Posts Tagged ‘parquet’

Boycott des produits israéliens : Lettre ouverte à Éric Dupond-Moretti

février 9, 2021

Par une circulaire, le Ministre de la Justice a demandé aux procureurs et présidents de tribunaux de condamner les appels au boycott de produits israéliens, pour cause de « discrimination à l’égard d’une nation ». Parce qu’un peuple entier – le peuple palestinien – est bel et bien « privé de ses droits les plus fondamentaux », un ensemble de personnalités s’élève contre le « mépris » du ministre pour un peuple ghéttoïsé et colonisé par Israël ainsi que ceux qui le défendent, alors que la CEDH a pourtant légitimé l’appel au boycott pour des raisons politiques, rapporte Mediapart.

La suite sur : https://europalestine.com/2021/02/09/boycott-des-produits-israeliens-lettre-ouverte-a-eric-dupond-moretti/
« Vous osez parler de « discrimination à l’égard d’une nation », quand un peuple entier est privé de ses droits les plus fondamentaux, dont sa liberté de mouvement, depuis des décennies, par un occupant brutal, qui viole en permanence les droits de l’homme et le droit international, »

En réponse, amplifions le boycot.

Pour avoir aidé des enfants, elle se retrouve en justice

juillet 3, 2020

Martine Landry est membre d’Amnesty International depuis 2002. Elle est la référente régionale Provence-Alpes-Côte d’Azur sur la question des réfugiés et migrants depuis 2011 et est chargée d’une mission d’observation en zone d’attente pour AIF. En parallèle, elle conseille les demandeurs d’asile et les accompagne dans l’accès à leurs droits, missions pour lesquelles elle a bénéficié de plusieurs formations.

Martine Landry travaille avec l’Anafé depuis 2011 et en est membre depuis 2017. Dans ce cadre, elle participe activement à la mission d’observation à la frontière franco-italienne.

Le 28 juillet 2017, la police italienne a renvoyé, à pied, deux mineurs isolés étrangers vers la France.

Martine Landry les a pris en charge du côté français de la frontière Menton/Vintimille, au panneau « France » plus exactement, pour les accompagner à la police aux frontières (PAF), munie des documents attestant de leur demande de prise en charge par l’aide sociale à l’enfance (ASE). Les deux mineurs, tous deux âgés de 15 ans et d’origine guinéenne, ont par la suite été pris en charge par l’aide sociale à l’enfance.

Depuis, le parquet s’acharne contre elle.

https://www.bastamag.net/police-racket-violence-sur-mineur-detournement-de-fonds-publics-refugies-proces-PAF-Montgenevre

Agir : https://www.amnesty.fr/actions-mobilisation/justice-pour-martine?utm_source=emailing-action&utm_medium=email&utm_campaign=MARTINE_LANDRY

Combien de temps encore cette impunité policière ?

novembre 6, 2019

Selon une source proche du dossier, le parquet de Strasbourg a classé sans suite la plainte contre X concernant le tir de LBD ayant touché le jeune Lilian qui sortait d’un magasin de vêtements un jour de manifestation des Gilets jaunes en janvier 2019. Sa mère, Flaure Diesse, dénonce une « décision lamentable ».

La suite sur : https://www.rue89strasbourg.com/exclu-tir-lbd-lilian-16-ans-strasbourg-plainte-mere-classee-163408

Le parquet veut-il museler les journalistes ?

février 1, 2019

par Jean-Claude Matgen

L’Association des journalistes professionnels (AJP) réagit négativement à la nouvelle circulaire des Procureurs généraux organisant la communication du ministère public vers les médias.

Selon elle, cette circulaire contient plusieurs dispositions particulièrement inquiétantes pour les journalistes et leur liberté d’informer.

La suite sur : https://www.lalibre.be/actu/belgique/le-parquet-veut-il-museler-les-journalistes-5c542c35d8ad5878f0576cc1

Encore à propos de « justice » : https://www.lalibre.be/regions/hainaut/un-juge-de-paix-carolo-denonce-l-eloignement-de-la-justice-5c543280d8ad5878f057bb29

« Combien de plaintes Razia aurait-elle dû déposer encore ? »

novembre 8, 2018

par Christine Perrot

Dans un communiqué, Solidarité-Femmes de Besançon établit la longue liste des démarches entreprises par la jeune femme assassinée… La présidente de l’association, Christine Perrot, répond point par point à la version présentée par le parquet et la police. Edifiant.

La suite sur : http://factuel.info/article/combien-plaintes-razia-aurait-elle-deposer-encore-005138

Une fois de plus police et justice ont failli !

Délit de solidarité

mars 18, 2018

Calaisis. La justice s’acharne contre Laurent Caffier

par Emilien Urbach

Condamné cet été pour délit de solidarité, mais dispensé de peine en première instance, ce passeur citoyen est à nouveau jugé aujourd’hui, à Douai, après l’appel du parquet.

La suite sur : https://www.humanite.fr/calaisis-la-justice-sacharne-contre-laurent-caffier-652108

BDS : Quattend donc Madame Taubira pour annuler la circulaire Alliot-Marie ?

décembre 18, 2013

A visionner, ci-dessous, les interventions de M° Dominique Cochain et du militant anti-colonialiste israélien Michel Warschawski, lors du meeting du 12 décembre à Cergy (Val d’Oise) sur le thème des tentatives de criminalisation des militants de la campagne BDS en France.

A voir sur : http://www.europalestine.com/spip.php?article8882

Lire aussi : http://www.europalestine.com/spip.php?article8881

051

pour rappel : http://www.michelcollon.info/martine-aubry-et-le-boycott-le.html

Et pendant ce temps la soldatesque israélienne « joue » à la guerre : http://www.europalestine.com/spip.php?article8879

« Justice » à la belge

août 20, 2013

par Gaston Van Dijck

L’avocat Jos Vander Velpen, invité au journal de la VRT, s’est dit stupéfait : « Jamais je n’aurais pensé que le parquet puisse conclure un accord avec une organisation criminelle de cette envergure ».

Lire la suite sur : http://www.ptb.be/nieuws/artikel/il-ne-sagit-pas-que-de-fraude-fiscale-mais-dune-organisation-criminelle.html

France, justice, droits de l’homme : du baratin ?

mars 1, 2013

Le Collectif pour la libération de Georges Ibrahim Abdallah a dénoncé jeudi dans un communiqué le retard et la procrastination des autorités françaises concernant la demande de libération conditionnelle de l’ancien activiste libanais.

La suite sur : http://www.europalestine.com/spip.php?article8113

Rouges et noirs : deux poids, deux mesures.

juin 9, 2008

La justice belge semble, comme le pays, fonctionner à deux vitesses.

Alors que le parquet fédéral menait une action d’envergure contre deux ex-CCC Bertrand Sassoye et Pierre Carette, contre lesquels pèsent des charges diffuses, la police de Linkebeek s’en allait vérifier samedi à la salle paroissiale (qu’en pense l’évêché) si les chants des 300 braillards néonazis de l’organisation « Blood en Honour » appelant à l’extermination des « Juifs et des macaques » ne dépassaient pas le niveau de décibels admis par le règlement communal.

Le 19 avril dernier, cette horde noire était déjà venue célébrer en toute impunité à Bellegem l’anniversaire d’Adolf Hitler.

Le parquet de Courtrai « envisage » toujours de les poursuivre pour leurs incitations patentes et prouvées (notamment par un reportage de la VRT) à la haine raciale et à l’apologie du nazisme.

Le parquet fédéral, lui aussi « réfléchit à l’opportunité de poursuites.

Et le ministre de l’Intérieur, Patrick Dewael (Open VLD) a supplié le parlement de trouver une solution pour interdire ce type de rassemblements nauséeux, oubliant qu’il est de son pouvoir d’interdire ces « partouzes » néonazies.

Deux poids, deux mesures?

Il faut le constater et le déplorer.

Le verbiage de quelques cocos attardés semble être appréhendé par la justice et le gouvernement comme plus essentiels que les ratonnades, les vociférations de néonazis autorisés à organiser leurs réunions séditieuses en toute liberté.

Que l’on sache, les dégâts causés par les « noirs » ont produit infiniment plus de sang que les attentats du passé commis par les CCC.

Accepter Bellegem ou Lebekke, c’est tolérer que d’autres Hans Van Themsche (le tueur raciste d’Anvers) reprenne les armes.

Le nazisme toléré est un attentat permanent.

Marc Metdeppenningen     Le Soir 09-06-2008