Posts Tagged ‘sans-papier’

We are Belgium too

juin 18, 2021

20 000 signatures de la pétition, dans un pays qui compte 11,46 millions d’habitants ! Une HONTE !

Ce que nous apprend l’histoire d’Osmar Silva, mort sur un chantier

décembre 21, 2020

par Nicole Lewalle et Loïc Fraiture

Fin août, Osmar Silva, un travailleur sans-papier, est mort sur un chantier à Moerbeke (Flandre-Orientale) à cause du manque de protection. Son histoire et l’histoire de sa famille montrent qu’aujourd’hui, en Belgique, le travail tue toujours, qu’obtenir justice reste un combat pour les familles et que mettre fin à l’exploitation est une lutte qui concerne tous les travailleurs.

La suite sur : https://www.solidaire.org/articles/ce-que-nous-apprend-l-histoire-d-osmar-silva-mort-sur-un-chantier

Des soignants sans-papiers privés d’exercer

novembre 10, 2020

Des soignants sans+papiers menaient une action symbolique cette après midi devant le CHU de Liège. Certains exerçaient dans leurs pays d’origine ou ont obtenus un diplôme belge.

La suite sur : https://www.rtc.be/video/info/coronavirus/des-soignants-sans-papiers-prives-d-exercer-_1507157_325.html

« S’il y avait un impôt sur la connerie, l’Etat s’autofinancerait. » (Jean Yanne)

Après avoir sauvé des habitants d’un incendie, un agent d’entretien menacé de licenciement

juin 26, 2020

par Sophie Chapelle

L’acte courageux, le 11 juin, d’un agent d’entretien, prestataire de la ville de Paris, a été médiatisé. Son employeur, par peur qu’on découvre que le « héros » et plusieurs de ses collègues sont sans-papiers, menace de les licencier « par peur des contrôles ».

La suite sur : https://www.bastamag.net/incendie-Paris-Djalega-Gnahore-sans-papier-demandeur-d-asile-licenciement-RIVP

Un prêtre au tribunal pour apologie du droit d’asile

janvier 27, 2015

par Sophie Chapelle

Prêter assistance à des personnes sans-abri est-il un délit ? La Cour d’appel de Lyon doit rendre ce 27 janvier sa décision concernant le prêtre Gérard Riffard. Ce dernier est poursuivi pour avoir hébergé des dizaines de demandeurs d’asile dans son église de Montreynaud, à Saint-Étienne. En première instance, le juge a reconnu l’« état de nécessité » : « Il est paradoxal que l’État poursuive aujourd’hui le père Riffard pour avoir fait ce qu’il aurait dû faire lui-même », détaille le jugement. Alors que le parquet a fait appel, Gérard Riffard persiste : il n’a fait que son devoir. Rencontre.

A lire sur : http://www.bastamag.net/A-Saint-Etienne-un-pretre-au

environ 160 000 victimes de la misère, des répressions, des guerres ont réussi en 2013-2014 à franchir la mer vers l’Italie ou l’Espagne; à peu près autant vers la Grèce et la Bulgarie.
La riche Union européenne (507 000 000 d’habitants) ne pourrait pas accueillir ces réfugiés qui représentent 0,25% de sa population !
(Source : « Oeuvrières & Oeuvriers » de Remi Begoven)

046OLYMPUS DIGITAL CAMERA

« Si tu diffères de moi mon frère, loin de me léser, tu m’enrichis. » A. de Saint-Exupéry

septembre 16, 2014

http://gauchedecombat.net/2014/09/15/envie-de-vomir-sur-ce-monde-qui-meprise-tant-les-migrants/

http://gauchedecombat.net/2014/09/16/a-calais-aussi-jai-mal-a-ma-france-nopassaran-antifa/

Quand le gouvernement socialiste évacue à son tour les églises…

décembre 17, 2013

Mal-logés et répression policière à Saint-Denis

Dimanche, 15 décembre 2013. 14h, place de la Mairie et de la Basilique de Saint-Denis (93), une grosse vingtaine de sans-logis, pour une bonne part sans-papiers, et nous, militants associatifs, politiques et syndicaux, pénétrons dans la Basilique de Saint-Denis avec tentes et matelas[1]. Le curé a donné sa bénédiction à cette occupation. Cela fait maintenant 194 jours qu’ils sont à la rue. Les deux immeubles qu’ils habitaient (50 et 103 rue Péri), aux mains de marchands de sommeil, étaient insalubres et devenaient dangereux pour leur intégrité physique. Ils ont été expulsés mais sans être relogés ni même pris en charge par les dispositifs d’hébergement d’urgence.

La suite à lire sur : http://terrainsdeluttes.ouvaton.org/?p=2129

Flic de Paris

Allez les gars

La chasse à l’enfant dans la patrie se disant des « droits de l’homme ».

mars 14, 2013

MINISTERE DE LA CHASSE A L’ENFANT : VALLS ASSURE LA RELEVE

La neige paralyse une partie du réseau routier et ralentit le trafic aérien mais il faut rendre hommage à la Police aux frontières du ministre Valls et du président Hollande qui n’hésite pas à braver bourrasques, tempêtes et intempéries pour accomplir sa mission. Et quelle mission !

Ce matin, à 6 heures, la famille Maxhuraj a été arrêtée à Pontivy (Morbihan). Les deux parents, Sélami et Améla, les trois enfants Klévis, 12 ans, Ergy, 11 ans et Vonessa, 9 ans, ont été chargés dans deux voitures. Ils roulent en ce moment vers Paris où un avion les attend pour les expulser vers l’Albanie.

Les parents et les trois enfants ont fui leur pays où ils étaient menacés en 2011. Améla, la mère, a été blessée dans une affaire de vendetta. Ils ont été déboutés de leur demande d’asile à l’OFPRA puis devant la CNDA.

Les trois enfants sont scolarisés. Klévis est un élève exemplaire, tous trois parlent très bien le français, Vonessa fait de la danse, les deux garçons du foot. Les parents ont des promesses d’embauche.

C’est une famille sympathique qui préfère dormir dans la rue plutôt que de retourner en Albanie assurent ceux qui la connaissent. Le collectif qui les suit assure que la peur qu’ils expriment n’est pas feinte mais, au contraire, bien réelle.

Ils étaient assignés à résidence à Pontivy avec obligation de pointer à la gendarmerie plusieurs fois par semaine depuis le 28 février.

Ce matin, Monsieur Valls a montré que, dans la lignée de ses prédécesseurs, Sarkozy, Hortefeux, Besson et Guéant, la chasse à l’enfant ne lui répugnait pas.

SAINT-ETIENNE : RASSEMBLEMENT DE PROTESTATION CONTRE L’EXPULSION D’UNE FAMILLE

Le 7 mars 2013 c’est l’aîné, Sébastien/ Slobodan du collège Albert Thomas (collège d’où RESF Loire Nord a été créé) qui part avec son père Admir Redjepi pour Belgrade. La veille c’était Léontina, Léonardo et la petite Lidia avec la maman Nesiba Ismaïlji.
Depuis leur arrivée dans le roannais en 2011 tous étaient régulièrement scolarisés : école des Plaines au Coteau, puis de l’Arsenal lorsque la famille était au CADA, enfin l’école du Centre au Coteau qui témoigne du suivi exemplaire des parents depuis que la famille a été déplacée à l’hôtel NB de Parigny.
Le père a pu travailler lorsqu’il y a été autorisé par l’avancée de sa procédure de recours (entre l’arrivée en France et le rejet par l’OFPRA de la demande d’asile : interdiction de travailler. Pendant l’appel de cette décision de rejet et jusqu’à la date de la décision de la Cours Nationale du Droit d’Asile : autorisation de travailler). Après le rejet de son recours il a été privé d’emploi, donc, la famille, de ressources. Cette entreprise tient à l’engager. Il a une promesse écrite d’embauche. La qualité professionnelle du père devait leur assurer le moyen de subvenir à leur besoins.

La plus grande partie de la famille, parents, cousins, neveux et nièces vit régulièrement en France, nombreux dans le roannais.

Donc le père a une promesse d’embauche, donc une source de revenus. Les enfants étaient tous scolarisés : second critère retenu pour pouvoir séjourner régulièrement en France.

Roannais et Stéphanois protestent devant la Préfecture de Saint-Etienne à 17h30 ce mercredi 13 mars 2013.

Pour faire savoir à qui de droit la haute estime dans laquelle sont tenus leurs agissements :

A l’Elysée :

Secrétaire général : pierre-rene.lemas@elysee.fr

Directrice de cabinet : sylvie.hubac@elysee.fr

Directeur de cabinet adjoint : alain.zabulon@elysee.fr

Chef de cabinet : pierre.besnard@elysee.fr

Conseiller politique : aquilino.morelle@elysee.fr

Matignon : 1er-ministre@cab.pm.gouv.fr

A l’Intérieur :

Dircab thierry.lataste@interieur.gouv.fr

Conseiller yves.colmou@interieur.gouv.fr

Dircab adjoint renaud.vedel@interieur.gouv.fr

Dircab adjoint thomas.andrieu@interieur.gouv.fr

Conseiller immigration : raphael.sodini@interieur.gouv.fr

Chef de cabinet sec.chefcab@interieur.gouv.fr

« Devenir xénophobe pour être populaire. »

janvier 19, 2013

Stéphane Maugendre, président du Gisti, dénonce dans Libération la « brutalité » des « socialistes », qui une fois arrivés au pouvoir, se sont assis « sans état d’âme » sur tous leurs engagements.

« Personne ne s’est bercé d’illusions sur ce que l’élection de François Hollande et d’une majorité législative de centre gauche allait entraîner dans le domaine de la politique migratoire et du traitement des étrangers en France : nulle révolution à prévoir, pas même une réflexion de fond sur des perspectives de réforme à long terme. Mais ce classicisme conservateur n’interdisait pas d’espérer et même d’attendre une attitude moins brutale que celle des dirigeants précédents qui avaient délibérément érigé cette brutalité en vertu.

La suite à lire sur : http://www.europalestine.com/spip.php?article7994

Comme dans beaucoup d’autres Etats européens, le bouc émissaire, responsable de tous les maux, est d’actualité, avec l’assentiment silencieux d’une majorité des populations, le fameux « silence des pantoufles ».

Ne compliquons pas la tâche d’Yvan Mayeur.

décembre 9, 2012

Par Anne Löwenthal   

(Je précise que je ne reproche rien au SAMU social, puisque certains sont déjà en train de m’accuser du contraire)

Durant la nuit de mardi à mercredi, à Bruxelles, devant l’entrée du CPAS, un homme est mort.

C’était un Polonais en situation illégale chez nous. Il a refusé une prise en charge par le SAMU social et il est mort.

La suite à lire sur : http://annelowenthal.wordpress.com/2012/12/06/un-homme-est-mort/#comments

Humanisme : position philosophique qui met l’homme et les valeurs humaines au-dessus des autres valeurs.