Posts Tagged ‘réfugié-e-s’

Le chef de Frontex veut rester à son poste malgré les accusations de refoulements illégaux de migrants

janvier 20, 2021

Le conseil d’administration de Frontex se réunit en ligne mercredi pour discuter des accusations de refoulements illégaux de migrants en mer Egée.

La suite sur : https://www.lalibre.be/international/europe/le-chef-de-frontex-veut-rester-a-son-poste-malgre-les-accusations-de-refoulements-illegaux-de-migrants-60080f37d8ad5844d19f7da9

C’est pour cela qu’on le paye. Ceux qui font mine de s’en étonner ne sont que des hypocrites. (« Le conseil d’administration de Frontex, qui représente les autorités frontalières des États membres, n’a soulevé aucune objection contre sa direction », a déclaré à l’AFP Krzysztof Borowski.)

L’autre drame de l’année 2020 : https://www.lalibre.be/debats/opinions/l-autre-drame-de-l-annee-2020-6007f0ce7b50a652f7f45eaa

Ramené·es à la frontière plutôt qu’à l’hôpital

« Ce matin la mer est calme »

janvier 12, 2021

par Emilien Bernard

Dans Ce matin la mer est calme, Antonin Richard raconte son expérience de marin-sauveteur en Méditerranée centrale, zone privilégiée des migrations maritimes de fortune.

La suite sur : http://cqfd-journal.org/Ces-milliers-de-personnes

http://cqfd-journal.org/Bras-de-fer-en-Mediterranee

« Le ventre est encore fécond d’où a surgi la bête immonde ». (Bertold Brecht)

janvier 11, 2021

Nouveau point sur la situation en Grèce (extrême-droitisation du gouvernement et autres nouvelles)

Dévastation de la nature : http://blogyy.net/2020/12/29/alerte-grece-120-000-oliviers-deja-coupes-pour-laeroport-de-kastelli-et-autres-nouvelles/

Quelle que soit l’époque, les méthodes ne changent pas

décembre 22, 2020

http://ujfp.org/spip.php?article8248

D’Élisabeth Eidenbenz à Cédric Herrou : ces indésirables « prodiges de la République »

décembre 16, 2020

par Le Partageux

Un jour viendra où Cédric Herrou, comme Élisabeth Eidenbenz, ces parias de la société, seront honorés comme Prodiges de la République.

La suite sur : https://yetiblog.org/archives/28131

Agir : https://media.interieur.gouv.fr/prodigesdelarepublique.fr/

Tant mieux pour lui

décembre 6, 2020

Le skipper français Kevin Escoffier (PRB), qui avait dû abandonner le Vendée Globe en raison d’une importante voie d’eau dans son bateau et qui avait été secouru par Jean Le Cam (Yes We Cam!), a été réupéré par la Marine nationale, a annoncé dimanche matin son équipe. : https://www.lalibre.be/sports/omnisports/vendee-globe-kevin-escoffier-recupere-par-la-marine-nationale-francaise-5fccc74a9978e255b0e4fcfb?cx_testId=1&cx_testVariant=cx_1&cx_artPos=1#cxrecs_s

Les personnes migrant, elles, peuvent crever en mer.
Le Sea Watch 4 devient le 5e navire d’ONG à être immobilisé par l’Italie : https://www.infomigrants.net/fr/post/27436/le-sea-watch-4-devient-le-5e-navire-d-ong-a-etre-immobilise-par-l-italie

https://news.un.org/fr/story/2020/03/1063431

Tous les gouvernements s’en lavent les mains, ils sont tous coupables de non-assistance à personne en danger, ce qui ne les empêche pas de bien dormir.

Du bon usage des barbelés

décembre 3, 2020

par Olivier Cyran

Pourquoi la gauche éprouve tant de mal à admettre que les frontières tuent (Première partie)

Dans une récente interview à la revue Ballast, le philosophe et économiste Frédéric Lordon aborde la question des violences infligées aux migrantes et aux migrants en concluant qu’il est illusoire de lutter pour la liberté de circulation. Lui plaide pour des frontières « plus intelligentes ». Au passage, il met en cause le journaliste indépendant Olivier Cyran, accusé de tenir sur le sujet des positions déraisonnables. Dans un contexte de forte mobilisation sociale et de vive confusion politique, ce dernier se saisit de cette perche pour questionner le rapport de la gauche aux frontières et la stratégie périlleuse de sa principale composante, la France insoumise.

La suite sur : https://lmsi.net/Du-bon-usage-des-barbeles

« Ils sèment des barbelés, cultivons des tenailles. »

Le mur meurtrier de la Méditerranée. L’assassinat institutionnel de masse de l’Union européenne

novembre 15, 2020

par Saïd Bouamama

Plus de cent morts en trois jours. Plus de 3300 en 2018 et 2019. Plus de 3400 migrants en 2014. Tous morts en tentant de traverser la Méditerranée [1]. Ce chiffre macabre fait de la Méditerranée la frontière la plus meurtrière, le nombre total de décès pour le monde entier étant par exemple de 4272 en 2014. Sur une durée plus longue ce sont plus de 20 000 migrants qui ont perdu la vie entre 2000 et 2015. La tendance est de surcroît à une hausse permanente, l’année 2014 ayant battu tous les records en laissant loin derrière le précédent pic qui était de 1500 décès en 2011. Les discours politiques et médiatiques construisent chaque nouveau drame comme des catastrophes imprévisibles sur lesquelles les gouvernements européens n’auraient aucune prise et aucune responsabilité. Le discours de la catastrophe cache un processus d’assassinat de masse de l’Union Européenne.

La suite sur : https://lmsi.net/Le-mur-meurtrier-de-la-Mediterranee

Marseille ouvre son port au Louise Michel

septembre 6, 2020

Le bateau Le Louise Michel avec des migrants à bord a été refusé par plusieurs villes. Mais Marseille décide de lui venir en aide. Benoît Payan, premier adjoint de la Ville, est l’invité du 23h de franceinfo.

Qu’est-ce qui a motivé la Ville à prendre cette décision ? « Justement, ce ne sont pas des migrants. Je n’accepte pas ce terme. Ce sont des naufragés, ce sont de gens qui risquent la mort.

La suite sur : http://www.bonnes-nouvelles.be/site/actu-marseille_ouvre_son_port_au_louise_michel-305-999-305-2805-fr.html

Banksy finance un navire en Méditerranée pour secourir les migrants

août 28, 2020

Le street artiste Banksy a financé un nouveau navire pour porter secours aux migrants en Méditerranée, qui est déjà sur zone et a secouru 89 personnes, a révélé jeudi soir le journal britannique The Guardian.

Baptisé du nom de « Louise Michel », anarchiste française du XIXe siècle, le navire décoré d’un graffiti de l’artiste britannique est parti le 18 août du port espagnol de Borriana, près de Valence, selon le Guardian.

La suite sur : https://www.lalibre.be/international/europe/banksy-finance-un-navire-en-mediterranee-pour-secourir-les-migrants-5f48a8d5d8ad586219c30afb

Quant on pense à l’énorme somme d’argent donnée par l’Union européenne à la Turquie et à la Libye pour retenir les migrants et si on y ajoute tous l’argent alloué à Frontex et consorts, avec cet argent on pourrait en accueillir des personnes en danger.
Europe de la HONTE.