Posts Tagged ‘mendicité’

La Ville de Bruxelles fait une erreur très dommageable en interdisant la mendicité avec enfants

mai 5, 2022

Cette carte blanche est signée par plus de 30 associations et à laquelle répond le Bourgmestre socialiste de la Ville, Philippe Close.

Depuis la fin du mois de mars, pratiquer la mendicité au cœur de la capitale avec des enfants âgés de moins de 16 ans est formellement interdit. Le conseil communal de la Ville de Bruxelles a en effet adopté, à l’unanimité, un nouveau règlement en ce sens. Le non-respect de la nouvelle disposition est passible d’une amende de 350 euros, mais pas au premier constat. Tout membre du corps de police est en effet tenu dans un premier temps d’informer la personne de cette interdiction, de rappeler l’existence des services sociaux de la commune et des droits de l’enfant. C’est seulement ensuite que l’amende administrative pourra être infligée. Selon la Ville, le dispositif vise à protéger les enfants.

La suite sur : https://www.lalibre.be/debats/opinions/2022/05/05/la-ville-de-bruxelles-fait-une-erreur-tres-dommageable-en-interdisant-la-mendicite-avec-enfants-NQGPKUWGEVGWNIJRABSYRLZXIE/

Réponse du bourgmestre de Bruxelles Ph. Close : https://www.lalibre.be/debats/opinions/2022/05/05/oui-la-ville-de-bruxelles-devait-interdire-la-mendicite-avec-enfants-22VKMS3IKZCIZPIRH7D4UN7WGU/

À Liège, on persécute les mendiants, pas la pauvreté !

novembre 20, 2019

La Ligue des droits humains, 43 personnes mendiantes à Liège et le président émérite de la Cour constitutionnelle tirent à boulets rouges sur un règlement de police régissant la mendicité à Liège. Taclé par le tribunal correctionnel de Liège en juillet dernier, ce règlement communal qui criminalise la mendicité doit à présent être abrogé, réclament les signataires.

La suite sur : https://www.levif.be/actualite/belgique/a-liege-on-persecute-les-mendiants-pas-la-pauvrete/article-opinion-1218577.html

Plus facile de s’attaquer aux pauvres qu’aux causes de la pauvreté

juillet 10, 2017

 » les sans domicile fixe protestent contre l’arrêté anti-mendicité, qui leur interdit de faire la manche pour survivre alors même que l’abri de nuit, où ils auraient pu se loger, se doucher et se nourrir sera fermé pour 4 semaines au cours de l’été – contre 3 semaines l’an dernier. »

http://www.lalibre.be/regions/namur/la-ville-de-namur-accepte-d-assouplir-son-reglement-anti-mendicite-59625a41cd70d65d24aa3ae0
Quant aux commentaires proposant l’enfermement ….. à vomir

Et : http://www.levif.be/actualite/belgique/maxime-prevot-humaniste-sans-humanite/article-opinion-692201.html

En Belgique, pays riche, 72 morts dans la rue en 2016.

Plus facile de s’attaquer aux mendiants qu’aux causes de la misère.

juillet 1, 2014

par Marinette Mormont

Depuis 1993, la mendicité et le vagabondage ne sont plus des délits en Belgique. Pourtant, le Conseil communal namurois a voté ce jeudi 26 juin un règlement bannissant la mendicité dans la quasi-totalité du centre de la ville, de Jambes et de Salzinnes.

La suite sur : http://www.alterechos.be/fil-infos/mendicite-a-namur-la-chasse-est-ouverte

Ce ne sont pas les pauvres qu’il faut réguler, c’est la pauvreté qu’il faut éradiquer

novembre 29, 2013

par Founé Diarra

Depuis la loi du 12 janvier 1993, le vagabondage n’est plus un délit en Belgique.
La question de la mendicité n’est pas un problème facile à résoudre. Aux Etats-Unis, la ville de Middle Township (New-Jersey) traite ce sujet sensible en instaurant une mesure. S’asseoir sur un bout de trottoir est désormais réglementé.

Une règle juste?

La suite à lire sur : http://www.lalibre.be/actu/international/middle-township-mendier-oui-mais-avec-permission-529716813570386f7f3681c4

Plus facile de s’attaquer aux pauvres qu’aux vraies causes de la pauvreté.

juin 7, 2013

Règlement mendicité : Charleroi ne fera pas marche arrière.

Lire sur : http://www.lesoir.be/257823/article/actualite/fil-info/fil-info-belgique/2013-06-07/reglement-mendicite-charleroi-ne-fera-pas-marche-arriere

Chasseurs de primes.

août 12, 2008

De la « prime à la production » de 500€ promise, pour tout clandestin interpellé, aux agents de la police municipale, à l’interdiction de la mendicité, la chasse à tous ceux qui dérangent est lancée en Italie.

http://www.lemonde.fr/europe/article/2008/08/12/en-italie-les-maires-shérifs-ont-desormais-les-coudees-franches

A quand la chasse à l’homme ?

Je suis certaine que, chez nous, beaucoup doivent rêver de prendre les mêmes mesures.