Posts Tagged ‘privatisation’

Pétition | Petitie : Stoppons la privatisation de Belfius | Halt aan de privatisering van Belfius

janvier 16, 2018

Stoppons la privatisation de Belfius et ouvrons le débat sur l’avenir de la banque.

La suite sur : http://www.belfiusestanous.be/2017/10/12/petition-petitie/

Publicités

Fainéant dis merci à ton coach

janvier 3, 2018

par Nicolas Arraiz

Ce jour-là, vous êtes une bonne vingtaine de demandeurs d’emploi convoqués par Popôle Saint-Charles, à Marseille, mais la liste de présence que la jeune conseillère fait tourner ne correspond pas au groupe rassemblé là. Alors elle vous demande d’ajouter vos noms, prénoms et identifiants à la main, à la suite de ceux d’une trentaine de glorieux absents, ce qui prend un certain temps.

La suite sur : http://cqfd-journal.org/Faineant-dis-merci-a-ton-coach

« Pourquoi sortons-nous de l’école avec des valeurs à l’exact opposé de celles qui nous ont motivés à y entrer ? »

janvier 3, 2018

Les écoles d’ingénieurs sont une spécificité de l’enseignement supérieur français. Couvrant les domaines de l’industrie, de la chimie, de l’agronomie ou encore de l’environnement, elles préparent leurs élèves à occuper des postes à responsabilités. Malgré leur statut généralement public, les multinationales y prennent une place de plus en plus importante, au nom du « rapprochement avec le monde de l’entreprise ». Témoignage de deux étudiant-e-s de l’une de ces écoles, AgroParisTech, championne des « sciences et industries du vivant et de l’environnement ».

La suite sur : https://www.bastamag.net/Pourquoi-sortons-nous-de-l-ecole-avec-des-valeurs-a-l-exact-oppose-de-celles

Vente de Belfius : A qui profite le crime ?

octobre 19, 2017

On apprenait hier, que le gouvernement fédéral avait désigné quatre banques pour organiser l’entrée en Bourse de Belfius. Parmi elles, trois banques américaines (Citigroup, JP Morgan, Merrill Lynch) et le Suisse UBS.

Des banques belges seront dans un second temps chargées de trouver des investisseurs locaux. Un tiers de Belfius devrait être ainsi côtée en Bourse dès le printemps 2018.

L’annonce a de quoi surprendre, tant tout le monde s’accordait à dire, le président du conseil d’administration de Belfius, Jos Clijsters en tête, que la banque devait au minimum garder un ancrage local.
Pourquoi donc confier alors en premier lieu à des banques privées étrangères les clés du camion hormis la garantie de voir arriver avant tout dans le capital de la banque divers hedge funds ?

Par ailleurs Didier Reynders affirmait récemment dans une interview donnée au journal l’Echo que l’opération s’avérera juteuse, puisque Belfius n’avait coûté « que » 4 milliards d’euros à l’État Belge lors de son rachat et 2011, et qu’elle serait aujourd’hui estimée de 7 à 9 milliards € (le tiers revendu rapporterait ainsi entre 2,3 et 3 milliards d’euros).
D’un point de vue strictement financier, Belfius est pourtant une banque qui rapporte. Les résultats de l’entreprise sont en nette hausse : +45 % en juin 2017 par rapport à juin 2016. L’an dernier l’État avait touché pas moins de 215 millions € de dividendes grâce à elle.

Surtout cette décision s’est déroulée en l’absence de tout débat parlementaire ou public. Les citoyens belges ont pourtant payé très cher la facture lorsqu’il a fallu sauver Dexia. Et l’idée de faire une réelle banque publique d’intérêt général et accessible à tous n’a jamais été évoquée.
(Source : Financité)

Stoppons la privatisation de Belfius et ouvrons le débat sur l’avenir de la banque : http://www.belfiusestanous.be/2017/10/12/petition-petitie/

France : l’État sous-finance les services publics pour préparer leur privatisation

octobre 12, 2017

Quand un service public n’est pas suffisamment financé, il ne peut pas fonctionner correctement. Et quand il est très mal financé, il ne peut que fonctionner très mal. Alors, l’État aura beau jeu de dire : « Vous voyez bien que les entreprises privées fonctionnent mieux que les services publics. Donc il faut les privatiser. » ! Il en va ainsi pour les hôpitaux, l’éducation nationale, etc…

La suite sur : http://www.investigaction.net/fr/france-letat-sous-finance-les-services-publics-pour-preparer-leur-privatisation/

Durbuy : Comment vendre une ville à un milliardaire

septembre 27, 2017

mardi 10 octobre 2017 à 19h30 /// Durbuy : comment vendre une ville à un milliardaire ?
Rencontre-débat

Il y avait Durbuy côté face : le joyau des Ardennes, la « plus petite ville du monde », la perle touristique par excellence.

Il y avait Durbuy côté pile : une commune parmi les plus pauvres de Belgique, un CPAS aux abois.

Voici désormais Durbuy côté cash : la dernière toquade du milliardaire Marc Coucke (Omega Pharma, Mythra, Pairi Daïza, …).

À Durbuy depuis 2016, Coucke achète tout, en toute légalité et avec la bénédiction des autorités communales : forêts, terrains, zones Natura 2000, parcs d’aventure, camping, hôtels et restaurants (comme le mythique Sanglier des Ardennes)…
Son projet ? Un domaine privé de 500 hectares réservé au tourisme haut-de-gamme… Un eldorado forestier avec Adventure Park, musée d’art contemporain et gastronomie de luxe…
Un campus pour VIP fortunés au milieu des sapins.

Et si Durbuy était un cas d’école ? Et si la grande braderie de la forêt wallonne venait de commencer ?

Rappel des faits, débat et perspectives, avec le collectif SOS Durbuy, représenté par Chantal Dujardin, Marc Blasband et Jean Fassotte.
Date mardi 10 octobre, à 19h30
Lieu Barricade – 21 rue Pierreuse – 4000 Liège
Entrée Libre

http://www.barricade.be/agenda/2017/10/10/durbuy-comment-vendre-une-ville-un-milliardaire

Services publics : carton rouge pour les gouvernements

septembre 25, 2017

par Michaël Verbauwhede

Face aux menaces de privatisations, aux coupes budgétaires, au détricotage du statut et des pensions, les travailleurs des services publics se mobilisent. Ils étaient des centaines devant le Parlement wallon et le Parlement flamand. Une première étape dans la résistance sociale avant la grève nationale du 10 octobre.

La suite sur : http://solidaire.org/articles/services-publics-carton-rouge-pour-les-gouvernements

Comment la fin du statut a préparé la privatisation de bpost

septembre 5, 2017

par Maxime Vancauwenberge, Simon De Beer

« Le moment décisif dans la modernisation des entreprises comme bpost […] s’est produit quand elles ont eu la possibilité de pouvoir recruter des contractuels et pas nécessairement des statutaires », a expliqué Marc Descheemaeker, ex-CEO de la SNCB et membre de la N-VA. Par « modernisation », entendez privatisation…

La suite sur : http://solidaire.org/articles/comment-la-fin-du-statut-prepare-la-privatisation-de-bpost

L’Etat s’en fout !

août 28, 2017

par Patrick Mignard

L’affirmation est un peu lapidaire mais correspond, hélas, parfaitement à la situation actuelle. À nous tous, on nous a appris à l’École, dans les cours d’instruction civique et dans tous les discours politiques que l’on entend dans les médias, que l’État est le représentant de l’intérêt général, l’arbitre de la société civile, celui par qui la stabilité et le bien être collectif sont assurés. Dans la doxa républicaine, l’État tient une place de choix dans la mesure où il est censé incarner et défendre les valeurs de la République. Tout cela est absolument faux !

La suite sur : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article35492

Lavage complet !

août 8, 2017

par Panagiotis Grigoriou

Synchronies, canicule, comme tempêtes passagères. Temps actuel. Les medias évoquent pêle-mêle, la ruée vers les plages, les incendies du moment (l’île de Cythère brûle depuis près d’une semaine), l’autosatisfaction débordante du gouvernement, voire enfin, la visite officielle (déjà annoncée) en Grèce et en septembre du président Macron.

La suite sur : http://www.greekcrisis.fr/2017/08/Fr0630.html