Posts Tagged ‘politiciens’

« Protéger la biodiversité… pour mieux l’enfermer ? »

juillet 10, 2020

Alors que les plans ambitieux pour la sauver se suivent, la biodiversité poursuit sa chute. Une nouvelle campagne fait d’ailleurs débat.

Une carte blanche de Michel Fautsch, ingénieur agronome des eaux et forêts et photographe naturaliste.

Stopper la perte de biodiversité est un chantier titanesque et complexe à mettre en œuvre. Raison pour laquelle les stratégies successives repoussent sans cesse l’objectif.

La suite sur : https://www.lalibre.be/debats/opinions/les-solutions-pour-proteger-la-nature-sont-connues-et-pourtant-5f073d057b50a6139b0906b7

Si l’on doit attendre un peu de courage politique, on n’est pas prêt de voir bouger les choses !

« Taisez-vous, ça devient indécent ! »

avril 2, 2020

Le « message personnel » d’Éric Tricot, infirmier-anesthésiste à l’hôpital Henri Mondor de Créteil, aux ministres :

La suite sur : https://yetiblog.org/archives/23339

Tout va bien, pas de panique, rien de grave….

Et le jour d’après ? Pour un « CoronaReset »

mars 27, 2020

De la part d’un groupe de citoyens issu de la société civile et de la sphère culturelle, de citoyens actifs dans une volonté de changer ce monde pour que ce saut de paradigme tant espéré voie le jour, pour qu’après cette crise sanitaire mondiale, on ne nous resserve pas la même soupe, devenue imbuvable.

Mesdames et messieurs les dirigeants et tous ceux qui ont du pouvoir dans ce monde, chères citoyennes et chers citoyens,

Croyez-vous vraiment que nous vivrons comme avant, le jour d’après ? Croyez-vous vraiment que nous accepterons encore d’être ces serviles citoyens suiveurs d’un monde où l’on nous a vendu une croissance soi-disant infinie comme modèle de société, avec le capitalisme financier comme adjudant, la consommation et les plaisirs immédiats comme corollaires ? Du pain et des jeux en somme. Vieux comme l’histoire !

La suite sur : https://docs.google.com/forms/d/e/1FAIpQLSfoqjsCyADoUW90FOlzO94Jz7lbVItrNhkVRzoUlTfPYLvb7Q/viewform?fbzx=4902239938788989586

Non, le coronavirus n’est pas notre Décroissance : http://www.projet-decroissance.net/?p=2637

« Le problème n’est pas le pays, mais la manière de faire de la politique »

mars 2, 2020

Aujourd’hui, à l’initiative du PTB, plus de 10 000 personnes se sont rassemblées dans les rues de Bruxelles pour « la Grande Colère », une marche pour une autre politique. « Le problème n’est pas le pays, mais la manière de faire de la politique », a déclaré le président du PTB Peter Mertens dans son discours aux participants. Découvrez l’ensemble de son discours.

La suite sur : https://www.ptb.be/peter-mertens-grande-colere

Et : https://www.ptb.be/le_ptb_rassemble_10_000_personnes_bruxelles_pour_la_grande_col_re

« Green Blood » : un collectif de journalistes bataille contre l’industrie minière

mars 1, 2020

par Elisabeth Schneiter

« Green Blood », une mini série diffusée le 1er mars sur France 5, accompagne le collectif « Forbidden Stories » : des journalistes qui continuent les enquêtes de reporters menacés ou tués parce qu’ils informaient sur les pratiques criminelles de l’industrie minière en Inde, au Guatemala et en Tanzanie.

La suite sur : https://reporterre.net/A-LA-TELE-Green-Blood-un-collectif-de-journalistes-bataille-contre-l-industrie-miniere

La Grande Colère : marche pour une autre politique

janvier 18, 2020

Lors de la réception du Nouvel An ce soir à Anvers, le président du PTB Peter Mertens annoncera la nouvelle campagne du parti. Le 1er mars, le parti de gauche organisera « La Grande Colère, marche pour une autre politique ».

« Il y a une grande colère dans notre société, explique Peter Mertens. Une colère à l’égard des politiciens qui se regardent le nombril plutôt que s’occuper des besoins sociaux. Une colère face aux politiciens qui veulent rendre le pays ingouvernable, voire le diviser, au lieu de travailler ensemble. Cette colère est justifiée. Et elle est essentiellement sociale. Nous voulons que le signal social des élections soit pris au sérieux, que l’on tienne compte de « ceux qui ont peu » au lieu de poursuivre une politique pour « ceux qui ont énormément ». »

La suite sur : https://www.ptb.be/le_ptb_organise_la_grande_col_re_une_marche_pour_une_autre_politique

Et : https://www.ptb.be/_faisons_entendre_la_voix_de_ceux_qui_veulent_une_politique_sociale_plus_d_unit_et_des_politiciens_qui_veulent_servir_plut_t_que_se_servir

Le PTB contre les privilèges des politiciens

décembre 26, 2019

Le peuple doit se serrer la ceinture pendant que les politiciens continuent de se remplir les poches. Il est temps que cela cesse. Partout dans le pays, le PTB se bat pour mettre fin aux privilèges des politiques et se heurte aux partis traditionnels.

Chasse et homicide

décembre 2, 2019

par Gérard Charollois

Une douloureuse affaire, la mort d’une femme par morsures de chiens dans une forêt de l’Aisne, suscite une légitime émotion au sein de l’opinion publique lorsqu’elle est informée. Cet homicide survenu le samedi 16 novembre, en début d’après-midi, est-il imputable à une meute de chasse à courre ? L’affaire embarrasse les « grands veneurs » qui tentent immédiatement de se disculper. Une suspension de la vénerie jusqu’à l’issue de l’enquête semble avoir été décidée, néanmoins par leur association nationale.

La suite sur : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article42483

http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article42489

Face à l’urgence climatique, une panne de l’imaginable

novembre 3, 2019

Une opinion de Marc Sinnaeve, membre du comité éditorial de Présence et action culturelles (Pac) et chargé de cours à l’Ihecs.

Comment repenser, sans frivolité ni pessimisme exagéré, le futur de la Terre ? Remettre sur la table les causes structurelles et collectives de la situation serait un grand pas. Lequel nécessite d’accepter le tragique du monde tel qu’il est, hors de tout référent ou mode d’emploi.

On le mesure pour ainsi dire chaque jour depuis bientôt un an, en Belgique : une prise de conscience et un consensus de plus en plus larges s’opèrent autour du changement climatique, mais aussi autour des autres sources et manifestations du dérèglement du système Terre. Un sentiment d’urgence se répand. Pourtant, le caractère avéré de la menace, telle que la documente le Giec depuis 1988, ne semble pas suffire. Nous savons, mais nous semblons ne pas vouloir – ou ne pas pouvoir – croire ce que nous savons ; moins encore nous vivons-nous engagés, pour de vrai, dans ce que l’on pourrait appeler la « mère de toutes les batailles » de l’humanité. Il existe une forme de dissonance cognitive, mais aussi affective, entre ce qui est su et ce qui est fait.

La suite sur : https://www.lalibre.be/debats/opinions/face-a-l-urgence-climatique-une-panne-de-l-imaginable-5dbc57e0d8ad583887371719

Pluie tintinnabulante… par La Belette

octobre 3, 2019

http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article42241

Meilleures conditions…. par Pierick : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article42250