Posts Tagged ‘préfet’

Pourquoi ces tueurs de blaireaux sont-ils soutenus par le préfet ? Avoir un peu de courage est-il si difficile ?

août 11, 2020

Après l’annulation de l’arrêté municipal de Valaire par le tribunal administratif d’Orléans le 15 juillet, le Préfet autorise à nouveau le massacre des blaireaux par déterrage, alors que de nombreux députés lui ont demandé de l’abroger, et que la Région et de nombreuses communes du Loir-et-Cher ont émis le voeu pour que cette pratique soit interdite et ont envoyé une lettre à la ministre de la Transition écologique.
La pression d’un syndicat agricole et de la FDC ont eu raison des réticences du Préfet !

La suite sur : https://one-voice.fr/fr/blog/le-prefet-du-loir-et-cher-autorise-la-periode-complementaire-de-venerie-sous-terre-des-blaireaux.html?tr=23

Droit de l’environnement : une régression « massive » ces derniers mois

juillet 28, 2020

par Justine Guitton-Boussion

Sites industriels « clé en main », dématérialisation des enquêtes publiques… Les restrictions du droit de l’environnement se sont multipliées « de manière massive », mais discrètement, depuis le confinement. Dans le même temps, le gouvernement préférait communiquer sur la Convention citoyenne pour le climat.

La suite sur : https://reporterre.net/Droit-de-l-environnement-une-regression-massive-ces-derniers-mois

Le « monde d’après », pire que celui d’avant ?

mai 16, 2020

par Gaspard d’Allens et Lorène Lavocat

Ce samedi, le mouvement social et écologiste déconfine par des manifestations à travers la France.

De multiples appels à manifester ce samedi ont fleuri sur les réseaux sociaux, notamment en soutien à l’hôpital. Ils suivent plusieurs rassemblements spontanés depuis la fin du confinement, dans le but de rappeler qu’« être masqué, ce n’est pas être bâillonné ».

La suite sur : https://reporterre.net/Ce-samedi-le-mouvement-social-et-ecologiste-deconfine-par-des-manifestations-a-travers-la

Il y en a qui osent tout : « la préfecture de Haute-Garonne a décidé d’interdire la manifestation lancée par des Gilets jaunes, outre les motifs sanitaires, la préfecture a fait valoir l’article 6 de la loi du 10 avril 2019 qui punit d’un an d’emprisonnement et de 15.000 € d’amende la dissimulation volontaire du visage lors d’une manifestation sur la voie publique. »

Les empoisonneurs…. par Jiho

septembre 10, 2019

http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article42132

« Scientifiques avant d’être flics », les policiers de l’environnement confrontés aux entraves des préfets

septembre 7, 2019

par Sophie Chapelle

Ils sont chargés de protéger les rivières, la biodiversité, et de verbaliser les pollueurs. « Scientifiques avant d’être flics », les inspecteurs de l’environnement assurent aussi bien des missions de police judiciaire que des inventaires d’espèces. Leur travail se heurte au « pouvoir de nocivité des préfets » qui, soumis aux lobbies locaux, usent de multiples moyens pour leur mettre des bâtons dans les roues.

La suite sur : https://www.bastamag.net/Policiers-de-l-environnement-pollutions-secheresses-rivieres-ecologie-biodiversite-prefets-lobby-irrigation-arrosage

Elle reste belle la vie des pollueurs avec la complicité des politiques.
Allez, « make our planet green again » !

La biodiversité en Meurthe et Moselle

juillet 9, 2019

http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article41717

SALOPARDS !

Et : https://lareleveetlapeste.fr/le-gouvernement-veut-autoriser-le-massacre-de-centaines-de-milliers-danimaux-dont-certaines-especes-menacees/

Plus Bure sera leur chute

août 19, 2017

À Bure, la Préfecture continue sa stratégie d’escalade brutale au prix de nombreux-ses blessé-e-s, continuons le soutien !

Communiqué commun des équipes médic, automédia et légale de Bure suite à la manifestation du 15 août 2017

À Bure le 15 août 2017 le cortège d’environ 800 personnes n’avait jamais été aussi massif pour une manifestation non déclarée à Bure. Face à elle, la Préfecture a choisi délibérément une stratégie d’asphyxie et d’agression entraînant de nombreux-ses blessé-e-s. Le dispositif policier de la journée était deux fois plus important que celui mis en place lors de la manifestation du 18 février 2017, à savoir qu’une quinzaine de fourgons de gendarmes mobiles ont été comptabilisés, ainsi qu’un canon à eau.

La suite sur : http://vmc.camp/2017/08/17/a-bure-la-prefecture-continue-sa-strategie-descalade-brutale-au-prix-de-nombreux-ses-blesse-e-s-continuons-le-soutien/

SALAUDS

juillet 24, 2017

par Gérard Charollois

Nous apprenons que le préfet de l’Oise proroge les destructions massives de blaireaux, par arrêté pris après consultation obligatoire du public. Or, 77 % des participants à cette consultation préalable, à savoir 1 578 personnes, opinèrent contre ces destructions. Mais en ce pays, que valent les opinions majoritaires des citoyens, que peut la démocratie, que pèse la prise de conscience de la nécessité de préserver les espèces et de respecter l’individu animal ?

La suite sur : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article35202

En Moselle, le Tour de France massacre des arbres magnifiques

juillet 5, 2017

Ce mardi 4 juillet, entre Modorf-les-Bains et Vittel, le Tour de France parcourt sa quatrième étape. Pour faciliter le spectacle du passage des coureurs et la grande fête commerciale qui le précède, le préfet de Moselle a autorisé la destruction de milieux naturels humides et arborés, comme le racontent les auteurs de cette tribune.

A lire sur : https://reporterre.net/En-Moselle-le-Tour-de-France-massacre-des-arbres-magnifiques

Sur la modernité du mot solidarité

janvier 4, 2017

par Georges Gumpel

Vendredi 6 janvier prochain nous connaîtrons le sort réservé par le Tribunal correctionnel de Nice à Alain Mannoni, traîné en justice par le Préfet des Alpes Maritimes pour avoir aidé des réfugiés en détresse dans la vallée de la Roya.

L’événement serait en lui même anodin dans ces départements bordant la Méditerranée où d’autres procès ont déjà été intentés contre d’autres militants solidaires des sans-papiers et demandeurs d’asile, par des Préfets tout autant audacieux.

Mais l’originalité – si cette expression a un sens ici – réside dans l’intervention publique du tout nouveau Préfet des Alpes-Maritimes au travers d’un texte transmis à Nice Matin début décembre.

La suite sur : http://ujfp.org/spip.php?article5312