Posts Tagged ‘salarié-e’

La Ligue des Droits Humains dénonce le nouvel arrêté ministériel sur les mesures Covid, « qui pèse sur nos droits et libertés et s’installent sans débat »

janvier 15, 2021

par Maryam Benayad

Le 28 octobre 2020, un nouvel arrêté ministériel est entré en vigueur pour permettre la prolongation des mesures visant à lutter contre la propagation du Covid.

Le texte est neuf, mais il prolonge les mesures déjà en vigueur jusqu’au 1er mars 2 021.

Une prolongation qui pose problème quant à la proportionnalité d’un tel acte adopté a priori selon la présidente de la Ligue des Droits Humains (LDH), Olivia Venet.

La suite sur : https://www.lalibre.be/belgique/societe/la-ligue-des-droits-humains-alerte-sur-l-absence-de-debat-et-le-manque-de-transparence-du-nouvel-arrete-ministeriel-sur-les-mesures-covid-6001a4f4d8ad5844d185fba4

Et : https://www.levif.be/actualite/belgique/le-tracage-des-travailleurs-par-l-onss-autorise-par-un-arrete-ministeriel-denonce-par-la-ligue-des-droits-humains/article-news-1380709.html

« Ils ne gouvernent plus, ils dominent. » (Gramsci)

Salariés exposés au covid : « Le ministère du Travail organise la paralysie de l’inspection du travail »

avril 20, 2020

par Erwan Manac’h

Quatre syndicats d’inspecteurs du travail dénoncent une « répression » et des procédures « illégales » de la part de leur hiérarchie, qui limiteraient leur capacité à remplir leurs missions dans les entreprises. Ils ont décidé d’adresser une plainte à l’Organisation internationale du travail (OIT).

La suite sur : https://www.bastamag.net/salaries-contamines-covid-inspection-du-travail-deconfinement-masques-depistage

« L’élégance »du patronat

avril 5, 2020

par J.F.

La firme américaine Bird a ainsi décidé de licencier une grosse partie de ses effectifs. Le site d’informations californien dot.la a révélé il y a quelques jours que la société a viré 30 à 40% de ses travailleurs en deux minutes… via la plateforme de visioconférences Zoom.

La suite sur : https://www.lalibre.be/economie/entreprises-startup/l-entreprise-bird-se-separe-de-400-travailleurs-par-videoconference-5e89c9f39978e2284146c85f