Posts Tagged ‘semence’

De nouveaux OGM, sans évaluation ni étiquetage, bientôt dans les assiettes ?

avril 26, 2016

par Sophie Chapelle

Les consommateurs européens sont majoritairement opposés à la consommation d’OGM. Une réticence qui a contribué à limiter l’importation et la commercialisation de plantes et semences génétiquement modifiées. Mais l’apparition sur le marché de nouvelles techniques de modification du génome pourrait changer la donne. La Commission européenne doit prochainement rendre un avis pour savoir si les organismes issus de ces techniques doivent être ou non couverts par la réglementation OGM. S’ils y échappent, ils pourront être cultivés sans évaluation ni étiquetage. Des organisations paysannes et environnementales lancent l’alerte.

La suite sur : http://www.bastamag.net/De-nouveaux-OGM-sans-evaluation-ni-etiquetage-bientot-dans-les-assiettes

041

« Le message de Gandhi n’a jamais été si pertinent »

mai 10, 2015

lle ne se nomme pas Shiva par hasard. Docteur en physique et diplômée en philosophie, cette Indienne reconvertie dans l’écoféminisme se bat depuis quarante ans sur tous les fronts.

La suite sur : http://www.levif.be/actualite/international/le-message-de-gandhi-n-a-jamais-ete-si-pertinent/article-normal-394323.html

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

L’Europe autorise les brevets sur les semences naturelles !

avril 15, 2015

par Napakatbra

Dans un silence assourdissant, l’Office Européen des brevets (OEB) vient de décréter la brevetabilité du vivant ! Une interprétation des textes abracadabrantesque…

« Dépêchons-nous d’en rire, avant d’avoir à en pleurer »… se dit aujourd’hui le milliard et demi de paysans qui replante d’années en années les semences issues de leur propre récolte. La Grande chambre des recours de l’OEB du 25 mars a décrété qu’un « produit obtenu par un procédé essentiellement biologique est brevetable ». C’est-à-dire que toute nouvelle variété obtenue par croisement naturel, dont celles se développant toutes seules, comme des grandes, dans la nature, sont brevetables !

Lire la suite sur : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article28329

Et aussi : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article28333

Breveter le vivant, jusqu’où, jusqu’à quand ?

avril 11, 2015

par Catherine Morand

Le 27 mars dernier, l’Office européen des brevets – qui se trouve à Munich en Allemagne – a pris une incroyable décision, qui a fait l’effet d’un coup de tonnerre dans le ciel européen. Après de longs mois, voire même des années d’attente, la sentence est tombée: il est désormais possible de breveter des variétés de tomates et de brocolis sélectionnées de manière conventionnelle, ne présentant aucune invention particulière.

La suite sur : http://www.lecourrier.ch/129068/breveter_le_vivant_jusqu_ou_jusqu_a_quand

Biopiraterie en France : comment des entreprises privées menacent de s’approprier des semences et des plantes

février 24, 2015

par Sophie Chapelle

Aider les chercheurs à cataloguer des semences, et se retrouver ensuite privé du droit de les planter : c’est la menace qui pèse sur les paysans français. Des entreprises privées nouent des partenariats avec des instituts de recherche publique pour collecter des graines dans les champs des éleveurs et des cultivateurs. Puis déposent des brevets, qui privatisent l’utilisation future de ces plantes et de leurs vertus, grâce à des failles réglementaires qui permettent aux multinationales de s’accaparer la biodiversité. « Aujourd’hui, un paysan qui partage ses ressources génétiques avec la recherche n’est plus protégé », dénonce la Confédération paysanne. Enquête sur ces nouveaux risques de biopiraterie.

La suite sur : http://www.bastamag.net/Biopiraterie-en-France-comment-des-entreprises-privees-menacent-de-s-approprier

L’utilisation de semences de ferme n‘est pas une contrefaçon.

août 18, 2014

par Semences paysannes

Soutenez le Réseau !

Le Réseau Semences Paysannes est reconnu d’intérêt général.

Le collectif « Semons la biodiversité » félicite les députés qui ont entendu la voix des paysans et des citoyens. En faisant inscrire dans la loi que « l’utilisation de semences de ferme ne constitue pas une contrefaçon », ils ont franchi un pas important vers la reconnaissance des droits et pratiques des paysans. Depuis plusieurs mois les membres du collectif « Semons la biodiversité » se mobilisent pour obtenir l’exception agricole, alerter les élus et les citoyens.

La suite sur : http://www.legrandsoir.info/l-utilisation-de-semences-de-ferme-n-est-pas-une-contrefacon.html

Gardiennes des semences

juin 18, 2014

En mars, Alba Calvache et deux de ses compagnons ont parcouru l’Europe pour populariser leur combat contre les trusts semenciers qui, s’appuyant sur le traité de libre commerce entre Colombie et États-Unis, cherchent à rendre illégales les graines paysannes.

La suite sur : http://cqfd-journal.org/Gardienne-des-semences

Chantage des Etats-Unis sur le Salvador : aide financière contre achat de semences génétiquement modifiées de Monsanto

juin 11, 2014

par Sustainable Pulse

Ricardo Navarro, président du Centre pour les Technologies Appropriées (CESTA) du Salvador a exigé que l’ambassadrice des Etats-Unis au Salavador, Mari Carmen Aponte, cesse de faire pression sur le gouvernement du Salvador pour acheter des semences génétiquement modifiées de Monsanto plutôt que des semences non modifiées de fournisseurs locaux.

La suite sur : http://www.legrandsoir.info/chantage-des-etats-unis-sur-le-salvador-aide-financiere-contre-achat-de-semences-genetiquement-modifiees-de-monsanto.html

Des semences en accès libre pour se libérer des brevets

mai 7, 2014

Le mouvement des Graines en « open source » place les semences dans le domaine public, pour empêcher qu’elles soient brevetable.

La suite sur : http://www.reporterre.net/spip.php?article5823

Via Campesina : l’internationalisme paysan

avril 22, 2014

par Esther Vivas

La terre, l’eau et les semences sont indispensables pour cultiver et pour se nourrir. De la nourriture pour tous ou de l’argent pour quelques uns, telle est la question. La Via Campesina, le plus grand mouvement international de petits agriculteurs, d’ouvriers agricoles et de paysans sans terre, le revendique quotidiennement. À l’occasion de la journée internationale de la lutte paysanne, nous retraçons son histoire.

La suite sur : http://www.legrandsoir.info/via-campesina-l-internationalisme-paysan.html