Posts Tagged ‘multinationale’

Accords de libre-échange : l’Europe veut-elle accorder plus de droits aux investisseurs qu’à ses propres citoyens ?

février 18, 2019

par Rachel Knaebel

Mais que fait l’Union européenne ? D’un côté, la justice européenne estime que les tribunaux privés d’arbitrage, qui permettent à des multinationales d’attaquer des États dont les politiques sociales ou environnementales entraveraient leur rentabilité, sont illégaux au sein de l’espace européen. De l’autre, le Parlement européen vient d’adouber un nouvel accord de libre-échange avec Singapour, champion en matière d’opacité financière. Cet accord ne prévoit rien contre l’évasion fiscale. Les multinationales et les gros investisseurs pourraient aussi s’en emparer pour contester toute politique qui nuirait à leurs intérêts.

La suite sur : https://www.bastamag.net/Accords-de-libre-echange-l-Europe-veut-elle-accorder-plus-de-droits-aux

Publicités

La naissance d’une dette agricole et alimentaire

février 3, 2019

par Eric De Ruest , Renaud Duterme

Dans un rapport accablant sur l’alimentation publié par la revue médicale The Lancet, les auteurs pointent notamment la responsabilité des multinationales de l’agroalimentaire dans la double épidémie de sous-alimentation et d’obésité qui touche notre planète. Ils dénoncent également leur responsabilité dans le réchauffement climatique. L’occasion de publier ci-dessous un chapitre tiré du livre La dette cachée de l’économie, dans lequel nous analysions les origines et les dérives de ce système moribonde, dominé par l’agrobusiness.

La suite sur : http://www.cadtm.org/La-naissance-d-une-dette-agricole-et-alimentaire

Pour une Europe sans plastique

octobre 21, 2018

Le parlement européen est sur le point de voter une nouvelle loi contre le plastique à usage unique. Mais les députés européens doivent avant tout revoir leur copie, sinon l’industrie du plastique risque de s’en tirer à bon compte !

Sous l’influence des lobbys des multinationales du plastique, les députés européens de la Commission Environnement se sont accordés sur une définition du « plastique à usage unique » qui permettrait aux industries de commercialiser leurs produits plastiques jetables comme des produits « réutilisables » [1].

Résultat : les multinationales pourraient, par exemple, continuer à vendre tranquillement des bouteilles en plastique ou des emballages de nourriture à emporter comme des produits réutilisables. Autant de déchets qui pourraient finir dans nos océans et rivières.

Mais il est encore temps d’agir : les députés européens peuvent encore modifier la loi avant leur vote final le 23 octobre !
Signez cette pétition en faveur d’une loi ambitieuse sur la pollution plastique !

Les élections européennes approchent à grands pas : les députés européens savent que les électeurs suivent de près leurs votes. Chacun de nous peut constituer un grand mouvement contre le plastique afin de convaincre les députés européens de porter un texte ambitieux !
Signez pour appeler les députés à modifier cette loi européenne !

L’année dernière, notre campagne a été décisive, elle a permis de lancer une loi européenne sur les produits plastiques à usage unique. Nous avons été plus de 750 000 à appeler l’Union européenne à agir contre le plastique. Notre communauté a réuni des fonds afin d’accroître notre influence. Nous avons placardé des panneaux d’affichage partout dans Bruxelles – des panneaux aux images percutantes qui montrent l’état de nos océans, de notre faune et de notre flore pollués par les déchets plastiques. Peu de temps après, la Commission européenne a proposé des nouvelles règles bien plus ambitieuses.

Le moment est enfin venu : le Parlement européen est en passe de voter cette nouvelle loi. Les députés européens sont face à un choix : protéger l’industrie du plastique ou notre environnement. Aidons-les à faire le bon choix !

Merci !

Alexandre (Marseille), Virginia (Madrid), Jörg (Lübeck) et toute l’équipe de WeMove.EU

P.S. : L’Europe est le deuxième producteur de plastique au monde et l’utilisation du plastique ne fait qu’augmenter [2]. Chaque année, 8 million de tonnes de plastique finissent dans les océans – l’équivalent d’un chargement de camion toutes les minutes [3]! Signez dès maintenant pour que le Parlement européen mette fin à ce scandale.

Références :
[1] https://eeb.org/plastic-producers-could-market-single-use-items-as-reusable-to-dodge-eu-ban/ [en anglais]
[2] https://www.plasticseurope.org/en/newsroom/press-releases/european-plastics-industry-continues-its-stable-trend-continuation-its-recovery [en anglais]
[3] https://www.weforum.org/agenda/2016/10/every-minute-one-garbage-truck-of-plastic-is-dumped-into-our-oceans/ [en anglais]

AGIR : https://act.wemove.eu/campaigns/PE-plastique-usage-unique?utm_source=civimail-18141&utm_medium=email&utm_campaign=20181019_FR_4

Ça c’est passé comme ça chez McDonald’s…

octobre 14, 2018

par Enzo Serna

À Marseille, au cœur des quartiers Nord minés par le chômage, le McDo de Saint-Barthélemy représente bien plus qu’un simple restaurant. Ulcérée par la ténacité de ce bastion syndical, la multinationale a tenté de le liquider, mais elle a trouvé à qui parler.

La suite sur : http://cqfd-journal.org/Ca-c-est-passe-comme-ca-chez

« Tribunal », c’est juste pour faire croire aux abrutis que ça a rapport avec la justice

septembre 21, 2018

par Bob Solo

C’est quoi, en fait, ces “tribunaux” ? Ce RDIE, pour “règlement des différends entre investisseurs et États”, contenu dans le traité pourri TAFTA (merci Sarko, Hollande, Macron) ?

En gros : je suis une multinationale – disons, au hasard, nord-américaine (mais ça marche aussi avec d’autres) – implantée dans plusieurs pays européens. J’ai sur le dos du matin au soir un gang d’actionnaires plein aux as qui ont mis des billes dans mon affaire et qui en veulent pour 1000 fois plus que leur pognon. Vite, et par tous les moyens.

La suite sur : https://yetiblog.org/tribunal-cest-juste-pour-faire-croire-aux-abrutis-que-ca-a-rapport-avec-la-justice/

Douze ans après, les victimes du « Probo Koala » réclament toujours justice

juillet 26, 2018

par marie Astier

Une nuit d’août 2006, des centaines de milliers de litres de déchets liquides à l’odeur nauséabonde étaient déversés en plusieurs endroits d’Abidjan, la grande ville de Côte d’Ivoire. Trafigura, la multinationale à l’origine de ces déchets, n’a jamais été condamnée. Un procès se tient ce jeudi aux Pays-Bas.

La suite sur : https://reporterre.net/Douze-ans-apres-les-victimes-du-Probo-Koala-reclament-toujours-justice

Toujours cette impunité obscène !

Quand un géant de la bière finance le massacre des rohingyas

juin 15, 2018

Une filiale de la multinationale japonaise Kirin, le producteur de bière, a versé un don au bénéfice de l’armée et des autorités du Myanmar. Et ce, lors de la campagne de nettoyage ethnique contre les Rohingyas, fin 2017.

La suite sur : https://www.amnesty.fr/actualites/quand-un-geant-de-la-biere-finance-le-genocide-des?utm_source=newshebdo&utm_medium=email&utm_campaign=news-hebdo-2018-05-15

En fusionnant avec Bayer, Monsanto va t-il échapper aux milliers de plaintes en justice ?

juin 8, 2018

par Sophie Chapelle

Un nouveau mastodonte contrôlant toute la chaine agricole est né. Le 7 juin, le groupe chimique et pharmaceutique allemand Bayer prévoit de conclure l’acquisition de la multinationale américaine Monsanto, pour 63 milliards de dollars (54 milliards d’euros) [1]. Cette intégration fait de Bayer le numéro un mondial des semences et pesticides, devant ChemChina et DowDupont.

La nouvelle entreprise annonce également qu’elle conservera uniquement le nom Bayer. Celui de Monsanto ne sera à l’avenir plus utilisé. Bayer tente ainsi d’effacer son histoire des plus controversées : de l’agent orange, défoliant ultra toxique déversé par l’armée américaine sur les forêt vietnamienne pendant la guerre – et fabriqué notamment par Monsanto – au pesticide cancérigène Roundup, sans oublier les OGM. Si l’histoire de Monsanto se dilue dans Bayer, quid des procédures juridiques qui visent l’ancienne multinationale ?

La suite sur : https://www.bastamag.net/En-fusionnant-avec-Bayer-Monsanto-va-t-il-echapper-a-la-justice

Monsanto :

Bayer :

À Vittel, Nestlé privatise la nappe phréatique

mai 30, 2018

par Lorène Lavocat

À Vittel, dans les Vosges, Nestlé Waters et les habitants pompent la même eau. La ressource se réduisant de façon préoccupante, les autorités locales veulent la faire venir des environs pour abreuver la population. La multinationale, elle, pourra continuer de puiser dans le sous-sol.

La suite sur : https://reporterre.net/A-Vittel-Nestle-privatise-la-nappe-phreatique

A propos d’argent et d’indépendance de la presse

février 17, 2018

Enquête : la presse mainstream gavée d’argent privé et public.

Alors que Médiapart dévoile les montants des aides publiques et privées astronomiques perçues par les médias dominants français détenus par une poignée de milliardaires, leur dépendance financière fait craindre le pire pour la liberté de la presse. D’autant que, certains journaux comme « Le Monde » ou « Libération », sont désormais tentés par des partenariats avec des multinationales comme Facebook…

La suite sur : https://mrmondialisation.org/enquete-la-presse-mainstream-gavee-dargent-prive-et-public/