Posts Tagged ‘pauvreté’

Les banques alimentaires constatent une explosion du nombre de personnes dans le besoin

août 4, 2018

La Fédération belge des banques alimentaires constate une augmentation « explosive » du nombre de personnes dans le besoin ces derniers temps. L’an dernier, plus de 150.000 d’entre elles se sont ainsi manifestées pour la première fois.

La suite sur : http://www.levif.be/actualite/belgique/les-banques-alimentaires-constatent-une-explosion-du-nombre-de-personnes-dans-le-besoin/article-normal-873891.html

<strong Notre gouvernement ne fait qu'aggraver la situation de la population au profit d'une minorité. Mais cela, ce n'est pas une surprise. Qu'attendre d'autre de cette clique.

Publicités

En Belgique … toujours plus d’inégalités de revenus !

juillet 25, 2018

par Kairos Europe WB

Quelques constats [1]

En 2016, la Belgique est le seul pays européen à avoir connu une diminution des salaires réels, suite au blocage salarial et au saut d’index décidé par le gouvernement Michel en 2015. Les ménages belges ont ainsi perdu du pouvoir d’achat. La situation créée par les gouvernements depuis des décennies, et spécialement par l’actuel gouvernement Michel est plus que préoccupante. Elle rompt avec les équilibres trouvés précédemment en matière des plus faibles revenus et des droits sociaux. Elle laisse la part belle aux plus hauts revenus …

La suite sur : http://www.cadtm.org/En-Belgique-toujours-plus-d-inegalites-de-revenus

https://ptb.be/articles/pourquoi-le-jobs-deal-va-vous-donner-des-insomnies

Budget : les nouvelles mesures sur le chômage poussent les gens dans la pauvreté

juillet 24, 2018

L’accord budgétaire conclu hier soir par le gouvernement fédéral cible durement les chômeurs et les prépensionnés, mais laisse les super-riches hors de danger.

La suite sur : https://ptb.be/articles/budget-les-nouvelles-mesures-sur-le-chomage-poussent-les-gens-dans-la-pauvrete

Ne l’oublions pas lors des élections de 2019 !

Onze contre onze millions

juillet 20, 2018

par David Garcia

9 millions de personnes officiellement « sous le seuil de pauvreté » dans notre pays. On parle ici du seuil officiel : avoir moins de 846 euros de revenus par mois. Mais même cette définition ne met pas tout le monde d’accord en France, un autre seuil à 1015 euros existe…

Rajoutez à ce chiffre quelques millions de gueux supplémentaires, qui bien que n’atteignant pas ce graal du seuil de pauvreté, rament quand même pas mal à la traîne des premiers de cordée (chômeurs, familles monoparentales, temps partiels imposés, etc.) et vous dépassez sans effort le chiffre de 11 millions. Tout ce calcul donc, juste pour pouvoir faire un bon jeu de mots, et un bon titre, me direz-vous ?

La suite sur : https://www.legrandsoir.info/onze-contre-onze-millions.html

« Les véritables valeurs du sport de haut niveau sont l’appât du gain, la réussite par tous les moyens, l’humiliation de l’autre, l’individualisme forcené et le culte du héros. »

La France comment déjà ? Ah oui « généreuse », « éternelle », « crac, boum, hue ! »

juillet 14, 2018

Nice : plus d’eau aux fontaines pour éloigner les SDF : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article38481

http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article38477

Une longue marche des dépossédés sur Delhi

juillet 11, 2018

par P. Sainath

Imaginez une manifestation démocratique où un million de paysans, d’ouvriers et d’autres marchent sur la capitale et contraignent le Parlement à débattre pendant une session spéciale de trois semaines de la crise explosive des campagnes.

La suite sur : https://www.investigaction.net/fr/une-longue-marche-des-depossedes-sur-dehli/

La Grèce et les Diafoirus de l’Union européenne

juin 30, 2018

par Pierre Khalfa

Grèce : un accord historique pour tourner la page « , titrait Le Monde du 23 juin. La lecture de l’article indique pourtant que, loin d’être tournée, cette page, parmi les plus noires de ce pays qui en a pourtant connu un certain nombre, va continuer à être écrite par les mêmes protagonistes. La Grèce a été quasiment détruite par les plans d’austérité successifs que les institutions et les gouvernements européens lui ont imposés. Cette saignée censée guérir le malade a abouti à une catastrophe économique et sociale.

La suite sur : http://www.cadtm.org/La-Grece-et-les-Diafoirus-de-l-Union-europeenne

Et : https://solidaire.org/articles/la-grece-quitte-le-memorandum-mais-reste-sous-le-controle-de-la-troika

Ce qui coûte cher, ce sont les inégalités sociales, les privilèges monstrueux de quelques-uns, les dégâts humains et sociaux du capitalisme, etc. Macron… piège à niais !

juin 14, 2018

par Jean Ortiz

Salauds les pauvres !! Ils portent la responsabilité de leur situation, vu qu’ils pourraient être riches s’ils le voulaient. « ¡¡ A trabajar !! » « Au travail !! »

Assez de vivre à nos crochets ! Assez de pique-assiettes aux minimas sociaux ! Ça coûte la peau des fesses et on maintient dans la paresse des millions de feignasses ! Allez, au boulot, tire-au-flanc, et à coups de pieds dans le postérieur. Pour « partager » les richesses, il faut le mériter… Les droits sociaux ne sauraient être éternels.

La suite sur : https://www.legrandsoir.info/ce-qui-coute-cher-ce-sont-les-inegalites-sociales-les-privileges-monstrueux-de-quelques-uns-les-degats-humains-et-sociaux-du.html

Monsieur Macron, votre mépris est indigne de votre fonction

juin 13, 2018

http://www.lalibre.be/actu/international/les-gens-qui-naissent-pauvres-restent-pauvres-l-opposition-choquee-par-les-propos-de-macron-sur-les-aides-sociales-5b2127515532a296886ffba4

C’est votre politique néolibérale qui engendre de plus en plus de pauvreté.
« Le superflu des riches devrait servir pour le nécessaire des pauvres; or le nécessaire des pauvres sert pour le superflu des riches. » (J. Donnat)

Les pistes explosives de Bercy pour réduire les aides sociales

juin 8, 2018

C’est le titre du Monde en date du 18 mai 2018. Au fait, pourquoi « explosives » ? Parce qu’en France, la part de pauvres qui vivent des seules prestations sociales ou presque s’élève à 12 millions de personnes. Un Français sur cinq (et demi) est pauvre. Mais les suivants ne sont pas riches pour autant. Avec Macron, l’homme de la Banque, tout le monde va y perdre sauf le premier cercle de l’oligarchie. C’est comme ça. Les banquiers, ça pompe la masse pour faire remonter l’argent vers l’élite. Le ruissellement va dans l’autre sens que celui de la gravité.

La suite sur : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article38124

Retraites à points : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article38125

http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article38131

Le retour de la lutte des classes : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article38121