Posts Tagged ‘Pacifiste’

Rosae, rosa, rosam…

janvier 15, 2021

par Erwan Keramoal

Le 15 janvier 1919, Rosa Luxemburg et Karl Liebknecht (48 ans l’un et l’autre) sont assassinés dans leur prison par des groupes paramilitaires anticommunistes, les Freikorps (« corps-francs »).

La suite sur : http://lescenobitestranquilles.fr/2021/01/rosae-rosa-rosam/

Ceux qui refusent la guerre

mai 12, 2018

par Jean-Claude Guillebaud

Qu’expriment les déserteurs qui, face à la guerre, font délibérément un pas hors du rang en prenant les risques de l’opprobre ou pire ? À quelle sorte de convictions s’abreuvent ces énergies solitaires capables de demeurer inflexibles en refusant la loi du groupe ?

La suite sur : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article37859

Communiqué de presse : la police en guerre contre les pacifistes !

mai 20, 2017

Agir pour la Paix, en tant que co-organisateur du contre-sommet de l’OTAN de Bruxelles, s’indigne de l’offensive médiatique et répressive engagée par un syndicat policier (SNPS) contre les pacifistes.

Le jeudi 25 mai 2017 Bruxelles accueillera un sommet de l’OTAN; celui-ci implique la venue du Président américain, Donald Trump, ainsi que celle des délégations des membres de l’organisation internationale. Cet événement est prévu depuis juillet 2016.

A cette occasion les personnes et les organisations qui ont la paix comme objectif s’emploient activement à proposer diverses activités pour la promouvoir : journée de conférences, rassemblement pacifique, participation à la manifestation du 24, actions directes non-violentes ainsi qu’un Peace camp. Ce dernier se veut un lieu de rencontres, d’échanges et d’activités pour les pacifistes belges et internationaux. Il se tiendra du 21 au 26 mai.

Agir pour la Paix est scandalisée par les propos du SNPS concernant “l’extrême violence des manifestations prévues” ou encore “l’arrivée des militants anarchistes dès le 21”, le terme “anarchiste” étant ici utilisé insidieusement comme synonyme de “violence”. Ces propos allant de pair avec des pressions faites sur les propriétaires des lieux prévus pour accueillir ces activités afin qu’ils y renoncent.

Nous espérons que le but ultime de ces manœuvres nauséabondes n’est pas de commencer dès aujourd’hui à couvrir la répression du mouvement social qui se prépare ainsi que les débordements et dérapages policiers qui pourraient en découler.

Agir pour la Paix affirme sa volonté d’exercer sa liberté d’expression et son opposition non-violente à toute forme de guerre et de préparation à celle-ci : nous devons quitter l’OTAN et l’OTAN doit être dissoute. Nous encourageons la presse à relayer aussi ce message là.

La démocratie se mesure surtout à la place qu’elle laisse à la contestation en son sein.

Contact : Stephanie Demblon 0495/69.82.73 – stephanie@agirpourlapaix.be

https://stopnato2017.org/fr

http://agirpourlapaix.be

http://agirpourlapaix.be/communique-de-presse-la-police-en-guerre-contre-les-pacifistes/

L’objection de conscience a 50 ans

avril 8, 2014

Le statut de l’objection de conscience a 50 ans cette année. C’est grâce à ce statut qu’environ 33000 belges ont pu substituer leur service militaire par un service civil. Cette victoire historique des pacifistes fera notamment l’objet d’une exposition que nous organiserons en décembre. A cette occasion nous vous invitons, anciens objecteurs, à nous aider à enrichir cette expo par vos documents visuels et témoignages. Contactez-nous : objectiondeconscience@agirpourlapaix.be

La suite sur : http://agirpourlapaix.be/lobjection-de-conscience-a-50-ans/

Plus que jamais d’actualité : Discours de Jean Rostand.

mars 15, 2013

« Chers amis

Comment peut-on être Persan ? s’écriait-on au siècle de Montesquieu. Moi, je dirais volontiers aujourd’hui : « Comment peut-on ne pas être citoyen du monde ? »
Quand on voit les atrocités, les injustices, les exactions commises au nom de l’ idole patrie ; quand on voit à quelles sanglantes impasses conduisent tous les nationalismes ; quand on voit comment, pour un peu de pétrole, de cobalt, ou d’uranium, les sentiments les plus élémentaires d’humanité se trouvent bafoués ; quand on voit comment les exigences de l’égoïsme sacré font bon marché de la vie et de la dignité humaine, s’il s’agit d’assurer la possession d’une matière première ou d’une zone d’ influence, quand on voit les sommes fabuleuses gaspillées pour des armements qui ne serviront jamais, ou qui, si par malheur ils servaient, mettraient en péril l’espèce entière, autrement dit, quand on voit les peuples se ruiner, ou pour rien, ou pour leur suicide ; quand on songe qu’avec ces dépenses militaires on pourrait créer partout l’abondance annoncée par Jacques Duboin, résoudre tous les problèmes économiques et sociaux – à cause desquels le monde est divisé en blocs antagonistes ; quand on songe à tout ce que la science, la médecine, la culture, la démocratie pourraient gagner à une pacification du monde qui libérerait tant de puissance et d’énergie, absorbées jusqu’ici par l’œuvre de mort ; comment ne pas rêver, tout au moins, d’une humanité sans frontières et capable enfin de se consacrer à des tâches non plus mesquinement nationales, mais planétaires.
Le spectacle que donne présentement le monde n’ est pas fait pour rassurer les amis de la paix. Jamais il n’ a paru plus désuni et plus éloigné de l’union. Partout flambent les nationalismes, les chauvinismes, les racismes, les fanatismes.
Partout règnent en maître l’esprit de rivalité, la volonté de domination, la sauvagerie des soi-disant civilisés.

La suite à lire sur : http://florealanar.wordpress.com/2013/03/10/discours-de-jean-rostand/
blog découvert grâce à : http://hobo-lullaby.over-blog.net

Faire taire la voix de tous ceux qui refusent la politique israélienne à l’endroit des Palestiniens.

août 30, 2009

Le 20 août, l’universitaire israélien Neve Gordon, publie un texte d’opinion dans le Los Angeles Times. Il enseigne à l’université Ben-Gourion du Néguev, qui non seulement diffuse la connaissance et le savoir aux enfants de populations souvent déshéritées, mais a été aussi longtemps un refuge pour ceux qu’on a fini par appeler les « nouveaux historiens », plutôt post-sionistes.

Gordon se situe dans la mouvance de l’action non-violente et appelle à la pression internationale pour mettre fin à l’occupation israélienne et à l’« apartheid » qui sévit dans le pays. Il s’est joint dans cette perspective au mouvement Boycott, désinvestissement et sanctions (BDS) lancé à Bilbao en 2008.

On peut ne pas être d’accord avec les idées exprimées dans l’article ou avec les choix de son auteur, mais il est difficile de s’identifier à la vague d’hystérie qu’ils ont provoquée en Israël.

Si les perspectives de levée de l’occupation s’amenuisent et si le désespoir est devenu le lot quotidien des populations qui la subissent, que reste-t-il à faire à un Israélien comme Gordon, attaché à son pays et qui ne le quitte pas, laissant ainsi de côté les options de facilité ?

Lire la suite : http://www.rue89.com/passage-benbassa/2009/08/30/israel-neve-gordon-et-les-voix-pacifistes-perdent-la-bataille

Soutenons toujours plus nombreux le boycott d’Israël.

Strip-tease.

juillet 1, 2009

France 3 – 23h05 – mercredi 1/7

Crève France : Gros plan sur un trio de Flamands et Français, militants nationalistes d’extrême-droite, racistes et xénophobes, qui se livrent devant les caméras.

Les rois du monde. Plongée dans l’univers des pacifistes, qui mènent des actions sur divers fronts pour tenter de faire changer le monde et évoluer cette société qui ne leur convient plus.

OTAN, le cercle vicieux de la violence.

avril 9, 2009

Où qu’elle aille, l’Otan crée des menaces. C’est  son fond de commerce. Que ce soit en Afghanistan ou à Strasbourg, la présence  militaire étrangère provoque la rébellion violente, surtout de la part de  jeunes gens qui veulent relever le défi. Leur rébellion sert à justifier une  augmentation de violence répressive. Et ainsi de suite…

Lire la suite : http://michelcollon.info/index.php?view=article&catid=6&id=1989&option=com_content&Itemid=11

Lors de la visite d’Obama à Prague, pas de dispositif policier excessif, bain de foule décontracté et pas de problèmes de violence. A méditer…

Palestiniens d’Israël et pacifistes antisionistes manifestent en Israël.

janvier 4, 2009

« Un seul peuple, une seule souffrance »

3/01/2009

Plus de 150 mille palestiniens d’Israël ont manifesté à l’intérieur de la Ligne verte dans la ville de Sakhnin, en Galilée dans le nord d’Israël, pour protester contre l’opération « plomb durci » lancé par Israël. Cette manifestation a eu lieu quelques heures avant une autre manifestation à Tel Aviv.

Plusieurs partis représentant la minorité arabe à Israël, le Front démocratique, le Parti communiste, le Mouvement islamique et le Rassemblement national démocratique (RND) de l’ex-député Azmi Bishara sont à l’origine de l’appel à cette manifestation.

Des pacifistes et des organisations de gauche ont participé à cette manifestation.

Et à Tel Aviv, 10 mille pacifistes israéliens de la gauche antisioniste ont manifesté contre l’opération “plomb durci” à Tel Aviv.

La suite : http://www.bellaciao.org/fr/spip.php?article77219