance faciale. Retour sur cette action et point d’étape sur notre recours contre ce projet de la région Sud.

La suite sur : https://www.laquadrature.net/2019/10/15/reconnaissance-faciale-dans-les-lycees-debat-impossible/

Refus de charger des armes pour l’Arabie saoudite

juillet 3, 2019

Au Havre, à Marseille et à Gênes, les dockers refusent le chargement d’armes pour l’Arabie saoudite, et refusent, contrairement au gouvernement français, de se rendre complices des crimes contre le peuple yéménite.

La suite sur : http://europalestine.com/spip.php?article340

Reconnaissance faciale au lycée : l’expérimentation avant la généralisation

décembre 20, 2018

Le 14 décembre dernier, le Conseil Régional de PACA a voté une mesure visant à faire installer, à partir de 2019, des dispositifs de reconnaissance faciale à l’entrée de deux lycées de Nice et de Marseille. Dès le mois d’octobre, La Quadrature du Net avait demandé à la CNIL la communication des documents en sa possession sur ce dossier, cette dernière ayant été consultée par la région pour la mise en place de ces dispositifs. L’analyse de ces documents, ainsi que les précisions apportées par Christian Estrosi, confirment l’impuissance de la CNIL à enrayer la banalisation d’une technologie particulièrement liberticide et qui vise ici à s’étendre à l’ensemble des établissements scolaires de la région.

La suite sur : https://www.laquadrature.net/2018/12/19/reconnaissance-faciale-au-lycee-lexperimentation-avant-la-generalisation/