Posts Tagged ‘multinationales’

Le Parlement européen qualifie la Belgique de «paradis fiscal»

février 27, 2019

La Belgique et six autres États de l’Union européenne présentent des caractéristiques de paradis fiscal et facilitent la planification fiscale agressive, ressort-il mercredi du rapport adopté par une commission spéciale du Parlement européen.« Le gouvernement belge veille activement à ce que les multinationales ne paient pas leur juste part », a commenté l’eurodéputée Kathleen Van Brempt (sp.a), se réjouissant des conclusions de cette commission.

La suite sur : https://www.lesoir.be/209258/article/2019-02-27/le-parlement-europeen-qualifie-la-belgique-de-paradis-fiscal

Publicités

Quand la justice européenne blanchit le linge sale du gouvernement Michel

février 25, 2019

par Philippe Lamberts

Si vous étiez lourdement endetté, et que vous aviez subitement la possibilité de récupérer près d’un milliard d’euros, que feriez-vous ? Vous me rétorqueriez probablement que la réponse va de soi. Ou encore que vous préférez ignorer les questions stupides. Mais c’est oublier un peu vite qu’au pays du surréalisme, tout est possible.

La suite sur : https://www.levif.be/actualite/belgique/quand-la-justice-europeenne-blanchit-le-linge-sale-du-gouvernement-michel/article-opinion-1097149.html

À Bruxelles, les États membres se font eux aussi les porte-voix des lobbys

février 6, 2019

par Olivier Petitjean

Dans la capitale européenne, les défenseurs les plus dociles et les plus fervents des multinationales et des intérêts privés ne sont pas forcément ceux qu’on croit. Depuis des années, les institutions bruxelloises comme la Commission et le Parlement européen sont au centre de critiques souvent justifiées pour leur complaisance envers les lobbys. Les États membres ne sont pourtant en reste, comme le démontre, de nombreux exemples à l’appui, un nouveau rapport de l’ONG bruxelloise Corporate Europe Observatory. Mais leur rôle à Bruxelles, souvent crucial, est aussi opaque que mal connu.

La suite sur : http://multinationales.org/A-Bruxelles-les-Etats-membres-se-font-eux-aussi-les-porte-voix-des-lobbys

Taxation des multinationales : « pourquoi fermer les yeux ? »

janvier 27, 2019

par Philippe Lamberts

En politique,l’aveuglement volontaire peut être un choix de raison. Surtout lorsque la réalité est trop dure à accepter… ou à assumer. Le cas de la fiscalité des entreprises multinationales est emblématique à ce sujet : dans ce domaine, nos gouvernements préfèrent organiser leur propre ignorance, en se privant délibérément de données statistiques essentielles pour mesurer l’efficacité de leurs politiques publiques.

La suite sur : https://www.levif.be/actualite/europe/taxation-des-multinationales-pourquoi-fermer-les-yeux/article-opinion-1084279.html

Des droits pour les peuples, des règles pour les multinationales

janvier 23, 2019

l y a trois ans, notre mouvement a été déterminant pour stopper le TAFTA, l’accord de libre échange transatlantique. Cela n’a pas été facile. Ensemble, nous avons collecté 3,3 millions de signatures. Des centaines de milliers d’entre vous ont manifesté dans les rues. Nous avons tenu tête aux multinationales, aux lobbyistes, à 28 gouvernements et à la Commission Européenne. Et nous avons gagné !

Maintenant, nous devons nous y remettre afin d’abattre une fois pour toutes l’ISDS – ces tribunaux d’arbitrage qui étaient l’un des aspects les plus dangereux du TAFTA. Ces trois dernières années ont mortellement affaibli ce système. Pour la première fois, avec un effort ciblé en 2019, nous pouvons nous en débarrasser pour de bon. Une campagne Européenne contre l’arbitrage d’investissement et pour plus de responsabilité des multinationales vient juste d’être lancée pour se saisir de cette opportunité.

Signez la nouvelle pétition pour mettre fin aux privilèges des multinationales !

ISDS est l’acronyme anglais du “Règlement des différends entre Investisseurs et États”. Ce système opaque crée une justice d’exception uniquement accessible aux multinationales et aux super-riches. Ils peuvent l’utiliser pour attaquer les États, et empêcher de nouvelles régulations qui ont pour but de protéger les peuples et la planète. Dans le cas inverse, si ces mêmes multinationales violent les droits humains, les communautés impactées n’ont pas de possibilité d’obtenir justice. C’est une injustice insupportable !

Certains cas d’arbitrage sont bien connus, comme celui de la multinationale Vattenfall qui réclame 5 milliards (!) d’euros à l’Allemagne pour sa décision de sortir du nucléaire. Mais des centaines d’autres cas scandaleux ne reçoivent que peu d’attention. Et de nouveaux traités comprenant un tel système de justice d’exception en faveur des multinationales continuent d’être signés ! Afin d’y mettre fin, nous devons nous opposer à ces nouveaux accords, et mettre fin aux accords existants – CETA inclus !

Signez la nouvelle pétition pour mettre fin aux privilèges des multinationales !

Cette semaine, les multinationales sont rassemblées à Davos, pour le forum économique mondial. Leurs PDG dineront et bavarderont avec les chefs d’État du monde entier jusqu’à vendredi. Parmi les multinationales présentes, on compte Chevron, qui a attaqué l’Equateur afin d’éviter d’avoir à dépolluer les régions impactées par ses activités en Amazonie. Cargill, qui a attaqué le Mexique, après que le gouvernement ait mis en place une taxe sur le sucre afin de lutter contre l’obésité dans le pays. Dow Chemical, qui a attaqué le Canada pour avoir interdit des pesticides dangereux…et des douzaines d’autres.

Aujourd’hui, nous nous invitons à leur fête. Nos collègues de la campagne “Des droits pour les peuples, des règles pour les multinationales” sont à Davos. Habillé.e.s en costumes de loups, ils vont révéler plus de 40 multinationales présentes au forum économique mondial ont utilisé l’ISDS pour attaquer des gouvernements et ainsi récupéré de larges sommes d’argent public. Certaines de ces multinationales ont violé les droits humains à un ou plusieurs endroits dans le monde, mais les peuples et la planète ne peuvent pas se retourner contre elles !

Les humains ont besoin de plus de droits, et les multinationales de plus de règles ! Il faut mettre fin aux systèmes de justice d’exception pour les multinationales, et 2019 est l’année pour le faire.

Rejoignez ce nouveau mouvement, en commençant par signer la pétition dès aujourd’hui !

Bien à vous,
L’équipe de Stop TTIP

PS : les États membres de l’UE viennent juste de décider de mettre fin à tous leurs traités contenant un mécanisme ISDS entre membres de l’UE. C’est un premier pas important, auquel nous avons contribué. Augmentons la pression, afin que tous les traités contenant de tels privilèges pour les multinationales soient annulés, et qu’aucun nouveau ne soit plus jamais signé !

Oui, je veux mettre fin aux privilèges des multinationales!

Plus d’informations sur https://stopisds.org/fr/action/

Les inégalités nuisent gravement à la santé

janvier 22, 2019

Le nouveau rapport d’Oxfam est formel : le fossé entre pauvres et riches ne cesse de s’élargir. Les super-riches et les multinationales sont de moins en moins taxés, tandis que les dépenses pour les services publics comme les soins de santé sont rabotées en permanence.

La suite sur : https://www.oxfamsol.be/fr/les-inegalites-nuisent-gravement-la-sante-0?utm_medium=email&utm_campaign=Les%20in%C3%A9galit%C3%A9s%20nuisent%20gravement%20%C3%A0%20la%20…&utm_source=YMLP

Le pillage musclé par l’hyperextractivisme

janvier 20, 2019

par Raf Custers

Le pillage de notre planète est entré dans une nouvelle ère : l’hyperextractivisme. Dans la lutte séculaire pour le profit, les grandes multinationales passent à la vitesse supérieure. Ce qu’il en coûte pour l’humanité et la nature est secondaire pour ceux que Stendhal appelait les happy few.

La suite sur : https://www.investigaction.net/fr/le-pillage-muscle-par-lhyperextractivisme/

Ce que le film Après Demain ne vous a (toujours) pas dit

décembre 31, 2018

par Emmanuel Wathelet

Si le film Demain a été un tel succès et qu’il a touché tant la société civile que les décideurs politiques et le monde marchand, pourquoi les résultats sont-ils aussi minces ? Désolé, le film Après Demain ne vous apportera pas de réponse, même s’il est obligé de faire un constat d’échec du bout des lèvres. Pire : le nouveau documentaire de Cyril Dion, accompagné cette fois par la journaliste environnementale Laure Noualhat, est confus, trompeur et très intéressé. Ils y confirment l’indigence de leur analyse économique et politique, mais aussi l’incapacité à se défaire de leurs œillères. La caution « autocritique » qu’aurait dû apporter Noualhat fait un « flop » qu’on ne saurait attribuer qu’à l’ (auto)censure ou à l’ignorance. Essayons de comprendre.

La suite sur : https://www.investigaction.net/fr/ce-que-le-film-apres-demain-ne-vous-a-toujours-pas-dit/

Pensez-y en faisant vos achats

décembre 14, 2018

Comme chaque année à l’approche des fêtes de Noël, les ventes de jouets s’envolent. Mais saviez-vous que sur une poupée vendue à 31 €, seul 0,01 € revient aux ouvrières qui l’ont produite ?

La suite sur : https://www.actionaid.fr/nos-actions/droits-des-femmes/action-jouets-paris?utm_source=email3&utm_medium=email&utm_campaign=FA2018

Le Congo, le cobalt et les grandes multinationales minières

novembre 23, 2018

par Tony Busselen

Le Congo semble pris dans une spirale sans fin de violence et de pauvreté. Personne ne peut prédire comment se dérouleront les élections, prévues pour le 23 décembre. Une chose est toutefois sûre : le Congo est un des pays les plus riches au monde en matières premières, et cette richesse est le véritable enjeu de toutes les luttes dans ce pays.

La suite sur : https://solidaire.org/articles/le-congo-le-cobalt-et-les-grandes-multinationales-minieres

Pourquoi le continent devient invivable? La nouvelle conquête de l’Afrique : https://solidaire.org/articles/pourquoi-le-continent-devient-invivable-la-nouvelle-conquete-de-l-afrique