Posts Tagged ‘serre’

Ca boume pour la pétro-tomate.

juillet 13, 2013

À peine avions-nous raconté que le roi de la tomate sous serre faisait cofinancer par l’Europe sa dernière campagne de pub que la mention « avec le soutien de la Commission Européenne » qui figurait sur les affiches était recouverte d’un bandeau noir. Pourquoi cette soudaine pudeur, cinq jours après la sortie de l’article ?

La suite sur : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article23462

Des tomates bretonnes au bon goût d’effet de serre.

juillet 10, 2012

Par Nolwenn Weiler  

La Bretagne n’élève pas seulement des cochons et des volailles. Elle est aussi la première région française productrice de tomates : 200 000 tonnes y sont ramassées chaque année. Une « prouesse » qui nécessite une grande consommation d’énergie et multiplie les émissions de CO2. Dans les serres surchauffées, où les tomates bretonnes poussent sur des tapis de laine de verre ou de fibre de coco, le travail est souvent pénible, mal payé et parfois dangereux pour la santé. Reportage.

A lire sur : http://www.bastamag.net/article2522.html

 

Des tomates au goût amer !

février 4, 2012

Leur chair est rouge, pulpeuse. Elles sentent bon, elles sont fruitées. Elles ont même obtenu l’étiquette Saveur 2011. Elles arrivent sur les étals des grandes surfaces car elles ont l’avantage de mûrir en hiver.

Ces belles tomates odorantes ont la saveur de la répression, de l’injustice, de l’illégalité et du gaspillage écologique. Elles viennent de Dakhla,  deuxième ville du Sahara Occidental, administrée officieusement par le Maroc sans aucune reconnaissance de l’ONU.

Le Sahara Occidental est, parmi les territoires non-autonomes, les colonies, le seul qui n’est pas administré selon les références internationales, les habitants, les Sahraouis, vivent séparés par un mur, en camp de réfugiés au sud de Tindouf, dans le Sahara algérien, ou dans leur pays occupé.

Pendant ce temps, les belles tomates bien rouges et bien mûres, sont cultivées par les colons marocains pour des entreprises françaises. Pas de travail, pas d’argent pour les Sahraouis, juste le pillage des nappes phréatiques fossiles.

Bien sûr, c’est illégal car l’ONU reconnaît que les richesses du Sahara occidental doivent être exploitées sur décision du peuple originaire et lui revenir.

Alors bien sûr on transporte les tomates bien rouges et bien mûres à Agadir où elles deviennent « produit du Maroc ».

Si vous passez devant le rayon légumes, regardez bien les étiquettes, vous risquez de ne manger que des belles tomates bien rouges et bien mûres au goût de la misère et du désespoir.

Elles ont pour nom Idyl, Azura, Les Domaines, Etoiles du Sud, …

(Eric Berger – Silence n° 398 )

Mais pourquoi continuez-vous à acheter des fraises espagnoles, sans goût et arrosées de pesticides?

mai 5, 2011

Par Sylvie Simon  

D’ici à la mi‐juin, la France aura importé d’Espagne plus de 83 000 tonnes de fraises. Enfin, si on peut appeler « fraises » ces gros trucs rouges, encore verts près de la queue car cueillis avant d’être mûrs, et ressemblant à des tomates. Avec d’ailleurs à peu près le goût des tomates…

Si le seul problème posé par ces fruits était leur fadeur, après tout, seuls les consommateurs piégés pourraient se plaindre d’avoir acheté un produit qui se brade actuellement entre deux et trois euros le kilo sur les marchés et dans les grandes surfaces, après avoir parcouru 1 500 km en camion. À dix tonnes en moyenne par véhicule, ils sont 16 000 par an à faire un parcours valant son pesant de fraises en CO² et autres gaz d’échappement. Car la quasi‐totalité de ces fruits poussent dans le sud de l’Andalousie, sur les limites du parc national de Doñana, près du delta du Guadalquivir, l’une des plus fabuleuses réserves d’oiseaux migrateurs et nicheurs d’Europe.

La suite de son article sur : http://altermonde-sans-frontiere.com/spip.php?article16601

Consomm-acteurs oui, con-so(t)-mmateurs non.

Bourse aux plantes.

avril 29, 2011

Au jardin botannique de Liège, ce dimanche toute la journée, Bourse aux plantes , pour se procurer de quoi planter au jardin à prix doux.

http://www.liege.be/culture/musees/jardin-botanique-de-liege-1

El Ejido, la loi du profit.

novembre 5, 2010

La Deux – 22h50 – vendredi 5/11                     documentaire

La réalité des immigrés clandestins dans le Sud de l’Espagne, là où se situe la plus importante concentration de culture sous serres au monde.

Exploitation industrielle des êtres humains et de la terre imposée par la mondialisation et par notre frénésie de consommation. 

Manger local et de saison.

Journée du Patrimoine.

septembre 5, 2008

L’ULG fera découvrir au public ses bâtiments remarquables, parmi lesquels les serres du Jardin Botanique, à l’occasion des Journées du Patrimoine, les 13 et 14 septembre.

Programme complet sur http://www.ulg.ac.be/patrimoine

THE BIG ASK.

mars 31, 2008

Soutenez la campagne des Amis de la Terre.

The Big Ask (en français: la grande demande) est une campagne pour une législation plus stricte en matière de climat et visant à réduire annuellemnt au moins 3% des émissions de gaz à effet de serre.

La campagne est menée dans 17 pays européens par les Amis de la Terre.

Plus de renseignements www.thebigask.be