Posts Tagged ‘nucléaire’

Mais qu’on arrête d’avoir l’air surpris par cet écolo-tartuffe !

novembre 11, 2017

Hulot, la ligne rouge est franchie ?

par Jean-Marie Brom

Il y a moins de deux semaines, le ministre de la « Transition écologique et solidaire » prétendait que « la première ligne rouge, c’est l’instant où je me renierai ». En annonçant que le gouvernement ne pourrait (ou ne voulait ? ) pas tenir l’objectif de 2025 pour la réduction à 50 % de la part du nucléaire , maître Hulot s’est–il souvenu de ses déclarations de 2011 : « L’objectif de sortir du nucléaire est un objectif prioritaire. C’est un changement d’état d’esprit »… Ce qu’il y a surtout à retenir, c’est qu’entre un militant et un ministre, il y a effectivement un sacré changement « d’état d’esprit »…

La suite sur : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article36130

Il n’y a qu’à prendre la liste des sponsors de sa Fondation, tout est dit …

Publicités

Mickaël Ferrier : « Fukushima c’est une situation de guerre »

octobre 27, 2017

« Les morts de Fukushima ne sont plus des morts : ce sont des déchets nucléaires », écrivait Mickaël Ferrier dans son ouvrage Fukushima, récit d’un désastre, paru en 2012. Un livre hybride, alliant le vécu et l’analyse de l’enquêteur et de l’écrivain-philosophe qui porte sur le Japon le regard respectueux d’un étranger y vivant et travaillant depuis plus de vingt ans. Ferrier était à Tokyo quand le sol se mit à trembler. « On dirait une bête qui rampe, un serpent de sons, la queue vivante d’un dragon. Je comprends pourquoi les Japonais représentent le tremblement de terre sous la forme d’un poisson-chat, mi-félin, mi-mollusque. » Il décide très vite de se rendre sur les côtes ravagées par le tsunami afin de documenter, de questionner et d’aider. « Dans un désastre, les courbes disparaissent, toute la rondeur du monde, sa douceur et son embonpoint, n’en reste plus que le tranchant. » Prenant le lecteur par la main, il retrace les petits gestes et les réflexes de ceux qui évitèrent le pire. Il faudrait à présent penser avec Fukushima, car ce que symbolise cette centrale blessée « maudite dans la terre, dans le ciel et dans la mer » nous concerne tous, nous dit l’auteur. En 2011, juste avant le printemps, près de 18 000 morts et disparus laissèrent un vide sur le sol japonais : qu’adviendra-t-il des survivants, condamnés à une « demi-vie » ?

La suite sur : https://www.revue-ballast.fr/mickael-ferrier-fukushima-cest-situation-de-guerre/

Gros coup de pompe pour Tihange 1

septembre 18, 2017

par Laurent Lambrecht

Nouveau coup dur pour Tihange 1. Alors qu’aux dernières nouvelles, le réacteur hutois devait redémarrer cette nuit, son indisponibilité a été portée à la fin novembre par Engie Electrabel.

La suite sur : http://www.lalibre.be/actu/belgique/gros-coup-de-pompe-pour-tihange-1-59bf7e38cd703b659265d4be

Macron ridicule ! Rendez-nous Rémi

septembre 8, 2017

Convoqué au commissariat du 13ème ce jeudi pour une action clown contre le nucléaire au local de « En Marche.. arrière », notre ami Rémi des Désobéissants s’est vu signifier une garde à vue ! Il parait que le ridicule ne tue plus… mais il laisse quand même des traces !

La suite sur : http://www.europalestine.com/spip.php?article13410 et : http://www.desobeir.net/2017/08/08/les-clowns-en-marche-arriere-sinvitent-au-siege-de-la-republique-en-marche/

Si vous le pouvez : Pour aider à payer les frais d’avocat : https://www.helloasso.com/associations/la-boite-militante/collectes/soutien-a-remi-convoque-au-commissariat-pour-une-action-contre-macron

Procès contre un militant antinucléaire : le 12 septembre à Paris soutenons notre compagnon face à l’ogre Areva

août 28, 2017

Le 12 septembre prochain notre compagnon antinucléaire Jean Revest est traîné par Areva devant le tribunal de Paris, coupable aux yeux de l’atomiste d’avoir publié un écrit critiquant le nucléaire. Ni pour saccage ou détérioration mais simplement pour avoir oser penser et s’être exprimé. Le lobby veut faire un exemple pour effrayer tout un chacun et faire taire à tout jamais la moindre critique de l’ordre atomique. Face à cette déclaration de guerre contre la liberté d’expression : venons soutenir notre ami devant les grilles du Palais. Il encourt 1 an d’emprisonnement et 75 000€ de punition. Exigeons la relaxe !

La suite sur : http://coordination-antinucleaire-sudest.net/2012/index.php?post/2017/07/21/Proc%C3%A8s-le-12-septembre-2017-:-Soutenons-notre-compagnon-Jean-revest-contre-Areva

La Hague, un cimetière radioactif de plus en plus dangereux

mai 17, 2017

par Jacky Bonnemains

Produire du plutonium à partir du combustible usé des centrales nucléaires, les États-Unis l’ont fait à Hanford, la France le fait toujours, à La Hague. L’un et l’autre de ces sites sont devenus des décharges radioactives confrontées à des enjeux de sécurité colossaux.

La suite sur : https://reporterre.net/La-Hague-un-cimetiere-radioactif-de-plus-en-plus-dangereux

Mais non ça ne pètera jamais (suite)

mars 24, 2017

(Résumé de l’épisode précédent : jamais le nucléaire n’a connu pareille crise en matière de sûreté. Dans ce domaine, elle est double. Un : l’’an dernier, l’ASN, le « gendarme du nucléaire », a découvert que des pièces cruciales de 46 générateurs de vapeur répartis dans pas moins de 18 réacteurs souffraient de graves défauts de fabrication (deux fois trop de carbone), qui les fragilisent énormément. Mais ils continuent de tourner. Deux : en épluchant les certificats de pièces fabriquées à la forge du Creusot, ce même « gendarme » s’est aperçu que des centaines de documents avaient été falsifiés de façon à ce que des pièces défectueuses soient malgré tout installées dans les réacteurs.

La suite sur : http://www.altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article34141

Mais non, ça ne pétera jamais …

mars 21, 2017

par Jean-Luc Porquet

Et en France ? Six ans après Fukushima, comment se porte la sûreté nucléaire dans le pays le plus nucléarisé du monde ? Officiellement, tout va pour le mieux : les 58 réacteurs, tous proches de la retraite après quarante ans d’exploitation, en moyenne, sont en train d’être retapés dans le cadre d’un grand « carénage » qui vise à renforcer leur sécurité en tirant les leçons de Fukushima.

La suite sur : http://www.altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article34117

Le retour contraint et forcé des réfugiés de Fukushima

mars 12, 2017

par Emilie Massemin

Six ans après la catastrophe nucléaire de Fukushima-Daiichi, les réfugiés de la radioactivité se voient contraints de rentrer dans leurs villages contaminés. Une aberration dénoncée par le chercheur indépendant japonais Shinzô Kimura.

La suite sur : https://reporterre.net/Le-retour-contraint-et-force-des-refugies-de-Fukushima

De Tchernobyl à Fukushima, le même mensonge officiel sur la radioactivité : https://reporterre.net/De-Tchernobyl-a-Fukushima-le-meme-mensonge-officiel-sur-la-radioactivite

Le PTB répond au cdH : l’amiante et les particules fines sont des questions de santé, mais aussi politiques

février 8, 2017

par Maxime Liradelfo

Ce 7 février, dans la presse, le cdH s’en prend au docteur du peuple Johan Vandepaer, également conseiller communal PTB à Herstal : celui-ci prône la distribution d’iode à la population pour se prémunir en cas d’accident nucléaire, reproche le cdH. Pire : il dénonce la présence d’amiante dans les bâtiments. Autant de questions qui touchent à la santé des citoyens et qui dépendent de décisions politiques. Quel est donc le problème ?

La suite sur : http://ptb.be/articles/le-ptb-repond-au-cdh-l-amiante-et-les-particules-fines-sont-des-questions-de-sante-mais