Posts Tagged ‘séduction’

Le retour de bâton antiféministe

janvier 11, 2018

par Maud Vergnol

La tribune publiée mardi, qui mélange les débats et « défend une liberté d’importuner », annonce la couleur d’une contre-offensive réactionnaire.

Ils n’ont pas osé. Elles l’ont fait. La tribune publiée mardi dans le Monde, signée par cent femmes qui « défendent la liberté d’importuner », est dégustée par les réactionnaires avec la gourmandise un peu obscène de ceux qui n’ont pas eu la bravoure de l’assumer publiquement. « Cette tribune, c’est un peu le collègue gênant ou l’oncle fatigant qui ne comprend pas ce qui est en train de se passer », ironisent des féministes dans un texte publié hier sur Franceinfo, intitulé « Les porcs et leurs allié.e.s ont raison de s’inquiéter ».

La suite sur : https://www.humanite.fr/polemique-le-retour-de-baton-antifeministe-648553

« Les signataires de ce texte sont les mêmes qui n’hésitent pas à dénoncer le sexisme quand il émane des hommes des quartiers populaires, souligne Lucie Groussin. Mais la main au cul, quand elle est exercée par des hommes de leur milieu, relève selon elles du “droit d’importuner”. »

Nous défendons une liberté de dénoncer, indispensable au respect de nos droits : http://www.femmes-plurielles.be/nous-defendons-une-liberte-de-denoncer-indispensable-au-respect-de-nos-droits/

http://solidaire.org/articles/metoo-la-liberte-sexuelle-ne-se-fera-certainement-pas-grace-au-sexisme

Aimez-vous l’amour ?

mai 4, 2012

Aimez-vous tout l’amour ? Savez-vous n’opposer aucune de ses formes ? Savez-vous rire de ceux qui le jugent faiblesse, mièvrerie, péché, excès, délire ? Savez-vous le faire sans culpabilité ?

La suite à lire sur : http://jeanpaulgalibert.wordpress.com/2012/04/11/aimez-vous-lamour-_____-____-____-lire-balaert/

Mourir d’amour.

mars 18, 2010

ARTE – 22h15 – jeudi 18/3           documentaire de G. Bense

Entre le début du XVIe et la fin du XVIIIe siècle, les artistes peintres japonais ont dessiné et peint des shunga – littéralement des « images de printemps », réunies sous forme de « livres d’oreiller » et destinées à l’éducation des jeunes garçons et filles. Dans le même temps, la littérature classique s’est emparée de l’amour charnel, qu’il soit homosexuel ou hétérosexuel, conjugal ou vénal. Le grand romancier Ihara Saikaku (1642-1693) le place au coeur de ses études de moeurs. Il a écrit Vie d’une amie de la volupté, que Kenji Mizoguchi adaptera en 1952 dans La vie d’Oharu, femme galante. Durant des siècles, aucune pratique sexuelle n’est honteuse ou taboue, le libertinage est aussi bien accepté que le sado-masochisme. Mais avec l’avènement de l’ère Meiji – en 1867 – et le rapprochement avec l’Occident naissent la répression et les interdits. Il fallut attendre la fin des années 1960 pour que le cinéma reprenne à son compte l’imagerie érotique. Aujourd’hui, une continuité de thèmes se dégage : celui notamment de la femme soumise (attachée, emprisonnée) ou, tout au contraire, redoutable séductrice, qui mène les hommes à leur perte.

Rediffusions :
23.03.2010 à 00:50

www.arte.tv

http://www.dailymotion.com/video/x7xgrj_shunga-images-du-printemps_creation

Gainsbourg, l’homme qui aimait les femmes.

janvier 17, 2010

France3 – 20h35 – lundi 18/1        documentaire de D. Varrod

En 1984, alors qu’il faisait ses début comme journaliste, Didier Varrod, devenu auteur et documentariste, a croisé le chemin de Serge Gainsbourg. Une rencontre qu’il n’a jamais oubliée et qui a marqué sa carrière.

Il est aussi témoin de la dernière apparition à la télévision de l’artiste, en décembre 1990.

A l’aube des vingt ans de la disparition de Serge Gainsbourg, il lui rend hommage et retrace sa vie et son oeuvre.

http://www.dailymotion.com/video/xbudib_gainsbourg-lhomme-qui-aimait-les-fe_music

http://www.dailymotion.com/video/x5qxvr_on-est-venu-te-dire-quon-taime-bien_music

http://www.youtube.com/watch?v=-lsVsg4wyk4

http://www.youtube.com/watch?v=7vJvwD3XADc

http://www.youtube.com/watch?v=PDd7z9cfCgM

http://www.youtube.com/watch?v=qxggQMBNQso