Posts Tagged ‘pandémie’

Malgré la pandémie, toujours plus de budget militaire et de guerre en Afghanistan

août 5, 2020

par Glenn Greenwald

Éclairée à la lumière de l’impérialisme, l’opposition à Trump prend d’étranges couleurs aux États-Unis. Prompts à se présenter en progressistes devant les sorties réactionnaires du président fantasque, les Démocrates n’en oublient pas leur cœur de métier. Ils s’opposent aux décisions de la Maison-Blanche lorsqu’elles flairent un peu trop l’isolationnisme contraire aux intérêts impérialistes des néocons. Mais ils n’hésitent pas à soutenir Trump dans ses démarches dès qu’il s’agit de gaver la machine militaire… (IGA)

La suite sur : https://www.investigaction.net/fr/malgre-la-pandemie-toujours-plus-de-budget-militaire-et-de-guerre-en-afghanistan/

Vaincre la pandémie, abattre les oligarchies financières

août 1, 2020

par Jean Ziegler

Vice-président du Conseil consultatif des Droits de l’Homme des Nations-unies depuis 2009, Jean Ziegler y a auparavant occupé le poste de Rapporteur spécial pour le droit à l’alimentation pendant huit ans. Auteur de nombreux livres traduits dans le monde entier, il compte au nombre des principales figures de la critique du néolibéralisme et de ses conséquences sociales dans les pays de l’hémisphère Sud. Dans cet article, il revient sur les défaillances structurelles que révèle la pandémie de coronavirus dans l’ordre mondial contemporain et ébauche des pistes pour son dépassement.

La suite sur : https://lvsl.fr/vaincre-la-pandemie-abattre-les-oligarchies-financieres-par-jean-ziegler/

« On confond pandémie avec menace mortelle »

juillet 30, 2020

par Daniel Rodenstein – Médecin retraité

Psychose : Etat de panique collective provoqué par un événement ou un fléau vécu comme une menace permanente (Petit Larousse illustré 2007).

Chaque année environ 110.000 personnes meurent en Belgique. Chaque mois, 9.100 morts. Chaque jour, 300 morts. Un peu plus en hiver ou un peu moins en été, le chiffre tourne autour de 300 morts par jour en moyenne.

La suite sur : https://www.levif.be/actualite/international/on-confond-pandemie-avec-menace-mortelle-carte-blanche/article-opinion-1315021.html

« Le Covid, ce petit virus qui tue moins les gens qu’il n’enfreint la raison »

« Nous avons été mis à genoux par un virus microscopique »

juillet 19, 2020

La pandémie de Covid-19 pourrait faire basculer 100 millions de personnes supplémentaires dans l’extrême pauvreté, mettant en lumière « la fragilité de notre monde » inégalitaire, a estimé samedi le secrétaire général des Nations unies, Antonio Guterres.

La suite sur : https://www.lalibre.be/planete/sante/le-coronavirus-revele-la-fragilite-de-notre-monde-selon-le-patron-de-l-onu-nous-avons-ete-mis-a-genoux-par-un-virus-microscopique-5f13245cd8ad58621946a574

Coronavirus : les vies des ainées confinées

juin 1, 2020

par Camille Wernaers

Colette, Bathilde, Laura, Myriam et Valentine sont confinées chez elles depuis le 18 mars. Pour elles, l’âge est un facteur qui augmente les risques de contracter le coronavirus. Comment ont-elles vécu ces semaines anxiogènes ? Quelle est leur opinion sur la crise que nous traversons ? Elles ont beaucoup de choses à dire, mais elles ont été rarement entendues ces derniers temps. Un paradoxe, alors que les personnes âgées sont les premières concernées par l’épidémie. Est-ce parce que notre société a pris l’habitude de les mettre de côté, de les isoler ?

La suite sur : https://www.axellemag.be/coronavirus-ainees-confinees/

« La seule excuse de dieu c’est qu’il n’existe pas. » (Stendhal)

mai 30, 2020

https://www.lalibre.be/debats/opinions/covid-19-dieu-ou-es-tu-5ecfc0c19978e24cfc06ce28

Tous malades du covid-19

mai 30, 2020

De cette pandémie, plus que les trop nombreux morts liés au Covid-19, c’est probablement le confinement généralisé et prolongé de 4 milliards d’êtres humains qui restera dans les livres d’histoire et d’économie.

Que s’est-il passé à l’orée du printemps 2020, pour que devant cette situation sanitaire, il ait été unanimement consenti à un confinement presque intégral de la population française …. quoi qu’il en coûte ? Comment en sommes-nous arrivés là ? Cette décision unanime, quasi mondiale pose questions. Pourquoi ce virus justifiait-il de telles mesures alors que rien n’est fait contre d’autres dangers bien pires ? Ne risquent-t-elles pas surtout de nous coûter encore plus cher, humainement, socialement, y compris en nombre de morts indirectes ?

La suite sur : http://www.projet-decroissance.net/?p=2672#more-2672

Les Etats-Unis « courent au précipice » selon ce célèbre philosophe américain

mai 25, 2020

Les Etats-Unis courent à la catastrophe, en raison de l’absence de stratégie fédérale contre la pandémie, d’assurance-santé pour tous, et de leur mépris pour le changement climatique, a indiqué à l’AFP le philosophe américain Noam Chomsky, considéré comme l’un des pères de la linguistique moderne.

La suite sur : https://www.lalibre.be/international/amerique/les-etats-unis-courent-au-precipice-selon-ce-celebre-philosophe-americain-5ecb635d9978e24cfcf910e0

« Si vous voulez une image du futur, imaginez une botte écrasant – pour l’éternité – le visage d’un homme. » (G. Orwell)

Mesdames et Messieurs les ministres, quatre mois sans école aura impact sur mon avenir

mai 15, 2020

Une opinion de Noa Kalisz, 16 ans, en 4e humanité au Collège du Christ Roi à Ottignies.

Bonjour Mesdames et Messieurs les Ministres,

L’école, voilà un beau sujet de polémique qui agite nos journaux. Tout le monde chahute, discute et ce sera à celui qui arrivera à faire ouvrir les écoles le plus tard possible. Tout le monde ? Non ! Il semblerait que vous avez oublié les principaux concernés…

C’est donc en ma qualité d’élève de 4e secondaire que je m’adresse à vous pour vous demander d’ouvrir nos écoles pour tous les étudiants le plus vite possible.

Laissez-moi vous expliquer :

La suite sur : https://www.lalibre.be/debats/opinions/mesdames-et-messieurs-les-ministres-quatre-mois-sans-ecole-aura-impact-sur-mon-avenir-5ebe5e0c9978e24cfcbf4221

De quoi aurons-nous le courage ?

mai 9, 2020

Une opinion de Vincent Sornaga, metteur en scène, acteur et auteur.

Depuis deux mois nous sommes en pause.
Nos émotions neutralisées, nos révoltes sourdes à nous mêmes.
Nous pleurons à l’intérieur de ne plus : voir nos amis, nos familles, sortir pour boire un verre, aller au cinéma ou se prendre dans les bras.
Nos adolescents ont perdu tous leurs repères, eux pourtant en quête de construction de leurs identités par leurs tissus sociaux.
Nos vieux sont seuls et apeurés par l’idée de la mort.
Et nous ne pouvons rien.
Il y a beaucoup de tristesse en nous, beaucoup de colères silencieuses.
Malgré cela nous nous conformons sagement à ce que l’on nous demande.
Nous attendons, espérant avec sagesse et placidité un retour à la normale.

La suite sur : https://www.lalibre.be/debats/opinions/le-paradoxe-de-la-crise-sanitaire-ce-serait-pour-sauver-l-essentiel-que-l-on-nous-retire-l-essentiel-5eb5451b7b50a67d2e324979

« La vie ce n’est pas d’attendre que les orages passent, c’est d’apprendre comment danser sous la pluie. » (Sénèque)