Posts Tagged ‘partage’

« Digestion troublée du « Festin de Babette », oeuvre essentielle »

février 27, 2021

par Carta Academica.

Hier soir, j’ai regardé Le Festin de Babette, un film réalisé en 1987 par Gabriel Axel dans lequel Stéphane Audran incarne Babette, une Française s’étant réfugiée au Danemark dans le courant de l’année 1871. Cette année-là, en effet, Paris est le théâtre d’une répression féroce menée par le gouvernement d’Adolphe Thiers, qui massacre impitoyablement les révolutionnaires de la Commune autant que ses plus vagues sympathisants.

La suite sur : https://plus.lesoir.be/357578/article/2021-02-27/la-chronique-de-carta-academica-digestion-troublee-du-festin-de-babette-oeuvre

 » Lorsque l’essentiel devient criminel, ne faut-il pas hausser le ton ? »
Pour se remotiver, des étudiants réinvestissent leurs amphis et organisent des cours autogérés : https://www.bastamag.net/Occupation-IEP-Lyon-universites-cours-autogeres-etudiants-on-veut-se-reapproprier-notre-lieu-d-etudes-distanciel-precarite-bourse-job

Les personnes seules, perdues, isolées, comment fêtent-elles Noël ? Fêtent-elles seulement Noël ?

décembre 22, 2020

Pensons aux sans-abri. À Bruxelles, on en comptait 1 729 en 2008. Ils étaient 4 187 en 2018, selon l’ASBL la Strada.

https://www.lalibre.be/debats/opinions/les-personnes-seules-perdues-isolees-comment-fetent-elles-noel-fetent-elles-seulement-noel-5fe0cd6b7b50a652f7f740ae

Wanze : le centre culturel lutte contre l’isolement

décembre 13, 2020

Créer du lien social, c’est l’un des rôles des centres culturels. Et ce n’est pas évident puisqu’ils ont dû fermer leurs portes en cette période de précautions sanitaires pour enrayer l’épidémie de la Covid-19.

Le centre culturel de Wanze a donc lancé l’opération « Je suis venu te dire » : du 15 décembre au 23 décembre, il embarquera dans sa caravane-escargot billets doux, mots d’amour, chansons, poèmes, dessins que vous voudrez bien lui confier.

La suite sur : https://www.rtc.be/article/info/soci-eacute-t-eacute-/wanze-le-centre-culturel-lutte-contre-l-isolement_1507490_325.html

Pedro Correa: « Cette vague de burn out, ce sont autant de militants en puissance pour changer la société »

octobre 24, 2020

par aurélie Wehrlin

Il avait fait le tour des réseaux sociaux en Belgique il y a à peine un an, à la faveur d’un discours prodigué devant des étudiants ingénieurs de l’UCLouvain fraîchement diplomés. Une parole captée à la dérobée qui a fait le tour du monde, notamment pendant le confinement, qui invitait chacun d’entre nous à décider de son destin. Un discours moins utopique qu’il n’y paraît, développé et consigné dans un livre enthousiasmant en librairie depuis quelques jours. Rencontre (téléphonique) avec Pedro Correa.

La suite sur : https://weekend.levif.be/lifestyle/beaute/bien-etre/pedro-correa-cette-vague-de-burn-out-ce-sont-autant-de-militants-en-puissance-pour-changer-la-societe/article-longread-1348569.html

Un spectre hante notre société : celui de la décroissance

juillet 15, 2020

Alors que le « spectre de la décroissance » inquiète de plus en plus de monde, à commencer par le président Macron, plusieurs membre du collectif « Un Projet de Décroissance » reviennent sur le concept et son intérêt potentiel.

La suite sur : http://www.projet-decroissance.net/?p=2690

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Et le jour d’après ? Pour un « CoronaReset »

mars 27, 2020

De la part d’un groupe de citoyens issu de la société civile et de la sphère culturelle, de citoyens actifs dans une volonté de changer ce monde pour que ce saut de paradigme tant espéré voie le jour, pour qu’après cette crise sanitaire mondiale, on ne nous resserve pas la même soupe, devenue imbuvable.

Mesdames et messieurs les dirigeants et tous ceux qui ont du pouvoir dans ce monde, chères citoyennes et chers citoyens,

Croyez-vous vraiment que nous vivrons comme avant, le jour d’après ? Croyez-vous vraiment que nous accepterons encore d’être ces serviles citoyens suiveurs d’un monde où l’on nous a vendu une croissance soi-disant infinie comme modèle de société, avec le capitalisme financier comme adjudant, la consommation et les plaisirs immédiats comme corollaires ? Du pain et des jeux en somme. Vieux comme l’histoire !

La suite sur : https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSfoqjsCyADoUW90FOlzO94Jz7lbVItrNhkVRzoUlTfPYLvb7Q/viewform?fbzx=4902239938788989586

Non, le coronavirus n’est pas notre Décroissance : http://www.projet-decroissance.net/?p=2637

Ville de Liège : la solidarité des pompiers avec les personnes sans domicile, ça fait tâche ?

décembre 26, 2019

La ville de Liège a rejeté la demande des pompiers de distribuer des pains saucisses aux sans-abris, le soir de la Saint-Sylvestre.

C’est une grande déception pour les pompiers de Liège: leur demande d’action caritative le 31 décembre a été rejetée par la Ville. Du moins dans les conditions dans lesquelles la distribution devait être réalisée, c’est-à-dire sur l’espace public

La suite sur : https://www.lalibre.be/regions/liege/a-liege-la-ville-a-interdit-aux-pompiers-de-distribuer-de-la-nourriture-aux-sdf-le-31-decembre-on-est-vraiment-decus-5e04b8e69978e272f976e5da

Quelle hypocrisie ! Cachez ces pauvres que je ne veux pas voir.

https://www.lalibre.be/regions/liege/distribution-de-vivres-par-les-pompiers-liegeois-la-ville-propose-une-alternative-5e05ff04d8ad58130d0158d0

Des chefs bruxellois » étoilés » ont cuisiné en plein air sur l’esplanade de la Gare Centrale à Bruxelles pour offrir de la soupe et des desserts aux personnes sans-abri.

Et la dignité des sans-abri alors ? Ben oui mais là il ne s’agissait pas de pompiers solidaires mais bien de chefs « étoilés », faut pas confondre !

34ème anniversaire des Restos du coeur. Et dire que Coluche espérait vite leur inutilité !

décembre 21, 2019

Manneken Pis a revêtu samedi son costume de Coluche, à l’occasion du 34e anniversaire de l’ouverture du premier Resto du coeur belge, du nom de l’association créée par Michel Colucci en France en 1985.

La suite sur : https://www.lalibre.be/dernieres-depeches/belga/manneken-pis-revet-son-costume-de-coluche-pour-le-34e-anniversaire-des-restos-du-coeur-5dfe0a0fd8ad58130ddb3181

Et dire que pendant les fêtes d’autres s’empiffrent avec indécence.

Wallonie et Limbourg. Fête de tous les cramignons ce 18 mai ! Un événement à ne pas manquer !

mai 10, 2019

Communiqué des organisateurs

Chers amis du cramignon,

Le 18 mai prochain un évènement spécial, Le Jour du Cramignon : les habitants de villages des deux côtés de la frontière se tendront la main et, main dans la main, danseront et chanteront le cramignon wallon et limbourgeois. Le cramignon, avec sa danse et sa musique, relie les gens, non seulement à l’intérieur de leur communauté villageoise, mais aussi entre les villages, et même par-delà les frontières, linguistique et géographique.

La suite sur : https://bassenge.blogs.sudinfo.be/archive/2019/05/10/wallonie-et-limbourg-fete-de-tous-les-cramignons-ce-18-mai-u-279269.html

Le Cramignon, le bac qui relie Eijsden et Lanaye

Immigration : un plan partageux à trente-mille emplois

octobre 5, 2018

par Le Partageux

Sortir de l’abstraction avec trente-mille emplois pour les exilés, les chômeurmeuses et la société. Pour retrouver la dignité.

Pierrick, mon collègue de blogue, me téléphone. Quand le bébé sur mes genoux se met à hurler à pleins poumons. Il vient de réaliser que sa mère n’est pas dans la maison.

– C’est ton petit-fils ?

– Bah, mon fils est trop jeune pour être père, c’est le bébé de la réfugiée africaine qui vit chez nous depuis cinq mois.

La suite sur : https://yetiblog.org/immigration-un-plan-partageux-a-trente-mille-emplois/