Posts Tagged ‘pays arabes’

Le tueur MbS chez ses carpettes arabes, à Tunis la semaine prochaine

novembre 25, 2018

Blanchi par Trump, le prince héritier saoudien Mohamed ben Salmane (MbS), bourreau du peuple yéménite et de l’opposant Jamal Khashoggi entame une tournée de différents pays arabes, avec une étape en Tunisie la semaine prochaine.

La suite sur : http://europalestine.com/spip.php?article14879

L’hypocrisie des élites médiatisées.

février 27, 2011

Par Lotfi Maherzi

 Le philosophe slovène Slavoj Žižek soulignait récemment dans Libération « L’hypocrisie des libéraux occidentaux qui soutiennent publiquement la démocratie et quand le peuple se soulève contre les tyrans, ils sont profondément inquiets ». Il aurait pu rajouter dans sa magistrale démonstration que cette même hypocrisie est lourdement présente chez les intellectuels français et autres « élite médiatisée » – d’Alain Finkielkraut à André Glucksmann, de Bernard Henry Levy à l’essayiste Alexander Adler et tant d’autres. Ces philosophes, dont le combat devrait être partout dans le monde, au cœur des luttes contre les tyrannies, les dictatures et les impunités, ont trahi les révolutions arabes, par leur silence éloquent et complaisant.

 On le sait maintenant que les soutiens extérieurs aux révoltes arabes ne sont pas venus de ces intellectuels médiatisés, mais d’autres intellectuels français trop souvent écartés des cercles influents pour leur engagement à contre courant du politiquement correct. Pourquoi cette faute ? La réponse réside dans les stratégies humanitaires empruntées par ces philosophes, trop souvent opportunistes et sélectives ainsi que dans leur volonté à donner une posture géopolitique à des discours essentiellement identitaires.

Lire la suite de son article sur http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article16027

Mesquine Europe.

février 24, 2011

Publié dans El Païs         

   Dans un éditorial cinglant titré « L’ignominie », le quotidien espagnol El País fustige la bassesse de l’Union européenne à l’heure où des citoyens renversent des dictateurs au péril de leur vie sur la rive sud de la Méditerranée.

Cette Europe-ci n’est pas à la hauteur de la révolution en cours au Maghreb et au Proche-Orient. Au silence et à l’inaction avec lesquelles ont été accueillies les manifestations qui ont renversé les dictatures de Ben Ali et de Moubarak vient s’ajouter à présent la tiédeur de la réaction au massacre perpétré par le dictateur libyen Muammar Kadhafi. Quand un tyran lance ses chars et son aviation contre les citoyens qui réclament son départ et que l’on compte les morts déjà par centaines, il est tout simplement ignominieux d’appeler à faire preuve de retenue dans l’usage de la force. Les crimes de ces jours-ci ne sont pas les premiers que commet Kadhafi, mais ceux qu’il a perpétrés de la façon la plus éhontée. Devant ces exactions, l’Europe s’est davantage préoccupée de savoir comment retenir les Libyens à l’intérieur de leurs frontières que de soutenir des citoyens qui ont pris la parole et risquent leur vie pour combattre une tyrannie ancienne.

Lire la suite sur : http://www.courrierinternational.com/article/2011/02/24/mesquine-europe

L’opération « plomb durci ».

janvier 7, 2009

La guerre israélienne est financée par l’Arabie saoudite
par Thierry Meyssan*

L’attaque israélienne contre Gaza, est une option préparée de longue date. La décision de l’activer a été prise en réponse aux nominations de l’administration Obama. Les changements stratégiques à Washington sont défavorables aux visées expansionnistes de Tel-Aviv. Israël a donc cherché à forcer la main de la nouvelle présidence états-unienne en la plaçant devant le fait accompli. Mais pour organiser son opération militaire, Israël a dû s’appuyer sur de nouveaux partenaires militaires, l’Arabie saoudite et l’Égype, qui constituent désormais un paradoxal axe sioniste musulman. Riyad finance les opérations, révèle Thierry Meyssan, tandis que Le Caire organise des paramilitaires.

La suite : http://www.voltairenet.org/article158933.html