Posts Tagged ‘patronat’

Et si on gelait les dividendes des actionnaires ?

janvier 7, 2022

Pieter Timmermans (FEB) veut geler les salaires : https://www.lalibre.be/economie/entreprises-startup/2022/01/07/pieter-timmermans-feb-sur-les-salaires-la-competitivite-est-en-danger-souhaitons-nous-que-la-belgique-soit-la-malade-de-leurope-JEYUW7ERYFEATEZIPTUI22IYLI/

Ma grosse entreprise, connaît pas la crise.

L’euphorie des indices boursiers n’a aucun lien avec la réalité économique.

Grand cru pour les bourses mondiales. Ça faisait longtemps que les indices boursiers n’avaient pas affiché de tels résultats. Plus 30% pour le CAC40, qui représente les 40 plus grosses entreprises cotées en France, presque aussi bien pour le S&P 500 basé sur 500 grandes sociétés cotées sur les bourses aux États-Unis. Le BEL20 de la Bourse de Bruxelles a quant à lui progressé de 19% en 2021.

Tout va bien, donc. La bourse ne connaît semble-t-il pas la crise, on est sauvé·e·s. Seulement, cette euphorie des marchés financiers n’a aucune corrélation avec la réalité économique. Plusieurs facteurs expliquent les très bonnes performances des indices boursiers qui tranchent avec une année 2021 ternie par les catastrophes climatiques et les conséquences de la pandémie.

Avant tout, il y a l’abondance de liquidités qui ressemble à une mise sous perfusion de la finance mondiale. Les banques centrales ont en effet gardé le robinet ouvert toute l’année pour tenter de contrer les effets des confinements successifs. Parallèlement, les mesures de relance et aides publiques décidées par les gouvernements pour amortir le choc ont permis à de nombreuses entreprises de dégager des résultats bien moins catastrophiques qu’anticipés.

Deux, nombre d’entreprises ont trouvé des moyens de contourner la pandémie et, surtout, répercuter les hausses des coûts dans la fixation des prix. Résultat : des bénéfices en hausse qui se reflètent sur la performance boursière des entreprises.

Enfin, il faut prendre en compte la nature de ces indices boursiers. Ils représentent la cotation des plus grosses entreprises de leur marché respectif, ce qui ne reflète en réalité que très peu le tissu économique local bien plus touché par les événements de 2021. La bourse américaine est par exemple largement portée par les résultats de géants technologiques qui représentent une grosse partie de la hausse de l’indice. Celle de Paris est aidée par les résultats en hausse du groupe LVMH, un géant du luxe. Un indice boursier peut tout à fait être en hausse suite aux résultats exceptionnels de quelques entreprises des nouvelles technologies ou du luxe, laissant derrière des centaines d’entreprises enregistrer des pertes.

Restons donc conscient·e·s. Oui, les indices boursiers battent des records, mais sans aucune corrélation avec l’économie réelle. Les très grosses entreprises engrangent de très gros bénéfices et en profitent pour rémunérer leurs actionnaires, améliorer leur valorisation boursière ou lancer des programmes de rachat d’actions. Pour ce qui est de la hausse des salaires ou de la diminution des primes d’assurances pour les entreprises les plus touchées par les confinements, on verra (peut-être) en 2022.

(Source : Financité)

Les 4 piliers du système des pensions

janvier 5, 2022

Par Le Gang des Vieux en Colère – J. Michaux

Le premier pilier est basé sur la solidarité entre les travailleurs actifs d’aujourd’hui et les pensionnés d’aujourd’hui. Comme partie de la Sécurité sociale, il a été mis en place après la deuxième guerre mondiale et la victoire de la solidarité sur l’égoïsme fasciste.
La Sécu est alimentée par le salaire indirect du travailleur et par l’impôt. Le salaire du travailleur se compose du salaire direct (salaire net) et du salaire indirect composé de la cotisation du travailleur et de la cotisation patronale, fruit de la concertation sociale d’après 1945.

La suite sur : https://gangdesvieuxencolere.be/2022/01/les-4-piliers-du-systeme-des-pensions/

« La série d’articles publicitaires (Demain pension – https://www.lesoir.be/339210/sections/demain-pension) parus dans Le Soir chaque vendredi de cet automne 2021 avec la complicité du SFP (service fédéral des pensions) s’inscrit dans cette offensive. Les articles rédigés par des académiques comme le professeur Devolder qui ont l’oreille du SFP, vantent les mérites du secteur des assurances plutôt que le service public, tout en déplorant que « Toutes les classes sociales n’ont pas l’envie, la possibilité ou même le réflexe d’épargner » (!) (Le Soir, 12-11-2021, p. 10). »

Le PTB réagit au rapport de la Cour des comptes sur les trajets de réintégration : « Le gouvernement ignore ce rapport accablant »

décembre 28, 2021

Dans un rapport très attendu, la Cour des comptes critique sévèrement la procédure élaborée par le précédent gouvernement pour la réintégration des malades de longue durée. « Cela confirme ce que notre parti, mais aussi les syndicats et les mutualités disent depuis le début : la procédure introduite par Maggie De Block est une machine à licencier taillée sur mesure pour les employeurs », déclare Sofie Merckx, députée fédérale du PTB.

La suite sur : https://www.ptb.be/le_ptb_r_agit_au_rapport_de_la_cour_des_comptes_sur_les_trajets_de_r_int_gration_le_gouvernement_ignore_ce_rapport_accablant

Les « bienfaits » de l’Union européenne

décembre 22, 2021

Dumping social : Il passe 17 semaines dans son camion ……. et ne reçoit pas de salaire !

A lire sur : https://www.lalibre.be/regions/liege/2021/12/21/dumping-social-il-passe-17-semaines-dans-son-camion-et-ne-recoit-pas-son-salaire-HMBJ2HLOYZF2VIRVN2AD676MEY/

En voilà une surprise

décembre 6, 2021

« Totalement irresponsable », des actions syndicales » injustifiées » : la FEB réagit à la manifestation nationale.

« Il n’y a pas de démocratie sans contre-pouvoir », a martelé lundi le président de la FGTB, Thierry Bodson, à l’occasion de la manifestation nationale du syndicat socialiste et de la CSC pour une augmentation du pouvoir d’achat et le respect des droits syndicaux.

La suite sur : https://www.lalibre.be/belgique/societe/2021/12/06/manifestation-nationale-il-ny-a-pas-de-democratie-sans-contre-pouvoir-rappellent-la-fgtb-et-la-csc-62JPQ7DIOZESZGZHYT3CJS6MSI/

« La FEB dit ne pas comprendre que les syndicats choisissent d’organiser une manifestation de masse et de repartir en guerre contre la norme salariale « qui protège notre compétitivité et nos emplois ». »

Et surtout les profits des actionnaires. Les dividendes explosent, pas les salaires.

Rouvikonas saccage le siège de la société STASY S.A., suite à la mort d’un ouvrier

décembre 4, 2021

Par Yannis Youlountas

Parmi les nombreuses actions du groupe anarchiste ces jours-ci à Athènes : . ★ ROUVIKONAS SACCAGE LE SIÈGE DE LA SOCIÉTÉ STASY SA, SUITE À LA MORT D’UN OUVRIER (PHOTOS ET VIDÉO) . Depuis plusieurs années, l’entreprise qui a capté la gestion du métro et du tramway d’Athènes fait absolument n’importe quoi avec ses employé-es. On ne compte plus le nombre de machines vétustes non remplacées, d’accidents sur le réseau, d’ouvriers blessés et même de morts.

La suite sur : http://blogyy.net/2021/12/04/rouvikonas-saccage-le-siege-de-la-societe-stasy-sa/

Le rêve du patronat : « métro – boulot – caveau » ?

décembre 2, 2021

« La réforme des pensions valorise le non-travail »: les organisations patronales dénoncent le projet de la ministre Lalieux

Parmi les mesures épinglées par le patronat se trouvent l’augmentation des pensions minimales et l’assouplissement des conditions de la retraite anticipée.

La suite sur : https://www.lalibre.be/economie/conjoncture/2021/12/02/la-reforme-des-pensions-valorise-le-non-travail-les-organisations-patronales-denoncent-le-projet-de-la-ministre-lalieux-6PDM37SBTZBNVELLXSO7F32A4Y/

Quand il s’agit du portefeuille des patrons, la Vivaldi s’agite, mais pour celui des travailleurs …..

décembre 1, 2021

L’indexation des salaires va coûter 3 milliards de plus aux entreprises du privé : https://www.lalibre.be/economie/conjoncture/2021/12/01/lindexation-des-salaires-va-couter-3-milliards-de-plus-aux-entreprises-du-prive-YNITKC25L5FT3OA7RGHYOKUVKQ/

Bonne nouvelle : il y a des pénuries de main-d’oeuvre

novembre 19, 2021

Côté éco. Une chronique d’Étienne de Callataÿ (Université de Namur)

Confrontés à des pénuries de main-d’œuvre, les employeurs doivent résolument s’atteler à rendre les emplois concernés plus attractifs.

La suite sur : https://www.lalibre.be/debats/opinions/2021/11/19/bonne-nouvelle-il-y-a-des-penuries-de-main-doeuvre-HU6ASBZT7ZHXDING2XQSJ6JLDU/

« les employeurs doivent agir, non en demandant de nouveaux cadeaux, tel un super statut fiscal de faveur pour les métiers en pénurie (voir La Libre, 5 septembre 2021), mais sur le terrain, en rendant ces emplois plus attractifs. Dans les pénuries, leur responsabilité est… engagée ! »

Bientôt le coronapass au travail ? « Les conséquences peuvent aller loin, je veux d’abord les étudier »

octobre 31, 2021

La fédération des entreprises technologiques Agoria s’est prononcée la semaine passée pour l’utilisation du Covid Safe Ticket (CST) sur les lieux de travail. La FGTB a rappelé son opposition et invoqué une position commune des partenaires sociaux dans ce domaine.

La suite sur : https://www.lalibre.be/belgique/politique-belge/2021/10/31/bientot-le-coronapass-au-travail-les-consequences-peuvent-aller-loin-je-veux-dabord-les-etudier-R5FJ6EA4LZDONG3URRNPIQU5NI/

Quand allons-nous cesser de nous comporter comme du bétail conduit à l’abattoir ?