Posts Tagged ‘prix’

Luc Tuymans pose un lapin à Jambon qui a eu droit à des tomates et des huées durant les Ultimas

février 19, 2020

Tomates et huées pour Jan Jambon. Luc Tuymans refuse de recevoir son grand prix de ses mains.

Mardi, au Concertgebouw de Bruges, avait lieu la soirée de remise des prix annuels pour la culture en Flandre, les Ultimas, qui couvrent les diverses disciplines. Avec cette année, le peintre Luc Tuymans comme lauréat du prix le plus prestigieux (20000 euros) attribué pour sa carrière au terme d’une année 2019 très riche avec de grandes expositions à Venise et Tilburg.

La suite sur : https://www.lalibre.be/culture/politique/luc-tuymans-pose-un-lapin-a-jambon-5e4c6bc3d8ad58685c242953

Y aura-t-il plus de transparence sur les accords secrets avec l’industrie pharmaceutiques, oui ou non ? Le PTB met en garde contre le lobby du secteur pharmaceutique

janvier 9, 2020

Le PTB dénonce le détricotage de la proposition de loi du sp.a et de la N-VA, visant à permettre au parlement d’avoir une vue sur les accords secrets conclus avec l’industrie pharmaceutique. Cette proposition de loi risque en effet d’être vidée de toute substance, et de ne plus remplir l’objectif de départ, qui est d’accorder au parlement un regard sur les accords en cours et à venir. Le parti de gauche réclame une transparence totale.

La suite sur : https://www.ptb.be/y_aura_t_il_plus_de_transparence_sur_les_accords_secrets_avec_l_industrie_pharmaceutiques_oui_ou_non_le_ptb_met_en_garde_contre_le_lobby_du_secteur_pharmaceutique

Alors que l’hôpital se meurt, l’industrie pharmaceutique vend ses médicaments de plus en plus chers

janvier 6, 2020

par Alexandre Léchenet, Simon Gouin

Loin de se calmer, la fuite en avant dans le prix des nouveaux médicaments semble s’accélérer, avec des traitements chiffrant parfois à plusieurs centaines de milliers d’euros, financés par la sécurité sociale.

La suite sur : https://www.bastamag.net/prix-medicaments-remboursement-securite-sociale-laboratoires-pharmaceutiques-anti-cancereux

« Made in France »

novembre 7, 2019

Cette semaine se tient le salon du « made in France ». On risque d’en entendre parler à toutes les sauces. Et pour cause, vous êtes de plus en plus nombreux·ses à vous tourner vers le « made in France » pour diverses raisons : pour privilégier les circuits courts et réduire votre impact environnemental, parce que vous pensez que la qualité française inspire confiance, pour encourager les agriculteurs à la peine en France ou simplement contribuer à l’économie nationale.

L’impulsion d’achat face aux rayons des supermarchés s’opère en une fraction de seconde. Souvent, la présence à l’avant de l’emballage de la mention FRANCE en grandes lettres, d’un visuel d’hexagone ou du drapeau tricolore oriente notre choix. Mais prudence !

Car l’industrie agroalimentaire et la grande distribution savent que 3 personnes sur 4 sont prêtes à payer plus cher un produit « made in France ». Du coup, elles ne lésinent pas sur le marketing abusif afin de faire croire que les produits sont français alors qu’ils ne le sont pas tant que ça. Derrière cette abondance de bleu-blanc-rouge se cachent en réalité de véritables arnaques sur l’étiquette.

On vous aide à débusquer les ruses des fabricants – en cinq tactiques – qui font passer un produit pour plus français qu’il ne l’est.

La suite sur : https://www.foodwatch.org/fr/actualites/2019/reperer-les-aliments-made-in-france-pas-si-francais-que-ca/

Bouli Lanners sacré meilleur acteur au festival du film de Cabourg

juin 16, 2019

Il a été récompensé pour son rôle de Mario Messina dans le film « C’est ça l’amour » de la réalisatrice française Claire Burger, qui a pour sa part reçu le prix de la meilleure réalisatrice.

La suite sur : https://www.lalibre.be/culture/cinema/bouli-lanners-sacre-meilleur-acteur-au-festival-du-film-de-cabourg-5d055ce87b50a62b5bf6faf4

Reporters Sans Frontières accepte un prix décerné par les tueurs de journalistes

mai 30, 2019

RSF, l’ONG qui prétend représenter la liberté des journalistes dans le monde, donne envie de vomir. Son directeur Christophe Deloire vient d’aller à Tel Aviv pour y recevoir un prix récompensant la « démocratie », par des gens qui s’y connaissent en la matière, et qui se sont spécialisés dans l’assassinat des journalistes.

La suite sur : http://europalestine.com/spip.php?article260

https://www.legrandsoir.info/reporters-sans-frontieres-le-crime-paie.html

https://www.legrandsoir.info/le-nobel-israelien-recompense-reporters-sans-frontieres.html

Antibiotiques plus chers : inefficace, socialement injuste et… illégal

avril 9, 2019

par Axel Bernard

L’augmentation du prix des antibiotiques par la ministre de la Santé publique Maggie De Block a coûté jusqu’ici 24 millions d’euros aux patients. Cette mesure est inefficace pour réduire la surconsommation de ces médicaments, et elle est en outre illégale. Ce que Maggie De Block savait parfaitement.

La suite sur : https://www.ptb.be/antibiotiques_plus_chers_inefficace_socialement_injuste_et_ill_gal

BDS : Victoire pour Angela Davis ! Le lobby israélien renvoyé dans les cordes !

janvier 26, 2019

L’institut des droits civils de Birmingham, la plus grande ville de l’Alabama aux USA, qui cédé aux pressions du lovbby israélien et annulé une remise de prix à la grande militante Angela Davis, en raison de son soutien au boycott d’Israel, vient de revenir sur sa décision !

La suite sur : http://europalestine.com/spip.php?article15040

Les assassinats continuent : http://europalestine.com/spip.php?article15039

Chasse : pas de réduction pour le permis de tuer ! #MacronOffreLePermisDeTuer

avril 12, 2018

L’Elysée doit prochainement annoncer une réduction de moitié du coût du permis de chasse. Un cadeau du Président Emmanuel Macron à ses amis chasseurs.

Signer sur : https://www.mesopinions.com/petition/animaux/chasse-reduction-permis-tuer-macronoffrelepermisdetuer/42075

« La recherche frénétique de viande bon marché mène à des excès »

mars 9, 2018

« L’une des principales causes qui expliquent les scandales tel que celui qui secoue en ce moment l’entreprise Veviba réside dans la pression à laquelle est soumis le secteur de la viande pour pratiquer les prix les plus bas possible », estime le biotechnologue de l’alimentation Frédéric Leroy (VUB). « On offre alors la possibilité aux opportunistes de couper les angles et on tombe rapidement dans l’illégalité. »

La suite sur : http://www.levif.be/actualite/belgique/la-recherche-frenetique-de-viande-bon-marche-mene-a-des-exces/article-normal-810983.html