Posts Tagged ‘Obama’

Accord de Paris: l’arbre Trump cache la forêt de l’inertie politique

novembre 7, 2019

par Ludo De Witte

Donald Trump l’avait annoncé déjà en 2017, mais le gouvernement US l’a notifié officiellement auprès de l’ONU seulement ce lundi pour des raisons juridiques: les États-Unis se retirent de l’accord de Paris. Dans cet extrait de Quand le dernier arbre aura été a abattu, nous mangerons notre argent, Ludo De Witte analyse les enjeux de ce retrait. La politique menée par Donald Trump est évidemment un coup dur pour la sauvegarde de la planète. Mais l’accord de Paris est loin d’être suffisant pour répondre aux défis du réchauffement climatique. Par ailleurs, Trump apparaît comme un paratonnerre qui cristallise les critiques, laissant croire qu’il suffirait de le remplacer pour se retrouver à nouveau sur la bonne voie. Les faits prouvent le contraire. « Le palmarès des fausses solutions déprimantes proposées par les hommes politiques montre bien que c’est nous, nous-mêmes qui devons passer à l’action », écrit Ludo De Witte. (IGA)

La suite sur : https://www.investigaction.net/fr/accord-de-paris-larbre-trump-cache-la-foret-de-linertie-politique/

Info, intox et poker menteur

juin 23, 2019

par Michel Rimbaud

C’est à l’ineffable George W. Bush, qui a dirigé durant huit ans une «puissance indispensable», que l’on attribue à tort la paternité de concepts qui allaient connaître la célébrité : le «Grand Moyen-Orient», zone «de bombardement démocratique» s’enflant au gré des pulsions américaines, «la guerre au terrorisme» (War on Terror), consistant à «épouvanter» les Etats voyous en terrorisant leurs populations, mais également – il suffit d’oser – «l’Axe du Bien» rassemblant les féaux et adorateurs des Etats-Unis et «l’Axe du Mal», perchoir de ses sinistres ennemis.

La suite sur : https://www.mondialisation.ca/infox-intox-et-poker-menteur-par-michel-raimbaud/5634503

Obamania : « Yes We Cash ! »

juin 13, 2017

par Gaetan Pelletier

« C’est décourageant de voir un homme dont la candidature historique fut fondée sur un regard moral sur la politique tirer profit de sa présidence comme tous les autres.

La suite sur : https://gaetanpelletier.wordpress.com/2017/06/11/obamania-yes-we-cash/

Le problème, ce n’est pas Trump. C’est nous

janvier 22, 2017

par John Pilger

John Pilger s’amuse de ceux à qui l’élection de Trump arrachent des cris d’orfraie, alors qu’ils étaient silencieux durant ces années où Obama balançait 72 bombes par jour sur les pays les plus pauvres de la planète. Il y a pourtant une ligne droite qui a mené d’Obama à Trump.

La suite sur : http://www.investigaction.net/le-probleme-ce-nest-pas-trump-cest-nous/

Obama commue la peine de Chelsea Manning, qui sera libérée le 17 mai

janvier 18, 2017

A trois jours de son départ de la Maison Blanche, le président américain Barack Obama a commué la peine de Chelsea Manning, condamnée à 35 ans de prison pour avoir transmis des documents confidentiels à WikiLeaks.

La suite sur : http://www.levif.be/actualite/international/obama-commue-la-peine-de-chelsea-manning-qui-sera-liberee-le-17-mai/article-normal-600811.html

Le président « bon » et le président « méchant »

janvier 13, 2017

par Manlio Dinucci

Barack Obama fut « santo subito » (« saint immédiatement ») : à peine entré à la Maison Blanche il fut décoré préventivement en 2009 du Prix Nobel de la paix grâce à « ses extraordinaires efforts pour renforcer la diplomatie internationale et la coopération entre les peuples ». Alors que son administration préparait déjà secrètement, par l’intermédiaire de la secrétaire d’Etat Hillary Clinton, la guerre qui deux ans plus tard allait démolir l’état libyen, en s’étendant ensuite à la Syrie et à l’Irak via des groupes terroristes fonctionnels à la stratégie USA/Otan.

La suite sur : http://www.investigaction.net/le-president-bon-et-le-president-mechant/

Une résolution sans dents !

décembre 29, 2016

Après un Prix Nobel de la Paix et huit ans de mandat sans paix, le président américain a permis, par l’abstention des USA au Conseil de sécurité de l’ONU lors du vote de la résolution 2334, de condamner la politique de colonisation de la Palestine occupée.

La suite sur : http://ujfp.org/spip.php?article5308

2017

50 ans d’occupation

70 ans depuis le plan de partition

100 ans depuis la déclaration Balfour

Autant d’années d’impunité d’Israël, de complicité de nos gouvernements, de non-respect du droit international, de dépossession des terres et de déni des libertés fondamentales des Palestiniens.

ça suffit !

(ABP Wallonie-Bruxelles)

051

Barack Obama, le prix Nobel de l’hypocrisie

décembre 3, 2016

par Ahmed Bensaada

Lorsque le prix Nobel de la paix fut décerné en 1906 à Theodore Roosevelt (président des États-Unis de 1901 à 1909), le New York Times commenta ainsi la nouvelle : « Un large sourire illumina le visage du globe quand le prix a été attribué… au citoyen le plus belliqueux des États-Unis. » (1) Environ un siècle plus tard, un journaliste du même New York Times se questionnait : « Alors, que pensez-vous du président Obama remportant le prix Nobel de la paix ? Je suis perplexe […]. Qu’a-t-il fait ? […] il me semble que cela aurait été logique d’attendre et de donner à Obama le prix Nobel de la paix dans sa huitième année en poste, après qu’il eut effectivement fait la paix quelque part. »(
2)

La suite sur : http://www.investigaction.net/25675/

Il ferait mieux

novembre 24, 2016

de gracier Léonard Peltier, Chelsea Manning, Edward Snowden, Ana Bélen Montes, …. plutôt qu’une dinde.

Et fermer Guantanamo, ce qu’il promet depuis 2008 !

http://portfolio.lesoir.be/main.php?g2_itemId=991233#_ga=1.208615058.1698507719.1459099970

Obama promet d’envoyer l’homme sur Mars dans la décennie 2030

octobre 11, 2016

http://www.lesoir.be/1340201/article/actualite/sciences-et-sante/2016-10-11/obama-promet-d-envoyer-l-homme-sur-mars-dans-decennie-2030

Ferait mieux de s’occuper du milliard de personnes sur la planète vivaient dans des bidonvilles en 20082 et les prévisions sont de deux milliards pour 20303 sur notre planète !