Posts Tagged ‘santé’

Union européenne : Une commission parlementaire va enquêter sur l’affaire du glyphosate

janvier 18, 2018

La conférence des présidents du Parlement européen a entériné jeudi la mise sur pied d’une commission spéciale sur la procédure d’autorisation des pesticides au sein de l’UE

La suite sur : http://www.lalibre.be/actu/planete/union-europeenne-une-commission-parlementaire-va-enqueter-sur-l-affaire-du-glyphosate-5a608616cd7083db8ba03f28

Pendant ce temps là, la pollution pourra continuer…

Publicités

« Mieux vaut être riche et bien portant que pauvre et malade. » (Francis Blanche)

janvier 10, 2018

Le Cheylard : épuisée, l’infirmière rend sa blouse blanche.

par Mathilde Basset

Le 27 décembre, Mathilde Basset, infirmière à l’Ehpad de l’hôpital du Cheylard, rentre épuisée du travail. Elle décide d’interpeller la ministre de la Santé, Agnès Buzyn. Dans un message posté sur Facebook, la jeune femme de 24 ans raconte son quotidien, ses difficultés, et ses craintes aussi.

La suite sur : https://www.legrandsoir.info/le-cheylard-epuisee-l-infirmiere-rend-sa-blouse-blanche.html

Mumia Abu-Jamal. Alerte pour sa santé ! Intervenez pour qu’il bénéficie au plus vite de soins médicaux

janvier 8, 2018

Aux Etats-Unis, si vous êtes derrière les barreaux, la maladie peut être une peine de mort. Le profit est la seule priorité des compagnies d’assurance maladie qui passent des contrats avec l’administration pénitentiaire. Dans le cas de Mumia, on a pu mesurer combien cette réalité était inhumaine, parfois comparable à la torture. Sans la mobilisation internationale, il n’aurait jamais obtenu le traitement pour éradiquer l’hépatite dont il souffrait.

La suite sur : https://www.humanite.fr/mumia-abu-jamal-alerte-pour-sa-sante-intervenez-pour-quil-beneficie-au-plus-vite-de-soins-medicaux

Obtenir la révision du procès de Mumia : https://www.humanite.fr/etats-unis-obtenir-la-revision-du-proces-de-mumia-648326

Sabrina Ali Benali : « La ministre de la Santé met en place une politique du McDrive hospitalier »

janvier 5, 2018

« Bonsoir madame Touraine, c’est encore moi ! C’est l’inteeeerne ! » C’est par ces mots que s’adressa Sabrina Ali Benali, interne en médecine et urgentiste, à l’ancienne ministre de la santé, avant de démonter le plan de communication du gouvernement et de dénoncer le manque de moyens dans les hôpitaux, dans une vidéo devenue virale sur les réseaux sociaux (plus de 10 millions de vues). Malgré les polémiques, parfois violentes, celle qui fut l’an passé suppléante aux législatives sous l’étiquette France insoumise ne désarme pas et dénonce, de vidéo en vidéo, les politiques libérales qui continuent de mettre à mal l’hôpital public, en opposant aux chiffres abstraits la réalité de son quotidien — celui de tant de soignants et de patients. Rencontre avec une jeune femme qui assure parler « avec ses tripes » et se bat pour que le mot « politique » ne soit plus un « gros mot » aux yeux du grand nombre.

La suite sur : https://www.revue-ballast.fr/sabrina-ali-benali-ministre-de-sante-met-place-politique-mcdrive-hospitalier/

Vaccins et aluminium

janvier 4, 2018

Vaccins et aluminium : ce danger que l’État refuse de voir : https://reporterre.net/Vaccins-et-aluminium-ce-danger-que-l-Etat-refuse-de-voir

Vaccins et aluminium : la recherche interdite : https://reporterre.net/Vaccin-et-aluminium-la-recherche-interdite

Vaccins et aluminium : la loi des lobbies : https://reporterre.net/Vaccins-et-aluminium-la-loi-des-lobbies

Sel, sucre, matières grasses : comment les géants de la malbouffe ont entravé un étiquetage utile aux consommateurs

janvier 4, 2018

par Olivier Petitjean

La France a finalement adopté, après une bataille de lobbying aux multiples rebondissements, un système officiel d’étiquetage nutritionnel des aliments, le NutriScore. Objectif : lutter contre la malbouffe et son impact sur la santé publique, grâce à un code couleur apposé sur les aliments. Mais les géants de l’agroalimentaire comme Mars, Nestlé ou Coca-Cola ont obtenu que le système reste facultatif, et manœuvrent aujourd’hui pour imposer un système alternatif plus conforme à leurs intérêts, qu’ils ont eux-mêmes conçu.

La suite sur : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article36630

Traduire Our Bodies, Ourselves

décembre 29, 2017

Les aventures mondiales d’un manuel de santé féministe

par Linda Gordon

Un collectif de dix féministes françaises travaille en ce moment à une actualisation du manuel fondateur Notre corps, nous-mêmes (voir l’appel à participation plus bas). L’occasion de revenir sur l’évolution de ce texte, écrit en 1970 à Boston par des femmes pour les femmes, qui proposait de se réapproprier les outils nécessaires pour prendre en main sa santé, sa sexualité, le contrôle de sa fertilité. Les traductions de ce manuel féministe par des militantes du monde entier ont depuis enrichi ses questionnements et ont déplacé certaines de ses réflexions pour l’adapter à des contextes locaux et penser en même temps des identités de genre, de race ou de classe très diverses.

La suite sur : http://jefklak.org/?p=5441

Qui l’eût grand cru ?

décembre 28, 2017

Connaissez-vous l’iprodione ? Ce fongicide est utilisé notamment pour lutter contre la pourriture grise, un champignon parasite qui s’attaque aux feuilles des vignes. Mais il est également soupçonné d’être un perturbateur endocrinien qui peut chambouler le système hormonal jusqu’à affaiblir la qualité du sperme.

La suite sur : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article36573

Vins et pesticides

Lait Lactalis contaminé à la salmonelle : 45 pays touchés, le scandale de trop

décembre 15, 2017

Après les premières révélations sur le lait Lactalis contaminé par la salmonella agona, le fabricant a exprimé ses « profonds regrets » dans un communiqué laconique. Le scandale touche désormais 4 pays. Depuis quand Lactalis, qui a commercialisé des produits qui mettaient en danger la santé de très jeunes enfants, savait-elle ?

La suite sur : https://www.foodwatch.org/fr/s-informer/actualites/lait-lactalis-contamine-a-la-salmonelle-42-pays-touches-le-scandale-de-trop/

La santé du consommateur, le principe de précaution ? Le Parlement européen s’en fout

décembre 13, 2017

Oui aux additifs phosphatés dans la viande à kebab: les eurodéputés ont tranché!

par Laurence Dardenne

Pour ou contre l’utilisation des phosphates dans les « broches de viande congelées verticales »? Drôle de question? Le Parlement européen vient pourtant de trancher, si l’on peut dire, ce mercredi midi. C’est oui aux additifs phosphatés dans la viande à kebab. Alors qu’il fallait une majorité qualifiée de 376 voix, seuls 373 Eurodéputés ont voté pour rejeter la proposition d’autorisation de ces additifs. Il aura donc manqué 3 voix pour bannir ces substances soupçonnées d’être nocives pour la santé. .

La suite sur : http://www.lalibre.be/actu/sciences-sante/oui-aux-additifs-phosphates-dans-la-viande-a-kebab-les-eurodeputes-ont-tranche-5a310afecd70b488fb2bb874

« Outre les risques pour la santé, les détracteurs dénoncent une fraude envers les consommateurs, car ces substances retiennent de l’eau, vendue au prix de la viande. Quant aux partisans, ils pointent les enjeux pour l’emploi, notamment en Allemagne où se trouvent la plupart des producteurs.