Posts Tagged ‘patronat’

« Le superflu des riches devrait servir pour le nécessaire des pauvres; or le nécessaire des pauvres sert pour le superflu des riches ». (J. Donnat)

juin 16, 2022

18 entreprises du BEL20 versent de généreux dividendes à leurs actionnaires cette année. Le PTB tire cette information des rapports annuels de ces entreprises. Le total s’élève à 8,17 milliards d’euros, soit une hausse équivalente à plus de la moitié du montant de l’année dernière. Ces chiffres sont utiles pour remettre en perspective la loi de 1996 sur le gel des salaires.

La suite sur : https://www.ptb.be/le_ptb_cherche_et_trouve_de_l_argent_pour_les_augmentations_de_salaire_les_entreprises_du_bel20_versent_8_milliards_d_euros_de_dividendes

« Il y a de l’argent en Belgique et dans le monde, mais qui en profite, qui en est propriétaire, qui le répartit et au profit de qui ? »

Après celle aux chômeurs, la chasse aux malades de longue durée est ouverte

juin 15, 2022

La commission des Affaires sociales de la Chambre a adopté mercredi en première lecture le projet de loi porté par le ministre des Affaires sociales Frank Vandenbroucke et mettant en place un « trajet retour au travail ».

La suite sur : https://www.lalibre.be/belgique/politique-belge/2022/06/15/le-projet-de-loi-trajet-retour-au-travail-adopte-en-premiere-lecture-en-commission-YROBPVOEAFFN5NMIZJLKOYOEDQ/

A lire : « Ils nous rendent fous » de Kim De Witte – Ed.epo ( https://www.ilsnousrendentfous.be/ )

Quant à la responsabilisation des patrons quant aux conditions de travail causant ces maladies, circulez il n’y a rien à voir.

Plus facile de s’attaquer aux malades qu’aux conditions de travail qui provoquent les maladies !

mai 13, 2022

Aujourd’hui, le conseil des ministres a approuvé un avant-projet de loi visant à contrôler et sanctionner plus strictement les travailleuses et travailleurs malades de longue durée. Selon le PTB, avec ce projet, le ministre socialiste Frank Vandenbroucke fait fausse route. « Derrière ce qui se dit en conférence de presse, les intentions sont claires : il ne s’agit pas d’améliorer le sort des travailleurs malades mais bien de les remettre au travail sous peine de sanctions. Ils seront donc les premiers à pâtir de ce projet », réagit Sofie Merckx, cheffe de groupe PTB au Parlement fédéral.

La suite sur : https://www.ptb.be/_le_gouvernement_veut_sanctionner_les_malades_et_laisser_les_patrons_tranquille

Les travailleurs migrants en Flandre victimes de graves abus

mai 10, 2022

Les travailleurs migrants sont laissés à eux-mêmes dans le cadre du système flamand de permis combinés, ce qui entraîne de graves abus.

La suite sur : https://www.lalibre.be/belgique/societe/2022/05/10/les-travailleurs-migrants-en-flandre-victimes-de-graves-abus-FSERFJ343VDQRHVARA4VR3YCVM/

La lâcheté du patronat s’en prenant à des travailleurs en situation précaire et abandonnés à leur sort par les autorités flamandes.

Morts au travail un un scandale français

avril 29, 2022

Par Luis Reygada

Alors qu’aujourd’hui est célébrée la Journée internationale de la sécurité et de la santé au travail, syndicats et associations dénoncent une situation déplorable en Europe et catastrophique dans l’Hexagone.

La suite sur : https://www.humanite.fr/social-eco/conditions-de-travail/morts-au-travail-un-scandale-francais-748305

Et : https://www.frustrationmagazine.fr/france-souffrance-travail/

Un certain 11 avril 2002, par Maurice Lemoine (Mémoire des luttes)

avril 11, 2022

On omet souvent de le rappeler, mais tout a commencé le 13 novembre 2001. Décidant de « radicaliser la révolution », le Président Hugo Chávez a signé quarante-neuf décrets-lois parmi lesquels la loi des terres (une réforme agraire), la loi de la pêche (pour protéger les pêcheurs artisanaux), celle des hydrocarbures (interdisant leur privatisation), etc…

La suite sur : https://venezuelainfos.wordpress.com/2022/04/11/un-certain-11-avril-2002-par-maurice-lemoine-memoire-des-luttes/

« Pouvoir d’achat », une notion piège

mars 15, 2022

Par Stéphane Ortega

« Pouvoir d’achat » ! De quoi parle-t-on ? De pouvoir ? De consommation ? De revenus ? De nécessaire augmentation des salaires ? De prix ? Pour décrypter cette formule utilisée à toutes les sauces dans la campagne électorale à l’heure où l’inflation s’envole, nous avons interrogé Stéphane Sirot, historien et auteur d’un dictionnaire de la novlangue managériale édité en décembre dernier.

La suite sur : https://rapportsdeforce.fr/classes-en-lutte/pouvoir-dachat-une-notion-piege-031513080

Aux origines de l’Union européenne : Maastricht, un traité pour les gouverner tous

mars 11, 2022

Par Jonathan Lefèvre

Le 7 février 1992, les dirigeants européens signaient le Traité de Maastricht. Ils gravaient dans ce texte les principes de base de l’Europe de la concurrence, du dumping social, de l’austérité dont on paie aujourd’hui les conséquences. Avec l’aide du grand patronat européen, ils posaient les fondations des règles et traités qui, aujourd’hui encore, mènent à bloquer nos salaires, nous faire travailler plus longtemps, privatiser nos services publics…

La suite sur : https://www.solidaire.org/articles/aux-origines-de-l-union-europeenne-maastricht-un-traite-pour-les-gouverner-tous

Chris Hedges : « Le modèle américain c’est 50% du pays en détresse financière »

mars 1, 2022

Par Chris Hedges

Les citoyens sont devenus la proie des banques, des services publics privatisés, des prêts étudiants, d’un système de soin à but lucratif et d’employeurs qui paient des salaires de misère sans aucun avantage social. La souffrance et l’instabilité vont s’aggravant et les travailleurs syndiqués se sont mis en mouvement aux États-Unis.

La suite sur : https://elucid.media/societe/chris-hedges-modele-americain-moitie-etats-unis-detresse-financiere-guerre-classes/?mc_ts=crises

La crise sanitaire ne doit pas servir de prétexte pour rendre les travailleurs plus flexibles : le PTB retarde l’adoption de nouvelles mesures

février 4, 2022

Par Geoffrey Mahieu

À la demande expresse du patronat, la Vivaldi entend imposer de nouvelles mesures de flexibilité face au variant Omicron dans les entreprises. Les prépensionnés et les personnes en crédit-temps sont, par exemple, incitées à retourner au travail. Des mesures dites « d’urgence », mais qui, deux ans après le début de la crise, tendent à se répéter. Le PTB appelle à mettre fin à cette politique de démantèlement du droit du travail et parvient à retarder le vote sur l’adoption de ces nouvelles mesures. « Une honte », selon le patronat, qui s’est empressé de manifester son mécontentement sur les réseaux sociaux.

La suite sur : https://www.ptb.be/la_crise_sanitaire_ne_doit_pas_servir_de_pr_texte_pour_rendre_les_travailleurs_plus_flexibles_le_ptb_retarde_l_adoption_de_nouvelles_mesures

« La priorité, c’est de renforcer le personnel qui travaille dans les secteurs critiques (soins, enseignement…), d’augmentation les salaires pour rendre certaines professions plus attractives, d’améliorer les conditions de travail et de facilier l’accès aux dispositifs de conciliation vie privée-vie professionnelle pour faire face à l’usure et à la pénibilité au travail. »