Posts Tagged ‘néolibéralisme’

Écologie et Europe : un oxymore à surmonter

novembre 16, 2018

par Raoul Marc Jennar

Il devient de plus en plus manifeste que les prochaines élections européennes, en mai 2019, vont revêtir une importance exceptionnelle par rapport à ce qu’a représenté, jusqu’ici, ce scrutin. En France, le retour à une liste nationale unique va renforcer l’enjeu national d’une élection qui va donner au peuple la première occasion de s’exprimer sur une présidence dont la politique conduit à imposer un modèle de société qui est en rupture totale avec ce qu’est la France, par une aggravation brutale des politiques néolibérales amorcées à partir de 1983. En Europe, pour la première fois, le débat va porter sur le modèle d’union des peuples d’Europe tel qu’il s’est progressivement imposé depuis le grand tournant de l’Acte unique européen de Jacques Delors (1986) et l’adhésion totale du supranationalisme européen à un néolibéralisme qui porte en lui les germes de la destruction même de cette union.

La suite sur : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article39594

Publicités

Sauvetage de la Grèce : une arnaque à plus de 3 milliards d’euros !

novembre 14, 2018

par Pascal Franchet , Anouk Renaud

La France, une des principales puissances économiques, est aussi l’un des principaux États créanciers de la planète, avec des créances bilatérales (c’est-à-dire sur des États tiers) de plus de 41 746 millions d’euros au 31 décembre 2016, soit 14,5 % de l’encours total des créances du Club de Paris (ce club sans aucun statut juridique regroupe les 21 principaux États créanciers et est hébergé à Bercy). De même, la France joue un rôle non négligeable dans les orientations du FMI et de la Banque mondiale, en raison du poids démesuré accordé aux pays riches dans ces institutions.

La suite sur : http://www.cadtm.org/Sauvetage-de-la-Grece-une-arnaque-a-plus-de-3-milliards-d-euros

« Une fois n’est pas coutume, je félicite votre gouvernement. Enfin presque… »

novembre 7, 2018

http://jefklak.org/ce-qui-vient-de-se-passer-rue-daubagne-montre-le-vrai-visage-de-marseille

Engager d’urgence pour que nos postiers respirent

novembre 7, 2018

par Simon De Beer

Les postiers n’en peuvent plus de la pression au travail, de devoir travailler toujours plus pour que les actionnaires touchent de gros dividendes. Ces derniers ont donc décidé d’arrêter le travail quelques jours. Quelles sont les raisons de leur colère et comment les aider à assumer un service essentiel au public ?

La suite sur : https://ptb.be/articles/engager-d-urgence-pour-que-nos-postiers-respirent

La folle dérive de Tsipras

novembre 6, 2018

Mais tout va bien mieux en Grèce, nous dit-on.

Autoritarisme, l’enfant monstrueux du néolibéralisme

novembre 6, 2018

par Marwen Belkaid

Orban, Trump, Salvini, Bolsonaro, la liste des dirigeants autoritaires ayant pris le pouvoir ces dernières années ne cesse de s’allonger. S’égrenant comme l’on récite une litanie à la messe, les noms de ces dirigeants ne cessent de susciter effroi et sidération en regard de leurs discours et des politiques qu’ils entendent mener (ou mènent une fois au pouvoir).

La suite sur : https://marwen-belkaid.com/2018/11/06/autoritarisme-lenfant-monstrueux-du-neoliberalisme/

Les “Droits de l’Homme” se meurent, Vive “le Sécuritaire”!

novembre 5, 2018

par Robert Charvin

Dès que les guerres coloniales ont cessé avec la victoire des mouvements de libération, après que les troupes nord-américaines aient été jetées hors du Vietnam, les idéologues au service des dominants, suivis avec enthousiasme par leurs États, ont “redécouvert” les Droits de l’Homme en les instrumentalisant contre le communisme et les carences démocratiques des États qui l’incarnaient. Tournant la page des tortures et des massacres pratiquées dans les ex-colonies et au Vietnam, les puissances occidentales sont passées à l’offensive, sans le moindre complexe, au nom de “La Liberté”, dont elles se sont proclamées les champions !

La suite sur : https://www.investigaction.net/fr/les-droits-de-lhomme-se-meurent-vive-le-securitaire/

La renaissance du fascisme sous une forme moderne

novembre 3, 2018

par John Pilger

Le fascisme est considéré comme de l’histoire ancienne, comme dans ces vieux films tremblotants de chemises noires marchant au pas, leur criminalité aussi terrifiante qu’évidente. Et pourtant dans nos sociétés libérales, alors même que des élites va-t-en guerre nous poussent au devoir de mémoire, le danger grandissant d’une forme moderne du fascisme est ignoré. Car c’est leur fascisme.

« Déclencher une guerre d’agression.., ont déclaré les juges du tribunal de Nuremberg en 1946, est non seulement un crime international mais de plus le pire crime international car, par rapport aux autres crimes de guerre, il contient en lui toute la malfaisance des autres crime de guerre réunis. »

La suite sur : https://www.legrandsoir.info/la-renaissance-du-fascisme-sous-une-forme-moderne-34038.html

Comme un air de Grèce qui flotte sur la France

novembre 3, 2018

par Le Partageux

En voyageant quotidiennement dans les coins les plus reculés de l’hexagone, au fil des mois, j’assiste non seulement aux difficultés croissantes des plus précaires, particulièrement touchés, mais j’observe aussi l’appauvrissement brutal d’une classe moyenne qui se croyait à l’abri.

La suite sur : https://yetiblog.org/comme-un-air-de-grece-qui-flotte-sur-la-france/

Le grand assèchement

octobre 28, 2018

par Yann Fiévet

Lorsque demain les historiens se pencheront – une fois dissipées les brumes de l’actualité trop proche – sur la vie sociale et politique que traverse la France d’aujourd’hui, ils ne manqueront probablement pas de souligner à quel point majeur le macronisme aura magistralement et prestement vidé de sa substance le champ politique. En effet, par la grâce d’Emmanuel Macron la chose politique, qui ne se construit véritablement que dans l’action collective, n’est déjà plus. Après ce grand assèchement mortifère la reconstruction, à condition qu’elle soit possible, sera longue et difficile. C’est probablement du bas de la société que devra naître la nécessaire révolution sociale et écologique. Au sommet, le pourrissement est sans doute trop avancé pour qu’un sursaut puisse survenir de l’intérieur de ce qui est devenu un microcosme sourd et aveugle aux maux les plus criants de notre temps.

La suite sur : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article39451

La Caste : main basse sur l’Etat : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article39454