Posts Tagged ‘reconnaissance faciale’

Crise sanitaire : la Technopolice envahit l’université

mai 1, 2020

par La Quadrature du Net

Dans le contexte de la pandémie, le gouvernement recommande officiellement aux établissements d’enseignement supérieur la télésurveillance des examens à l’aide de dispositifs invasifs, discriminants et manifestement illégaux : reconnaissance faciale, vidéosurveillance par webcam et smartphone, détection de bruits suspects… Ou quand la Technopolice envahit l’enseignement. Ces dispositifs doivent être rejetés dès maintenant

La suite sur : https://www.laquadrature.net/2020/04/30/crise-sanitaire-la-technopolice-envahit-luniversite/

Brèves

février 28, 2020

Avec 8,8 millions de décès causés par la pollution en 2015 selon des chercheurs allemands et chypriotes, l’air est désormais plus meurtrier que le tabac (qui comptabilise 7 millions de victimes).
Bien pire que le coronavirus, et pourtant, qui s’en émeut ?

Rassurant : San Francisco devient la première ville à bannir la reconnaissance faciale. La police et les agences gouvernementales ne pourront donc pas l’utiliser pour arrêter des criminels. La peur de voir les caméras devenir des traqueurs perpétuels mêlée à l’inefficacité prouvée de la technologie (avec un taux d’erreurs pouvant atteindre 98%) sont à l’origine de cette décision.

(Source Femmes d’aujourd’hui – 11/06/2019)

Macron, start-up fasciste

janvier 9, 2020

Les mots sont importants. Dans une période où les termes sont dévoyés, où plus rien ne semble vrai ou faux, il nous est toujours apparu important de tenter de laisser chaque mot à sa place et de les utiliser avec la plus grande attention. Aussi, alors qu’Emmanuel Macron arrive à la moitié de son mandat de Président, il nous apparaît crucial de nommer avec précision le régime actuellement en place et qui pourrait influer pour de nombreuses années sur l’avenir de notre société.

La suite sur : https://cerveauxnondisponibles.net/2020/01/06/macron-start-up-fasciste/

Lettre commune de 80 organisations : Interdisez la reconnaissance faciale sécuritaire

décembre 19, 2019

L’Observatoire des Libertés Numériques1, dont fait partie La Quadrature du Net, et 80 organisations signent une lettre commune appelant le gouvernement et le Parlement à interdire toutes les pratiques de reconnaissance faciale sécuritaire présentes et à venir. La liste des signataires relève d’une vraie diversité de type d’organisations et d’engagements qui témoignent du profond rejet de la population envers ces dispositifs et ces volontés politiques liberticides.

La suite sur : https://www.laquadrature.net/2019/12/19/rf_securitaire/

https://www.lalibre.be/economie/digital/la-reconnaissance-faciale-commet-beaucoup-d-erreurs-selon-une-etude-americaine-5dfc67cad8ad58130dd5ae53

Reconnaissance faciale : le bal des irresponsables

novembre 26, 2019

par La Quadrature du Net

Nous le répétons depuis plusieurs semaines : la reconnaissance faciale continue à se déployer en France sous la pression combinée du gouvernement, d’élus et d’industriels. Elle est encouragée par des nombreux rapports d’administrations qui multiplient les préconisations pour faciliter son acceptation par la population.

Le dernier en date, rendu par l’INHESJ et que nous publions ici, a profité de la participation d’une des directrices de la CNIL – Florence Fourets. Le fantasme d’une technologie régulée, juridiquement bordée, ne tient pas. L’histoire récente de la surveillance d’État le démontre amplement. C’est pourquoi il est urgent d’interdire la reconnaissance faciale.

La suite sur : https://www.laquadrature.net/2019/11/22/reconnaissance-faciale-le-bal-des-irresponsables/

La reconnaissance faciale des manifestant⋅e⋅s est déjà autorisée

novembre 19, 2019

par La Quadrature du Net

Depuis six ans, le gouvernement a adopté plusieurs décrets pour autoriser l’identification automatique et massive des manifestants. Cette autorisation s’est passée de tout débat démocratique. Elle résulte de la combinaison insidieuse de trois dispositifs : le fichier TAJ (traitement des antécédents judiciaires), le fichier TES (titres électroniques sécurisés) et la loi renseignement.

La suite sur : https://www.laquadrature.net/2019/11/18/la-reconnaissance-faciale-des-manifestants-est-deja-autorisee/

Reconnaissance faciale : la France dans les pas de la Chine ?

octobre 29, 2019

par Stéphane Ortega

Après le passeport biométrique en 2009, la France créera une carte d’identité numérique d’ici 2021. En même temps, le gouvernement favorise le développement de la reconnaissance faciale comme méthode d’identification. Il a déjà lancé l’expérimentation d’une application mobile utilisant cette technologie pour se connecter aux services publics, et entend favoriser les industriels français.

La suite sur : https://rapportsdeforce.fr/pouvoir-et-contre-pouvoir/reconnaissance-faciale-la-france-dans-les-pas-de-la-chine-10294715

Pour imposer la reconnaissance faciale, l’État et les industriels main dans la main

Reconnaissance faciale dans les lycées : débat impossible ?

octobre 19, 2019

par La Quadrature du Net

En septembre dernier, La Quadrature du Net, avec des militants locaux associés à la campagne Technopolice.fr, est allée rencontrer des lycéennes et des lycéens de l’établissement Ampère à Marseille, où doit avoir prochainement lieu une expérimentation de reconnaissance faciale. Retour sur cette action et point d’étape sur notre recours contre ce projet de la région Sud.

La suite sur : https://www.laquadrature.net/2019/10/15/reconnaissance-faciale-dans-les-lycees-debat-impossible/

Le vrai visage de la reconnaissance faciale

octobre 11, 2019

par La Quadrature du Net

La Quadrature du Net est contre la reconnaissance faciale, d’accord : mais pourquoi ? Dès qu’on aborde le sujet en public, on voit se dessiner deux attitudes opposées. D’un côté, le solide bon sens qui ne voit pas pourquoi on se priverait de la possibilité d’identifier efficacement les criminels dans une foule, et pour qui tous les moyens sont bons, puisque la fin est juste. De l’autre côté, la peur réflexe devant cette technique de surveillance – souvent plus vive que devant d’autres techniques de surveillance pourtant très répandues – parce qu’elle est exploitée au cinéma comme outil d’un pouvoir policier totalitaire. C’est entre ces deux pôles, fantasme contre fantasme, qu’on peut essayer de comprendre les enjeux de la reconnaissance faciale.

La suite sur : https://www.laquadrature.net/2019/06/21/le-vrai-visage-de-la-reconnaissance-faciale/

Reconnaissance faciale au lycée : l’expérimentation avant la généralisation

décembre 20, 2018

Le 14 décembre dernier, le Conseil Régional de PACA a voté une mesure visant à faire installer, à partir de 2019, des dispositifs de reconnaissance faciale à l’entrée de deux lycées de Nice et de Marseille. Dès le mois d’octobre, La Quadrature du Net avait demandé à la CNIL la communication des documents en sa possession sur ce dossier, cette dernière ayant été consultée par la région pour la mise en place de ces dispositifs. L’analyse de ces documents, ainsi que les précisions apportées par Christian Estrosi, confirment l’impuissance de la CNIL à enrayer la banalisation d’une technologie particulièrement liberticide et qui vise ici à s’étendre à l’ensemble des établissements scolaires de la région.

La suite sur : https://www.laquadrature.net/2018/12/19/reconnaissance-faciale-au-lycee-lexperimentation-avant-la-generalisation/