Posts Tagged ‘santé’

Le glyphosate n’est pas renouvelé pour 5 ans de plus, mais la Commission européenne va tenter de passer en force

novembre 10, 2017

L’industrie chimique espérait que l’autorisation européenne de l’herbicide le plus vendu et le plus controversé au monde serait prolongée de cinq ans. Aucune majorité qualifiée parmi les États membres n’a permis aujourd’hui de prendre cette décision. Générations Futures, Foodwatch et la Ligue contre le cancer s’en félicitent. Car chaque jour d’autorisation du glyphosate est un jour de trop pour la santé des citoyens et des agriculteurs.

La suite sur : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article36121

Publicités

Bonduelle, nous voulons des légumes, pas des additifs !

novembre 7, 2017

Sous ses allures de « poêlée rustique », « sans colorant », la poêlée de légumes surgelés La Parisienne de Bonduelle nous déroute par sa liste d’ingrédients. Bien plus qu’une simple poêlée et bien loin d’une recette « rustique », on y découvre la présence de cinq additifs, dont deux à l’effet controversé pour la santé : le E250 (nitrite de sodium) et le E450 (diphosphates). Le principe de précaution consacré dans la législation européenne et la Constitution française, et la transparence sur l’étiquetage des aliments transformés contenant des additifs ne sont donc pas respectés.

La suite sur : https://www.foodwatch.org/fr/s-informer/topics/arnaque-sur-l-etiquette/petition-bonduelle/

Les Sentinelles : « Derrière les porte de l’usine, on peut tuer »

novembre 7, 2017

Bouleversant et instructif, Les Sentinelles est un documentaire « engagé, fort et profondément humain » qui soulève de nombreuses questions relatives aux scandales de l’amiante et, aujourd’hui, des pesticides. Il témoigne du danger dans lequel sont mis les travailleurs du point de vue de leur santé par des industriels peu scrupuleux qui font primer leurs intérêts économiques sur la vie. Le film illustre le difficile combat des femmes et des hommes contre les groupes industriels qui leur ont porté préjudice et se présente sous la forme d’un hommage aux victimes de l’amiante ou des pesticides.

La suite sur : https://mrmondialisation.org/les-sentinelles/

Le travail, trop rarement incriminé dans les cancers

novembre 1, 2017

La responsabilité du travail dans l’apparition de cancers reste largement sous-estimée. Le facteur professionnel est fréquemment incriminé dans les troubles musculo-squelettiques liés aux gestes répétitifs ou dans les problèmes de santé mentale du type burn-out, mais il l’est trop peu dans les pathologies cancéreuses. Celles-ci constituent pourtant la première cause de mortalité en France.

La suite sur : https://theconversation.com/le-travail-trop-rarement-incrimine-dans-les-cancers-84822

Les drogués au glyphosate

novembre 1, 2017

par Hervé Nathan

À quoi reconnait-on un drogué chronique ? Réponse : à sa dépendance. Elle s’exprime en particulier lorsque le sujet en question se déclare être à la recherche de « produit de substitution » à la drogue.

La suite sur : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article36057

si encore ils ne faisaient du tort qu’à eux-même. Mais non, ils polluent notre eau, notre air,la terre, notre alimentation, détruisent la biodiversité, ….

Pourquoi la FNSEA est-elle accro au glyphosate ?

octobre 26, 2017

par Sophie Chapelle

La Commission européenne vient de décider de reporter le vote sur le renouvellement de la licence du glyphosate, une molécule présente dans de nombreux herbicides, et considérée comme cancérogène probable. Alors que de plus en plus d’agriculteurs français dénoncent une « hécatombe » provoquée par les cancers liés aux pesticides, le principal syndicat agricole, la FNSEA, met tout en œuvre pour défendre l’usage du glyphosate, le plus longtemps possible, quitte à s’allier avec l’industrie des pesticides. Basta ! s’est penché sur les raisons d’une telle détermination, entre business et conflits d’intérêts.

La suite sur : https://www.bastamag.net/Pourquoi-la-FNSEA-est-elle-accro-au-glyphosate

Et : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article36016

Et : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article36017

Noix de coco : du conte de fées commercial au cauchemar animal

octobre 25, 2017

Agriculteurs sous-payés, singes exploités, et marketing exotique fallacieux autour de ses supposés bienfaits pour la santé, font partie de la face immergée du business de la noix de coco. Nouvel ingrédient favori des cadres dynamiques occidentaux, importée en masse depuis l’Asie du Pacifique, la noix de coco et ses dérivés cachent une réalité qui n’est pas aussi immaculée que la peau du fruit bien-aimé.

La suite sur : https://mrmondialisation.org/la-noix-de-coco-du-conte-de-fees-commercial-au-cauchemar/

Du glyphosate retrouvé dans la moitié des aliments testés par une ONG

octobre 25, 2017

par Marie Astier

L’ONG Générations Futures révèle dans un rapport publié récemment que plus de la moitié d’aliments testés recèlent du glyphosate. Début octobre, les États-membres de l’Union européenne doivent discuter de la prolongation ou non de l’autorisation de cet herbicide, composant majeur du Roundup de Monsanto.

La suite sur : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article35999

Celles qui ont révélé les « Monsanto papers » racontent comment Monsanto triche

octobre 24, 2017

Entretien avec Carrey Gillam et Kathryn Forgie

Ces deux femmes sont à l’origine de la publication des « Monsanto papers », ces milliers de courriels, notes, rapports, qui montrent les manipulations de la firme chimique pour cacher la dangerosité du glyphosate.

La suite sur : https://reporterre.net/Celles-qui-ont-revele-les-Monsanto-papers-racontent-comment-Monsanto-triche

« Que les labos ne soient plus hors de contrôle »

octobre 23, 2017

Entretien avec Quentin Ravelli, par F. Ruffin

Quentin Ravelli, sociologue, a passé plusieurs mois en immersion chez Sanofi. Il est l’auteur de La Stratégie de la bactérie.

Fakir : Comme sociologue, pourquoi avez‑vous travaillé plusieurs mois pour Sanofi ?

Quentin Ravelli : J’ai toujours été étonné par une chose : que les produits de santé soient garantis par la Sécu, donc nos cotisations, et en même temps protégés par des brevets. Tout cela alors que les multinationales de ce secteur sont parmi les plus profitables. Franchement, je ne comprenais pas. Et puis, en lisant sur le sujet, je me suis aperçu qu’on ne parlait presque jamais de la partie industrielle : on parlait de « laboratoires », on avait l’image des blouses blanches, mais la réalité est bien différente : on a affaire à du travail en 5×8, épuisant, etc.

La suite sur : https://www.les-crises.fr/que-les-labos-ne-soient-plus-hors-de-controle-entretien-avec-quentin-ravelli-par-f-ruffin/?utm_source=feedburner&utm_medium=feed&utm_campaign=Feed%3A+les-crises-fr+%28Les-Crises.fr%29