Posts Tagged ‘patronat’

La porte de la fraude au chômage temporaire est grande ouverte

juin 12, 2020

L’Office national de l’emploi (Onem) a ouvert 1.692 enquêtes pour d’éventuels abus au système de chômage temporaire alors qu’un total de 139.605 employeurs ont eu recours à cette mesure depuis le début de la crise sanitaire.

La suite sur : https://www.lalibre.be/economie/entreprises-startup/la-porte-de-la-fraude-au-chomage-temporaire-est-grande-ouverte-pres-de-2000-enquetes-pour-abus-du-systeme-5ee31387d8ad585d08fdee5f

Lors que l’on voit comment sont contrôlés et fliqués les allocataires sociaux, il y a de quoi se poser des questions quant à la différence de traitement, ce qui n’a pas l’air de déranger la ministre de l’emploi, Nathalie Muylle (CD&V)

« Accord de soumission collective »

juin 11, 2020

Etes-vous prêt à baisser votre salaire pour sauver votre entreprise ?

Êtes-vous prêts à baisser votre salaire pour sauver votre entreprise ?”. Drôle de question que se mettent à nous poser nos grands médias, à commencer par les “Grandes gueules” de RMC qui le demandaient le 2 juin dernier. Pourquoi nous demander une chose pareille ? Parce que plusieurs entreprises commencent à la soumettre à leurs salariés, pour affronter la terrible crise sanitaire qui ravage le pays… on connaît la chanson, puisque nous avions déjà pu bénéficier d’une répétition générale en 2008. C’est ainsi que Derichebourg Aeronautics Services, l’un des plus gros sous-traitants d’Airbus, ou encore la compagnie aérienne Ryanair, ont demandé à leurs syndicats de bien vouloir signer un “accord de performance collective”.

La suite sur : https://www.frustrationmagazine.fr/etes-vous-pret-a-baisser-votre-salaire-pour-ne-pas-etre-vire-tout-de-suite-ou-la-folie-des-accords-de-performance-collective/

« La vraie question que devrait poser RMC est donc : êtes-vous prêts à virer vos actionnaires et votre patron pour sauver votre entreprise ? »

« Comportez vous en mouton, vous finirez en côtelettes. » (P. Légasse)

ëtes-vous prêt à lâcher vos dividendes pour sauver l’entreprise ?

Ce que cache le « Pacte social » voulu par la FEB et Bouchez

juin 11, 2020

par Benjamin Pestieau

Cela fait longtemps que le patron de la FEB (Fédération des entreprises de Belgique) rêve d’un Pacte social. Un rêve qui date d’avant la crise du Covid-19. Il n’est pas le seul. Pour le patron du MR, « il est temps de conclure un nouveau contrat social », déclarait-il récemment à Sud Presse. Au niveau syndical également, certains demandent un Pacte social. Ce qui a provoqué une vive polémique au sommet de la FGTB. Mais de quoi serait fait ce Pacte ?

La suite sur : https://www.ptb.be/ce_que_cache_le_pacte_social_voulu_par_la_feb_et_bouchez et https://www.ptb.be/non_un_pacte_de_r_gression_sociale_construisons_maintenant_un_avenir_social

De quoi ont-ils peur ?

juin 6, 2020

Qu’attendre d’autre d’une première ministre libérale ?

Le président de la FGTB après sa rencontre avec le président du MR: « George-Louis Bouchez est effectivement à la botte du patronat »

juin 4, 2020

Robert Vertenueil, le président de la FGTB, s’est dit « inquiet et remonté » jeudi, au lendemain de sa rencontre avec le président du MR Georges-Louis Bouchez.

Selon Le Soir, qui a relayé les conclusions de cet entretien, les deux hommes seraient prêts à négocier un « nouveau pacte social » pour le pays. Ce jeudi, le discours du président du syndicat socialiste est toutefois plus tranché. « Le monde de demain souhaité par le MR ressemble furieusement au monde d’un passé lointain que l’on pensait révolu », pointe-t-il ainsi dans un communiqué.

La suite sur : https://www.lalibre.be/belgique/politique-belge/le-president-de-la-fgtb-apres-sa-rencontre-avec-le-president-du-mr-george-louis-bouchez-est-effectivement-a-la-botte-du-patronat-5ed8f276d8ad58250fa14d66

Que le président du parti libéral soit du côté du patronat(ou des banques, ou de la finance), est-ce une surprise ?

CRISE DU COVID-19, UN PRÉTEXTE HONTEUX POUR CONTINUER L’AUSTÉRITÉ EN EUROPE

juin 3, 2020

Comment le grand patronat veut nous faire payer la crise : analyse des plans du Voka, de la FEB et de l’UWE

juin 3, 2020

par Benjamin Pestieau

Les organisations patronales du pays sortent leur « plan de relance ». Mais « relance » de quoi ? Du libéralisme, de l’attaque des droits des travailleurs ? Alors que la crise montre qu’il est temps de remettre en question les vieilles recettes libérales, le grand patronat préconise de les… resservir. En plus corsées…

La suite sur : https://www.ptb.be/comment_le_grand_patronat_veut_nous_faire_payer_la_crise

N’offrons pas nos vacances au patronat

juin 1, 2020

Les grands patrons veulent nous priver de vacances cet été. C’est révoltant, d’autant que les travailleurs ont plus que besoin de congés. Le Voka, l’organisation patronale flamande, veut aussi pousser pour augmenter les heures supplémentaires et favoriser le travail de nuit, avec en plus encore des réductions de cotisations à la sécurité sociale. « Le patronat voit le coronavirus comme un micro-ondes qui sert à réchauffer des vieilles mauvaises idées », a dénoncé cet après-midi le président du PTB, Peter Mertens. Les députés de droite se sont empressés de courir à la rescousse des grands patrons…

La suite sur : https://www.ptb.be/n_offrons_pas_nos_vacances_au_patronnat

À quelle sauce le Covid-capitalisme va-t-il nous bouffer ?

mai 27, 2020

par Mathieu Léonard

En dépit des déclarations socialisantes d’un Macron plus hypocrite que jamais, le néolibéralisme, touché mais pas coulé, est déjà repassé à l’offensive. Quelles nouvelles formes prendra-t-il ? Peut-on espérer infléchir l’histoire ? Trois chercheurs critiques font leur pronostic.

La suite sur : http://cqfd-journal.org/A-quelle-sauce-le-Covid

Attaque sur les congés et plus de flexibilité : ce n’est pas aux travailleurs de payer la crise

mai 27, 2020

par Benjamin Pestieau

« On ne va quand même pas tous partir en vacances cet été ? », a lâché cette semaine le président du Voka (association patronale flamande). Cette déclaration ouvre une offensive plus générale pour nous faire travailler plus, de manière plus flexible et pour moins cher. Offensive à laquelle s’est joint le chef des grands patrons wallons, et qui revient à dire que les héros du coronavirus vont devoir payer la crise. Il faut refuser cette logique et faire sauter un tabou de la politique belge : faire payer les grandes fortunes.

La suite sur : https://www.ptb.be/coronavirus_nos_vacances_ne_sont_pas_le_probl_me_elles_font_partie_de_la_solution

Rappel : https://www.anti-k.org/2020/02/27/172-milliards-deuros-se-sont-envoles-de-la-belgique-vers-des-paradis-fiscaux/