Posts Tagged ‘obésité’

#PasMaRenaissance: halte à la grossophobie!

janvier 10, 2021

Le collectif Gras politique s’élève contre le programme télévisuel Opération Renaissance (M6) qui propose de suivre le parcours de dix candidat·e·s à la chirurgie « de l’obésité ». Il est accompagné par un large ensemble de citoyen·ne·s, militant·e·s, universitaires, soignant·e·s et associations comme Baptiste Beaulieu, Elsa Dorlin, Paul B. Preciado, Jean François Amadieu, Act-up, #NousToutes …

La suite sur : https://blogs.mediapart.fr/gras-politique/blog/080121/pasmarenaissance-halte-la-grossophobie

Fanny : une histoire de grossophobie ordinaire : https://www.revue-ballast.fr/fanny-une-histoire-de-la-grossophobie-ordinaire/

On ne naît pas grosse, de Gabrielle Deydier : le livre qui a libéré la parole sur la grossophobie

août 28, 2019

par Eva Cottin

« Ce qui gêne tant les gens, c’est mon poids : 150 kg pour 1,53m ». Gabrielle Deydier est « grosse » et elle l’assume, ce mot étant un qualificatif neutre que l’on retrouve aussi bien dans un gros chèque qu’un gros chagrin, et qui ne devrait pas être plus ou moins négatif que de dire de quelqu’un qu’il est grand, petit ou brun. Devenue obèse à l’adolescence suite à un dérèglement hormonal et un accompagnement médical inadapté, Gabrielle se heurte dès lors à la discrimination sociale et professionnelle : son seul poids semble représenter aux yeux du monde le pire des crimes. Elle écrit enfin, pour « ne plus [s]’excuser d’exister » .

La suite sur : http://www.femmes-plurielles.be/on-ne-nait-pas-grosse/

Merci qui ?…. par Miko

avril 11, 2019

http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article40963

J’habite dans une grosse dame

février 10, 2019

La naissance d’une dette agricole et alimentaire

février 3, 2019

par Eric De Ruest , Renaud Duterme

Dans un rapport accablant sur l’alimentation publié par la revue médicale The Lancet, les auteurs pointent notamment la responsabilité des multinationales de l’agroalimentaire dans la double épidémie de sous-alimentation et d’obésité qui touche notre planète. Ils dénoncent également leur responsabilité dans le réchauffement climatique. L’occasion de publier ci-dessous un chapitre tiré du livre La dette cachée de l’économie, dans lequel nous analysions les origines et les dérives de ce système moribonde, dominé par l’agrobusiness.

La suite sur : http://www.cadtm.org/La-naissance-d-une-dette-agricole-et-alimentaire

Bon comme du pain de mie

août 24, 2017

Imaginez la France sans son traditionnel baguette-jambon-beurre. Eh bien, c’est ce qui risque d’arriver. Ce monument culinaire français est un chef-d’œuvre en péril. L’année dernière, les ventes de sandwichs baguette se sont encore émiettées de 3 %. Tout ça à cause d’un produit inventé aux États-Unis : le pain de mie.

La suite sur : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article35459

Même les C…. entrent dans « la légende »

juillet 5, 2017

http://www.levif.be/actualite/insolite/72-hot-dogs-en-10-minutes-jaws-entre-dans-la-legende/article-normal-688171.html

(Refuser et lutter contre) le racisme anti-gros, c’est politique #antifa

juin 17, 2017

(Refuser et lutter contre) le racisme anti-gros, c’est politique #antifa

Impuissance, diabète, amputation… 6 vérités que les fabricants de soda vous cachent

juin 26, 2016

Alors que débute l’Euro de football, les grandes marques de sodas à commencer par Coca-Cola martèlent leur message publicitaire : boire du soda c’est non seulement « cool », mais c’est aussi sain.

La suite sur : http://www.foodwatch.org/fr/s-informer/actualites/impuissance-diabete-amputation-6-verites-que-les-fabricants-de-soda-vous-cachent/

Coca-Cola finance la science ….. pour mieux vendre ses sodas

avril 6, 2016

foodwatch avait demandé fin 2015 à Coca-Cola d’être transparente sur sa stratégie de financement de la recherche en Europe. C’est chose faite. La liste des projets et organismes subventionnés en France illustre comment les près de 7 millions d’euros injectés par le géant du soda sont savamment employés à brouiller le débat sur l’obésité et le diabète. Chercheurs, médecins, nutritionnistes, diététiciens ont empoché des sommes rondelettes et prétendu que les boissons light seraient finalement plutôt bénéfiques pour la santé. Ce qu’elles ne sont pas. Coca-Cola met les moyens pour que les conséquences des boissons sucrées ou édulcorées sur la santé soient minimisées, et pour échapper à ses responsabilités. C’est grave.

La suite sur : https://www.foodwatch.org/fr/s-informer/topics/des-ruses-legales/dernieres-actus/coca-cola-france-finance-la-science-pour-mieux-vendre-ses-sodas/