Posts Tagged ‘printemps’

V’là l’printemps

mars 20, 2016

Le printemps – Vivaldi

Le printemps – Michel Fugain

Enfin le printemps – Edith Piaf

En sortant de l’école – Les Frères Jacques

L’équinoxe de printemps : http://lescenobitestranquilles.fr/2016/03/au-printemps/

Publicités

La petite révolution du printemps

mai 12, 2014

par Gaétan Pelletier

Tu sors pour faire le ménage… C’est comme ton âme en capuchon qui a passé l’hiver sur la corde à frémir de froid. T’as été enterré par les premières neiges. J’avais oublié quelques gousses d’ail.

La suite sur : http://gaetanpelletier.wordpress.com/2014/05/09/la-petite-revolution-du-printemps/

L’homme est une fleur mécanique

avril 4, 2014

par Gaétan Pelletier

Quand arrive le printemps, le vrai, les fleurs se mettent à pousser et à nous faire la danse des couleurs dans leur palette délicieuse. C’est beau! Tout Beau!

La suite sur : http://gaetanpelletier.wordpress.com/2014/04/04/lhomme-est-une-fleur-mecanique/

Comme un p'tit coquelicot

Comme un p’tit coquelicot

Printemps

mars 20, 2014

Cette année, pas facile de faire son miel.

août 17, 2013

par Amélie Mougey

2013 ne fait pas le miel des apiculteurs. Avec une récolte quasi inexistante au printemps, la profession souffre. Au point que son déclin, amorcé il y une quinzaine d’années, pourrait rattraper celui des abeilles.

C’est le défi de l’été : trouver un pot de miel d’acacia français dans un supermarché. Même galère pour le colza et pour toutes les miellées de printemps. « À quelques exceptions près, dans tout le pays, personne n’a rien récolté avant juillet », soupire Henri Clément, le porte-parole de l’Unaf, l’Union nationale de l’apiculture française. À première vue, la cause de cette pénurie est simple : les abeilles ne sortent pas butiner sous la pluie. Sophie Dugué, apicultrice dans la Sarthe, a donc nourri ses ouvrières elle-même jusqu’en juin. « Les reines étaient à la diète, l’éclosion des œufs au ralenti, explique-t-elle. Alors cet été, le soleil a beau être revenu, on a moins de monde pour butiner. » Une mauvaise année donc. Il se pourrait que comme l’an dernier, certains demandent un soutien au ministère au titre des calamités agricoles. Mais le malaise est plus profond.

Lire la suite sur : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article23710

Le printemps.

mars 20, 2013

Bassenge : balade ornithologique.

mai 11, 2012

Ce dimanche 13 mai, André Burnel (Natagora – Aves) vous invite à une balade ornithologique à la découverte des oiseaux nicheurs et des derniers migrateurs printaniers. Sous sa conduite, le groupe partira de la gare des autobus de Bassenge vers 8h30 pour y revenir vers midi après un passage dans les bois et les campagnes. Pensez à vous munir de bonnes chaussures de marche. Le parcours est d’environ 5 km. Tout le monde, et de tout âge, est le bienvenu, débutants ou connaisseurs.

Vu sur : http://bassenge.blogs.sudinfo.be/archive/2012/05/11/quelques-rendez-vous-ce-week-end-en-vallee-du-geer.html

http://www.aves.be/index.php?id=mediatheque_especes&no_cache=1

 

 

C’est le printemps !

mars 20, 2012

J’aime toutes les saisons mais j’ai un faible pour le printemps, à chaque fois je guette les signes annonciateurs de son retour : les perce-neige, la palette des crocus, le jaune des jonquille, la percée des premiers bourgeons, les oiseaux qui cherchent le meilleur emplacement pour leurs nids, la mare qui se réveille,…

A chaque fois ce spectacle extraordinaire me remplit de joie.

Et si, une fois, la terre polluée, saccagée, pesticidées,… disait STOP et refusait de sortir de sa léthargie ?

Mais, ouf, ce ne sera pas encore pour cette fois et elle en a bien du mérite !

 

 

 

 

 

Attention batraciens sur les routes !

mars 1, 2012

A la fin de l’hiver, des milliers de batraciens entament leur migration printanière. Destination: les mares et les étangs qui les ont vus naître afin de s’y reproduire à leur tour.

Ces déplacements débutent dès la fin de l’hiver (généralement fin février – début mars), par temps doux et humide, à la tombée du jour. Les animaux peuvent ainsi parcourir plusieurs kilomètres à travers bois et prairies. Certains jours présentant des conditions climatiques particulièrement favorables (température supérieure à 7°C), les migrations peuvent impliquer des centaines, voire des milliers d’individus par nuit.

 

Participez !

Vous pouvez aussi aider les batraciens en participant à l’une des opérations de sauvetage des batraciens organisées le long de tronçons de route, pour éviter qu’ils ne se fassent écraser.  116 opérations sont organisées cette année !

Bassenge  : Rudi Vanherck (0474/56 88 34)
                          rudi.vanherck(at)natagora.be

Levez le pied !

Crapaud commun

La nuit, à proximité des “routes à batraciens”, rouler à vitesse très réduite (sous la barre des 30 km/h), et au besoin les feux de détresse allumés, est le premier réflexe qui sauve un grand nombre d’animaux ! En dessous de cette vitesse, on évite en effet que les batraciens ne soient aspirés et projetés vers une mort certaine contre le soubassement des véhicules. Soyez également très attentifs aux volontaires qui participent au ramassage des batraciens !

http://www.batraciens.be/

 

 

Le printemps est de retour.

mars 27, 2011

Les grenouilles et les crapauds sont en pleine période de reproduction.

Les hérissons sortent d’hibernation.

Attention à ne pas les écraser sur votre route.  

http://www.natagora.be/fileadmin/Natagora/Presse/Presse_2011/CP_pdf/110207_CP_Batraciens.pdf