Posts Tagged ‘partage’

Qu’avons-nous fait du bien commun ?

juin 21, 2022

Une chronique de Laura Rizzerio. Philosophe. UNamur.

Même la recherche de la justice sociale ou la protection des ressources semblent se plier à la loi du marché. C’est cela que les jeunes dénoncent. Comment leur donner tort ?

La suite sur : https://www.lalibre.be/debats/opinions/2022/06/21/quavons-nous-fait-du-bien-commun-PYDHKSWAVFHJ3AV37B4FOVGZIQ/

« Aux arbres citoyens » : contre le gaspillage, la cueillette solidaire entre voisins

juin 11, 2022

Par Jenny Delrieux

Pommes, poires, cerises… Près de La Rochelle, une association cueille les fruits dans les jardins de ceux qui le souhaitent pour les partager avec des structures d’aide sociale.

La suite sur : https://reporterre.net/Contre-le-gaspillage-la-cueillette-solidaire-entre-voisins

« En lien pour le vivant ! »

janvier 6, 2022

Des citoyens de plusieurs pays créent un signe
de reconnaissance pour tous les gardiens du vivant.

Un projet citoyen

Depuis quelques années, la « numérisation accélérée de nos rapports humains » a de quoi préoccuper celles et ceux qui mettent au centre de leur vie la préservation du vivant.

En Belgique, fin 2020, dans un contexte de crise sanitaire où les effets secondaires des mesures de confinement et de distanciation désagrègent, plus encore, le tissu social, sur une petite place, des citoyens avides d’échanges et de partage se rassemblent chaque semaine. Eté comme hiver, qu’il pleuve, qu’il vente ou qu’il neige, ils sont là pour en parler.

Certains ont une idée folle : créer un signe de reconnaissance qui soit un prétexte à la rencontre.
Quelque chose qui signifie : « Oui, j’ai une furieuse envie de créer un monde différent, plus humain et plus vivant. Parlons-en ! » Pour relever un tel défi, il faut voir grand :

Rassembler, toujours rassembler. Ce sera long et il leur faudra de l’aide. Ils se mettent au travail.

La suite sur : https://reinfocovid.be/index.php/2-uncategorised/23-en-lien-pour-le-vivant

Cookies, cadeaux…. Les bénévoles prennent soin des oubliés du Père Noël

décembre 24, 2021

Par Alexandre-Reza Kokabi et Anna Kurth

En ces fêtes de fin d’année, les bénévoles du Secours populaire de Seine-Saint-Denis distribuent aux plus démunis des denrées festives. Objectif de ces Pères Noël verts : leur « mettre du baume au cœur ».

La suite sur : https://reporterre.net/Cookies-cadeaux-Les-benevoles-prennent-soin-des-oublies-du-Pere-Noel

Bonne année, bonne santé ?

décembre 9, 2021

Une carte blanche de Simon-Pierre de Montpellier, rédacteur en chef de la revue “En question”.

Bonne année, bonne santé ! » C’est la formule consacrée en période de fin d’année. Depuis le début de la pandémie de Covid, nous mesurons la chance que représente une vie en bonne santé, et les efforts que nous sommes prêts à consentir pour la préserver. Sans doute parce que nous percevons mieux que nous sommes vulnérables, comme personnes mais également en tant que société. Nous réalisons peut-être aussi davantage à quel point nous sommes interreliés et donc interdépendants. Le virus, en effet, ne connait pas de frontières.

La suite sur : https://www.lalibre.be/debats/opinions/2021/12/09/bonne-annee-bonne-sante-NZAAZOFJ2BDK3M5ALLWCTHBAYM/

Dr Louis Fouché : « Il faut rester ouvert et en lien avec le monde »

novembre 27, 2021

« Digestion troublée du « Festin de Babette », oeuvre essentielle »

février 27, 2021

par Carta Academica.

Hier soir, j’ai regardé Le Festin de Babette, un film réalisé en 1987 par Gabriel Axel dans lequel Stéphane Audran incarne Babette, une Française s’étant réfugiée au Danemark dans le courant de l’année 1871. Cette année-là, en effet, Paris est le théâtre d’une répression féroce menée par le gouvernement d’Adolphe Thiers, qui massacre impitoyablement les révolutionnaires de la Commune autant que ses plus vagues sympathisants.

La suite sur : https://plus.lesoir.be/357578/article/2021-02-27/la-chronique-de-carta-academica-digestion-troublee-du-festin-de-babette-oeuvre

 » Lorsque l’essentiel devient criminel, ne faut-il pas hausser le ton ? »
Pour se remotiver, des étudiants réinvestissent leurs amphis et organisent des cours autogérés : https://www.bastamag.net/Occupation-IEP-Lyon-universites-cours-autogeres-etudiants-on-veut-se-reapproprier-notre-lieu-d-etudes-distanciel-precarite-bourse-job

Les personnes seules, perdues, isolées, comment fêtent-elles Noël ? Fêtent-elles seulement Noël ?

décembre 22, 2020

Pensons aux sans-abri. À Bruxelles, on en comptait 1 729 en 2008. Ils étaient 4 187 en 2018, selon l’ASBL la Strada.

https://www.lalibre.be/debats/opinions/les-personnes-seules-perdues-isolees-comment-fetent-elles-noel-fetent-elles-seulement-noel-5fe0cd6b7b50a652f7f740ae

Wanze : le centre culturel lutte contre l’isolement

décembre 13, 2020

Créer du lien social, c’est l’un des rôles des centres culturels. Et ce n’est pas évident puisqu’ils ont dû fermer leurs portes en cette période de précautions sanitaires pour enrayer l’épidémie de la Covid-19.

Le centre culturel de Wanze a donc lancé l’opération « Je suis venu te dire » : du 15 décembre au 23 décembre, il embarquera dans sa caravane-escargot billets doux, mots d’amour, chansons, poèmes, dessins que vous voudrez bien lui confier.

La suite sur : https://www.rtc.be/article/info/soci-eacute-t-eacute-/wanze-le-centre-culturel-lutte-contre-l-isolement_1507490_325.html

Pedro Correa: « Cette vague de burn out, ce sont autant de militants en puissance pour changer la société »

octobre 24, 2020

par aurélie Wehrlin

Il avait fait le tour des réseaux sociaux en Belgique il y a à peine un an, à la faveur d’un discours prodigué devant des étudiants ingénieurs de l’UCLouvain fraîchement diplomés. Une parole captée à la dérobée qui a fait le tour du monde, notamment pendant le confinement, qui invitait chacun d’entre nous à décider de son destin. Un discours moins utopique qu’il n’y paraît, développé et consigné dans un livre enthousiasmant en librairie depuis quelques jours. Rencontre (téléphonique) avec Pedro Correa.

La suite sur : https://weekend.levif.be/lifestyle/beaute/bien-etre/pedro-correa-cette-vague-de-burn-out-ce-sont-autant-de-militants-en-puissance-pour-changer-la-societe/article-longread-1348569.html