Posts Tagged ‘résistance’

« La résistance aux antibiotiques prend des proportions effrayantes »

décembre 2, 2021

En une dizaine d’années, le pourcentage d’agents pathogènes résistants au sein d’un certain groupe de bactéries dans les hôpitaux belges a doublé. « Il est urgent de nous protéger contre les bactéries qui deviennent de plus en plus résistantes », met en garde Isabel Spriet (UZ Leuven).

La suite sur : https://www.levif.be/actualite/sciences/la-resistance-aux-antibiotiques-prend-des-proportions-effrayantes/article-normal-1497471.html

« le gouvernement s’est rendu compte que viser des prix très bas n’est pas un bon signal pour encourager les entreprises pharmaceutiques à développer des antibiotiques. »

Quelle surprise !

« Ma génération peut libérer la Palestine et mettre fin à l’occupation » par Janna Jihad

septembre 16, 2021

« Peu de gens dans le monde savent à quoi ressemble la vie des enfants palestiniens, à quel point nous nous sentons en danger dans nos maisons et ce que nous vivons chaque jour à cause de l’occupation israélienne.
J’ai grandi dans la ville de Nabi Saleh en Cisjordanie occupée. Quand j’avais sept ans, j’ai commencé à faire des films sur le téléphone portable de ma mère sur nos vies à partager sur les réseaux sociaux et avec les médias.

La suite sur : https://europalestine.com/2021/09/16/ma-generation-peut-liberer-la-palestine-et-mettre-fin-a-loccupation-par-janna-jihad/

« La communauté internationale ne peut continuer à fermer les yeux sur les souffrances des Palestiniens. »

« la communauté internationale doit mettre fin à son silence et se tenir à nos côtés dans notre combat contre l’oppression. »

« Cette semaine, les dirigeants mondiaux se réuniront à l’Assemblée générale des Nations Unies à New York et les réunions du Conseil des droits de l’homme des Nations Unies auront lieu à Genève. C’est une excellente occasion pour la communauté internationale de mettre fin à son silence sur les abus auxquels sont confrontés les enfants palestiniens. Israël viole nos droits et viole le droit international en toute impunité. »

La communauté internationale, par son silence et ses accords avec Israël, a choisi d’être complice de tous ces crimes !

The Resistance continues

septembre 15, 2021

« Prisonniers palestiniens : ce n’est pas l’heure du désespoir », par Susan Abulhawa

« L’histoire des six prisonniers politiques palestiniens doit inspirer l’espoir et l’action, et non nous jeter dans le désespoir », écrit très justement Susan Abulhawa, Palestinienne, auteur de nombreux livres, dont « Les matins de Jénine ».

« Pendant quatre jours, les Palestiniens à l’intérieur de la Palestine et vivant en exil dans la diaspora étaient euphoriques. Dans un acte d’une créativité et d’une détermination extraordinaires, six courageux prisonniers politiques palestiniens ont creusé un tunnel pour sortir d’une prison israélienne à sécurité maximale. En effet, lorsque deux d’entre eux – Yaqoub Qadri et Mahmoud Abdullah al-Arida – ont été capturés le cinquième jour, les images publiées d’eux ont montré qu’ils avaient perdu énormément de poids, vraisemblablement pour passer à travers l’ouverture. C’était la vie imitant l’art – ils ont arraché des parties de leur corps pour faire le chemin vers la liberté. Le lendemain, Zakariah Zubeidi et Mohammad al-Arida ont été capturés. Ayham Kamamji et Munadil Infaat restent libres, se battent pour leur vie, résistent aussi longtemps qu’ils le peuvent. « 

La suite sur : https://europalestine.com/2021/09/14/prisonniers-palestiniens-ce-nest-pas-lheure-du-desespoir-par-susan-abulhawa/

Ils kidnappent sa femme pour qu’il se constitue prisonnier : https://europalestine.com/2021/09/15/ils-kidnappent-sa-femme-pour-quil-se-constitue-prisonnier/

Ils torturent même les enfants : https://europalestine.com/2021/09/15/israel-ne-cherche-meme-pas-a-cacher-la-torture-quil-pratique-y-compris-sur-les-enfants-palestiniens/

Ils aspergent les écoliers palestiniens de lacrymos : https://europalestine.com/2021/09/14/ils-aspergent-les-ecoliers-palestiniens-de-gaz-lacrymo-videos/

Tout cela ne gêne guère l’Union européenne ! : https://agencemediapalestine.fr/blog/2021/09/09/comment-lue-a-conclu-un-accord-secret-avec-un-ministere-israelien-a-jerusalem-est/?utm_source=newsletter&utm_medium=email&utm_campaign=appel_a_action_protection_immediate_contre_la_torture_des_quatre_prisonniers_palestiniens_evades_et_arretes_par_israel&utm_term=2021-09-13

Prisonniers palestiniens : Appel à rassemblement ce vendredi soir à Paris

septembre 8, 2021

L’évasion de 6 prisonniers politiques palestiniens de la prison israélienne de haute sécurité de Gilboa suscite émotion et fierté dans toute la Palestine et au-delà, comme au Liban ou en Jordanie. Et ce n’est pas seulement en raison de l’exploit qu’ils ont réalisé, en creusant pendant des mois un tunnel à partir de leur propre cellule. 

La suite sur : https://europalestine.com/2021/09/08/prisonniers-palestiniens-appel-a-rassemblement-ce-vendredi-soir-a-paris/

Révolte dans les prisons de l’occupant : https://europalestine.com/2021/09/08/revolte-dans-les-prisons-de-loccupant/

Résistance

août 27, 2021

Par Guillaume Lavallée

« Ni Hamas ni Fateh » : Beita, laboratoire de la contestation palestinienne.

Des villageois projettent son et lumière sur la colline voisine pour pousser des colons israéliens à partir.

À Beita, en Cisjordanie occupée, un étrange cinéma en plein air se produit chaque nuit. Assis sur des chaises en plastique, pointeurs laser, torches et porte-voix en main, des Palestiniens projettent son et lumière sur la colline voisine pour pousser les Israéliens à partir.

La suite sur : https://www.association-belgo-palestinienne.be/ni-hamas-ni-fateh-beita-laboratoire-de-la-contestation-palestinienne/

Ouvrez le camp de concentration de Gaza

août 26, 2021

Tous ceux qui n’ont pas oublié la résistance dans le ghetto de Varsovie auront salué la jeunesse gazaouie qui ose encore défier ses puissants bourreaux.

Nous venons d’avoir un exemple frappant d’un coup asséné par un jeune résistant palestinien contre une armée massive et surpuissante, avec ce « tireur d’élite » blessé au travers d’une lucarne dans le mur, dont il se servait pour tirer lâchement sur des jeunes, voire très jeunes, Palestiniens venus manifester contre leur enfermement depuis 15 longues années.

Ce qui a fait dire à Noam Amir, analyste israélien « Israël a investi des milliards pour construire une barrière encerclant Gaza ; et un jeune palestinien avec un pistolet d’une valeur de 140 dollars est venu jusqu’à la barrière et a obligé Israël à envoyer ses avions et à bombarder Gaza ».

Et cela rejoint l’analyse d’Ahmed Dardir qui écrivait récemment dans Chronique de Palestine que « l’idéologie qui réserve les technologies avancées et la puissance de feu aux superpuissances occidentales est remise en question par les acteurs non occidentaux ».

Evoquant à la fois les ballons incendiaires lancés par des jeunes de Gazaen direction des colonies israéliennes qui bordent leur ghetto, la résistance contre les attaques de la mosquée Al-Aqsa et les résidents de Jérusalem, mais aussi les drones et les missiles de la résistance basée à Gaza, cet analyste de la situation au Moyen-Orient souligne qu’Israël ne sait répondre qu’en tuant des enfants et en bombardant des populations civiles, se moquant bien du cessez le feu qu’il s’est engagé à respecter.

Des médias occidentaux aux ordres continuent à présenter les massacres israéliens comme de la légitime défense, les seuls terroristes étant les résistants palestiniens, tous assimilés au Hamas, présenté comme le diable en personne — même quand les militants assassinés et emprisonnés n’ont pas de rapport avec ce parti.

Les ballons de Gaza ou les missiles assez primitifs de la résistance palestinienne sont considérés comme des attaques aveugles, insupportables, tandis que les missiles précis et ciblés des forces d’occupation israéliennes qui frappent écoles, cliniques, théâtre de marionnettes et immeubles d’habitation, sont dédouanés.

D’une manière générale, on a pu constater que le carnage avec des technologies « de pointe », de l’informatique, de la miniaturisation —genre jeux vidéos — ou des logiciels espions, a meilleure presse que les attentats artisanaux au couteau ou avec des explosifs, dans lesquels le kamikaze est sûr de laisser sa vie.

Sans parler des assassinats extra-judiciaires auxquels se livrent couramment Israël ou les Etats-Unis et sur lesquels le monde entier ferme les yeux.

Sans parler du Napalm, d’Hiroshima, ou de Guantanamo, qu’il est interdit de qualifier de terrorisme, bien entendu.

Il y a les « civilisés », les Occidentaux, qui peuvent tuer comme bon leur semble, et les autres, en quelque sorte.

Mais en Palestine, il ne s’agit pas d’attentats perpétrés par des fanatiques religieux. Il s’agit de la résistance d’une population occupée, colonisée, dépossédée de tout, martyrisée, génocidée à petit feu, qui n’en peut plus, et qui a envie de vivre normalement.

Et elle a le courage de s’opposer avec des pierres, des pneus, et maintenant un révolver qui a fait lâcher prise à un sniper qui tirait sans scrupules sur des enfants venus demander l’ouverture du camp de concentration de Gaza.

Quels médias ont dit que depuis la dernière attaque israélienne contre Gaza, en mai dernier, 250 000 personnes sont sans toit parce qu’elles n’ont pas pu réparer leurs maisons endommagées par les bombardements ?

Et qu’Israël après son massacre et ses destructions massives a multiplié les « restrictions » sur l’entrée de marchandises à Gaza, empêchant la reconstruction des infrastructures sanitaires détruites, et provoquant une grave pénurie sur le marché local, avec une augmentation importante des prix de certains produits de base ?

Qui a souligné qu’Israël a pris soin de fermer toutes les entrées et sorties de Gaza le 10 mai dernier avant ses 11 jours de bombardements, empêchant même les malades nécessitant des soins urgents de quitter Gaza, et entraînant la mort d’au moins deux patients Gazaouis ?

Notre silence serait coupable. 

Ouvrez le camp de concentration de Gaza !

Nous vous appelons à manifester ce samedi 28 août partout en France.

A Paris, nous vous donnons RV de 15 H 30 à 18 H 30 à la Fontaine des Innocents. Métro-RER : Chatelet / Les Halles

Et plus que jamais, renforçons la campagne BDS  (Boycott, Désinvestissement, Sanctions !)

Amicalement,

CAPJPO-EuroPalestine : www.europalestine.com

La jeunesse de Gaza continue à manifester contre le blocus : https://europalestine.com/2021/08/25/la-jeunesse-de-gaza-continue-a-manifester-contre-le-blocus/

La résistance palestinienne ne lâche rien : https://europalestine.com/2021/08/25/la-resistance-palestinienne-ne-lache-rien/

Ils ont tué Osama Dueij : https://europalestine.com/2021/08/25/ils-ont-tue-osama-dueij/

Henri Laborit : “Éloge de la fuite” ou la révolution permanente

août 23, 2021

Par Pierrick Tillet

Henri Laborit, neurobiologiste, spécialiste des comportements humains, aurait aujourd’hui 100 ans. L’occasion de rééditer cette petite chronique de juillet 2012 en l’honneur de ce personnage  et de son ouvrage le plus emblématique : Éloge de la fuite (1976, Folio, 8,60 euros).

Henri Laborit participa jadis au film d’Alain Resnais, Mon oncle d’Amérique (1980), avec Roger Pierre, Nicole Garcia et Depardieu. Son intervention y était si lumineuse que je la repris en feuilleton lors de l’été 2008. En temps de crise, je dégaine toujours mon Laborit.

La suite sur : https://yetiblog.org/archives/480

« On n’est jamais si bien asservi que par soi-même. » (J-F. Vézina)

Le prêtre brésilien Frei Betto prend position sur Cuba: « Cuba résiste! »

juillet 27, 2021

Par Frei Betto

Théologien de la libération, Frei Betto est un frère dominicain du Brésil qui connait particulièrement bien Cuba. Fin connaisseur de la vie quotidienne sur l’île, des enjeux de la révolution, de ses opposants, il commente les manifestations et livre un point de vue intéressant sur la notion de démocratie.

La suite sur : https://www.investigaction.net/fr/le-pretre-bresilien-frei-betto-prend-position-sur-cuba-cuba-resiste/

Et : https://www.investigaction.net/fr/cuba-la-grande-tricherie-de-nos-bons-samaritains/

Quinze prisonniers palestiniens toujours en grève de la faim contre la détention « administrative »

juillet 24, 2021

Il y a actuellement 15 prisonniers politiques palestiniens en grève de la faim dans les prisons israéliennes du Neguev, de Raymond et d’Ofer. Dix d’entre eux sont de la région d’Hébron, sous l’emprise totale des colons :

La suite sur : https://europalestine.com/2021/07/24/quinze-prisonniers-palestiniens-toujours-en-greve-de-la-faim-contre-la-detention-administrative/

A Hébron : https://europalestine.com/2021/07/24/larmee-israelienne-faisant-fermer-tous-les-commerces-a-hebron-pour-que-les-colons-puissent-envahir-les-rues-video/

La résistance n’a pas d’âge : https://europalestine.com/2021/07/24/la-resistance-a-gaza-cest-aussi-cela-courte-video/

« Le verbe résister doit toujours se conjuguer au présent. » Lucie Aubrac

Parution du nouveau livre de Ziad Medoukh, « Chroniques sous les bombes à Gaza. Récit de la 4e offensive israélienne (10-21 mai 2021) » : https://ujfp.org/lecture/parution-du-nouveau-livre-de-ziad-medoukh-chroniques-sous-les-bombes-a-gaza-recit-de-la-4e-offensive-israelienne-10-21-mai-2021/

Pass sanitaire : le courage des résistants de l’ombre

juillet 17, 2021

Par Pierrick Tillet

Face à l’ahurissante campagne pro-vaccination obligatoire sous contrainte de pass sanitaire, il faut un grand courage et une détermination sans faille pour continuer de résister.

Ma pensée va en particulier aux combattants de l’ombre, ceux qui font face à des pressions terribles, tant au niveau professionnel — « le vaccin… ou le licenciement pour faute grave ! » — qu’au niveau personnel et familial : « À cause toi, sans vaccin, ni passe sanitaire, on ne peut plus rien faire, plus aller au restau, plus aller au ciné, plus partir en vacances ! »

La suite sur : https://yetiblog.org/archives/32054