Posts Tagged ‘racisme’

Il n’y avait rien d’atypique dans l’intolérance télévisée de l’ex-président Nicolas Sarkozy – le discours raciste est la norme en France

septembre 19, 2020

par Pierrick Tillet

Nabila Ramdani est journaliste, chroniqueuse et animatrice franco-algérienne plusieurs fois primée, spécialiste de la politique française, des affaires islamiques et du monde arabe, publiée régulièrement dans la presse britannique. Le yetiblog partage entièrement le point de vue exprimé ci-dessous par Nabila Ramdani (publication initiale : ArabNews) et regrette les dérives d’intellectuels français en pleine déroute. Mais n’est-ce pas le propre des effondrements que d’être accompagnés de tels égarements ?

La suite sur : https://yetiblog.org/archives/26978

« Que cela plaise ou non, les Français n’aiment pas les étrangers. Les pauvres bien sûr. Les riches, on les appelle des touristes. » Françoise Giroud

Etat, Nation, Police et Racisme : quelques propositions

septembre 13, 2020

par Ben Merieme Mohamed

Et si le racisme, latent ou déclaré, retenu ou passé à l’acte, présent à l’intérieur de la police, loin d’être accidentel, était plutôt le produit d’un excès niché au sein même de tout État? Telle est l’unique question à laquelle nos propositions s’attelleront à répondre.

La suite sur : https://www.levif.be/actualite/belgique/etat-nation-police-et-racisme-quelques-propositions/article-opinion-1331247.html

« Le nationalisme est une maladie infantile, c’est la rougeole de l’humanité. » (A. Einstein)

«Discours sur le racisme» [Aimé Césaire revisité]…

septembre 12, 2020

par Guy-Alain Bembelly

Et puisqu’il m’est autorisé de parler de la menace Front national et donc du racisme, allons droit au mensonge principal à partir duquel prolifèrent tous les autres. «Une société qui s’avère incapable de résoudre les problèmes que suscite son fonctionnement est une société décadente» écrivait un grand poète noir, Aimé Césaire le «nègre fondamental», dans son «Discours sur le colonialisme» de 1950, 1ère Édition.

La suite sur : https://bembelly.wordpress.com/2017/04/30/discours-sur-le-racisme-ou-la-peur-du-front-national-moi-non-plus-aime-cesaire-revisite/

https://bembelly.wordpress.com/2020/09/09/etre-negre-ma-revolte-ma-gueule-mon-nom-explications-versets-cesaire/

« Ordures », « vermines »… Un groupe Facebook réunissant des policiers incite au racisme et à la violence

août 31, 2020

Sur Facebook, un groupe fermé rassemblant des policiers en activité et d’autres à la retraite tolère les propos racistes et glorifie la violence dans ses commentaires, indique lundi le site web d’actualité Apache.

La suite sur : https://www.lalibre.be/belgique/societe/un-groupe-facebook-reunissant-des-policiers-incite-au-racisme-et-a-la-violence-5f4d148ed8ad586219e0934a

https://www.levif.be/actualite/belgique/la-police-federale-menera-une-enquete-si-des-agents-ont-publie-des-propos-racistes/article-normal-1326157.html

Ils n’ont pas du lire :
https://www.police.be/5998/fr/a-propos/police-integree/les-valeurs-de-la-police-integree

https://www.levif.be/actualite/belgique/racisme-si-des-policiers-pensent-de-cette-maniere-ils-doivent-quitter-la-police/article-normal-1326623.html

Non ils ne doivent pas choisir de se barrer mais être virés et vite.

Une leçon d’humiliation

août 30, 2020

par André Gunthert

Un coup dans l’eau pour Valeurs actuelles. La pseudo-fiction illustrée dépeignant Danièle Obono en esclave dans l’Afrique du 18e siècle a suscité un tollé. Parmi de nombreuses réactions, le président de la République et le premier ministre ont assuré la députée de la France insoumise de leur soutien. L’expression de cette indignation était nécessaire, car contrairement à ce que pense l’historien Pierre Nora, la radicalité aujourd’hui n’est pas à gauche, mais à droite. Entre émergence d’un terrorisme suprémaciste blanc, infiltration des services de police par l’extrême-droite, contamination de la gauche républicaine par le racisme islamophobe, radicalisation des chaînes d’info, c’est bien du côté d’une pensée de l’affrontement des civilisations que se joue aujourd’hui la recomposition des forces politiques. Dans ce paysage, la partition assurée par le magazine consiste à multiplier les ballons d’essais et à banaliser les idées qui s’élaborent dans les coulisses de la fachosphère.

La suite sur : http://imagesociale.fr/8886

https://www.lalibre.be/international/europe/l-hebdomadaire-francais-valeurs-actuelles-vise-par-une-enquete-pour-injures-racistes-apres-la-representation-de-la-deputee-daniele-obono-5f4d03b3d8ad586219e092fa?cx_testId=1&cx_testVariant=cx_1&cx_artPos=2#cxrecs_s

http://ujfp.org/spip.php?article8047

La fenêtre d’Overton : https://ligue-enseignement.be/coups-de-coeur/la-fenetre-doverton/

La lutte contre l’antisémitisme se fera dans la solidarité !

août 21, 2020

par Coordination nationale de l’UJFP

David, 29 ans, portant la kippa, a été violemment agressé, le 6 août, à Paris, par deux hommes qui l’ont tabassé – dix jours d’ITT – en criant, selon son témoignage : « Sale juif, sale fils de pute, sale race […] on va te crever ». Le caractère antisémite de cet acte de violence est avéré. Les réactions ne se sont pas faites attendre : Meyer Habib, Éric Dupond-Moretti, Valérie Pécresse…

La suite sur : http://ujfp.org/spip.php?article8022

« On ne gagnera pas la bataille contre le racisme, si l’on semble privilégier une forme de racisme, l’antisémitisme. On ne gagnera pas la bataille contre l’antisémitisme, si l’on n’agit pas dans la solidarité avec et entre tous les racisés. Plus jamais ça, pour toutes et tous, et pas que pour nous ! C’est la voie que l’UJFP a choisie en formant une plateforme antiraciste politique avec des associations noires, musulmanes et rroms (le CRAN, la BAN, le CCIF et La Voix des Rroms). »

Que du bon sens et pourtant …………….

Non au délit de faciès : ni à Blankenberge, ni ailleurs

août 19, 2020

Nous avons assisté consternés à l’interview d’un commissaire de police de Blankenberge annonçant que ses services arrêteraient certains jeunes dès la sortie des trains en fonction de critères pour le moins discutables :  » Nous regardons qui quitte le train. Si nous constatons qu’il y a des jeunes avec le même profil que les « amoks » de samedi, nous les arrêterons ». Que devons-nous comprendre de ces propos ? Que le comportement délictueux d’une personne se lit sur ses caractéristiques physiques, sur le lieu de son domicile, et/ou sur la manière dont il s’habille ou se coiffe ?

La suite sur : https://www.lalibre.be/debats/opinions/non-au-delit-de-facies-ni-a-blankenberge-ni-ailleurs-5f3cea9a9978e2322f13cde6

Marlène Schiappa, le fémonationalisme et nous

août 7, 2020

Dans le cadre d’« opérations de reconquête républicaine », Marlène Schiappa en appelle au « bon sens », entendre : « Si la maison de votre voisin s’effondre, vous l’accueillez. Mais s’il se met à tabasser votre sœur, vous le virez ! » C’est en ces termes qu’elle se félicite de la mise en place, par ses soins, de la double peine pour les étrangers coupables de violences sexistes et sexuelles. Accusée de promouvoir le fémonationalisme — c’est-à-dire un féminisme qui instrumentalise les droits des femmes à des fins nationalistes et identitaires —, la porte-voix du gouvernement Macron a répondu n’avoir « aucune leçon de féminisme à recevoir de qui que ce soit ». Plus qu’une participation à la présente polémique, la sociologue et écrivaine Kaoutar Harchi entend ici, en guise de prolongement, rappeler la nécessité de déployer, face aux menées libérales et xénophobes, « un féminisme antiraciste et anticapitaliste ».

La suite sur : https://www.revue-ballast.fr/marlene-schiappa-le-femonationalisme-et-nous/

Un brigadier-chef lanceur d’alerte et plusieurs centaines de documents internes permettent à StreetPress de révéler un système de maltraitance raciste dans les cellules du tribunal de Paris.

juillet 27, 2020

Par Mathieu Molard , Christophe-Cécil Garnier , Yann Castanier

Tribunal de grande instance de Paris (75) – L’immense bâtisse de verre se dresse sur 38 étages en direction du ciel. Et, on le sait moins, trois niveaux souterrains. Le plus grand tribunal d’Europe où chaque jour se pressent près de 9.000 personnes. C’est au premier et second sous-sol que se cache le dépôt (1), théâtre de la plupart des faits que révèle cette enquête. Une enfilade de cellules aux murs blancs privées de lumière naturelle où les déférés sont enfermés avant et après leurs passages devant le juge. Au total près de 200 fonctionnaires de police sont chargés de surveiller jour et nuit les 120 cellules. C’est dans ce sous-sol aseptisé, mais aussi précédemment dans celui insalubre de l’ancien tribunal qu’une vingtaine de fonctionnaires en poste la nuit ont fait régner la terreur pendant plus de deux ans.

La suite sur : https://www.streetpress.com/sujet/1595760037-policier-revele-centaines-cas-maltraitance-racisme-dans-tgi-paris-police-justice-prefecture-violences

« Tu veux nourrir un Bédouin ? » Un racisme israélien dans toute sa laideur (vidéo)

juillet 15, 2020

En excursion quelque part dans le Negev, un père de famille israélien arrête sa voiture à la hauteur de deux petits garçons palestiniens, et demandent à ses propres enfants s’ils veulent « nourrir un Bédouin ».

La suite sur : https://europalestine.com/2020/07/14/tu-veux-nourrir-un-bedouin-un-racisme-israelien-dans-toute-sa-laideur-video/