Posts Tagged ‘rétention’

Aucun être humain n’est illégal

mars 18, 2018

Olivier Kahola Tabu

Il n’est pire douleur que d’être traité de Sans papier ou classé dans la catégorie des irréguliers. Par cette identité, la personne se sait plus adhérer aux valeurs de la société, elle perd la base du respect que l’on a, dans une situation normale.

La suite sur : http://www.levif.be/actualite/belgique/les-violences-ordinaires-dans-le-centre-de-retention-caricole/article-opinion-814455.html

Droits des étrangers. Un Français enfermé en rétention

février 26, 2018

par Emilien Urbach

Un ressortissant national ne pouvant pas présenter ses papiers lors d’un contrôle policier a été placé en rétention. Une aberration qui en dit long sur la politique répressive menée.

La suite sur : https://www.humanite.fr/droits-des-etrangers-un-francais-enferme-en-retention-651060

Autre cas « d’exemplarité » de la police : https://www.humanite.fr/prison-avec-sursis-requise-contre-les-tigres-du-12eme-arrondissement-de-paris-651026

À Fanta et Andréane. À Ella et Claudine.

juin 13, 2015

Deux fillettes de 6 et 3 ans [1] ont passé plusieurs jours seules en zone d’attente pour personnes en instance (Zapi) « où sont habituellement placés les sans-papiers qui ne sont pas admis à entrer en France. » [2]

Se posait donc la question, pour la bureaucratie concernée par cette rétention, de savoir si ces enfants avaient des papiers en règle, de savoir si elles étaient françaises, de savoir si elles avaient le droit de pénétrer sur le territoire.

La suite sur : http://www.ujfp.org/spip.php?article4220

Douce France

février 3, 2014

Ma cousine mexicaine de 19 ans, Claudia, m’annonce il y a quelque temps qu’elle arrive à Paris pour une dizaine de jours. Elle travaille, comme beaucoup, pour payer ses études et passe son temps libre à s’occuper de sa maman, très malade. Je me réjouis à l’idée de la recevoir, elle qui voyage pour la première fois, et de lui faire découvrir la capitale, mon pays et ma vie.

La suite sur : http://albalala.tumblr.com/post/75276020121/douce-france

Valls prépare la fête des pères.

juin 8, 2013

par RESF

DIMANCHE, VALLS PREPARE LA FETE DES PERES… EN DEMEMBRANT UNE FAMILLE

Inacio Mendes Semedo a 48 ans, il est capverdien et vit en France depuis 13 ans. Il y a fait sa vie. Il habite Montfermeil avec sa compagne Béatrice, française, on a honte d’avoir à le préciser. Il a un petit garçon de 5 ans, né d’une précédente union. Nicolas est scolarisé en maternelle, à Gagny. Naturellement, son père s’occupe de lui et participe à son éducation, on le précise puisque les ministres de l’Intérieur s’arrogent le droit de regarder la vie des gens par le trou de serrure.

Il a été arrêté il y a dix jours, le 30 mai, à 7h du matin à la gare RER de Gagny alors qu’il se rendait à la sous-préfecture du Raincy pour se renseigner sur l’avancement de sa demande de titre de séjour déposée en juin 2012 et pour laquelle il n’a toujours pas de réponse. Il a été placé au centre de rétention administrative du Mesnil-Amelot.

Son expulsion est prévue demain, une semaine tout juste avant la fête des pères. On espère que le ministre de l’Intérieur et ses conseillers auront une pensée pour Nicolas (5 ans) la semaine prochaine quand leurs propres enfants leur souhaiteront « Bonne fête Papa » !

Il est possible de faire savoir aux responsables de tels faits en quelle estime on les tient et de leur demander de cesser de valider la politique de Sarkozy en se fixant les mêmes objectifs atteints avec les mêmes méthodes.

Faxez et/ou mailez au Préfet de Seine-Saint-Denis pour l’abrogation de l’OQTF et sa régularisation :

M. Philippe GALLI

pref-secretariat-prefet@seine-saint-denis.gouv.fr

Fax secrétariat préfet : 01 41 60 58 07

Direction des étrangers : Arlette MAGNE

arlette.magne@seine-saint-denis.pref.gouv.fr

Fax : 01 41 60 56 63

Secrétaire général : Eric SPITZ
eric.spitz@seine-saint-denis.pref.gouv.fr

Fax : 01 41 60 59 28

A l’Elysée :

Secrétaire général : pierre-rene.lemas@elysee.fr

Directeur de cabinet adjoint : alain.zabulon@elysee.fr

Matignon : 1er-ministre@cab.pm.gouv.fr

A l’Intérieur :

Dircab thierry.lataste@interieur.gouv.fr

Dircab adjoint thomas.andrieu@interieur.gouv.fr

Conseiller immigration : raphael.sodini@interieur.gouv.fr

Chef de cabinet sec.chefcab@interieur.gouv.fr

Vals marche à pas de Guéant.

juin 16, 2012

Par Philippe Alain   

Alors que tous les dirigeants socialistes poussent des cris d’orfraie contre Nadine Morano qui déclare publiquement qu’elle partage les mêmes valeurs que les électeurs du Front National, à Grenoble, Toulouse et Lyon, Manuel Valls, lui, applique scrupuleusement la même politique que Claude Guéant à l’égard des roms.

La suite sur : http://bellaciao.org/fr/spip.php?article128501

Et aussi : http://blogs.mediapart.fr/blog/philippe-alain/220911/la-roumanie-nest-pas-auschwitz-mais-ici-cest-deja-vichy

 

 

 

 

 

Douce France.

janvier 3, 2012

Par Marc Laimé  

Mésaventure de deux agriculteurs du Kenya, membres du réseau Slow Food. L’Union européenne les invite en Espagne, la police française les séquestre trois jours à Roissy, et les renvoie au Kenya…

La suite à lire sur : http://www.eauxglacees.com/Douce-France

Vos papiers !

mai 3, 2011

http://info-espress.over-blog.com/article-ihr-ausweis-vos-papiers-73063776.html

La fresque des expulsés renaît.

février 23, 2011

 

Le Murmure des Expulsés.

Par Elisa Artigue-Cazcarra              

Le préfet l’avait fait effacer une première fois à Billère. Elle a revu le jour hier à Emmaüs. La fresque des expulsés, réalisée en mémoire des sans-papiers reconduits à la frontière, a revu le jour, hier. Désormais en lieu privé, elle devient inattaquable. Inaugurée en septembre 2009 à Billère, elle fut commandée par le maire, Jean-Yves Lalanne. L’ancien préfet des Pyrénées-Atlantiques, Philippe Rey, avait obtenu, le 26 octobre dernier, de la faire effacer en vertu du principe de neutralité des édifices publics.

Lire la suite de son article sur : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article15990

 

Politique araignée : rafles en Espagne.

janvier 14, 2011

Mauvaise blague belge. Le lundi 18 octobre 2010 débutait en Espagne la seconde phase de l’opération Hermès. Le dispositif, initié par la Police fédérale belge dans le cadre de la présidence belge du Conseil de l’Union européenne, « a pour objectif de mettre en lumière les principaux flux de l’immigration illégale, ainsi que les grandes lignes du trafic des êtres humains organisé à travers les États-membres de l’UE » [2]. Deux étapes au projet. Afin de cartographier « les flux migratoires existants », des données statistiques ont dans un premier temps été recueillies auprès des États membres et des organisations européennes Europol et Frontex. Considéré le manque d’harmonisation des méthodes de collecte des données, la tache s’est pourtant avérée plus « problématique » que prévue, et les résultats sans doute médiocres [3]. Peu importe, l’intérêt de la seconde phase n’en était que renforcé, puisqu’il s’agissait de confronter ces données au terrain en coordonnant depuis Bruxelles une semaine de contrôles « communs » dans vingt-deux pays. Menées in situ par les polices locales – assistées des plateformes européennes de coopération policières ferroviaire (Railpol), routière (Tispol) et maritime (Aquapol) – les opérations ont permis de «  recueillir de l’information au sujet des 1 900 migrants interpellés en situation irrégulière à l’issue de cette semaine » [4].

Lire la suite de l’article sur : http://article11.info/spip/Politique-araignee-rafles-en

Et aussi : http://article11.info/spip/Lutter-contre-ce-petit-policier