Posts Tagged ‘patronat’

Le quotidien intenable des routiers, nouveaux forçats de l’industrie automobile européenne

octobre 9, 2018

par Leila Minano

Renault, Volkswagen, Jaguar, Fiat… Derrière les carrosseries rutilantes qui sortent des usines des géants européens de l’automobile, se cache une réalité moins reluisante : celle des conditions de travail des dizaines de milliers de chauffeurs-routiers qui livrent chaque jour les constructeurs. Les journalistes d’Investigate Europe ont enquêté, du Portugal à la Norvège, auprès d’une centaine de chauffeurs de quatorze nationalités différentes, d’élus européens, de syndicats, de constructeurs. Partout, le constat est accablant : l’exploitation des chauffeurs qui transportent les pièces ou les voitures des constructeurs montre l’un des pires visages de l’Union européenne.

La suite sur : https://www.bastamag.net/Le-quotidien-intenable-des-routiers-nouveaux-forcats-de-l-industrie-automobile

Publicités

Face au risque d’emballement climatique, le nouveau coup de semonce du Giec

octobre 8, 2018

En théorie, contenir l’emballement climatique qui nous guette est encore possible, mais en pratique? Le monde doit engager des transformations « rapides » et « sans précédent », s’il veut limiter le réchauffement à 1,5°C, une cote d’alerte qui pourrait être atteinte dès 2030, préviennent les experts climat de l’ONU.

La suite sur : http://www.lalibre.be/dernieres-depeches/afp/face-au-risque-d-emballement-climatique-le-nouveau-coup-de-semonce-du-giec-5bbb7176cd70a16d814a6c59

https://mrmondialisation.org/le-visage-dun-monde-a-15-ce-que-nous-dit-le-dernier-rapport-du-giec/

Pendant ce temps : https://www.liberation.fr/planete/2018/09/19/quand-le-lobby-du-patronat-europeen-veut-minimiser-les-efforts-climatiques_1679840

« Si nous ne nous occupons pas tous ensemble de l’environnement, l’environnement s’occupera de nous. » (H. Reeves)

Climat ou business, un choix qui rend les entreprises schizophrènes

septembre 28, 2018

par Aline Robert

Les structures de lobbying groupées, comme le Medef européen, tentent de faire ralentir l’UE sur les questions climatiques. Une situation qui devrait faire réfléchir leurs membres, estime un rapport universitaire. Elles disent être engagées pour la lutte contre le changement climatique, et le répètent à longueur de publicité et de rapports annuels. Mais dans le même temps, de nombreuses entreprises européennes unissent leurs forces au sein de structures de lobbying dont les visées sur le changement climatique s’avèrent opposées.

La suite sur : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article39177

http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article39179

Un document révèle comment les multinationales entravent toute action climatique ambitieuse

septembre 25, 2018

Derrière leurs beaux discours publics sur le climat, les multinationales continuent à s’opposer à tout objectif ambitieux de réduction des émissions de gaz à effet de serre. Nouvelle illustration avec un document interne de BusinessEurope, le plus important lobby patronal européen regroupant tout le gratin des multinationales du vieux continent, mais aussi des États-Unis. Ce document interne révélé par Greenpeace montre comment BusinessEurope, actuellement présidé par Pierre Gattaz, ancien patron du Medef, entend faire capoter le projet d’introduire des objectifs climatiques plus ambitieux au niveau de l’Union européenne à l’horizon 2030.

La suite sur : https://www.bastamag.net/Un-document-revele-comment-les-multinationales-entravent-toute-action

L’enfer du miracle allemand

septembre 14, 2018

par Olivier Cyran

La population allemande, appelée aux urnes le 24 septembre, n’a jamais compté aussi peu de demandeurs d’emploi. Ni autant de précaires. Le démantèlement de la protection sociale au milieu des années 2000 a converti les chômeurs en travailleurs pauvres. Ces réformes inspirent la refonte du code du travail que le gouvernement français cherche à imposer par ordonnances.

La suite sur : https://www.monde-diplomatique.fr/2017/09/CYRAN/57833

Le retour au servage en somme.

Brexit : les salaires augmentent au Royaume-Uni pour compenser une immigration en baisse

août 21, 2018

Alors que des rapports prophétisaient « 17 ans sans augmentation » pour les salariés britanniques à cause du Brexit, une enquête du Guardian auprès de 200 employeurs révèle une hausse des salaires face à la diminution de la main d’œuvre venue de l’UE.

La suite sur : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article38812

Métiers en pénurie : le mythe fabriqué pour s’attaquer à nos salaires

août 2, 2018

par Benjamin Pestieau

Les patrons en rêvaient. Le gouvernement l’a mis en place cet été : un nouveau plan pour s’attaquer à nouveau à nos salaires, à nos conditions de travail, à la mise en concurrence des travailleurs. Comment y est-il arrivé ? En créant le mythe des métiers en pénurie. Décryptage d’une stratégie bien orchestrée.

La suite sur : https://ptb.be/articles/metiers-en-penurie-le-mythe-fabrique-pour-s-attaquer-nos-salaires

Comme l’explique Sacha Diercks, chercheur au centre d’études progressiste Minerva : « Selon l’économiste américain Dean Baker, la pénurie sur le marché du travail est due au fait que les employeurs rémunèrent trop peu les postes pour lesquels ils ne trouvent personne. S’ils payaient un salaire suffisant, ils trouveraient bel et bien des candidats pour travailler chez eux. La question est donc : où place-t-on la responsabilité, chez le travailleur ou chez le patron ? »

Ne perdons pas la mémoire lors des élections de mai 2019 !

Budget : les nouvelles mesures sur le chômage poussent les gens dans la pauvreté

juillet 24, 2018

L’accord budgétaire conclu hier soir par le gouvernement fédéral cible durement les chômeurs et les prépensionnés, mais laisse les super-riches hors de danger.

La suite sur : https://ptb.be/articles/budget-les-nouvelles-mesures-sur-le-chomage-poussent-les-gens-dans-la-pauvrete

Ne l’oublions pas lors des élections de 2019 !

« La pénurie sur le marché du travail est une fable »

juillet 20, 2018

par Nick Dobbelaere

Les entreprises tirent la sonnette d’alarme. Selon leurs dires, elles auraient des tas de postes vacants pour lesquels elles ne trouvent personne. Pour Sacha Dierckx, docteur en sciences politiques et membre du centre d’études progressiste Minerva, ce sont des balivernes : « Si ces entreprises offraient un bon salaire, elles trouveraient des gens désireux de travailler chez elles. »

La suite sur : https://solidaire.org/articles/la-penurie-sur-le-marche-du-travail-est-une-fable

G. Roux de Bézieux

juillet 6, 2018

http://cqfd-journal.org/Roux-de-Bezioraptor

http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article38398