Posts Tagged ‘personnes âgées’

Sauvage logique de rentabilité

mars 17, 2019

par Jean Arcelin

“Une large majorité des 700 000 personnes en Ehpad mangera, pour le reste de sa vie, des repas à 1€”
Pendant près de trois ans, Jean Arcelin a dirigé un Ehpad dans le sud de la France, avant de renoncer. Il publie son témoignage dans « Tu verras maman, tu seras bien » (ed. XO).

La suite sur : https://www.atlantico.fr/decryptage/3568317/jean-arcelin–une-large-majorite-des-700-000-personnes-en-ehpad-mangera-pour-le-reste-de-sa-vie-des-repas-a-1–

Plutôt crever que de finir dans un de ces mouroir !

Publicités

La robe de nuit

novembre 22, 2018

par Véronique Janzyk

Ma mère, en maison de repos, demandait juste à pouvoir laver elle-même sa robe de nuit. Non. Quel sort est réservé aux personnes âgées en institution ?

La suite sur : http://www.lalibre.be/debats/opinions/ma-mere-en-maison-de-repos-demandait-juste-a-pouvoir-laver-elle-meme-sa-robe-de-nuit-5bf59045cd70e3d2f6d3275a

Dans les maisons de retraite, manque de moyens et conditions de travail dégradées rendent la situation « explosive »

octobre 8, 2016

par Rachel Knaebel

« On marche sur la tête ! », alerte une aide-soignante. Tandis que les baby-boomers quittent le monde du travail et que la population vieillit, les réductions budgétaires dans les maisons de retraite déstabilisent le travail des personnels. Les repas, les soins, l’hygiène, de même que les activités proposées aux personnes âgées subissent de plein fouet ces politiques d’austérité – quand il s’agit du public – ou de « préservation des marges » – lorsqu’il s’agit du privé. Pour quelles conséquences ? Une pression devenue insupportable pour les soignants, et des conditions d’accueil à la limite – voire au delà – de la maltraitance pour les résidents. Témoignages sur une situation explosive.

La suite sur : http://www.altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article32558

Vol par ruse en Basse-Meuse : la police en appelle à la vigilance.

juillet 25, 2013

Les forces de l’ordre lancent un avertissement en direction des personnes âgées. De faux policiers écument en effet les communes de la Basse-Meuse en profitant de la faiblesse de leurs victimes. Ils pénètrent dans les habitations sous de faux prétextes et volent argent et bijoux.

La suite sur : http://bassenge.blogs.sudinfo.be/archive/2013/07/25/vols-par-ruse-en-basse-meuse-la-police-en-appelle-a-la-vigil.html