Posts Tagged ‘océan’

Sauvons nos océans : arrêtons d’exploiter les mines en haute mer

juillet 6, 2020

L’entreprise de dragage DEME (qui extrait les matériaux situés dans les fonds marins) contourne les règles du droit maritime international. Le PTB a déposé une résolution au Parlement fédéral, visant à suspendre l’exploitation minière en mer, une nouvelle industrie qui cause des dommages irréparables à nos océans.

La suite sur : https://www.ptb.be/sauvons_nos_oc_ans_arr_tons_d_exploiter_les_mines_en_haute_mer

Encore un petit effort et nous aurons tout foutu en l’air sur notre planète !

François Sarano : « La loi de la jungle est la loi de la paresse »

mars 1, 2020

François Sarano est un océanographe et un plongeur exceptionnel. Depuis des décennies, il parcourt les mers du globe, accompagnant les expéditions de Jacques-Yves Cousteau, puis la réalisation du magnifique film de Jacques Perrin, Océans. Il vient de publier, avec Coralie Schaub, Réconcilier les hommes avec la vie sauvage.

La suite sur : https://reporterre.net/VIDEO-Francois-Sarano-La-loi-de-la-jungle-est-la-loi-de-la-paresse

La mystérieuse marée noire qui touche le Brésil continue de souiller des plages paradisiaques

octobre 26, 2019

La mystérieuse marée noire qui touche plus de 2.000 km de côtes du nord-est du Brésil continue de souiller des plages paradisiaques sans que les autorités ne parviennent à contenir son avancée ni à en quantifier l’impact écologique, économique ou sanitaire.

« C’est désolant et désespérant, surtout quand on connaît la région et qu’on sait à quel point l’impact sera énorme », commente l’océanographe Mariana Thevenin.

La suite sur : https://www.lalibre.be/planete/environnement/la-mysterieuse-maree-noire-qui-touche-le-bresil-continue-de-souiller-des-plages-paradisiaques-5db4660dd8ad583887184685

https://www.bastamag.net/Maree-noire-Bresil-Bolsonaro-plages-mangrove-tourisme-bateau-poubelle

Le ruissellement des engrais crée la plus grande zone morte jamais observée aux Etats-Unis

juin 14, 2019

Les précipitations record dans le Midwest des États-Unis ont provoqué le ruissellement de plusieurs tonnes d’engrais et d’eaux usées vers l’océan, donnant naissance à une vaste étendue d’eau polluée responsable d’une hécatombe dans les écosystèmes marins.

La suite sur : https://www.nationalgeographic.fr/sciences/2019/06/le-ruissellement-des-engrais-cree-la-plus-grande-zone-morte-jamais-observee-aux

La vie marine sauvage est en train de disparaître

juillet 27, 2018

Il ne reste plus que 13% des océans de la planète pouvant être considérés comme sauvages, et ils pourraient disparaître complètement d’ici 50 ans, conséquence de l’augmentation du fret maritime, de la pollution et de la surpêche, selon une étude scientifique.

La suite sur : http://www.levif.be/actualite/environnement/la-vie-marine-sauvage-est-en-train-de-disparaitre/article-normal-871117.html
Et : http://www.lalibre.be/actu/planete/des-scientifiques-tirent-la-sonnette-d-alarme-nous-avons-reussi-a-polluer-presque-l-integralite-de-notre-vaste-ecosysteme-5b5d762c55326925485c26ac

Encore un petit effort et nous aurons totalement bousillé la planète.

« Un hymne éhonté à la jouissance sans entraves. »

avril 7, 2018

Requiem of the sea

par Yann Fiévet

Plus personne n’en doute vraiment désormais : la planète va à vau-l’eau. L’expression est ici bien choisie quand on sait que la preuve la plus flagrante de la décrépitude de la biosphère est l’état toujours plus dégradé de nos océans. Rapport après rapport la consternation nous envahit. Déjà la mer que nos aïeux ont côtoyée n’existe plus. Pourtant, nous faisons mine d’ignorer ce fait démoralisant. Nous vivons sur la terre ferme et préférons penser que la mer, au loin, reste propre et tranquille. Les vrais navigateurs au long cours tentent vainement de nous gâcher l’optimiste. Tout comme ceux des scientifiques qui ne croient pas à la régénérescence naturelle des milieux aquatiques. « Homme libre toujours tu chériras la mer », nous prédisait Charles Baudelaire. Pourtant, nous ne chérissons plus que l’idée que nous nous faisons d’une mer mythique sans doute à jamais disparue. Alors, l’Homme toujours plus prédateur et fier de sa puissance lança le Symphony of the seas ! Un hymne éhonté à la jouissance sans entraves. Demandez le programme…

La suite sur : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article37518

Un océan de plastique dans le Pacifique

mars 27, 2018

Des milliards de morceaux de plastique, 80.000 tonnes de déchets : la gigantesque décharge qui flotte dans le Pacifique est bien plus importante qu’estimé précédemment, et s’étend sur une surface de trois fois la France, selon une étude publiée jeudi 22 mars.

L’article sur : https://www.futura-sciences.com/planete/actualites/ocean-continent-plastique-bien-plus-grand-prevu-70644/

Beauté de l’éphémère

novembre 18, 2016

https://longbull13.wordpress.com/2016/11/07/we-are-ocean-sand-art-mandala/

Si rien ne change, il y aura plus de plastique dans les océans que de poissons

mai 12, 2016

par Sarah Lefèvre

Un continent de plastique flotte sur les océans. Des chercheurs ont découvert qu’il se dégrade sous les effets du soleil et du roulis des vagues en nanoparticules capables de transpercer « les membranes cellulaires et même les noyaux de cellules ». Pourtant, la production de plastique pourrait doubler dans les vingt prochaines années.

La suite sur : http://reporterre.net/Si-rien-ne-change-il-y-aura-plus-de-plastique-dans-les-oceans-que-de-poissons

Des fêtes en plastique

janvier 4, 2016

Grâce à la COP21, voilà l’année qui démarre avec un bel objectif : maintenir le réchauffement de la planète au-dessous de 2° C. On applaudirait à tout rompre si l’accord était assorti d’un délai et de quelques contraintes, histoire de motiver les signataires. Surtout, il y a cette victoire du lobby pétrolier, qui a fait gommer dans le texte toute allusion à l’abandon des énergies fossiles. Un grand soulagement aussi pour l’industrie du plastique, qui, on le sait, utilise les hydrocarbures pour fabriquer ses cochonneries.

La suite sur : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article30249

Qui pouvait douter de l’inutilité de cette grand messe ?