Posts Tagged ‘Nakba’

Le « devoir de mémoire » vu par Eleonore Merza Bronstein

février 3, 2020

« Une pierre, deux coups : ou comment nier la mémoire des uns tout en abusant de la mémoire des autres » : Eleonore Merza Bronstein, militante pour la reconnaissance par les Israéliens de la Nakba, lors de son intervention le 23 janvier dernier sur le rôle de Macron, pour brouiller les cartes…

La suite sur : http://europalestine.com/spip.php?article814

Israël prit la main dans le sac sur les archives de la Nakba

juillet 10, 2019

Petit scandale en Israël, où un rapport de 29 pages révèle que le ministère de la défense israélien a caché pendant 17 ans, alors qu’ils auraient dû être déclassés et consultables, des documents prouvant que les Palestiniens n’ont pas « fui » de leur propre gré, mais ont été expulsés par la terreur et des actes sanguinaires en 1948. Haaretz publie toute une série d’articles à ce sujet, dont un éditorial intitulé « La Nakba continue ».

La suite sur : http://europalestine.com/spip.php?article348

Ce que les combattants juifs de 1948 disent sur la Nakba

mai 21, 2019

par Thomas Vescovi

Si, officiellement, Israéliens et Palestiniens s’écharpent au sujet des événements de 1948 qui ont conduit 805 000 Arabes à l’exil forcé, en pratique, des combattants juifs ont très tôt témoigné des crimes dont ils ont pu être complices, voire auteurs.

La suite sur : http://ujfp.org/spip.php?article7195

71 ans après, la Nakba continue : protection du peuple palestinien !

mai 15, 2019

Le 15 mai est un jour funeste pour les Palestiniens. C’est l’anniversaire de la Nakba : la catastrophe. La création de l’État d’Israël a été accompagnée, tout au long de l’année 1948, par la destruction de plus de 500 villages en Palestine, par des massacres, par des déplacements forcés de population, par l’expulsion de plus de 800 000 Palestiniens de leur terre natale.

La suite sur : http://www.france-palestine.org/71-ans-apres-la-Nakba-continue-protection-du-peuple-palestinien

Wardi : 70 ans après, l’espoir est toujours vivant.

mars 10, 2019

par Rosa Llorens

Wardi, du réalisateur norvégien Mats Grorud, est un film d’animation localisé dans le camp palestinien de Bourj el Barajneh, un quartier de Beyrouth. Les trop rares films palestiniens, ou faisant entendre des voix palestiniennes, sont souvent de beaux films. Malgré leurs mauvaises dispositions, les critiques, lorsqu’ils en parlent, au lieu de le nier, mettent plutôt en œuvre divers procédés pour les affaiblir et les neutraliser. Il est donc intéressant de jeter un coup d’œil sur quelques sites de cinéma avant de parler du film lui-même.

La suite sur : https://www.legrandsoir.info/wardi-70-ans-apres-l-espoir-est-toujours-vivant.html

Appel à précommande : « La grande marche du retour » par Annie Fiore -Témoignages de Palestinien.nes 70 ans après la Nakba

juin 11, 2018

par Annie Fiore

Mai 1987, 39 ans après la Nakba [1], la Catastrophe qui démembra la Palestine et disloqua son peuple. Premier voyage en Territoires Occupés, papier et stylo en main, appareil photo en bandoulière, souvent de l’émotion plein de le cœur, parfois des larmes pleins les yeux lorsque les sentiments s’emballent à ressentir tant de souffrance. Journalistes, envoyés spéciaux ou permanents, quelle que soit leur volonté de rester « en retrait » n’en restent pas moins des humains et des citoyens.

Premiers chocs avec la découverte à la nuit tombante de Nazareth et en son sein, ce vieil homme dont les mains maladroites ouvrent une boite en carton, une antique boite de chaussures d’où il extrait maladroitement de vieilles feuilles jaunies : les titres de propriétés des terres familiales dans le village de Saffuriyya à 6 kilomètres au nord-est de la grande ville palestinienne de Galilée.

Avec délicatesse, douceur, amour, il les manipule. C’est un très vieil homme en habit traditionnel, ses paroles sont incompréhensibles, le traducteur reste silencieux, comme fasciné par les mains qui tremblent devant des trésors pieusement conservés. Impossible de lire ces pages d’un autre temps, l’émotion du vieillard transpire à travers chaque pore de sa peau. Il frissonne à montrer ce qui le relie à sa terre, cette ultime preuve en sa possession pour espérer un jour retourner dans sa maison, dans son village…………. ……détruits.

Dans la boîte entrouverte soigneusement posée sur la table, se trouve la clef, la clef de la maison familiale. Et la douleur du vieillard est insurmontable, son émotion se diffuse, comme pour le soulager un court instant. Lui raconte, dit, parle, se parle, son émotion si poignante, se communique, envahit, étouffe …. les mots sont impuissants à soulager sa souffrance, le silence s’impose à tous.
Puis l’heure vient de se quitter, les précieux documents sont repliés, précautionneusement, délicatement : il les couche, les borde comme une mère borde son nouveau-né…ferme la boite où dort la clef …….la range avec mille précautions dans un tiroir d’un meuble sans âge et d’un pas lourd s’enfonce dans l’obscurité d’un couloir.

Ainsi démarre La grande marche du retour, ouvrage imaginé dès 1987 et écrit en 2017 à la suite d’un nouveau séjour en Palestine. Près de 300 pages au format 150*205 mm, il comprend les témoignages de réfugiés, de leurs enfants et petits-enfants, recueillis dans les camps de réfugiés ou en France. Il est accompagné d’un historique, de nombreuses photographies et cartes.

La courte échelle /éditions transit, association non subventionnée, a décidé de réaliser cette édition. Le coût de ce livre étant élevé pour y parvenir nous nous adressons à vous et lançons une précommande du livre.

Pour qu’il puisse être imprimé rapidement et disponible dès septembre 2018, 250 préventes sont nécessaires. A la suite d’un premier appel, en quelques jours près d’un tiers de l’objectif a été atteint, mais il nous faut aller plus vite pour lancer l’impression avant l’été.

Si notre projet vous intéresse vous pouvez y contribuer.

Commandez, dès maintenant un ou plusieurs exemplaires qui vous parviendrons sans frais de port au prix de 22 € par ouvrage

Règlement par chèque à adresser à la courte échelle / éditions transit 2 place Francis Chirat 13002 Marseille
ou encore via Helloasso https://www.helloasso.com/associations/la-courte-echelle-transit/collectes/campagne-de-preachat-du-livre-la-grande-marche-du-retour-d-annie-fiore
Diffusez cet appel autour de vous, famille, ami.es……
Pour plus d’informations contacter courtechel.editionstransit@gmail.com
Merci pour votre aide !

Ce livre vient en complément du film de Muriel Jacoub « La clef du Sol », film sorti il y a deux mois à peine et qui connait un démarrage prometteur.
Merci de diffuser dans vos réseaux, pour les membres d’associations ce serait top que le national diffuse l’appel

Si vous avez des contacts avec des journalistes, je suis intéressée par des interviews…….enfin tout ce qu’il faut pour que l’on y arrive !

Je vous précise que mes (éventuels) droits d’auteur sont destinés à aider le camp d’été 2019 des enfants du camp de réfugiés Ayda à proximité de Bethléem dans lequel s’investit particulièrement Bilal Jedou que vous retrouverez dans le livre.
Merci de vos retours et de votre aide.

http://ujfp.org/spip.php?article6448

La Nakba, on n’oublie pas : Vidéo d’une belle action des étudiants de Genève

mai 22, 2018

http://europalestine.com/spip.php?article14298

BDS : ça rigole pas avec les consommateurs irlandais : http://europalestine.com/spip.php?article14299

L’Union générale tunisienne du travail rejoint le mouvement BDS : http://europalestine.com/spip.php?article14301

Grande manifestation au Maroc ce dimanche en soutien au peuple palestinien : http://europalestine.com/spip.php?article14296

Palestine : notre silence sème les graines du malheur

mai 19, 2018

par Le Partageux

Le silence et l’inaction des Occidentaux devant ce nouveau massacre des Palestiniens annonce de futurs drames qu’on aura bien cherchés.

Des manifestations pacifiques commémorent la Nakba, la catastrophe, qui a chassé de chez eux autour de huit-cent-mille Palestiniens en 1948. Une déportation qui n’a jamais dit son nom.

Des tireurs embusqués (“snipers”) tirent sur les manifestants comme sur des pigeons d’argile à la fête du village. En sirotant des bières fraîches et avec un “ouais !” de satisfaction quand ils réussissent un joli carton.

Le nombre de morts augmente chaque fois que l’on en prend connaissance. Si un attentat tuait autant de Juifs ou autant de Blancs ou autant d’Occidentaux, on verrait des conférences internationales, des marches blanches, des tours drapées de noir, de grandes déclarations outragées et beaucoup d’émotion dans la presse.

La suite sur : https://yetiblog.org/la-democratie-du-coucou/

https://yetiblog.org/fisk-massacre-gaza-palestiniens-non-peuple/

Trudeau s’émeut-il parce que le médecin est Canadien ? http://europalestine.com/spip.php?article14283

Y a-til une chance pour que justice leur soit rendue ? http://europalestine.com/spip.php?article14282

Le blocus de Gaza : http://europalestine.com/spip.php?article14285

« Il est dans l’intérêt des Palestiniens de résister à la domination américaine au Moyen-Orient »

mai 14, 2018

par André Crespin

Après avoir gagné l’Eurovision et accueilli le départ du Giro, Israël célèbre ce 14 mai les 70 ans de sa fondation et accueille la nouvelle ambassade des USA à Jérusalem. De leur côté, les Palestiniens prévoient ce 15 mai une marche avec jusqu’à un million de manifestants à Gaza, en clôture du cycle de protestations de la « Grande Marche du Retour » et pour commémorer les 70 ans de la Nakba, la « catastrophe » de la création d’Israël en 1948, qui a forcé 750 000 Palestiniens à quitter leurs villages. Entretien avec Hamdan Al Damiri, coordinateur de la communauté palestinienne en Belgique.

La suite sur : http://solidaire.org/articles/il-est-dans-l-interet-des-palestiniens-de-resister-la-domination-americaine-au-moyen-orient

L’histoire de la Nakba : http://europalestine.com/spip.php?article14256

Quand ils n’ont plus d’arguments ils dégainent « l’antisémitisme » : http://europalestine.com/spip.php?article14255

Le collabo Mahmoud Abbas va-t-il à nouveau jouer le valet israélien ?

mai 12, 2018

Tandis qu’à Gaza, l’armée israélienne a encore assassiné vendredi un homme et en a blessé plus de 100 autres, à Ramallah, Mahmoud Abbas, de plus en plus discrédité, vient de se voir ordonner par Israël de mater les manifestations prévues lundi et mardi en Cisjordanie.

La suite sur : http://europalestine.com/spip.php?article14249

La soldatesque israélienne voleuse et kidnappeuse d’enfants : http://europalestine.com/spip.php?article14243

Cet ethnocide se poursuit dans le silence de la « communauté internationale »