Posts Tagged ‘patronat’

3 raisons de se battre pour une véritable augmentation de salaire au lieu d’une prime

mars 22, 2021

La journée de grève nationale du 29 mars se prépare. De plus en plus de délégations et de secteurs annoncent des grèves et des piquets. La pression sur les patrons augmente. Sur le gouvernement aussi, puisqu’il s’obstine à vouloir maintenir le blocage de la hausse des salaires à 0,4 %. La Vivaldi essaie de s’en tirer en amadouant les syndicats avec une prime unique.

La suite sur : https://www.ptb.be/3_raisons_de_se_battre_pour_une_v_ritable_augmentation_de_salaire_au_lieu_d_une_prime

Les entreprises du Bel-20 vont verser 5 milliards de dividendes : il y a de la marge pour des augmentations de salaire

mars 12, 2021

17 des entreprises du Bel-20 ont déjà annoncé qu’elles verseraient des dividendes cette année. Au total, cela représente un peu plus de 5 milliards d’euros. Le service d’études du PTB a calculé qu’une augmentation salariale de 5 % dans ces entreprises coûterait 1,2 milliard d’euros. Cela ne représente qu’un quart du montant des dividendes annoncés.

La suite sur : https://www.ptb.be/les_entreprises_du_bel_20_vont_verser_5_milliards_de_dividendes_il_y_a_de_la_marge_pour_des_augmentations_de_salaire

https://www.lalibre.be/belgique/societe/le-gouvernement-espere-que-la-greve-du-29-mars-n-aura-finalement-pas-lieu-604a72289978e2410f95ddbe

https://www.lalibre.be/belgique/politique-belge/paul-magnette-soutient-a-200-l-appel-a-la-greve-nationale-du-29-mars-c-est-une-action-contre-les-patrons-604e00469978e2410fac6895

«  »J’aimerais tellement que notre pays puisse compter sur des syndicats modernes, responsables et constructifs », a ajouté le président des libéraux francophones. »
Des syndicats qui diraient « Oui not Monsieur, oui not bon maître. » !

Le 8 janvier, après cinq jours de travail, un CEO a déjà empoché autant qu’un travailleur pendant une année entière

janvier 11, 2021

Chaque année, le PTB calcule le jour où, en moyenne, un CEO d’une entreprise du Bel 20 a gagné autant qu’un travailleur moyen en une année entière. En 2021, cela tombe le 8 janvier, soit un jour plus tôt que l’année dernière. En cinq jours de travail seulement, un CEO empoche ce qu’un travailleur met une année entière à gagner par son travail.

La suite sur : https://www.ptb.be/ce_8_janvier_apr_s_cinq_jours_de_travail_un_ceo_a_d_j_empoch_autant_qu_un_travailleur_pendant_une_ann_e_enti_re

De qui se moque-t-on ! : https://www.lalibre.be/economie/conjoncture/la-marge-salariale-maximale-a-negocier-sera-de-maximum-0-4-pour-2021-et-2022-60001773d8ad5844d17a188c

https://www.lalibre.be/economie/conjoncture/rejet-de-la-marge-salariale-une-aumone-inacceptable-pour-les-travailleurs-60005f5b7b50a652f7ca934e

Ce que nous apprend l’histoire d’Osmar Silva, mort sur un chantier

décembre 21, 2020

par Nicole Lewalle et Loïc Fraiture

Fin août, Osmar Silva, un travailleur sans-papier, est mort sur un chantier à Moerbeke (Flandre-Orientale) à cause du manque de protection. Son histoire et l’histoire de sa famille montrent qu’aujourd’hui, en Belgique, le travail tue toujours, qu’obtenir justice reste un combat pour les familles et que mettre fin à l’exploitation est une lutte qui concerne tous les travailleurs.

La suite sur : https://www.solidaire.org/articles/ce-que-nous-apprend-l-histoire-d-osmar-silva-mort-sur-un-chantier

Les pouvoirs spéciaux ont ouvert la porte aux mesures politiques antisociales

septembre 17, 2020

par Maxime Pirard

« Il y a un réel danger que le gouvernement utilise les pouvoirs spéciaux pour imposer des mesures antisociales à la classe des travailleurs », s’inquiétait en mars le porte-parole national et député fédéral PTB Raoul Hedebouw, lorsque le gouvernement est devenu un gouvernement minoritaire d’affaires courantes avec des pouvoirs spéciaux. Dans les mois qui ont suivi, ceux-ci ont effectivement été utilisés pour mettre en œuvre des mesures antisociales qui n’ont pas été retirées par la suite…

La suite sur : https://www.ptb.be/les_pouvoirs_sp_ciaux_ont_ouvert_la_porte_aux_politiques_antisociales

« Au nom de l’urgence : gouvernez à droite ! »

août 10, 2020

par Grégory Mauzé

Jusqu’alors stériles, les appels au « réalisme », à la « responsabilité » et à la « fin des exclusives » pour forcer le dialogue entre le PS et la N-VA auraient-ils finalement porté leurs fruits, la crise sanitaire leur offrant un terreau inespéré ? Par-delà la nécessité de répondre à la situation critique du pays, les motivations premières de leurs auteurs demeurent inchangées : perpétuer les grandes orientations socioéconomiques du précédent gouvernement.

La suite sur : https://www.revuepolitique.be/au-nom-de-lurgence-gouvernez-a-droite/

https://plus.lesoir.be/318132/article/2020-08-10/le-kroll-du-jour-sur-les-negociations-federales

Franck Lepage : « covid-19 : l’ami des dominants »

juillet 24, 2020

La porte de la fraude au chômage temporaire est grande ouverte

juin 12, 2020

L’Office national de l’emploi (Onem) a ouvert 1.692 enquêtes pour d’éventuels abus au système de chômage temporaire alors qu’un total de 139.605 employeurs ont eu recours à cette mesure depuis le début de la crise sanitaire.

La suite sur : https://www.lalibre.be/economie/entreprises-startup/la-porte-de-la-fraude-au-chomage-temporaire-est-grande-ouverte-pres-de-2000-enquetes-pour-abus-du-systeme-5ee31387d8ad585d08fdee5f

Lors que l’on voit comment sont contrôlés et fliqués les allocataires sociaux, il y a de quoi se poser des questions quant à la différence de traitement, ce qui n’a pas l’air de déranger la ministre de l’emploi, Nathalie Muylle (CD&V)

« Accord de soumission collective »

juin 11, 2020

Etes-vous prêt à baisser votre salaire pour sauver votre entreprise ?

Êtes-vous prêts à baisser votre salaire pour sauver votre entreprise ?”. Drôle de question que se mettent à nous poser nos grands médias, à commencer par les “Grandes gueules” de RMC qui le demandaient le 2 juin dernier. Pourquoi nous demander une chose pareille ? Parce que plusieurs entreprises commencent à la soumettre à leurs salariés, pour affronter la terrible crise sanitaire qui ravage le pays… on connaît la chanson, puisque nous avions déjà pu bénéficier d’une répétition générale en 2008. C’est ainsi que Derichebourg Aeronautics Services, l’un des plus gros sous-traitants d’Airbus, ou encore la compagnie aérienne Ryanair, ont demandé à leurs syndicats de bien vouloir signer un “accord de performance collective”.

La suite sur : https://www.frustrationmagazine.fr/etes-vous-pret-a-baisser-votre-salaire-pour-ne-pas-etre-vire-tout-de-suite-ou-la-folie-des-accords-de-performance-collective/

« La vraie question que devrait poser RMC est donc : êtes-vous prêts à virer vos actionnaires et votre patron pour sauver votre entreprise ? »

« Comportez vous en mouton, vous finirez en côtelettes. » (P. Légasse)

ëtes-vous prêt à lâcher vos dividendes pour sauver l’entreprise ?

Ce que cache le « Pacte social » voulu par la FEB et Bouchez

juin 11, 2020

par Benjamin Pestieau

Cela fait longtemps que le patron de la FEB (Fédération des entreprises de Belgique) rêve d’un Pacte social. Un rêve qui date d’avant la crise du Covid-19. Il n’est pas le seul. Pour le patron du MR, « il est temps de conclure un nouveau contrat social », déclarait-il récemment à Sud Presse. Au niveau syndical également, certains demandent un Pacte social. Ce qui a provoqué une vive polémique au sommet de la FGTB. Mais de quoi serait fait ce Pacte ?

La suite sur : https://www.ptb.be/ce_que_cache_le_pacte_social_voulu_par_la_feb_et_bouchez et https://www.ptb.be/non_un_pacte_de_r_gression_sociale_construisons_maintenant_un_avenir_social