Posts Tagged ‘médias’

Est-il déjà trop tard pour se dire adieu ?

janvier 25, 2022

Par Jonathan Cook

Il semble que le moment est arrivé de se dire adieu. Ce projet a été amusant, éducatif et parfois cathartique – pour moi en tout cas. J’espère que vous avez aussi tiré quelque chose de ce temps passé ensemble.

Je ne vais nulle part, bien sûr. Du moins, pas pour l’instant. J’aime écrire. Aussi longtemps que je le pourrai, je continuerai à dénoncer l’injustice, à dénoncer le pouvoir des entreprises et leurs dérives, et à réclamer une société plus juste et plus ouverte.

La suite sur : https://www.legrandsoir.info/est-il-deja-trop-tard-pour-se-dire-adieu.html

Le monde vu d’en bas

janvier 8, 2022

Qui se cache derrière les « Corsaires » ce collectif qui menace l’ONG Sleeping Giants ?

décembre 19, 2021

Par David-Julien Rahmil

L’association qui s’attaque au financement des médias propageant des discours de haine subit plusieurs pressions de la part de militants zélés.

Mercredi 8 décembre, la rédaction de L’ADN reçoit en trois exemplaires une lettre manuscrite et cachetée à la cire provenant d’un mystérieux groupe intitulé les Corsaires de France. À l’intérieur, un communiqué de presse semblable à un parchemin explique l’action de ce groupe qui se voit comme « une armada numérique » en lutte pour la liberté d’expression et la liberté de la presse. Le collectif déclare partir en guerre contre les Sleeping Giants, une ONG connue pour son activisme sur Twitter et qui vise des marques dont les publicités apparaissent dans des médias ou des plateformes web, véhiculant des discours de haine. L’ONG a notamment porté plusieurs coups durs au magazine Valeurs Actuelles ou à la chaîne CNews. Il y a anguille sous roche.

La suite sur : https://www.ladn.eu/media-mutants/reseaux-sociaux/extreme-droite-menace-sleeping-giants/

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Plus de temps de cerveau pour TF1

décembre 17, 2021

« Si Assange avait révélé des crimes chinois ou russes et non américains, il serait prix Nobel, par George Galloway

décembre 13, 2021

« Si Julian Assange était un journaliste et éditeur chinois, il aurait reçu le prix Nobel, serait la vedette de la Journée internationale des droits de l’homme célébrée ce 10 décembre, et cette semaine, son portrait aurait figuré en proue du sommet sur la démocratie du Président Joe Biden.

Le nom d’Assange aurait été le premier sur la liste du secrétaire d’État américain Antony Blinken de 350 journalistes menacés, publiée, sans ironie, le jour où son administration a cherché à extrader Assange pour qu’il soit incarcéré 175 ans dans une super-prison de très haute sécurité.

La suite sur : https://europalestine.com/2021/12/12/si-assange-avait-revele-des-crimes-chinois-ou-russes-et-non-americains-il-serait-prix-nobel-par-george-galloway/

« 

Les « journalistes » occidentaux, payés grassement pour leurs compétences en lecture de prompteurs, se taisent sur son sort et sur le sort de leur « métier ». Ils savent que si cela arrive à Assange, cela pourrait leur arriver, mais, comme la flèche qui vole dans la nuit, ils ont eux-mêmes tué il y a longtemps cette possibilité. Il n’y aura pas de matin heureux et confiant pour eux. Seulement de la servitude et des pièces d’argent.

Et c’est ainsi que le mastodonte américain écrase une nouvelle fois la justice dans un quasi-silence. C’est ce qui se passe quand on broie un papillon en le suppliciant sur la roue. Personne ne peut l’entendre crier. »

Et aussi : https://www.legrandsoir.info/reponses-aux-perfidies-de-l-afp-sur-julian-assange.html

Zemmour n’est qu’un début. Le projet Bolloré.

décembre 9, 2021

Pour les médias états-uniens, les élections au Vénézuela ne peuvent être qu' »antidémocratiques », elles ont été gagnées par le chavisme

décembre 7, 2021

Par Ricardo Vaz

S’il est une couverture particulièrement tronquée des grands médias au cours des 20 dernières années, c’est sans conteste celle sur le Venezuela. Surtout lorsqu’il s’agit de rendre compte de ses processus électoraux (FAIR.org, 11/27/08, 5/23/18, 1/27/21).

Le dernier pic de désinformation s’est produit alors que les vénézuéliens votaient pour élire leurs nouveaux maires et gouverneurs, le 21 novembre 2021. Le chavisme a remporté une victoire éclatante, obtenant 19 des 23 gouvernorats et 212 des 335 mairies. Les observateurs internationaux, dans leur grande majorité, ont souligné « le pluralisme et la transparence » du processus. Mais les experts de plateaux, toujours si pressés d’assimiler la démocratie aux élections, perdent soudain leur enthousiasme lorsqu’une population décide de voter pour un parti ou un gouvernement « ennemi » de Washington (Washington Post, 11/22/21).

La suite sur : https://venezuelainfos.wordpress.com/2021/12/07/pour-les-medias-etats-uniens-les-elections-au-venezuela-ne-peuvent-etre-qu-anti-democratiques-elles-ont-ete-gagnees-par-le-chavisme-fair-org/

Le monde vu d’en bas

octobre 29, 2021

Le rôle de l’extrême-droite : faire oublier la crise écologique

octobre 25, 2021

Par Hervé Kempf

L’attraction de M. Zemmour suscitée par les médias oligarchiques détourne l’attention des problèmes urgents de la crise écologique. La fonction de la haine contre l’islam et les migrants ? Maintenir le système actuel de privilèges. Au risque d’entrer dans une spirale incontrôlable de violence et de chaos.

La suite sur : https://reporterre.net/Le-role-de-l-extreme-droite-faire-oublier-la-crise-ecologique

Résister face à l’univers médiatique saturé par l’extrême-droite

octobre 12, 2021

Alertez les bébés