Posts Tagged ‘médias’

Cachez cette Assemblée Constituante que je ne saurais voir : pourquoi les médias censurent une élection au Venezuela

juillet 18, 2017

par Thierry Deronne

Tout commence par ce qui pourrait être une blague pour étudiant en journalisme, parmi la longue cordillère de trucages, photos d’autres pays légendées « Venezuela », mensonges, citations tronquées qui font l’actu sur le pays qui a initié, il y a 18 ans, la révolution bolivarienne. Alimentés par l’agence EFE, des médias comme El Pais ont fait passer des sympathisants du chavisme affluant à l’essai du système destiné à élire l’Assemblée Constituante le 30 juillet… pour des participants au scrutin organisé par la droite contre le « dictateur Maduro ».

La suite sur : https://venezuelainfos.wordpress.com/2017/07/18/cachez-cette-assemblee-constituante-que-je-ne-saurais-voir-pourquoi-les-medias-censurent-une-election-au-venezuela/

Des mots disparaissent. Sur l’usage à géométrie variable des mots « attentat » et « terrorisme »

juillet 14, 2017

par Sébastien Fontenelle

J’ai quand même l’impression que si un mec essayait de lancer sa voiture dans une foule de fidèles, à la sortie d’une église, un dimanche matin, en gueulant par exemple des trucs à base d’ « akbar » : ça lèverait une assez vive émotion dans la presse et les médias dominants (LPELMD), où l’on n’hésiterait probablement que fort peu à parler d’une « tentative d’attentat » – puis à convoquer quelques savants fameux à la fin de leur faire répéter pour la cent millième fois qu’il serait plus que temps d’« ouvrir l’islam contemporain pour lutter contre le djihadisme », etc.

La suite sur : http://lmsi.net/Des-mots-disparaissent

Le Venezuela est-il victime d’une guerre économique ?

juillet 12, 2017

par Valentine Delbos

Un gouvernement autoritaire qui affame son peuple et le réprime à coups de matraques : c’est de cette manière que la situation au Venezuela est présentée par les médias occidentaux. Le gouvernement de la révolution bolivarienne, quant à lui, n’a de cesse de dénoncer une stratégie de déstabilisation comparable à celle mise en place contre le président Salvador Allende, au Chili (1970-1973), laquelle se solda par un coup d’Etat. La comparaison est-elle valable ?

La suite sur : https://www.legrandsoir.info/le-venezuela-est-il-victime-d-une-guerre-economique.html

G20 : derrière les images de violence, la poésie, l’art et la lutte ! (Vidéo)

juillet 12, 2017

Voitures en feu, vitrines explosées, livreur de pizza héroïque, voilà en bref les images qui vous viendront à l’esprit concernant les récentes manifestations encadrant le G20. Aucune surprise à cela, cet angle de vue particulièrement sélectif fut le plus médiatisé. Mais derrière ces violences en marge, bien réelles, ce sont plusieurs dizaines de milliers de manifestants pacifistes qui se sont mobilisés pour interpeler les puissants du G20. Un regroupement inédit de militants, d’associations et de citoyens défendant des causes diverses dont les 1000 silhouettes fantomatiques faisaient partie. Autre regard.

La suite sur : https://mrmondialisation.org/g20-derriere-les-images-de-violence-la-poesie-lart-et-la-lutte/

Et qui parle de la violence de tous ces dirigeants briseurs de vie, voleurs de libertés,instigateurs des injustices sociales de plus en plus criantes, des inégalités, légitimant la mise en esclavage des peuples ?

La morale, la veste et l’oxymore

juillet 11, 2017

par Evelyne Pieiller

Depuis quelque temps, l’oxymore est devenu à la mode. Ce n’est pas si fréquent pour une figure de rhétorique. Rappelons qu’il s’agit d’une alliance inattendue entre deux termes qui s’excluent ordinairement. On le connaissait chez Pierre Corneille — cette obscure clarté qui tombe des étoiles —, chez Gérard de Nerval — le soleil noir de la mélancolie… Il était alors saisissant et poétique. Il est aujourd’hui un habitué des « éléments de langage » chers aux politiques, et repris par les analystes et journalistes.

La suite sur : http://blog.mondediplo.net/2017-07-10-La-morale-la-veste-et-l-oxymore

L’Assemblée Constituante, un visage nouveau pour la République Bolivarienne

juillet 7, 2017

Regain d’activité politique au Venezuela où trois grands scrutins sont prévus d’ici le début de 2018 : le premier en juillet pour choisir les députés à l’Assemblée Constituante – la population sera ensuite consultée par référendum sur le nouveau texte. En décembre la population élira les gouverneurs et des assemblées législatives pour chacun des 24 états. En 2018, l’élection présidentielle permettra aux citoyens de choisir entre retour au néolibéralisme ou poursuite du socialisme bolivarien.Regain d’activité politique au Venezuela où trois grands scrutins sont prévus d’ici le début de 2018 : le premier en juillet pour choisir les députés à l’Assemblée Constituante – la population sera ensuite consultée par référendum sur le nouveau texte. En décembre la population élira les gouverneurs et des assemblées législatives pour chacun des 24 états. En 2018, l’élection présidentielle permettra aux citoyens de choisir entre retour au néolibéralisme ou poursuite du socialisme bolivarien.

La suite sur : http://www.investigaction.net/fr/lassemblee-constituante-un-visage-nouveau-pour-la-republique-bolivarienne/

Des « porteurs de boucliers » à Oscar Pérez : comment les médias blanchissent l’image du terrorisme au Venezuela : https://venezuelainfos.wordpress.com/2017/07/07/des-porteurs-de-boucliers-daltamira-a-oscar-perez-comment-les-medias-blanchissent-limage-du-terrorisme-au-venezuela/

Venezuela : comment les médias internationaux incitent à tuer

juillet 6, 2017

par Thierry Deronne

Au sortir de la deuxième guerre mondiale, l’écrivain Primo Levi parlait de cette « zone grise » où la barbarie ne s’appuyait pas tant sur les plus visibles des chefs sanguinaires que sur le petit fonctionnaire qui se contentait d’ouvrir et fermer la porte d’un camp, de tourner la clef de contact d’un convoi (1).

La suite sur : https://venezuelainfos.wordpress.com/2017/07/06/venezuela-comment-les-medias-internationaux-incitent-a-tuer/

Et : http://www.investigaction.net/fr/usavenezuela-marco-rubio-promet-plus-de-financement-pour-lopposition/

Le chef d’un réseau de « pressetitution » expulsé du Venezuela

juillet 3, 2017

par Maurice Lemoine

L’envoyé spécial du Monde, Paulo Paranagua, a été refoulé par les autorités vénézuéliennes dès son arrivée à l’aéroport de Caracas, mercredi soir 28 juin, s’indigne en page 5 de son édition du 30 juin 2017, le directeur du quotidien Jérôme Fenoglio. Le but de son déplacement était de rendre compte de la poursuite des manifestations de l’opposition et de l’intensification de la répression par le pouvoir, qui a déjà causé près de 80 morts depuis début avril. (…) Le Monde proteste contre cette entrave caractérisée à la liberté d’informer. » (NDLR : ce qui est rigoureusement faux.

La suite sur : https://venezuelainfos.wordpress.com/2017/07/02/le-chef-dun-reseau-de-pressetitution-expulse-du-venezuela/

huit mythes sur l’économie vénézuelienne

juin 28, 2017

par Pasqualina Curcio

On nous a ressassé tant de fables sur l’économie vénézuélienne, qu’elles font aujourd’hui partie de la culture de masse. A l’heure où se noue un large dialogue social dans le cadre de l’Assemblée Constituante, il peut être important de visibiliser les lignes qui séparent le réel du fantastique dans ces histoires qu’on nous serine depuis l’enfance.

La suite sur : https://venezuelainfos.wordpress.com/2017/06/26/huit-mythes-sur-leconomie-venezuelienne/

« En tant que noire, femme et députée, vous pouvez dire… »

juin 26, 2017

par le Bureau national de l’UJFP

Décidément, les médias dominants peuvent vraiment compter sur la fachosphère pour arrondir leur fin de mois. Mis en branle par l’élection à Paris de la jeune députée noire Danièle Obono (France Insoumise), ses trolls n’ont pas perdu de temps pour rappeler lourdement sur les réseaux sociaux qu’elle avait apporté sa signature en 2012 à une pétition de soutien au groupe ZEP (Zone d’Expression Populaire) qui avait osé – mazette ! – chanter « Nique la France et son passé colonialiste, ses odeurs, ses relents et ses réflexes paternalistes. Nique la France et son histoire impérialiste, ses murs, ses remparts et ses délires capitalistes. »

La suite sur : http://www.ujfp.org/spip.php?article5714