Posts Tagged ‘RDC’

Ludo de Witte : « Il faut changer les mentalités et décoloniser complètement l’espace public »

août 10, 2018

Entretien avec Ludo de Witte lors de l’inauguration du square Lumumba à Bruxelles.

Le 30 juin 2018, la République Démocratique du Congo célèbre le 58e anniversaire de la proclamation de son indépendance. Ce même jour, est inaugurée à Bruxelles une place au nom de l’éphémère premier chef de gouvernement du jeune Congo indépendant, Patrice Emery Lumumba, ce héros de l’indépendance assassiné le 17 janvier 1961 avec la complicité de la CIA et de la Belgique. L’évènement frappe, au cœur de l’ancienne puissance coloniale, où les sculptures, plaques de rues, avenues et boulevards célébrant les « héros » belges ayant « apporté la civilisation au Congo » quadrillent la ville.

Ludo de Witte est historien et auteur de nombreux livres dont L’Ascension de Mobutu ou le célèbre ouvrage L’Assassinat de Lumumba. Ce dernier, au retentissement impressionnant, déboucha en 2001 sur la création d’une « Commission d’enquête parlementaire chargée de déterminer les circonstances exactes de l´assassinat de Patrice Lumumba et l´implication éventuelle des responsables politiques belges dans celui-ci ». Depuis, la Belgique a reconnu avoir « une part irréfutable de responsabilité » dans ce meurtre politique. Défiant sans doute une fête voulue consensuelle en période pré-électorale, Ludo de Witte a échappé de justesse à la censure lors d’une conférence à l’Hôtel de ville de Bruxelles portant sur Patrice Lumumba la veille de l’inauguration de la place portant son nom. Nous nous rencontrons ce 30 juin sur la place Lumumba fraîchement inaugurée. Entretien.

La suite sur : https://www.legrandsoir.info/ludo-de-witte-il-faut-changer-les-mentalites-et-decoloniser-completement-l-espace-public.html

En RDC, la Virunga menacée par un projet pétrôlier géant: « 40% de la population mondiale de bonobos »

juillet 2, 2018

La République démocratique du Congo a officialisé son projet d’exploiter du pétrole dans les parcs naturels des Virunga (nord-est), le plus ancien d’Afrique, et de la Salonga (centre), d’après un document diffusé vendredi. Le gouvernement congolais projette le « déclassement par décret d’une zone à intérêt pétrolier » dans les deux parcs,

La suite sur : http://www.lalibre.be/actu/international/en-rdc-la-virunga-menacee-par-un-projet-petrolier-geant-40-de-la-population-mondiale-de-bonobos-5b36969e5532692547cf207b

https://www.sauvonslaforet.org/petitions/1140/non-au-sacrifice-des-primates-pour-le-petrole?mtu=338533387&t=4269

Voitures électriques : le scandale humanitaire dont personne ne parle

avril 7, 2018

par Jean-Yves Kitantou

Les batteries nécessaires à la transition énergétique sont notamment composées de cobalt : un minerai extrait dans des conditions plus que douteuses, au mépris des droits de l’homme, notamment en RDC.

La suite sur : http://www.lalibre.be/debats/opinions/voitures-electriques-le-scandale-humanitaire-dont-personne-ne-parle-opinion-5ac63ef1cd702f0c1ab9f865

RDC « Belgique assassin » : quand des Congolais réclament la dépouille de Lumumba

décembre 7, 2017

C’est la deuxième fois en deux mois qu’ils descendent dans la rue pour réclamer la restitution par la Belgique du corps de Patrice Lumumba, héros de l’indépendance congolaise, assassiné. Début octobre, ils avaient posé un cercueil vide devant la représentation diplomatique belge. Ils ont profité de la visite du ministre belge des Affaires étrangères à Kinshasa pour renouveler le même message.

La suite sur : https://fr.sott.net/article/31509-RDC-Belgique-assassin-quand-des-Congolais-reclament-la-depouille-de-Lumumba

Derrière les voitures électriques… des enfants dans les mines de R.D.C.

octobre 18, 2016

Elles sont abondamment vantées comme la solution « propre » aux problèmes de pollution et de gaz à effet de serre, et elles ont été les stars du Mondial de l’automobile de Paris. Mais, si l’on tient compte de l’ensemble de leur chaîne de production, l’impact social et environnemental des voitures électriques est-il tellement meilleur que celui des véhicules conventionnels ? Exemple pointé par Amnesty international : plusieurs grands constructeurs, parmi lesquels Renault-Nissan, présentent un risque significatif d’utilisation, pour leurs batteries, de cobalt extrait en République Démocratique du Congo par des enfants.

La suite sur : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article32648

Horreur sans nom

mai 25, 2016

Le chirurgien congolais Denis Mukwege s’est inquiété mercredi d’une augmentation des violences sexuelles contre les enfants, certains en bas âge, en République démocratique du Congo (RDC), y compris hors des zones de conflit.

La suite sur : http://www.lalibre.be/actu/international/le-dr-mukwege-s-alarme-d-une-augmentation-du-nombre-de-viols-d-enfants-en-rdc-5745c5b335702a22d7b4c669

« L’homme qui répare les femmes »

février 4, 2016

Prix Sakharov 2014, le docteur Mukwege est internationalement reconnu comme l’homme qui répare ces milliers de femmes, violées durant 20 ans de conflits à l’Est de la République démocratique du Congo (RDC). Sa lutte incessante, pour mettre fin à ces atrocités et dénoncer l’impunité dont jouissent les responsables, dérange. Menacé de mort, ce médecin au destin exceptionnel vit dorénavant cloîtré dans son hôpital de Bukavu, sous la protection des Casques bleus. Mais il n’est plus seul à lutter. A ses côtés, ces femmes, auxquelles il a rendu leur intégrité physique et leur dignité, sont devenues grâce à lui de véritables activistes de la paix.
Le Dr Denis Mukwege symbolise l’expression même de la résistance d’un peuple face à la guerre et à l’exploitation. Ce film-documentaire dénonce également l’impunité des auteurs des violations graves des droits de l’homme commises dans l’Est de la RDC depuis plus de vingt ans, et rappelle que ces responsables, militaires comme ex-rebelles, occupent aujourd’hui des postes importants au sein du pouvoir en place.

L’ACAT soutient ce film à l’occasion de sa sortie nationale le 17 février.

Nous vous invitons à vous mobiliser avec nous :

  • En allant voir le film, seul, en famille, ou entre amis !
  • En téléchargeant notre guide d’accompagnement qui regroupe toutes les informations autour du film et vous aidera a animer une discussion !
  • En consultant la programmation par villes, pour contacter individuellement, au sein d’un groupe ou avec des associations partenaires, les salles de cinéma près de chez vous et leur proposer de tenir une table d’information et/ou d’organiser un débat à la suite de la projection !
  • … Et en parlant de ce documentaire autour de vous !

> Retrouvez toutes les informations sur le site de l’ACAT

 

Le cobalt des smartphones et voitures électriques extrait par des enfants

janvier 20, 2016

par Nolwenn Weiler 

Composant essentiel des batteries de nos smartphones, tablettes et voitures électriques, le cobalt provient en grande partie des mines situées au sud de la République démocratique du Congo (RDC). Selon les estimations, le quart du cobalt exporté provient de mines artisanales, dans lesquelles les mineurs utilisent des outils très rudimentaires pour creuser et extraire le précieux métal. Ils travaillent sans aucune protection, exposant leurs peau et leurs poumons aux poussières très irritantes du cobalt. Creusés à mains nues, sans matériel adéquat et sans précautions, les puits et galeries s’écroulent régulièrement, ensevelissant les travailleurs. Des dizaines de morts sont signalées chaque année. « Les mineurs ont tellement peur que nombre d’entre eux s’alcoolisent pour se donner du courage », souligne un rapport sur la filière cobalt publié ce 19 janvier par Amnesty international et l’Observatoire africain des ressources naturelles (Afrewatch).

La suite sur : http://www.bastamag.net/Des-milliers-enfants-travaillent-pour-nos-smartphones-et-voitures-electriques

RDC : démolitions au bulldozer – les mensonges d’un géant belge du secteur minier

novembre 26, 2014

Le Groupe Forrest International, compagnie minière belge, n’a pas cessé de mentir à propos de la démolition au bulldozer de centaines d’habitations en République démocratique du Congo (RDC) et a privé les victimes de justice, écrit Amnesty International dans un nouveau rapport rendu public lundi 24 novembre.

La suite sur : http://www.amnesty.org/fr/news/drc-belgian-mining-giant-lied-over-bulldozing-homes-2014-11-24

Perenco en RDC : quand le pétrole rend les pauvres encore plus pauvres

janvier 23, 2014

par Olivier Petitjean

Perenco au Bas-Congo, ou comment l’extraction pétrolière détruit l’environnement et les moyens de subsistance des populations locales, sans quasiment rien leur donner en retour ? À Muanda, « cité pétrolière la plus pauvre du monde », l’exploitation de l’or noir par la firme franco-britannique Perenco ne semble apporter aucun bénéfice réel. Un rapport du CCFD-Terre Solidaire dresse un tableau accablant de la situation. De bien mauvais augure alors que la République démocratique du Congo attire de plus en plus l’intérêt des multinationales pétrolières.

La suite sur : http://www.multinationales.org/Perenco-en-RDC-quand-le-petrole